Les « Amis du Monde Diplo » font une volte-face versaillaise, et annulent une conférence avec Riposte Laïque

Publié le 29 septembre 2009 - par
Share

Nous avions accueilli comme une bonne surprise le fait d’être invité, ce samedi 3 octobre, à Versailles, par les « Amis du Monde Diplomatique », sur le thème de la présentation de notre livre « Les dessous du voile ». Nous avons en effet des divergences fortes avec le contenu rédactionnel de ce journal. Le fait qu’Alain Gresh, longtemps rédacteur-en-chef, y soit aujourd’hui directeur adjoint n’est pas neutre. Ce journaliste ne cache ni sa sympathie vis-à-vis de Tariq Ramadan, ni une grande complaisance avec le régime iranien, qu’il définit comme démocratique. Hier fasciné par le modèle soviétique, il l’est aujourd’hui par un autre modèle autoritaire, l’islam, dans lequel il voit l’outil qui permettra aux pauvres de prendre leur revanche contre le capitalisme. Il n’est pas sans influence sur la ligne rédactionnelle d’un journal où Bernard Cassen a longtemps représenté un courant républicain et laïque.

Nous pensions donc qu’avec « Les Amis du Monde Diplo », le débat était possible, et nous avions pris positivement l’invitation de la correspondante des Yvelines à venir débattre de notre livre. Pour ce fait, Annie Sugier, présidente de la Ligue du Droit International des Femmes, et Pascal Hilout avaient bloqué leur emploi du temps, pour se rendre disponibles.

Nous avons appris, ce dimanche soir, que tout était annulé. Le prétexte invoqué : la publication d’un article, paraît-il discutable ( !) rendrait désormais impossible tout débat avec Riposte Laïque ! Comme si, en nous invitant, les « Amis du Monde Diplo » pouvaient ignorer ce que nous écrivions !

Jointe au téléphone, une responsable de l’association expliquera, quelque peu gênée, qu’un article publié récemment par RL posait un gros problème aux membres de l’association. Elle sera incapable, au téléphone, de préciser de quel article il s’agissait, tout en admettant que l’organisatrice de la réunion avait subi des pressions pour annuler son initiative !

Voilà une anecdote qui montre que la liberté d’expression, dont se réclame Riposte Laïque, est aux antipodes de la culture des « Amis du Monde Diplo ». Au sein de cette association, toute une mouvance pratique la stigmatisation de ceux qui, comme notre site, refusent le « politiquement correct » et la dictature de la bien-pensance. La ligne sectaire des amis d’Alain Gresh a, manifestement, davantage d’influence que ceux qui, à l’instar de la correspondante qui avait monté cette réunion, étaient prêts à débattre des « Dessous du voile » avec Riposte Laïque, sans nier pour autant quelques divergences.

« Un autre monde est possible », disaient, au temps d’Attac, les altermondialistes, fort nombreux dans « Le Monde Diplo ».

Nos lecteurs apprécieront la place accordée au débat démocratique dans « cet autre monde ».

Cyrano

PS : Ce week-end se tiendront deux conférences, l’une à Strasbourg, le vendredi 2 octobre, et l’autre à Sarlat, le dimanche 4 octobre (voir agenda).

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.