Les Héritiers d’Ibn Rochd se manifestent

Publié le 1 décembre 2007 - par
Share

Dans notre confort politique occidental, nous avons tendance à oublier combien il est difficile de défendre des valeurs laïques en pays arabo-musulmans. Pourtant, tous les jours, des femmes et des hommes mènent dans ces pays là les mêmes combats que nous menons ici, à la différence que si notre vie est de temps à autre menacée, la leur l’est tout le temps.

Nous devons soutien à ces militantes et militants qui oeuvrent pour faire reculer l’obscurantisme quel qu’il soit, et en l’occurrence l’obscurantisme issu de l’Islam.

Alors que le terrorisme islamique a confirmé son internationalisation en septembre 2001, le combat laïque est toujours vécu sous forme de poches locales de résistance. Il nous sied de modifier cette logique et de répondre à l’internationalisation de la violence religieuse, par l’internationalisation laïque.

Nos courageux compatriotes des pays arabo-musulmans ne doivent plus se sentir seuls. Il est de notre devoir de prendre position en nous joignant à eux, et avant tout, en relayant auprès de nos concitoyens leurs revendications, actions et prises de positions laïques.

Le Blog des Héritiers d’Ibn Rochd -[http://heritiers-ibn-rochd.over-blog.com/->http://heritiers-ibn-rochd.over-blog.com/]- est une pierre dans cet édifice que nous avons à construire.

L’atout de ce blog réside en ses fondateurs et animateurs. Nous sommes Français, Laïques, Démocrates, Républicains et Musulmans. Nous sommes par conséquent les Héritiers d’Ibn Rochd.

Notre ligne éditoriale est simple : Nous publierons toute information (article de presse, point de vue de lecteurs, analyses de spécialistes, …) en faveur de la laïcité dans le monde arabe. Nous privilégierons les auteurs arabo-musulmans et de préférence résidant dans des pays arabes ou musulmans.

Si vous souhaitez être averti de nos publications, inscrivez-vous à la newsletter en page d’accueil du blog http://heritiers-ibn-rochd.over-blog.com/

Kebir Jbil

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.