Les francs-maçons du GODF se doivent d'agir pour préserver les valeurs de notre République laïque

Bravo et merci à ces FF.. du G.O.D.F de France de se positionner de manière claire et sans ambiguïté sur le problème grave auquel notre République Laïque est confronté : a savoir la montée de l’islam entraînant la perte, entre d’autres, de nos Valeurs essentielles que sont La Liberté et La Laïcité.
Il est plus que temps que les francs maçons, sans haine et sans violence, nonobstant leur Humanisme, dont ils ne doivent pas se départir, prennent la mesure de l’islam et arrêtent de prendre celle-ci comme une religion comme les autres.
L’islam n’est pas une religion privée relevant de la sphère privée. L’islam est une politico-religion relevant de la sphère publique, qui veut imposer à tous sa doctrine qu’ est la charria, qui ne relève que d’un seul livre le coran. (dixit tous les pays se disant musulmans).
Cette charria relevant de l’application stricto sensu du coran n’est ni fongible ni compatible avec les Valeurs importantes républicaines auxquelles nous tenons pour la Démocratie de notre pays et pour le vivre ensemble sous la protection de celle-ci.
L’islam et ses adeptes musulmans, fondamentalistes ou pas, n’en ont cure et affichent leur volonté de rompre avec cela et veulent imposer leur foi coranique en lieu et place de la loi de La République..
C’est bien La République qui est mise en cause. Les francs maçons qui en sont les promoteurs et les inlassables défenseurs (de La République) ne peuvent plus au nom de leur inaliénable humanisme laisser, les grands yeux ouverts, les fondements de La République se faire attaquer par coupes sombres ou claires.
L’islam étant donc une politico-religion et non une des ethnies de la race humaine, il n’y a aucune raison à ce que nous l’affrontrions pas par les moyens appropier que nous donne la démocratie républicaine sans que pour cela est en aucun cas nous soyons traités de racistes et d’islamophobes.
Si les musulmans français veulent vivre leur confession, ils doivent la vivre comme les adeptes des autres religions, dans le respect intégral de La Laïcité. Il ne peut en être autrement, il n’y a pas de voie médiane : c’est la loi républicaine qui s’impose à TOUS.
Les francs maçons l’ont voulu cette République du vivre ensemble, qui permet, Elle, de changer à la fois l’Homme et la Société, sans altérer en quoi que se soit leur Liberté absolue de conscience, ils doivent la défendre bec et ongles contre tous les intégrismes politiques et religieux, qui, eux, veulent asservir l’Homme et la Société et supprimer la Liberté absolue de conscience.
Robet Fitte

image_pdf
0
0