Les laïques du 77 vont-ils laisser le FN s’opposer seul à la construction d’une école islamique à Chelles ?

Publié le 30 mars 2009 - par
Share

Je n’ai rien à redire à l’intervention faite par le jeune Julien Sanchez, en plein conseil municipal de Chelles, en protestation contre le projet municipal de construction d’une école islamique (1).

http://www.dailymotion.com/video/x8t1bt_ecole-musulmane-video-du-conseil-mu_news

La seule chose qui me dérange est que ce jeune homme soit membre du Front national. Pourtant, je dois dire que je partage l’ensemble de ses propos, et que cela me rend malade de voir qu’il n’y a que les amis de Le Pen, à Chelles, qui se remuent les fesses sur ce scandaleux dossier.

En effet, il met réellement le nez du maire et de ses complices dans leur caca. Les caméras sont là, et ça finit par sortir sur les télés locales. On a vraiment l’exemple d’une équipe municipale dont la couardise est dévoilée.

Et Sanchez a 4000 signatures sur sa pétition. C’est énorme pour une affaire si locale, quasiment pas médiatisée.

Trois remarques supplémentaires :

– Alors qu’à la tête du FN, Le Pen fricote avec les islamistes, les militants de base comme ce Sanchez se battent contre l’islamisation. Il y a même des défections au sein du FN à cause de l’attitude de Le Pen.

– Les Identitaires, autre mouvement d’extrême-droite (et peu recommandable sur bien des points), font également des actions de ce type à Nice, Bordeaux, et ailleurs. Des actions humoristiques, spectaculaires, et qui recueille l’approbation des passants.

– Ces événements donnent raison à l’article de votre rédacteur Pierre Cassen : les laïques doivent-ils abandonner à l’extrême droite le combat contre l’offensive islamiste ? (2)

Rappelons qu’à Marseille et à Montreuil, seuls l’extrême droite à fait des recours contre des financements publics de constructions de mosquées.

Toute la gauche est NULLE sur ce coup (y compris moi), elle n’est quasiment jamais sur le terrain. C’est donc l’extrême-droite qui va ramasser la mise, parce qu’eux, ils descendent dans la rue de plus en plus, eux, ils vont au contact des élus devant les citoyens !

Et en plus, le Front national se permet de faire le grand écart : Le Pen va embrasser les barbus sur la bouche, à l’occasion des 30 ans de la révolution islamique, pendant que ses militants, localement, se battent seuls contre la construction d’une école islamique.

On vit une époque formidable !

Noémie Lassalle

(1) http://www.islamisation.fr/archive/2009/03/26/chelles-l-association-islamique-prend-le-nom-d-un-calife-dji.html

(2) http://www.ripostelaique.com/Les-laiques-doivent-ils-abandonner.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.