Les notables marseillais défendent la mixité sociale… sauf pour leurs enfants !

Publié le 2 février 2009 - par - 228 vues

Il y a des jours comme ça… La machine « à produire les faits divers » s’emballe, et un flot ininterrompu de dépêches nous submerge au point qu’on pourrait laisser passer ce qui est essentiel pour comprendre la vraie vie… celle dont témoignent les faits de société autrement plus révélateurs du réel que les rapports pompeux et indigestes des sociologues d’opérette qui, à l’instar des Wolton et autres Wieviorka, encombrent des plateaux de télévision complaisants pour nous faire croire à ce qui n’est pas, quand ils ne s’y adonnent pas à l’injure et à l’opprobre devant un contradicteur éclairé…

Mais, ce 30 janvier au matin, « La Provence- en ligne » nous tient en éveil…

Et d’abord avec ce message laconique (1) qui nous apprend que quatre « fils de notables » marseillais (dame, qu’on en juge : un fils de préfet de police, un de député, un petit neveu de procureur, un enfant de juge « pour enfants »…) s’étaient fait agresser, il y a peu, à la sortie de leur collège, dans le quartier chic de « Périer », et délester de leurs portables et autres babioles…

Les « âmes simples » s’écrieront aussitôt, un peu vite peut-être : « bien fait…un peu à eux de supporter les « sauvageons »… ». Certes, mais c’est un peu court : dès les plaintes déposées par les victimes, il y eut grand branle-bas de combat dans les services de police concernés et deux des agresseurs furent arrêtés illico…Les mêmes « âmes simples » se réjouiront de l’efficacité de « notre » police, tout en se demandant, quand même, si le même engagement et la même efficacité auraient été constatés pour le vol du portable du fils de cheminot de Saint-Louis ou du petit neveu du plombier de Saint-Just…La loi est la même pour tous, n’est ce pas ? La police et la Justice au service de tous et égales pour tous, n’est ce pas ? Alors ? Y aurait-il un « esprit trop malin » parmi nos lecteurs ?

Mais on peut se demander ce qu’auraient dit les mêmes « âmes simples » en prenant connaissance du fait que le « Collège Monticelli » que fréquentaient ces enfants est un collège aussi « chic » que le quartier, connu pour son excellence et le fait qu’il n’est pas fréquenté par « n’importe qui »… Auraient-elles alors fait le lien avec les discours récurrents de ces « notables » nous vantant régulièrement les vertus bienfaisantes de la diversité, de la mixité sociale, du multiculturalisme, mais s’abstenant tout aussi régulièrement de les faire connaître à leur progéniture qu’ils tiennent soigneusement en dehors d’un mélange social qui pourrait les perturber… ?

Car, pour ne prendre qu’un seul exemple ici –mais la généralisation s’impose d’elle-même- celui qui rêve d’être le futur calife marseillais à la place du calife actuel et dont le fils fait partie des « agressés » sait parfaitement de quoi est faite la vie des « Cités » dont il prémunit son enfant en ne l’envoyant pas dans leurs collèges publics, même s’ils sont classés en « zones prioritaires » …Il n’a pas besoin, lui, de lire les dépêches de « La Provence » pour connaître le réel qu’il tait soigneusement dans ses discours de campagne…

Tenez…Il sait parfaitement qu’aux « Iris », (14ème arrondissement), la cité est mise en « coupes réglées » par les adeptes de trafics lucratifs et criminogènes (2).

Il connaît sans doute aucun « La Castellane » (15ème) comme un lieu de rencontre des trafiquants de drogue locaux et régionaux (3) .

Il n’a pas été surpris par la fusillade (qui a fait trois morts et deux blessés) de Sainte Marthe (14ème) (4) où la bataille pour le contrôle des différents trafics fait rage …

Et , comme nous (parce que cela fait des mois et des mois que nous l’écrivons), il n’a pas attendu de lire l’enquête de ce jour (5) pour se pénétrer de l’idée simple et vraie – mais non politiquement correcte et honnie par les Wolton, Wiéviorka et consorts enfermés dans leur confort intellectuel et leurs inepties patentes- que les Cités marseillaises –comme les banlieues des autres villes de France- sont gangrenées par tous les trafics possibles et imaginables qui assurent à une bonne partie de leurs occupants des ressources parallèles importantes tout en les laissant bénéficier des aides sociales de toutes sortes…

Une preuve ?

Mais une autre dépêche de « La Provence » en ligne (6) qui nous apprend qu’un « simple Rmiste » de la cité de « Font Vert » (14 ème) avait « monté » une vingtaine « d’associations bidons » qui lui a permis de recevoir des subventions du Conseil Général et de la Région, à hauteur calculée de 300 000 euros…le tout avec la complicité d’un collaborateur du groupe PS au Conseil Régional…Là où l’affaire se corse, c’est quand on apprend que ces associations servaient, en fait, à promouvoir des activités islamiques telles que le financement de voyages à La Mecque… Ce qui est à rapprocher de cette pratique maintenant bien connue (puisque M6 y a consacré un reportage dans « Zone Interdite » le 11 janvier dernier) de racketteurs se faisant rétribuer, de force, pour « surveiller » le matériel des chantiers installés dans ces Cités fortement soumise au communautarisme religieux, l’implicite étant qu’ils seraient pillés en cas de refus…

Aucun de ces notables n’ignore cela…

Aussi aucun d’entre eux n’abandonnera-t-il le confort douillet de « sa communauté » ( sauf s’il y a une caméra de télévision pour montrer sa « grandeur d’âme ») pour aller se frotter aux autres communautés qu’inconsciemment (ou non) il laissera s’organiser afin de les tenir bien loin de la sienne…Il y a là peut être un argument à ne pas négliger quand on recherche les raisons qui poussent « les élites » à favoriser toutes les formes du communautarisme …

Aucun de ces notables n’ignore cela, d’autant plus que cela a fait l’objet d’un rapport au Sénat (7) qui démonte minutieusement toutes les perversions qui nourrissent la vie des banlieues et cités, tout en analysant le rôle majeur qu’y joue l’immigration illégale dont les réseaux mafieux sont aussi ceux de la prostitution, africaine en particulier. Et ceux qui ont vu, sur la chaîne « Planète Justice », le jeudi 8 /01 à 20h.45, l’enquête consacrée à ces réseaux ne peuvent qu’avoir la nausée quand ils entendent les humanitaristes du PS, de l’association RESF ou de toute autre structure se voulant « grande de cœur », demander la régularisation tous ceux qui sont entrés illégalement afin de générer l’appel d’air qui permettra à ces réseaux de fonctionner à plein et d’apporter aux négriers de l’économie comme aux proxénètes confirmés leurs lots de « chair humaine »…Et ces mêmes téléspectateurs, comment auront-ils réagi en entendant une militante africaine luttant contre cette prostitution organisée au vu et au su de tout un chacun lancer au journaliste qui l’interrogeait (et il en est resté « baba ») : « vous dites que l’Europe lutte contre les trafics humains…Pourquoi, alors, quand il y a une session du parlement Européen à Strasbourg, les nombre de prostituées triple sur la place ? »…

Eh oui, il y a plus qu’un rapprochement à faire entre les notables marseillais ci-dessus évoqués et les responsables politiques de tous bords qui organisent, à marches forcées, la communautarisation de notre société par un apport massif de populations extérieures qui s’entassent, par force, dans des ghettos où le prosélytisme religieux trouve un terrain favorable et les trafics en tous genres un terreau abondant : c’est qu’eux, ils sont toujours à l’abri des difficultés, dangers, tensions, perversions de toutes sortes qui en résultent…Quand, par accident, ils en sont atteints, tous les moyens de l’Etat sont mis à contribution pour les « guérir » . Bien mieux encore, ils en profitent, directement ou indirectement.

Empédoclatès

« du bon usage de la raison »

1 – http://www.laprovence.com/articles/2009/01/30/706066-Region-en-direct-Quatre-fils-de-notables-agresses-a-Perier.php

2- http://www.laprovence.com/articles/2009/01/30/706074-Region-en-direct-Lynchage-aux-Iris-un-nouveau-suspect-se-consitue-prisonnier.php

3- http://www.laprovence.com/articles/2009/01/30/706055-Region-en-direct-Un-trafic-de-cocaine-demantele.php

4- http://www.laprovence.com/articles/2009/01/27/702514-Region-Fusillade-a-Marseille-trois-morts-deux-blesses.php

5- http://www.laprovence.com/articles/2009/01/29/704979-A-la-une-Enquete-sur-ces-trafics-explosifs-qui-gangrenent-la-vie-des-cites.php

6- http://www.laprovence.com/articles/2009/01/30/705933-A-la-une-Des-associations-marseillaises-detournaient-l-argent-public.php

7- http://www.senat.fr/noticerap/2005/r05-300-1-notice.html

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi