Les pro-halal passent à l’offensive dans 150 villes de France

Publié le 2 août 2010 - par
Share

Dans une publicité placardée, du 02 au 10 août 2010, sur 6 000 panneaux publicitaires dans 150 villes de France, la société Isla Délice (leader du marché français halal) veut nous vendre du boeuf ou du poulet gaulois qui se disent « fièrement halal ». Cette campagne publicitaire a pour but bien sûr d’augmenter encore la vente de produits halal; le plus choquant, c’est le message politique qui pourrait se cacher derrière, comme si dans un avenir proche tous les animaux en France seraient fiers d’être tués de façon halal.

Chaque jour, les animaux victimes de cet abattage rituel (modes halal et casher) sont égorgés vifs sans étourdissement. Imaginez vous faire opérer d’une appendicite sans anesthésie.

Sous la pression des associations de protection animale et la forte impulsion de Brigitte Bardot, grande amie des animaux et son 1er appel au cours de l’émission  » 5 colonnes à la une  » en 1962, la France légifère sur le mode d’abattage. Le 18 novembre 1974, la directive du Conseil CEE relative à l’étourdissement des animaux avant leur abattage a statué sur l’ étourdissement obligatoire et l’ unification et l’ humanisation des méthodes d’abattage. Pour la première fois, ce procédé est rendu obligatoire pour tous les animaux. Malheureusement, les seules dérogations restantes concernent les abattages rituels et d’urgence. Les gouvernements de gauche y compris les verts, soi-disant écolos défendant le bien-être animal, (plus démago, tu meurs) et ceux de droite ont toujours été complices de ces massacres issus d’un autre temps.

Pour plus d’informations : http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/fondation.php?IdPere=&Id=115

Pourtant, dans un sondage paru le 14 décembre 2009, 72% des français désapprouvent la dérogation de ne pas étourdir les animaux avant leur abattage.

Alors, pourquoi les gouvernements n’en prennent ils pas acte ou bien font-ils preuve de complaisance?

Bien entendu, il y aura toujours des bien pensants comme certains bobos ou gauchistes qui verront dans notre critique du halal un fond raciste voire fachiste. Pour certains, il vaut mieux défendre le halal qu’un simple apéro-saucisson-pinard bien franchouillard. J’en pleurerai presque. De toute façon toute critique de l’islam est prise pour de l’islamophobie. Homme de gauche convaincu, j’en perds mon latin et en suis profondément attristé.

Alors je dis, merci, à Riposte Laique pour son franc parler et pour son courage. Rappelons qu’il y a peu de temps, la vraie gauche, disparue depuis, qui stigmatise actuellement Riposte Laïque condamnait à juste titre la position excessive du catholicisme particulièrement contre l’avortement. Un tel combat est toujours nécessaire pour lutter contre l’immixtion des religions dans des domaines de la vie privée et pour faire preuve de compassion envers l’inutile souffrance des animaux.

Le peuple n’est pas dupe, il se réveille et nous l’invitons à participer activement à notre apéritif républicain le 04 septembre 2010 pour dire non aux excès de religions qui n’ont pas à imposer leur loi en France, nation laïque.

Peuple souverain fait preuve de réflexion avant qu’il ne soit trop tard.

Fabien Engelmann

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.