Les raisons pour lesquelles aucun dirigeant de l’UE ne répond aux provocations de Kadhafi…

Publié le 3 septembre 2010 - par
Share

Le satrape et néanmoins colonel libyen Mouammar Kadhafi s’est livré, à Rome, à l’une de ses déclarations provocatrices dont il est coutumier.(1) (2)

Examinons les faits :

– Lors d’une visite officielle en Italie, débutée le samedi 28 août, Kadhafi, après avoir planté sa tente de bédouin dans le jardin de l’ambassade de Lybie à Rome, a fait une conférence, on devrait on dire un show, devant un parterre de 500 jeunes femmes sélectionnées et rémunérées 80 euros pour leurs qualités décoratives, à l’issue de laquelle chacune des participantes reçut un exemplaire du coran.

– Lors de son exposé, Kadhafi a affirmé que « l’islam devait devenir la religion de toute l’Europe » et également que « Mahomet était le dernier prophète » (1) (2). Par ailleurs ,il a ajouté que : « Le premier pas pour l’islamisation de l’Europe sera l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne » (3). Selon certaines sources, trois des femmes ayant assisté à ce show se seraient converties à l’islam à la fin de cette prestation. (4)

Au cours de cette même visite en Italie, Kadhafi s’est livré à une sorte de chantage en demandant à l’Union Européenne 5 milliards d’euros par an « pour stopper l’immigration clandestine et éviter une Europe noire ».

Ce qui est surprenant, dans cette histoire, ce ne sont pas tant les rodomontades de Kadhafi auxquelles il nous a accoutumées, que la discrétion des réactions qui ont suivies cette agression verbale :
Il y eut bien quelques réactions politiques en Italie :

– Le député européen Mario Borghezio, membre de la Ligue du Nord (allié du parti de Berlusconi), s’est emporté contre « des propos de Kadhafi qui montrent son projet dangereux d’islamisation de l’Europe ». (1)

– Le sous-secrétaire à la présidence du Conseil, Carlo Giovanardi, a tenté de minimiser les propos de Kadhafi en parlant de « formule prononcée dans un cercle privé ».

– Quand au Cavaliere Berlusconi, il s’est contenté de prétendre, sans s’offusquer le moins du monde , que « au fond, tout ça n’est que du folklore ! » (5)

– Il y a eu également quelques réactions religieuses, en particulier celle de Mgr Robert Sarah qui a qualifié ces propos de « provocation » , et a parlé de : « manque de respect et de délicatesse envers le pape et l’Italie, pays dont tout le monde sait qu’il est majoritairement catholique ». (6)

En réalité, les propos de Kadhafi ne s’adressaient pas à l’Italie, mais à l’Europe, autrement dit à Union Européenne qui en constitue la majeure partie (si l’on excepte la partie européenne de la Russie et quelques pays balkaniques).

Or, force est de constater le silence assourdissant des dirigeants des principaux pays européens d’une part, mais surtout des autorités de l’Union Européenne d’autre part.

– A t-on entendu Nicolas Sarkozy, Angela Merckel, ou David Cameron soulever la moindre protestation ? Non, pas la moindre prise de position à ce sujet !

– Madame Catherine Ashton (7), Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité a t-elle émis la moindre protestation? Cela aurait pourtant été son travail, en principe…

– L’ineffable José Manuel Barroso(8), président de la commission européenne, ci-devant maoïste reconverti à l’ultralibéralisme européiste, a t-il manifesté la moindre objection? On en aurait entendu parler!

– Jerzy Buzek, Président du Parlement européen, censé représenter les 450 millions de citoyens de l’Union, a t-il protesté au nom de ceux dont il a théoriquement pour mission d’être le porte-parole? Ça se saurait !

– Enfin, le premier président permanent du conseil européen, le très fantomatique Herman Van Rumpoy, a t-il répliqué quoi que ce soit à Kadhafi ? Il n’oserait pas, le pauvre…

Comment interpréter ce silence-radio de l’ensemble des personnages-clefs de l’Union Européenne ?
On pourrait certes imaginer que ces différents leaders estiment ne pas devoir s’abaisser à répondre aux propos clownesques du dictateur libyen.

Néanmoins, pour mieux apprécier l’intensité assourdissante et anormale de ce silence, il faut faire une expérience de pensée.
Imaginons que Berlusconi fasse un voyage en Arabie Saoudite, pays qui est à l’islam ce que l’Italie est, (ou en tout cas fut), au catholicisme. Imaginons donc qu’il déclare là-bas, à Riyad : « le catholicisme doit devenir la religion du monde musulman ».

L’ incident diplomatique qui s’ensuivrait se transformerait rapidement en scandale planétaire de première grandeur. Berlusconi serait immédiatement chassé d’Arabie à coup de pieds aux fesses, la Ligue Arabe et l’Organisation de la Conférence Islamique se réuniraient en urgence et demanderaient la réunion immédiate du Conseil de Sécurité de l’ONU, des dizaines de fatwas seraient prononcés par Al Qaradawi et ses acolytes. L’on entendrait les divers responsables de l’Union Européenne, pourtant si silencieux devant les propos du chef d’Etat libyen, présenter leurs « excuses au monde musulman ». L’ensemble des associations droit-de l’hommistes (MRAP, LICRA , SOS Racisme et leurs équivalents dans tous les pays de l’union européenne) hurleraient à l’islamophobie (Tiens , on se demande d’ailleurs pourquoi ces mêmes associations n’ont pas protesté contre la cathophobie ou la laïcophobie implicite des propos de Kadhafi. Il est vrai que, pour ces associations, une religion n’est en général pas une race mais en devient une quand cette religion s’appelle l’islam !). Il est même probable que Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l’ONU, interviendrait pour calmer le jeu.

Cette expérience de pensée permet d’apprécier à sa juste valeur l’absence de réaction européenne à ces propos de Kadhafi.
Or, cette absence de réaction pourrait se comprendre si Kadhafi n’était qu’un pauvre fou qui ne serait que le seul à avoir ce genre d’idées dans le monde musulman. Il est vrai que c’est un récidiviste en la matière. En effet, il avait déclaré en 2006 devant les caméras d’Al Jazeera : « Tout le monde doit devenir musulman. (…) Il y a 50 millions de Musulmans en Europe. Il y a des signes qu’Allah va faire triompher l’Islam en Europe — sans sabres ni armes ni conquête militaire. Les 50 millions de musulmans vont transformer l’Europe en un continent musulman en quelques décennies. (…) Allah mobilise la nation musulmane de Turquie.
Ce qui ajoutera 50 autres millions de musulmans en Europe. C’est fâcheux pour l’Europe, comme ça l’est pour les Etats-Unis. Car ils vont devoir accepter de devenir Islamiques et suivre le cours de l’histoire ou déclarer la guerre aux Musulmans ».

Malheureusement, Kadhafi est loin d’être le seul à penser ce qu’il pense :

– On se souvient que le Premier Ministre turc, Erdogan, avait naguère déclaré : « les mosquées sont nos casernes, les citoyens nos soldats, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes ». Ce même Erdogan avait récemment déclaré, en visite à Paris devant des turcs vivant en France que « l’assimilation (des turcs à leur pays d’adoption) était un crime contre l’humanité « (12)

– On se souvient également que Houari Boumediène, devant l’assemblée générale de l’ONU, avait déclaré en 1974 : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire ! « (14)

– Nous savons également que des milliards de dollars sont dépensés chaque année par certains pays musulmans pour édifier un maximum de mosquées en Europe. Ainsi la mosquée de Marseille est financée en partie par le Maroc (15), et l’Arabie saoudite finance plus ou moins discrètement de nombreuses autres (16) (17). Il est clair que ces financements poursuivent les mêmes buts que ceux qui sont avoués par Kadhafi dans ses déclarations.

– La première raison de l’absence de réaction de l’Union Européenne aux propos de Kadhafi est que l’un des principaux objectifs de celle-ci est d’intégrer la Turquie en son sein, Turquie qui est de moins en moins laïque et de plus en plus islamiste depuis le début de l’ère Erdogan.
Critiquer l’entreprise d’islamisation de l’Europe proclamée par Kadhafi serait équivalent à remettre en cause l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne, puisque, comme Kadhafi l’a fort justement fait remarquer avec une grande clairvoyance ( il n’est pas si fou que ça, en fait ! ), le premier pas de cette islamisation sera précisément l’entrée de la Turquie dans l’UE !

– La deuxième raison de l’absence de réaction de l’UE est sans doute la crainte de se voir taxer d’islamophobie dans l’hypothèse où elle réagirait. En effet, dire publiquement que l’islamisation réclamée par Kadhafi n’est pas une chose souhaitable est une atteinte caractérisée à la nouvelle bigoterie multiculturaliste et politiquement correcte dont un des dogmes fondamentaux est que toutes les cultures se valent.

– La troisième raison est que l’Union Européenne a pour but quasi-exclusif les intérêts financiers des entreprises. Or il y a énormément d’argent à gagner pour celles-ci en cas d’islamisation de l’UE :

– Les entreprises du BTP salivent à l’avance à la perspective du juteux marché de construction des mosquées,

– Les entreprises agro-alimentaires commencent à s’engraisser du considérable marché du Halal, suivant l’exemple donné par la multinationale du fast-food Quick et ses 14 nouveaux restaurants halal.

– Les entreprises de l’édition frétillent d’impatience à l’idée d’imprimer et de vendre des millions de nouveaux exemplaires du coran ( liste non limitative )

Par conséquent, cette union de marchands qu’est l’Union Européenne ne saurait mettre des bâtons dans les roues à de si alléchantes perspectives, qui pourraient se résumer par ce slogan : Kadhafi-Quick, même combat !

Docdory

(1) l-islam-doit-devenir-la-religion-de-l-europe-30-08-2010-1230087_24.php

(2) le-show-du-colonel-kadhafi-embarrasse-l-italie_915811.html

(3) le-colonel-kadhafi-veut-islam-devienne-religion-europe

(4) colere-en-italie-apres-un-nouveau-show-de-khadafi.php

(5) gheddafi_imbarazzo_pdl-6613045/?ref=HREA-1

(6) kadhafi-malaise-des-catholiques-italiens.php

(7)Union_pour_les_affaires_étrangères_et_la_politique_de_sécurité

(8) http://fr.wikipedia.org/wiki/Président_de_la_Commission_européenne

(9) http://fr.wikipedia.org/wiki/Président_du_Parlement_européen

(10) http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_européen

(11) kadhafi-l-europe-sera-musulmane-ou-devra-declarer-la-guerre-au-musulmans

(12 ) immigration-turque-erdogan-a-paris-prone-l-integration-pas-l/920/0/441974

(14) houari-boumediene-un-visionnaire-en-avance-sur-son-temps/

(15) google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iWP4bbXQCmTPm1CJgW3N-le0hpWw

(16) http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosquée#Financement

(17) http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosquée#Influence_saoudienne

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.