Les rendez-vous laïques et féministes

Vendredi 21 septembre

Rencontre-débat organisée par la Société de défense des laïques non-croyants, non-croyantes et athées
Bourse du Travail de Saint-Denis
Lier le combat social et le combat laïque
avec Bernard Teper, président de l’Ufal

Samedi 22 et dimanche 23 septembre

Bonjour,
je reçois votre newsletter qui me semble très intéressante. Je suis organisatrice d’un festival féministe de documentaires à Arcueil qui aura lieu les 22 et 23 septembres prochain et je me demandais si vous auriez été intéressés à l’annoncer dans votre agenda et/ou dans votre newsletter.
Voici les coordonnée du site si vous voulez plus de précisions :
www.resistancesdefemmes.org. vous pourrez voir le programme qui sans doute vous apparaîtra dans l’esprit de riposte laique (cf « le voyage de nadia, Love and Words are politics, condamnées au mariage,..) Merci d’avance Cordialement Sandrine pour le festival Femmes en resistance Femmes en resistance à l’enfermement les 22 et 23 septembre à la salle Jean Vilar d’Arcueil.
www.resistancesdefemmes.org

Jeudi 27 septembre

Rencontre autour du livre de Simon Archipenko

Simon Archipenko, collaborateur de Riposte Laïque, est l’auteur d’un essai politique pour le moins décapant.
Engagé dans la vie de la cité depuis des décennies, ce militant patriote, laïque et républicain brosse un portrait sans concession de la société actuelle. L’obscurantisme est dénoncé comme il se devrait. La bien-pensance libérale et compassionnelle bo-boïsante en prend pour son grade.

Voilà un ouvrage qui tombe à point nommé. Ici, pas de langue de bois, pas d’autocensure, pas de mollesse dans les propos. Mais une totale liberté de ton qui surprendra, choquera même les plus habitués aux discours creux de l’intelligentsia.

L’esprit libre qui écrit ces lignes n’a pas pour ambition de nous endormir, ou plutôt de nous laisser dans cette douce obscurité qu’on nous fabrique. Au contraire, c’est un féroce appel au réveil des consciences. Pour se remettre à vraiment penser par nous-même, ciment de toute humanité.

« Et si on rallumait les Lumières ? » nous suggère-t-il avec insistance. Après avoir lu cet essai, difficile de ne pas le vouloir.

Cet ouvrage est déjà reconnu. L’auteur est invité à la fête du livre de Saint Etienne, l’une des plus importantes manifestations dans ce domaine.

Une rencontre autour de son ouvrage se déroulera à Lyon le 27 septembre de 18h à 21h à l’Escalier rue de la Platière dans le 1er. Les lecteurs de Riposte Laïque y sont cordialement invités.

Eclats républicains
Simon Archipenko
Editions de Montchalin
262 p. 18 €

Lucette Jeanpierre

Vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 septembre

Congrès 2007 de l’ALPF à Nice au CLAJ, ou Clairvallon, Relais international de la jeunesse, 23 avenue Scudéri, 06100 Nice.
L’ALPF (Association des libres penseurs de France) s’est créée il y a une douzaine d’années pour regrouper les partisans de la laïcité en dehors de tout sectarisme et de tout patriotisme de parti, afin de dénoncer les atteintes à la laïcité portées depuis plusieurs années par les gouvernements de gauche et de droite, et de chercher les moyens d’y répondre efficacement. Pour cela, l’ALPF est indépendante de tout parti politique, ses militants peuvent adhérer au parti de leur choix ou se tenir à l’écart de la politique, mais ils gardent leurs idées et ne font aucun prosélytisme particulier dans le cadre de l’association. Le but, en effet, est de rassembler le plus grand nombre de laïques pour tenir tête à l’offensive obscurantiste, il faut donc que les nombreuses associations laïques existantes puissent se rassembler, discuter en toute liberté, et agir en évitant les dissensions internes. L’unité dans la diversité, c’est ce que nous cherchons. La division est notre pire ennemi.

Le congrès commencera par un dîner au CLAJ et une conférence suivie de débat, le vendredi 28 septembre à partir de 19h. A 20h 30, la conférence sera prononcée par Jean-Paul Scot, auteur du livre « L’Etat chez lui, l’église chez elle », sur le thème : « La laïcité en danger ».
Le samedi 29 sera consacré aux débats en commissions, aux comptes- rendus des commissions en assemblée générale, et à la synthèse de tous ces textes. Les sujets de discussion de chaque commission ne sont pas encore fixés. La journée se terminera par un « repas festif »
auquel nous souhaitons qu’un grand nombre d’amis participent. Le dimanche 30 au matin se réunira (toujours au CLAJ) le bureau de l’Union Mondiale des Libres Penseurs (UMLP) dont le président actuel est un Français, Louis Roger, de Brest.

Pendant ce temps, nous recevrons les organisations amies et les personnalités invitées, qui pourront s’exprimer publiquement et prendre part au débat. Tout cela sera suivi d’un point de presse. L’après-midi, élection du nouveau CA et première réunion de cette instance. Pour s’inscrire au congrès, il faut donner son nom au bureau du CLAJ, et indiquer les repas que vous prendrez avec les congressistes. Si vous n’êtes pas domiciliés à Nice, vous pouvez également vous inscrire pour des nuitées au CLAJ, dans des chambres pour huit à dix personnes (150 places disponibles).
Fraternellement à vous, salutations laïques et anticléricales.

Antoine Thivel

image_pdf
0
0