Livraison de tapis de prière à Nice, c’est le djihad en marche

Publié le 12 juillet 2010 - par

Bonjour,

Mon nom est LA PERNA Michel. J’habite dans les Alpes Maritimes et hier je remontais la rue d’Angleterre à Nice lorsqu’une voiture s’arrêta en plein milieu, bloquant la circulation et pour faire quoi ? Décharger des tapis.

Étant à quelques voitures plus loin, je pensais qu’il s’agissait d’un simple déchargement de marchandises que transportait cette camionnette, mais quand celle-ci repartit, je pu constater que cet embouteillage avait été la conséquence d’une livraison de tapis destinés aux musulmans qui avaient envahi et complètement obstrué la rue d’Italie pour soit-disant prier tout comme à la Goutte d’Or à Paris ( c’est du moins ce qu’ils veulent faire croire ).

Le saviez-vous ? Car cet évènement est, à ma connaissance nouveau à Nice mais certainement pas éphémère.

Je n’ai pas pu prendre de photos car je me trouvais dans la file de voitures mais à l’occasion je n’y manquerai pas.

Voilà ce que je voulais vous faire savoir afin que vous le relayez le plus largement sur Internet car cet évènement n’est pas une simple contagion, mais une véritable pandémie que les médias, vous le noterez, n’ont pas eux, relayé.

Force est de constater que ce qui se passait et qui se passe dans les zones dites ” de non droit “, se passe maintenant dans les centres villes, sur les terrains et dans les clubs de sport, dans les cantines d’écoles, dans les entreprises etc…

La charia n’est plus une menace; elle est un fait présente au quotidien et le djihad suit.

Merci pour votre attention, merci pour les informations que vous diffusez régulièrement et merci pour le combat que vous menez et pour lequel, croyez-le bien, vous êtes largement soutenus notamment par la communauté des Français expatriés d’Algérie dont le nombre et l’impact électoral devraient faire réfléchir le président SARKOZY qui a trahi son électorat.

Il faut vite revenir vers un parti plus radical et moins corrompu.

Bien cordialement.

Michel La Perna

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi