Ma revue de presse

Publié le 28 juin 2010 - par
Share

1) Incidents autour du stade Charléty à Paris après la défaite de l’Algérie

Des véhicules ont été incendiées et des vitrines brisées lors d’incidents qui ont éclaté mercredi autour du stade Charléty à Paris (XIIIe) où était retransmis en direct le Mondial de football, après la défaite de l’Algérie face aux Etats-Unis (0-1), a constaté un journaliste de l’AFP.

Oublions les vite disait le présentateur de Télé foot ! Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire !?

2) Dix élèves tentent de présenter le bac voilées

Les candidates venues cette semaine passer leur bac voilées à Créteil mettent un nouveau coup de projecteur sur la loi de mars 2004 portant sur l’interdiction des signes religieux à l’école. Un sujet sensible alors que la loi sur la burqa sera examinée par l’Assemblée à partir du 6 juillet.

Choqués, des enseignants ont envoyé une pétition au rectorat. L’affaire les a d’autant plus heurtés que les dix candidates inscrites dans ce même établissement pendant l’année n’avaient jamais porté le voile! Dans ce lycée qui fait face à une mosquée, une enseignante estime qu’il s’agit de «provocation» de la part des jeunes filles. «C’est une attitude frondeuse. Elles cherchent à tester l’Éducation nationale et ça a fonctionné, car la loi n’est pas claire pour tout le monde.»

Et pendant ce temps là …à la goutte d’or ?

3) Le général McChrystal écarté par Barack Obama

Le président Barack Obama a annoncé mercredi avoir accepté la démission du général Stanley McChrystal de ses fonctions de chef des troupes de l’Otan enAfghanistan, jugeant que sa conduite, après des propos explosifs, ne seyait pas à un militaire de son rang. Le général McChrystal, artisan de la stratégie afghane de Barack Obama, sera remplacé par le général David Petraeus, un soldat très expérimenté actuellement commandant des forces américaines enIrak et en Afghanistan. Cette arrivée ne signale pas un changement de stratégie, a souligné Barack Obama.

Les talibans, indifférents au limogeage de McChrystal, continueront de combattre. Et nos soldats de mourir !

4) Netanyahu dénonce une « alliance contre nature » visant Israël

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, s’est lancé mercredi dans une violente diatribe contre tous ceux qui critiquent Israël, dénonçant « une alliance contre nature » entre les associations de défense des droits de l’homme, l’extrême gauche et l’Iran.

« Des jours difficiles nous attendent », a déclaré le chef de file de la droite israélienne. Israël tiendra t-il ?

5) Marée noire: l’entonnoir de BP a été retiré après une fuite de gaz

L’entonnoir qui permettait de pomper une partie de la fuite de pétrole à l’origine de la marée noire qui se répand dans le golfe du Mexique a été retiré mercredi, laissant la fuite repartir de plus belle, a annoncé Thad Allen, le commandant des garde-côtes américains.

C’est donc loin d’être terminé. Commencement de la fin ?

6) Retraites : une réforme sans courage

Jérôme Cahuzac, Pierre-Alain Muet et Marisol Touraine, députés socialistes

Le président de la République a décidé de réformer les retraites à la hâte. Une réforme alibi pour faire oublier toutes celles qu’il a manquées ; une réforme pour tenter de rassurer des marchés qui s’inquiètent de notre situation financière et donner des gages à une Allemagne qui, agacée de recevoir des leçons de la France, conditionne désormais le maintien de ses relations privilégiées avec nous à l’instauration d’une politique de rigueur dénuée d’ambiguïté.

Le consensus national sur la « rigueur » n’est pas pour aujourd’hui, ni même pour demain semble t-il !

7) M. Sarkozy reprend en main la sécurité en nommant des hommes de confiance

Yves Bordenave et Franck Johannès

Nicolas Sarkozy avait indiqué solennellement, le 24 mars, au lendemain de la défaite de la majorité aux élections régionales, qu’il était décidé ‘à s’engager personnellement’ dans le domaine de la sécurité, ‘une priorité’ pour laquelle il n’y aurait ‘aucune concession’.

Le chef de l’Etat devait ainsi nommer préfet de Seine-Saint-Denis, mercredi 7 avril, en conseil des ministres, Christian Lambert, l’ancien patron du groupe d’élite RAID, pour mettre un terme aux violences chroniques du département.

Et alors les résultats ? Une nouvelle soirée bleue après le match Amérique/Algérie ? Mais qui donc a dressé cet écran géant ?

Francis NERI

Education, formation, conseil
Président de l’IESE

http://semanticien.blogspirit.com

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.