Madame Lemonnier, vous ne faites pas honneur à la corporation des journalistes

Publié le 19 juillet 2010 - par

Cher amis de RL,

Tout d’abord “Bonne Fête Nationale” à tous les membres de Riposte Laïque.
Je me permets de vous transmettre “le courriel d’indignation du jour” adressé à Madame Lemonnier, pseudo journaliste, suite à l’article diffamatoire du Nouvel Obervateur que vous avez reproduit dans votre dernier numéro.

Bien cordialement

Philippe Bescond Garrec

Attention : Madame Lemonnier – Nouvel Observateur

J’ai pris connaissance de votre article “Riposte Laïque et le Bloc Identitaire” – Les liaisons dangereuses” par l’intermédiaire du journal en ligne “Riposte Laïque” auquel je suis abonné. J’étais également présent le 18 juin 2010 place de l’Étoile au rassemblement “Apéro saucisson pinard” , car habitant Paris 18e je vois mon quartier se transformer à vitesse grand V. Par contre il y a fort longtemps que je ne suis plus abonné au “Nouvel Observateur” et j’en suis fort aise.

Madame, vous êtes de mauvaise foi et vous faites mal votre travail. Votre soi-disant article est un ramassis de racontars, d’insultes gratuites et de diffamations. Vous avez rencontré Pierre Cassen et Christine Tasin mais vous ne reproduisez pas leur propos. Avez-vous pris la peine de vous informer de la teneur des articles de Riposte Laïque ? Je ne me retrouve pas dans le portrait que vous dressez des abonnés de ce journal en ligne ni dans celui que vous faites de Mr Cassen et de Mme Tasin. Et, ne vous déplaise, sans partager tous les points de vue du Bloc Identitaire, nous nous sommes retrouvés le 18 juin 2010 entre Patriotes. Ces Patriotes que vous définissez comme fachos, réacs, islamophobes. Non, Madame ! nous sommes lucides du danger que représente ces intégristes, fous de dieu, qui testent la résistance de nos institutions et celle de nos hommes politiques pour imposer leur nouvel ordre moral et social.

Dans votre soi-disant article vous enfilez les clichés comme des perles et vous dénaturez (à dessein ?) le juste combat pour la défense de la Laïcité. Vous calomniez, sans faire aucun travail d’investigation, des hommes et des femmes qui luttent contre l’obscurantisme. Madame, vous ne faites pas honneur à la corporation des journalistes. Votre médisance n’a d’égal que votre aveuglement.

Fort heureusement, Mme Tasin et Mr Cassen ont demandé un droit de réponse à votre magazine. Espérons que vos lecteurs sauront distinguer qui parle juste et clair et, opinion faite, se désabonnerons du Nouvel Observateur.

Ma bonne éducation m’oblige à vous saluer mais certainement pas à m’infliger à nouveau la lecture de vos “articles”.

Salutations républicaines et laïques.

Philippe Bescond Garrec

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi