Malika Sorel, fdesouche.com, AgoraVox, Tahar Ben Jelloun… le politiquement correct recule !

Publié le 2 octobre 2009 - par - 248 vues
Share

Dans le dernier éditorial, j’évoquais les propos de Malika Sorel, invitée par Alain Finkielkraut sur France-Culture (1). Quel bonheur d’entendre cette femme tailler en pièce le discours compassionnel de la gauche bien-pensante ! « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde », disait Albert Camus. Malika remet les pendules à l’heure, et taille en pièces tout le discours de la repentance et de la culpabilité post-coloniale.

Elle ose appeler la discrimination positive un néo-racisme, et affirme clairement que toute une génération issue de l’immigration, soutenue par la bobocratie de gauche, refuse aujourd’hui l’intégration. Elle s’insurge contre le procès permanent fait à la France, et explique qu’on ne peut faire aimer un pays sur lequel on crache en permanence. Elle taille en pièce la « HALDE », lui reprochant d’injecter le poison de la division dans la société. Elle ose rappeler aux défenseurs de la diversité, qui parlent sans arrêt de colonialisme, les réalités quotidiennes que subissent des millions de Français, maltraités quotidiennement par des enfants souvent issus de l’immigration post-coloniale. Elle se dit Française, et refuse toute idée de double nationalité. Toute autre que Malika Sorel prononcerait ces phrases serait immédiatement, comme cela arrive à Riposte Laïque, qualifié de raciste, de propagandiste de thèses nauséabondes d’extrême droite, voire d’adepte du choc des civilisations. Pourtant, les paroles de cette femme sont un trésor, ses propos sont un hymne à la République, et un réquisitoire impitoyable contre le communautarisme.

Nous avons eu la surprise, ce mardi, de trouver sur le site fdesouche.com la reprise partielle (6 minutes) d’une interview qu’Anne Zelensky et Pierre Cassen avaient accordée à Radio Libertaire, de sensibilité anarchiste (2), en avril dernier. Ce site est jugé infréquentable par l’ensemble de la mouvance militante… et pourtant, il est très fréquenté, car lui seul narre des événements graves, que personne n’ose reprendre. Il défend la conception d’une France qui est totalement étrangère aux républicains laïques que nous sommes. Et pourtant, il a repris l’interview de nos deux collaborateurs. Devions-nous convoquer Anne et Pierre au tribunal révolutionnaire, et leur demander des comptes ? Aurions-nous du leur dire que le fait qu’ils soient repris par un tel site était bien la preuve, finalement, que les propos d’un Mohamed Sifaoui ou d’une Caroline Brancher, nous qualifiant de « racistes véhiculant une prose d’extrême droite », étaient avérés par cette publication ? Ne fallait-il pas faire un exemple, et donner des gages à nos détracteurs, en excluant les deux intervenants ? Fallait-il prendre notre plus belle plume, et faire savoir aux animateurs de fdesouche.com, pour nous dédouaner, que nous étions offusqués de lire nos propos sur leur site ? Eh bien, non !

Dans « Les dessous du voile », Anne résumait notre journal ainsi : « L’originalité de Riposte Laïque est de réunir des esprits libres, qu’aucune appartenance affichée ne préoccupe, même s’ils en ont une. Leur souci commun est le refus du conformisme intellectuel, et la recherche de la pensée juste ». L’interview de Pierre et de Anne, reprise par fdesouche.com, correspond à la ligne politique de notre journal, comme les phrases de Malika Sorel, nous n’avons pas une virgule à y retirer. Plus de tels propos sont lus, quelques soient les sites qui les publient, plus les idéaux républicains, féministes et laïques gagneront du terrain. Notre règle voltairienne est connue : nous considérons que ce qui paraît sur notre site appartient à l’humanité, et que quiconque (adversaires ou amis) peut reprendre nos articles, sans aucun problème.

Ainsi, nous avons été enchantés de voir que le site AgoraVox, donc certains lecteurs nous épinglent parfois férocement, a publié un excellent article de Paul Villach, sur la symbolique de notre autocollant représentant Marianne, version Delacroix (3). Dans ce texte, qui a suscité de nombreuses réactions, l’auteur, dans un style délicieux, fait la comparaison entre les luttes émancipatrices du 19e siècle, et le combat contre la burqa du 21e siècle.

Nous avons bu du petit lait en lisant le remarquable article de Tahar Ben Jelloun, dans « Le Monde », intitulé « La porche noire, le play boy et la burqa » (4). Nous avons été ravis de voir que l’auteur reprenait une partie de la citation de Wafa Sultan, qui concluait notre livre « Les dessous du voile » : « Ce à quoi nous assistons aujourd’hui, ce n’est pas un choc des civilisations, mais une opposition entre des mentalités du Moyen Age et des mentalités du XXIe siècle ; entre la civilisation et l’arriération, entre la barbarie et la rationalité, entre la démocratie et la dictature, entre la liberté et la répression ; c’est un choc entre les droits de l’homme d’une part, et la violation de ces droits de l’autre. C’est un choc entre ceux qui traitent les femmes comme des bêtes et ceux qui les traitent comme des êtres humains… »

Tahar Ben Jelloun, comme Malika Sorel, comme Anne et Pierre, comme Wafa Sultan, n’hésitent pas à écrire qu’il y a deux conceptions du monde qui s’opposent, en France et ailleurs : celui de la liberté, et celui de la barbarie. Sans doute cela leur vaudra-t-il d’être traités d’adeptes du choc des civilisations par ceux qui sont incapables de changer leur logiciel de lecture du monde, et de l’adapter aux réalités du 21e siècle. C’est à cause de toute cette bien-pensance gauchisante, au discours déconnecté des réalités populaires, que le Front National s’est retrouvé au deuxième tour, le 21 avril 2002.

En parlant de Le Pen, l’interview qu’il accorde au site « Egalité et Réconciliation », est des plus révélatrices (5). Ses propos sur l’islam, comme d’ailleurs sur le conflit israélo-palestinien, sont exactement ceux de toute cette bien-pensance qui cherche à nous intimider. Si nous utilisions les mêmes méthodes de lynchage que certains de nos détracteurs, nous pourrions, à notre tour, les qualifier de lepénistes, citations à l’appui…

Mais serions-nous de vrais esprits libres si nous tombions dans cette facilité ?

Cyrano

(1) Version intégrale : http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/repliques/

Résumé 10 minutes : http://www.dailymotion.com/video/xamf4e_malika-sorel_news

(2) http://www.fdesouche.com/articles/69585

(3) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ni-voiles-ni-burqa-un-autocollant-62323

(4) http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/09/26/la-porsche-noire-le-play-boy-et-la-burqa-par-tahar-ben-jelloun_1245524_3232.html

(5) http://tatamis.blogspot.com/2009/09/le-coming-out-de-jean-marie-le-pen-sur.html

SIGNER LA PETITION CONTRE LE VOILE ET LA BURQA

http://www.ripostelaique.com/Halte-a-la-burqa-et-au-voile.html

COMMANDER LES AUTOCOLLANTS

http://www.ripostelaique.com/Tous-a-vos-autocollants-voile-et.html

COMMANDER LES DESSOUS DU VOILE

http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/11/livre-les-dessous-du-voile/

MIEUX CONNAITRE RIPOSTE LAIQUE

Nous vous recommandons, pour cela, sur notre site, l’interview donnée à Radio Libertaire par nos deux collaborateurs, Anne Zelensky et Pierre Cassen, qui expliquent fort bien la philosophie de notre journal.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.