Martine Aubry invite à émigrer hors de France pour trouver du travail

Publié le 14 octobre 2008 - par
Share

Je feuilletais le dernier « Lille Métropole Info », distribué sous toutes les portes de l’agglomération, et, ô surprise, je tombe sur un titre des plus étonnants : « Travailler à l’étranger : pourquoi pas vous ? » (1).

Comment en arriver là ? Incroyable que le mensuel de la Communauté urbaine, présidée par vous, Martine Aubry, fasse de la pub pour que les habitants de l’agglomération lilloise émigrent pour trouver du boulot.

Après votre piscine réservée aux femmes voilées pour qu’elles se dévoilent entre elles, après votre Casino Barrière créé pour prélever des impôts et arrondir les recettes fiscales municipales à partir des machines à sous, des jackpots, des pokers, des jeux de table, voici à présent une invitation à émigrer hors de France.

Etonnant cet article qui s’étonne que moins de 2% d’Européens travaillent à l’étranger ! Et qui incite à la mobilité géographique des salariés ! « Combien de demandeurs d’emploi savent qu’ils ont la possibilité de partir trois mois chercher du travail dans un autre pays européen, tout en conservant leurs indemnités de chômage ? ». Et toute une série de sites Internet sont présentés pour trouver un emploi à l’étranger. Pistes de travail à creuser: « Les Français sont particulièrement appréciés dans les métiers de la gastronomie ; en Suède, le transport et le BTP sont très porteurs… »

« Martine, vous ne nous épargnerez rien ! ». Et même avec les deniers publics qui financent votre mensuel de la communauté Urbaine, pompeusement appelé « Le journal des habitants de Lille Métropole ».

Comme, dans le cadre de votre candidature à la direction nationale du Parti Socialiste, vous n’hésitez pas à présenter votre gestion lilloise comme un modèle pour la France, cela m’inquiète de vous voir inviter les salariés à émigrer en Europe et au-delà. Est-ce une composante de votre projet pour le Parti Socialiste et pour les Français? Il est vrai que vous n’hésitez pas à répéter qu’il est normal que « les plombiers polonais » puissent venir travailler en France…

Fanny Deulin

(1)- Lille Métropole Info », n°55, octobre 2008, pp 10-11.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.