Merci encore à vous qui me soutenez

Publié le 27 octobre 2007 - par
Share

Bonjour,

Vos soutiens prennent différentes formes,
Ils sont tous importants,
Je m’attache à vous répondre personnellement, si je ne l’ai pas fait, cela va venir.

Depuis ce procès, les réactions ont été nombreuses et très vives.
J’ai lu, tout. J’ai même répondu quand je trouvais que les attaques dont je faisais l’objet me blessaient. Je pensais, à tort, que répondre permettrait que l’on m’entende. Mais non, dès la première réponse, j’ai compris très vite « qu’elles » iraient rechercher le plus petit mot qui soit pour continuer à justifier leur acharnement, car les plus violentes attaques sont venues des femmes….

J’ai donc décidé de cesser de répondre parce que je dois garder mon énergie à autre chose. Le procès en appel. Il est dans plusieurs mois, cela peut paraître loin mais non, c’est demain.

Beaucoup d’entres nous avons nos repères brouillés, ils le sont d’autant plus que la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui ne date pas d’hier. Bertrand Russel – prix Nobel 1950 disait : «l’islam a une finalité pratique, sociale, matérielle dont le seul but est d’étendre leur domination sur le monde ». Plus de 50 années sont passées, nous avons laissé faire.

Bien sûr, il y a une loi, celle de mars 2004, mais 3 années sont elles aussi passées avec quel résultat. Des procès un peu partout, des femmes et des hommes condamnés juste pour avoir OSE dire. Il faut pouvoir remettre en cause ce que nous estimons être juste. Il va falloir surtout se faire entendre par les dirigeants de ce pays qui sont complices de cette situation et les contraindre à reprendre ce débat inachevé.

Ce qui se passe sur le net doit leur plaire, pendant que les élites dissertent, échangent des propos incompréhensibles pour bon nombre d’entre nous, il ne se passe rien de concret.

L’an dernier, j’avais souhaité répertorier tous les cas existants, j’avais reçu des renseignements et puis un problème d’ordinateur, j’ai perdu ces informations. Aussi, je voudrais recommencer à lister toutes ces affaires. En le faisant, nous pourrons mieux comprendre et agir.

Je compte sur vous qui avez des contacts avec celles et ceux qui ont été ou sont dans la même situation de faire remonter les informations.

Allons donc de l’avant, ensemble.
Bien cordialement

Fanny Truchelut

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.