Militant trotskiste, je souhaite ouvrir un débat sans concession avec vous

Publié le 31 mai 2010 - par - 587 vues
Share

J’interviens sur votre site, suite au texte de Chalot concernant son exclusion du mal nommé Forum Marxiste Révolutionnaire.

J’ai moi même, bien avant chalot subit les foudres de la censure de l’adjudant « sylvestre », modérateur en chef du forum, admirateur inconditionnel de l’Iran et de son président Mahmoud Ahmadinejad qu’il juge « baba cool » dans un fil dédié à ce pays !

Je fus moi même renvoyé du forum pour avoir dénoncé des individus qui n’ont rien en commun avec le marxisme sur la question religieuse.

J’ai refusé de cataloguer « riposte laique » comme organisation fasciste. Ceci étant, force est de reconnaitre que votre trajectoire n’est qu’une longue descente aux enfers qui vous place aujourd’hui tout proche de réaction.

Militant trotskyste, Je souhaite m’entretenir de vos positions politiques, de la burqa et prouver que lutter contre la religion ne passe pas par des accords avec Gérin et autres crapules réformistes. J’espère que ce texte sera publié et permettra l’ouverture d’un débat marxiste sur la religion et l’islam en particulier.

Il n’y a rien d’étonnant aux horreurs que l’on peut lire sur le FMR. Pour rappel, ce dernier fut fondé par des militants de l’ex LCR. Lors des évènements d’Iran en 1979, amenant au renversement du shah, cette organisation a cru bon soutenir le très réactionnaire ayatollah Khomeini lorsque que les marxistes ne défendaient aucun des 2 camps en présence et luttaient pour l’indépendance de classe des ouvriers dont les grèves politiques furent à l’origine de l’explosion sociale.

Idem pour l’Afghanistan, ou l’état ouvrier soviétique pour des raisons de survie intervint bureaucratiquement en soutien d’un gouvernement progressiste qui cherchait à imposer une réforme agraire et à stopper la vente des femmes.

Alors qu’un front unique rassemblait toute la classe politique de Le Pen à Krivine derrière les fameux »combattants de la liberté » et leurs mentors de la CIA, les trotskystes appelaient à la victoire de l’armée soviétique, exigeant l’extension des acquis d’octobre à l’Afghanistan et la pulvérisation des égorgeurs d’institutrices !

Pour nous, malgré la présence à sa tête d’une caste réactionnaire, l’Union soviétique reposait sur des rapports de production post capitaliste que le mouvement ouvrier se devait de défendre becs et ongles, et ce, malgré la liste des crimes sans fin d’une bureaucratie adepte de la « coexistence pacifique » avec l’impérialisme, coexistence qui se retourna contre la classe ouvrière que ce soit en URSS ou dans le reste du monde (sabotage des révolutions Allemandes, Espagnoles, etc…).

Bien entendu, notre position défensiste avait pour socle programmatique les rapports de production progressistes de l’URSS. Dans les guerres de rapine menées par l’impérialisme français, américain ou autres, nous défendons militairement l’état agressé, qu’il s’agisse du Vietnam ou de l’Irak.

La fondation du NPA permit la fusion de la LCR avec une organisation cliffsite pseudo trotskyste dont les militants en Angleterre n’hésitent pas à parader avec les pires réactionnaires cléricaux islamistes. Ces capitulards sur la question russe (soit disant « capitaliste d’état », bidonnage théorique permettant de prendre fait et cause avec Reagan et Tatcher contre l’état ouvrier dégénéré) ont visiblement influencé le NPA. Le sinistre « sylvestre » mentionné plus haut est un cliffiste avéré et cela ne l’empêche pas d’avoir la responsabilité du forum.

Complètement ignorant du marxisme (c’est un régal de l’étaler sur ce sujet, malgré ses prétentions intellectuelles), il se démarque par son zèle à nier le caractère oppresseur de la burqa et de l’islam, cela suffit à l’illusionner lui même comme révolutionnaire. Pour lui et les imbéciles ignares à sa solde (jordi, oudiste, vilaine and co), la burqa est tout au plus une mode, telle la mini jupe ou le jean…

L’oppression des femmes est la marque de toutes sociétés de classe nous rappelle Marx, mais tout révolutionnaire sait que les révolutions bourgeoises en séparant l’église de l’état ont entrainé une émancipation de la femme certes largement incomplète du fait de la nature capitaliste de l’état, mais que nous devons défendre.

La loi laique prône l’égalité de l’homme et de la femme, et même si les rapports de production capitalistes imposent une double oppression au sexe féminin, au moins cette égalité est formellement reconnue. La loi religieuse, elle, issue des sociétés féodales a pour fondement que la femme est une engeance inférieure qui ne mérite que les coups et la domination de l’homme.

Sylvestre notre petit gauchiste ne veut rien entendre de tout cela, l’oppression reste l’oppression, point barre..Qu’une femme en france suite à un adultère puisse librement divorcer et exercer vie sexuelle et professionnelle alors qu’elle est lapidée en Afghanistan ou en Iran pour le même motif ne trouble pas le moins du monde ce petit bourgeois rageux et pantouflard qui visiblement ne veut rien comprendre à ce que représente une telle oppression. Son idole, Lemmy, le piètre bassiste du groupe Motorhead dont il exhibe fièrement la photo comme avatar est significative ! Un machiste répugnant qui entama sa carrière déguisé en néo nazi, voila l’idole de Sylvestre !

Une fois le décor planté, on peut facilement imaginer la qualité du forum ! On y apprend sans rire que « l’interdiction de la burqa serait une nouvelle atteinte au droit des femmes ». Dénoncer une interview et les propos ignobles de l’ultra anti sémite et fascisant Alain Soral à oumma.com devient une marque d’islamophobie qui se traduit par un avertissement.

Igis, éclopé de la LCR, pour qui le marxisme sera toujours un livre clos, ose parler de « fantasme » lorsqu’est rapportée la condition de vie des femmes afghanes. Je ne parlerais pas du dénommé oudiste, qui sans aucun doute possible est un islamiste radical qui ne prend même plus la peine de poser en révolutionnaire, ayant trouvé ses idiots utiles dans l’atroce clique de Sylvestre. Son credo fait de la burqa une fantaisie locale culturelle, qui voudrait que jeter les femmes au feu de l’inquisition catholique appartienne à la tradition française !

Ceci étant, la dénonciation de nos apprentis barbus, ne doit pas se démarquer de celle de votre journal.
Soyons clair, l’apologie de « la république laique » et autres appels à Sarkozy contre l’immigration clandestine ne vous autorisent certainement pas à vous cacher derrière les noms de Clara Zetkin et des grands révolutionnaires du siècle dernier.

Cette république que vous bénissez à longueur de page a sur les mains le sang de millions d’algériens, vietnamiens et autres victimes de la recherche frénétique de nouveaux marchés et de matières premières. L’impérialisme et le pillage des pays néo coloniaux plongent la moitié du monde dans le chaos et la faim au bénéfice de multi-nationales dont les représentants nationaux se nomment Sarko et autre Obama, ce même Sarko devant lequel vous vous prosternez pour obtenir une loi contre la burqa.

Devant l’immense misère que produit chaque jour davantage le capitalisme, la religion et l’intégrisme ne peuvent que prospérer. Ce n’est certainement pas en s’appuyant sur les oppresseurs responsables de cette situation qu’il faut en appeler pour « émanciper » les oppressés, mais sur la classe ouvrière dont seul le programme révolutionnaire peut sauver l’humanité de la banqueroute capitaliste dans une lutte sans merci contre le capitalisme !

Quand Anne Zélensky s’interroge dans « résistance républicaine » sur ce que sa vie aurait pu être au Maroc, elle oublie le rôle impérialiste de la France et son soutient militaire au pantin qui sert de roi à ce pays, pantin affamant son peuple et passant à la chaine des contrats juteux avec bouygues pour la construction de palais !
Voila ce que sont les « fameuses valeurs républicaines » que Vidal encense dans le même ouvrage !

Sans apporter le moindre soutien aux islamistes de tous poils, les révolutionnaires se doivent de défendre INCONDITIONNELLEMENT les immigrés et leur droit de pratiquer la religion qu’ils souhaitent contre les prétentions de l’état bourgeois cherchant à leur faire endosser la responsabilité de la crise capitaliste ! De même, nous dénonçons systématiquement l’oppression épouvantable que représente la burqa et la religion pour les femmes.

Sarkozy et la bourgeoisie française ne se posent guère de question sur l’émancipation de la femme ici ou ailleurs lorsque des accords économiques sont passés avec le soudan, pays qui en matière d’oppression féminine n’a rien à envier à l’Iran.
Il n’y a pas de « tran islamisme », cela n’existe pas. Le sheik d’arabie saoudite et le travailleur des puits de pétrole ont des intérêts de classe opposés qui se traduisent par une lutte sans merci, l’exemple des récents évènements d’Iran en est la meilleure illustration. Ceux qui parfois avaient acclamé la première société islamiste sont descendus dans la rue pour dénoncer une dictature bourgeoise qui affame la population, se gave de profits sur le dos des travailleurs et opprime la femme sous le poids de la religion !

Les fameux « frères musulmans » n’ont jamais hésité à se prononcer contre toute réforme agraire permettant l’émancipation des paysans et subissent maintenant la colère des travailleurs égyptiens.
D’ailleurs il est flagrant aujourd’hui que l’islamisme est en recul dans le moyen orient et qu’il est plus que probable qu’une révolution prolétarienne en iran en sonne définitivement le glas. Cela effraie les puissances impérialistes ayant favorisé et financé depuis des décennies les organisations religieuses contre le danger que représentait le mouvement communiste. J’en veux pour preuve le massacre de 500.000 communistes indonésiens tombés sous les coups de barbus hystériques armés et financés par l’impérialisme US, et l’appui donné à l’ayatollah Khomeini par tous les secteurs de la bourgeoisie quand il fut clair que le shah tomberait sous les coups de la révolte ouvrière Iranienne.

Ne soyez pas dupe, toute révolution ouvrière ici ou au moyen orient engendrera une alliance bourgeoisie/religieux contre les prolétaires.

Eric Rothen

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.