Noël dans l’enclave musulmane de Barbès

Publié le 4 janvier 2010 - par - 5 217 vues
Share

En ce beau vendredi 25 décembre, jour de Noël et jour de fête pour tous les Occidentaux, qu’ils soient croyants ou athées, l’auteur a fait un rapide crochet par l’enclave musulmane de Barbès, avant de rejoindre sa famille.

Et qu’y a-t-il vu ?

– Les rues du quartier Barbès, submergées par une affluence record de musulmans, venus prier illégalement sur la voie publique afin de montrer leur mépris de la France, de ses lois et de ses traditions :

– Une masse de musulmans occupant totalement le trottoir du boulevard Barbès, et n’hésitant pas à dérouler leurs tapis sur la chaussée même de la rue de la Goutte-d’Or, bloquant ainsi tout passage de véhicules, dans le mépris le plus total pour leurs conducteurs :

– La rue des Poissonniers barrée à présent par deux barrières, et non par une seule comme par le passé (1) :

– La rue Polonceau barrée par une barrière, comme chaque semaine :

– Une foule de musulmans débordant les barrières de la rue Myrha, occupant tout le carrefour de la rue Myrha et de la rue Léon, et empêchant ainsi tout véhicule de passer sur ce carrefour, pour la première fois (à la connaissance de l’auteur) :

– Des appels à la haine lancés par des islamofascistes, avec porte-voix, dès la fin de la prière, appelant les musulmans à venir manifester en faveur du groupe terroriste Hamas, le dimanche 27 décembre, place de la République :

Pour en voir plus, regardez les deux vidéos frappantes que nous avons tournées en ce vendredi 25 décembre à Barbès :

Islamisation de Paris – Noël à Barbès (25 décembre 2009)

http://www.youtube.com/watch?v=ZxnM_wgZKRU

Islamisation de Paris – Noël rue Myrha (25 décembre 2009)

http://www.youtube.com/watch?v=GGkk5RPHuZc

Pour la énième fois, nous renouvelons notre appel : combien de temps encore les autorités françaises laisseront-elles s’écouler, avant d’intervenir et de mettre fin à ces procédés illégaux ? Combien de rues seront occupées, confisquées, conquises par les musulmans, en plein Paris, avant que les autorités françaises ne se décident enfin à agir ?

(1) Voir : Barbès, territoire perdu de la République

http://www.ripostelaique.com/Barbes-territoire-perdu-de-la.html

Maxime Lépante

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.