Nos jeunes filles voilées et la kamikaze russe…

Publié le 7 avril 2010 - par

En voyant le joli visage de cette adolescente kamikaze de 17 ans, on a froid dans le dos. Cet acte terroriste prouve à quel point l’endoctrinement, en expansion dans la religion musulmane, peut mener au pire. Au pire d’abord pour les endoctriné(e)s c’est-à-dire à la mort. On pense aux parents de cette petite fille ? Sont-ils malheureux, sont-ils effondrés de douleur ou sont-ils fiers et heureux de son sacrifice ? Va-t-elle être fêtée partout comme une sainte, morte pour la cause, morte pour Allah et près de lui au paradis pour toujours ? Va-t-elle être, dans nos banlieues françaises, une héroïne comme le sont les terroristes du 11 septembre ?

Et en voyant cette photo, partout en France les gens ont pensé, comme dans la réclame des raviolis « reviens chéri j’ai les mêmes à la maison ». On ne peut qu’être frappé par la ressemblance de cette petite jeune fille avec les visages poupins que nous croisons tous les jours dans nos métros dans nos grandes surfaces. Alors certainement, l’habit ne fait pas le moine, mais en voyant la prolifération de ces tenues musulmanes revendiquées et portées au nom de la religion, on ne peut pas s’empêcher de penser aux idéologues qui sont derrière ces excès, aux idéologues qui partout, en France et en Europe, prêchent leur islam intégriste, enferment les femmes sous ces linceuls noirs, pour quels objectifs ? Personne ne croit à l’idée de la « vertueuse femme musulmane », il y a chez ceux qui encouragent à cet accoutrement, autre chose, une volonté, une propagande, une autre idéologie qu’une simple manifestation de pratique religieuse et de cela on doit s’ inquiéter sérieusement au lieu de faire l’autruche.

On aura beau répéter aux populations que l’islam est une religion « de paix et d’amour », nous ne le croirons jamais. Le Coran en valorisant le martyr, en faisant de ces jeunes kamikazes des saints héroïques partout où ils frappent, ne fait pas de l’islam une religion pour laquelle on peut éprouver sympathie et compréhension.

Un rejet va se produire avec les populations, un fossé se creuser. Alors au moment ou l’on débat de la loi pour interdire le port du voile intégral, que des députés se grattent la tête pour savoir si oui ou non il faut l’interdire. On a envie de leur dire : « qu’attendez-vous ? Ne voyez-vous pas que ce sont les mêmes idéologues islamistes qui sont derrière nos voilées françaises, celles que nous voyons suivies d’un œil jaloux par leurs maris barbus». et aux imams français qui voudraient être un peu intelligents on a envie de dire « Débarrassez-nous de tous ces voiles….., de tous ces voiles noirs que les femmes agitent comme pour nous narguer et nous faire peur, vous verrez que tout ira déjà mieux, la solution est simple et elle est là ! » Car nos jeunes filles et jeunes femmes de Lille, Lyon, Marseille, Trappes et partout ressemblent tellement à cette photo……

Le gouvernement de Moscou veut montrer de la fermeté, il faut très certainement qu’il réfléchisse à sa politique dans toute cette partie de Caucase, il y a sans doute des histoires de pétrole là-dessous….. Peut-on au nom de cela engager la guerre et commettre des exactions comme celles de Tchétchénie?

Partout dans le monde le wahhabisme se développe financé par les Etats arabes notamment les riches familles Wahhabites d’Arabie Saoudite. Quand allons-nous cesser de faire ami-ami avec ces gens là ? Et à quoi joue Nicolas Sarkozy en invitant le Prince de Riyad pour le 14 juillet? Quel signal veut-il envoyer et à qui ? Il a dit avec un certain courage : « la burqa n’est pas la bienvenue sur le territoire français », il devrait dire maintenant, le wahhabisme, le Salafisme ne sont pas les bienvenus sur le sol français. Ne recevoir aucun Prince pourvoyeur de fonds pour le terrorisme. Et agir en France pour nous débarrasser vraiment de tous ces prédicateurs du voile noir.

Chantal Crabère

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi