Ouvrez les yeux sur la réalité de l’islam !

Publié le 6 septembre 2010 - par - 248 vues
Share

La polémique commence sur la peine de lapidation. Le nouveau Mahomet « Tariq Ramadan » a gardé sa foi en faveur de cette peine. A Graulhet il rappelle : « C’est aux Français de s’adapter à la culture musulmane ». Et oui ! Un jour le peuple perse s’est laissé envahir, et s’est laissé convertir à l’Islam. Les Perses n’avaient plus le droit de se dire persan, il leur était interdit de travailler dans l’administration. Oui c’est en effet aux autres de s’adapter à l’islam !

Le nombre de voiles grandit en Europe, les mollahs iraniens s’en réjouissent, on montre à la télévision publique le retour de l’occident à la religion et surtout la progression de l’islam. Les femmes marchent en burqa en France et les femmes iraniennes reçoivent 74 coups de fouet si elles ne sont pas bien voilées. Les religieux vont jusqu’à affirmer que les tremblements de terre sont dus au non respect de la loi islamique.
Khomeiny a promis d’exporter l’islam dans le monde entier. Avant la révolution islamique, il y avait 12% de musulmans au Kosovo et maintenant 70 %. La Syrie se convertit progressivement à l’islam chiite en recevant l’aide matérielle de l’Iran. On paye bien pour convertir les gens au chiisme

Les musulmans modérés disent que la lapidation n’existe pas dans le Coran alors que cette peine existe bien, mais ils l’ont effacée intelligemment et nous sommes contents de cette suppression. Enlevez entièrement cette barbarie s’il vous plait ! Ne laissez aucune trace de cette peine je vous en prie ! Si vous supprimez les châtiments corporels, la polygamie le voile… Le monde musulman sera transformé et inimaginable !…Je rêve !

Cela fait 31 ans que nous subissons la révolution islamique, aucun musulman ne réagit contre cet islam falsifié en Iran. Les pays arabes se contentent d’avoir un allié idéologique malgré la différence d’interprétation du Coran. Un regard simpliste leur permet de déduire : l’Iran est le seul pays contre l’impérialisme occidental alors que l’Iran est un pays de modèle capitaliste comme le modèle américain. On remarquera qu’aux USA comme en Iran les 2 présidents jurent sur les livres saints et prétendent toujours prendre le chemin du bien.

Bien que le monde des affaires iranien soit basé aussi sur un mode capitaliste, l’islam de l’Iran est l’allié de la gauche de Chavez et de la Russie. La frontière entre la droite et la gauche est très opaque. Dans ce bazar on peut acheter l’Islam, le marxisme et l’islam se marient bien ensemble.

L’islam beau et gentil est arrivé en Iran en douceur dans un pays où les femmes portaient la mini jupe, il est arrivé sans problème ni opposition, mais après quelques années, il a pénétré réellement la société, il a changé les mœurs, les visages, des femmes surtout, en imposant de voiler leurs corps, en amenant l’horreur de la lapidation dans le droit islamique iranien.

Le débat recommence en Iran : ce n’est pas cela l’Islam. Mais le visage de l’islam beau ne surgit nulle part car nous sommes bien convaincus que la religion quelque soit son visage est un élément de pouvoir et de domination. Les pensées des Iraniens empoisonnées après des siècles d’invasion, ne leur permettent plus d’utiliser leur « raison ». Dieu est sacré il ne faut pas y toucher, aucune issue possible !

Dans ce pays on change le titre de Simone de Beauvoir « On ne naît pas homme, on le devient ». L’homme en Iran est « devenu » un instrument d’exécution et d’application de la religion.

Dans cette société, où l’on recoud l’hymen pour se marier « vierge », où l’on se prostitue par le mariage temporaire pour avoir une relation sexuelle. La réussite est là : l’islam est exporté partout et, derrière la porte du mausolée du 8 ème imam chiite, il y a une annonce pour « exporter » les filles de 12 à 35 ans pour un « mariage minute » à Dubaï.
Désormais, grâce à la révolution islamique, Dieu ouvre le paradis même aux non vierges, si elles recousent leur hymen avant d’entrer au paradis. Et cette opération demande beaucoup d’argent, il faut être riche pour se prostituer !

Dans cet islam beau, tout est permis il suffit d’écrire quelques mots et de demander l’avis du chef suprême.

« Monsieur l’Ayatollah khaméni, si une fille veut avoir une relation sexuelle, peut-elle le faire dans le cadre du mariage temporaire (on finance au passage les mollahs, qui en profitent pour faire du business) et quand elle se marie peut-elle se recoudre l’hymen car son mari exige une femme vierge ?

Voici la réponse du chef suprême : « oui cela est bien permis » !

Shiva Firouzi

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.