Photoreportage rue des Poissonniers (23 octobre 2009)

Publié le 2 novembre 2009 - par - 1 761 vues
Share

Voici des images montrant dans quelle situation catastrophique se trouve aujourd’hui le quartier Barbès (18e arrondissement de Paris), abandonné par les autorités françaises aux musulmans, qui y font ce qu’ils veulent.

Sur le boulevard Barbès, au commencement de la rue des Poissonniers : les musulmans attendent le début de la prière, assis sur leurs tapis déroulés sur les trottoirs en toute illégalité.

Trottoir gauche de la rue des Poissonniers : avant le début de la prière, les musulmans se prélassent sur les trottoirs, dont tous les non-musulmans ont été chassés.

En haut de la rue des Poissonniers, au croisement avec la rue Myrha : la prière va bientôt commencer, les musulmans se redressent sur les trottoirs qu’ils ont confisqués.

Trottoir gauche de la rue des Poissonniers : la prière a commencé, un islamiste en retard court vers la mosquée de la rue Polonceau, comme en terrain conquis.

Trottoir droit de la rue des Poissonniers : une muraille de musulmans debout sur leurs tapis de prière occupe illégalement l’espace public.

Trottoir droit de la rue des Poissonniers, sur le boulevard Barbès : toujours cette muraille de musulmans priant sur les trottoirs interdits aux non-musulmans.

Trottoir gauche de la rue des Poissonniers, sur le boulevard Barbès : les non-musulmans en sont réduits à marcher sur la chaussée.

Une scène qu’on aimerait ne voir qu’en Arabie Saoudite…

… mais nous sommes bien à Paris, rue des Poissonniers…

… où les musulmans prient en public chaque vendredi, dans l’illégalité la plus totale…

Les musulmans ont placé une barrière au commencement de la rue des Poissonniers, pour empêcher tout véhicule de l’emprunter.

Car, dans ce quartier de Paris, ce sont les musulmans qui font dorénavant la loi, et non les autorités françaises !

Maxime Lépante

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.