Pourquoi je ne signerai pas la pétition SOS Racisme – Libé

Publié le 20 septembre 2010 - par
Share

Bien qu’en désaccord partiel sur la politique sécuritaire du gouvernement ( je suis, en gros, sur la même position qu’Elisabeth Lévy : http://www.causeur.fr/le-devoir-du-sol,7278 ),

JE NE SIGNERAI PAS cette pétition parce que, depuis plusieurs années maintenant, je lutte contre la confusion créée et entretenue par le gouvernement en place, et plus encore par la pseudo-gauche (toutes composantes confondues) EN PLEINE DERIVE sur les problèmes bien réels posés, par l’immigration d’une part, par le caractère très particulier de l’immigration des dernières décennies d’autre part.

Pendant un temps, SOS Racisme et la LICRA sont restés en dehors de la stupide campagne qui visait à présenter l’immigration clandestine comme une bonne chose, et en dehors de l’ODIEUSE campagne qui, par ailleurs, présente l’islamophobie comme un racisme. Ces deux mouvements ont fini par rejoindre le troupeau de la pseudo-gauche, laquelle, avec la complicité des journalistes les plus médiatisés, SOUTIENT ACTIVEMENT l’immigration sans règles et, plus gravement encore, le pire des obscurantismes religieux : l’islam.

Ce soutient contre nature de la désormais PSEUDO-gauche se fait, d’une part dans l’acceptation d’un recul considérable des lois et règles de la République et de sa laïcité, d’autre part dans l’aveuglement sur la situation réelle du monde, dans lequel l’islam a montré avec éclat, ces dernières décennies, sa dangerosité, sa détermination à remplacer dans les faits, par le grignotage progressif là où c’est possible et par la pire violence là où ça ne l’est pas, la démocratie, la laïcité républicaine, les droits et devoirs humains, l’égalité des femmes et des hommes, la liberté de pensée et d’expression…

Je ne signerai pas cette pétition parce que ceux qui l’ont lancée et la soutiennent n’ont RIEN APPRIS du premier tour de l’élection présidentielle de 2002, et parce qu’ils préparent une situation semblable pour l’élection de 2012. C’est ce qui m’a amené à qualifier de « gauchistes d’extrême-droite » les adversaires déclarés du légalisme, les promoteurs de l’immigration clandestine et, SURTOUT, les complices de ceux qui détruisent les acquis républicains par l’islamisation de la France.

On peut trouver des développements détaillés sur mon engagement de ces dernières années sur le sujet en lisant les trois textes personnels (parmi une bonne quinzaine sur le même thème) auxquels on a directement accès en cliquant sur ces adresses :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ceux-de-la-gauche-qui-ne-veulent-77346

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vouloir-identitaire-aboulie-64509

http://www.mediaslibres.com/tribune/post/2010/03/11/Le-triomphe-planetaire-de-la-violence-religieuse-Part-2

Espérant que vous réfléchirez avant de signer (et après si vous avez
déjà signé un peu vite)

Amitié à tous.

Pierre Régnier

(plus socialiste que jamais)

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.