Prières illégales : les musulmans ont totalement conquis la rue des Poissonniers ! (Vidéo)

Publié le 17 mai 2010 - par

Le vendredi 30 avril 2009, l’auteur a une fois de plus revêtu sa tenue d’agent secret, et il s’est rendu dans l’enclave musulmane de Barbès. (1)

Et ce qu’il a découvert, avec stupeur, c’est qu’une nouvelle étape dans la conquête du quartier Barbès par les musulmans a été franchie : en effet, alors que, jusqu’au vendredi 16 avril, la chaussée de cette rue était laissée libre par les musulmans, qui en occupaient les deux trottoirs, celle-ci est à présent elle aussi occupée, rendant ipso facto tout passage impossible même pour les piétons ! À présent, la rue des Poissonniers est donc intégralement envahie par les musulmans, comme le sont déjà, et depuis des années, les rues Myrha et Polonceau ! (2)

Afin de mener une enquête la plus complète possible, l’auteur, parti de l’intersection avec la rue Myrha, a tenté de descendre toute la rue des Poissonniers jusqu’au boulevard Barbès : au commencement de son périple, le trottoir sur lequel il se trouvait était presque totalement dégagé ; après une cinquantaine de mètres, l’espace libre avait déjà diminué ; à hauteur de l’embranchement de la rue Polonceau, il restait moins de la moitié de la largeur du trottoir praticable, l’autre étant couverte de tapis surmontés de musulmans ; une quinzaine de mètres plus loin, il ne demeurait plus qu’un étroit espace pour se faufiler entre la muraille de musulmans et les habitations ; finalement, parvenu péniblement à la jonction avec le boulevard Barbès, l’auteur fut obligé de s’arrêter, le passage étant bloqué de tous côtés par les délinquants musulmans installés sur leurs tapis ; et il se retrouva totalement encerclé par les musulmans, en plein Paris !

Cette aggravation soudaine de l’islamisation dont ce quartier est victime, prouve amplement que nous ne sommes pas en présence d’une prière pacifique, mais d’une véritable invasion, d’une conquête insidieuse et planifiée du territoire national ! Et l’on ne peut que pronostiquer, face à cette provocation délibérée des musulmans de la mosquée Polonceau, que ce qui se passe actuellement dans l’enclave de Barbès n’est qu’une répétition de ce qui risque de se passer bientôt dans de nombreux autres quartiers de France, si le gouvernement continue à s’obstiner à ne rien faire pour mettre le holà au comportement illégal, agressif et totalitaire de ces musulmans !

Regardez les images frappantes et choquantes que nous avons tournées ! Constatez combien la situation s’est encore aggravée, par rapport à ce qu’elle était le 9 avril, trois semaines auparavant ! (3)

Face à ces images spectaculaires, vous ne pourrez pas ne pas avoir un sentiment d’inquiétante étrangeté, et vous vous demanderez, comme nous, si vous êtes bien toujours en France, ou si vous n’avez pas été soudainement projetés en pleine Arabie Saoudite !

La vidéo que nous vous proposons ci-dessous est deux fois plus longue que nos précédentes vidéos, car nous avons voulu montrer de façon détaillée ce qu’il se passe dans ce territoire perdu de la République. Nous vous encourageons à la regarder jusqu’à la fin, car, plus le narrateur poursuit sa traversée de la rue des Poissonniers, plus les images deviennent saisissantes.

Les musulmans ont totalement conquis la rue des Poissonniers ! (30 avril 2010) [6:24]

http://www.youtube.com/watch?v=SiHcSPE9Hnw

C’est à cause de la démission des autorités (le préfet de Paris, Daniel Canepa ; le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux), et de la collusion des maires (le maire du 18e arrondissement, Daniel Vaillant ; le maire de Paris, Bertrand Delanoë) avec les musulmans bloqueurs de rues, que la situation s’aggrave sans cesse dans le quartier Barbès, comme l’auteur de ces lignes le pronostiquait dès ses premiers articles sur le sujet !

Combien de temps encore le gouvernement tolèrera-t-il cette véritable invasion religieuse ? Quand donc l’autorité de l’Etat sera-t-elle restaurée dans cette enclave musulmane ? Quand donc les Lois de la République seront-elles appliquées dans les rues de Barbès, qui, rappelons-le, fait partie du territoire national ?

Écrivez aux responsables !

Ecrivez au maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui se refuse à demander à la préfecture de Paris d’interdire aux musulmans délinquants de barrer et de voler des rues entières chaque vendredi :

Monsieur Bertrand Delanoë,

Mairie de Paris,

Place de l’Hôtel de Ville,

75196 Paris cedex 04.

Écrivez au préfet de Paris (qui est aussi le préfet de la région Île-de-France), Daniel Canepa, pour lui demander d’envoyer enfin les policiers faire respecter la Loi dans le quartier Barbès, et en expulser les musulmans bloqueurs de rues :

Monsieur Daniel Canepa,

Préfecture de Paris,

17, boulevard Morland,

75915 Paris Cedex 04.

Maxime Lépante

1) Voir à ce sujet notre ” Dossier sur les prières musulmanes illégales dans les rues de France” :

https://www.ripostelaique.com/Dossier-sur-les-prieres-musulmanes,4252.html

Voir aussi nos vidéos tournées dans l’enclave musulmane de Barbès :

https://www.ripostelaique.com/Toutes-nos-videos-sur-les-prieres,4253.html

2) Les véhicules ne pouvaient déjà plus passer dans la rue des Poissonniers, que les musulmans barraient certains vendredis avec des barrières, et d’autres vendredis avec de la rubalise (ruban rouge et blanc du genre de ceux utilisés sur les chantiers pour indiquer au public une zone interdite).

3) Voir notre vidéo :

La rue des Poissonniers confisquée par les musulmans pour leur prière illégale (9 avril 2010)

http://www.youtube.com/watch?v=B7qyO9IyfYM

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi