Quand la Ligue de l’Enseignement bafoue à nouveau la laïcité

Publié le 17 août 2009 - par
Share

La Ligue de l’enseignement est un grand organisateur de centres de vacances…Cette puissante pieuvre associative propose dans le cadre de ses associations départementales ou de son association fédérée « vacances pour tous » des séjours pour tous les âges.

Pour assurer l’encadrement , la Ligue recrute des animateurs qu’elle paye très peu dans le cadre du contrat d’engagement éducatif.: 2,2heures de SMIC par jour pour parfois 16 heures de travail journalier.

L’association qui est très regardante sur les prix pratiqués, l’est beaucoup moins sur les principes.

C’est ainsi que lors d’un séjour d’été à l’étranger, une animatrice voilée et une autre en tenue cachant tout le corps se baignaient avec les enfants.

Comment est-il possible qu’une association laïque accepte de telles pratiques ?

L’animatrice remplie une mission éducative au service d’un projet s’inscrivant dans des principes laïques que l’association se doit de respecter.

Ces dérives sont inadmissibles. Elles sont malheureusement très nombreuses. C’est ainsi que certains animateurs musulmans en arrivent à faire pression sur les enfants qui « semblent » musulmans pour qu’ils ne mangent pas de porc ou que d’autres de toutes origines d’ailleurs organisent la ségrégation avec la mise en place de tables sans porc et de tables avec porc.

Alain Bleuzet

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.