Quick halal et chantage électoral d’Amar Lasfar

Publié le 24 février 2010 - par
Share

Quick halal et chantage électoral

L’état va-t-il permettre que nous financions, à notre insu, le culte islamique en mangeant dans nos écoles, dans nos entreprises et dans les restaurants de la viande halal ?

Avec l’affaire du Quick de Roubaix, on voit le retour sur le devant de la scène de M Lasfar, l’imam sans doute le plus efficace de France. Bien qu’à chaque apparition sur les plateaux de télévision, il parle toujours du respect de la laïcité, quelle conception a-t-il de la laïcité ?

La région du nord est une des plus voilées de France (1), et l’on va bien au-delà du simple hidjab, s’y promènent des femmes en tenues intégristes tchadors et niqabs, dont on peut y voir la patte d’une autorité musulmane fondamentaliste influente. L’espace public laïc se transforme véritablement en espace islamique. Avec la complicité de la maire de Lille, des créneaux horaires de piscine ont vu le jour, puis en 2003 une vraie réussite, l’ouverture d’un lycée musulman dans les locaux de la mosquée de Lille sud. L’objectif de cet établissement est de permettre aux jeunes musulmanes refusant les règles républicaines de la laïcité française, de trouver dans cet établissement un refuge scolaire mais surtout le voile et l’enseignement religieux. Bon missionnaire il encourage aux conversions. Si l’on mesure par le voile la montée de l’intégrisme religieux, il est incontestable que cet homme a été pour le développement du fondamentalisme islamique, d’une remarquable habileté et d’une efficacité époustouflante.

Il a œuvré avec ténacité pour qu’un homme ayant abandonné la religion soit enterré dans le carré musulman suivant le rite musulman, alors que le désir de cet homme était d’être incinéré. Ceci a permis de rappeler au passage aux autres croyants, que jamais, au grand jamais, l’islam n’admettra la liberté de pensée et l’apostasie. On est loin de la laïcité !

Il monte maintenant au créneau pour l’offensive viande halal. Il défend la société Quick afin que les restaurants où l’on mange uniquement halal ne soient pas contestés. Face à la position du maire PS de Roubaix qui condamne la décision du Quick de sa ville, de ne servir que de la viande halal, M Lasfar approuve et justifie cette décision d’une entreprise privée, mais il ajoute un argument, en forme de menace, au cas ou la démarche du maire PS pourrait aboutir : Attention les musulmans sont vos électeurs…>

voir la vidéo sur [http://www.youtube.com/watch?v=-lsNC_IbU9w->http://www.youtube.com/watch?v=-lsNC_IbU9w]

On peut donc se poser plusieurs questions : pourquoi depuis quelques années cette pression pour du halal partout ? Quels marchandages financiers sont derrière ces arrangements entre les abattoirs et les imams. Ces affaires ne sont-elles pas plutôt des histoires de gros sous, plutôt que des recommandations religieuses ? Quels marchés, quels accords cache cette formidable affaire de la nourriture halal ? Quels bénéfices en retirent les imams et les responsables du culte, les œuvres islamiques ?

On touche là à un aspect essentiel de la relation religion/ business, car c’est par le marché de la viande halal que rentrent les finances islamiques, si l’on ajoute à cela tout le business du pèlerinage à La Mecque… il y a du grain à moudre.

L’état va-t-il permettre que nous financions, à notre insu, le culte islamique en mangeant dans nos écoles, dans nos entreprises et dans les restaurants de la viande halal ? Les hommes politiques vont-ils tout accepter des demandes islamistes, car on est, dans cette affaire bien au delà de l’islam ?

Plus que l’intégration et l’assimilation des musulmans dans la société française, le rêve de M Lasfar est, sans doute, de réussir l’islamisation de la France, ce qui est une tout autre démarche. Jusqu’à maintenant, grâce aux appuis politiques qu’il a trouvés dans sa région il a parfaitement réussi. Le PS qui, a souvent appuyé les demandes du recteur de Lille va-t-il le lâcher avec cette affaire de viande halal ? Est-ce l’offensive de trop ?

Chantal Crabère

(1) http://www.ripostelaique.com/Francoise-Hostalier-il-y-a-des.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.