Réaction d’un maire-adjoint à votre article sur la Société Générale

Publié le 1 février 2010 - par
Share

J’ai lu et fait passer votre indignation sur l’arabisation ridicule du frontispice de banques!

Les valeurs républicaines que je défends depuis toujours, mon père était libre penseur, et je pratique avec plaisir des baptêmes civils dans la Mairie où je suis Adjoint et dont l’équipe majoritaire n’est pas particulièrement de gauche, mais qui est attachée aux principes fondamentaux de la République : Liberté, Égalité et Fraternité.
Mais où est notre liberté dans la vision obligée de ces femmes voilées en ville, sur la plage(!), dans les magasins…

J’ai fait un merveilleux voyage en Égypte où ma femme a respecté les « règles » de bienséance islamiques de façon naturelle, quand ces migrants viennent s’installer chez nous ils doivent impérativement s’adapter, s’immerger dans nos valeurs tout en nous apportant des valeurs de différence mais surtout pas nous imposer leurs interprétations drastiques de leurs lois coraniques.

Que dire des affres des enseignants d’Education Physique confrontés au refus de se mettre en tenue de sport, de se doucher de gamines de Collège plus préoccupées de gêner le cours que d’apprendre!

Que dire des médecins urgentistes ou autres gynécologues récusés par les parents de patientes soumises à l’autorité de l’imam ou du patriarche.

Si notre façon de vivre leur déplaît tant qu’ils aillent récriminer dans des pays arabes, ils seront accueillis à coups de knout!

Ces remarques acerbes font le lit du front national et ça me désole!

Bravo pour vos courageuses réactions elles valent mieux que des discours abscons.

J’en termine par mon inquiétude au sujet de la suppression de l’enseignement de l’Histoire et de la Géographie en terminale; j’ai cherché un site pour soutenir cet Enseignement à tous les niveaux et n’en ai point trouvé. Si vous en connaissez un, merci de me le communiquer.

En effet, c’est le même combat : comment se construire si on ignore le monde tel qu’il est aujourd’hui et tel qu’il fut jadis.

Cordialement vôtre,

Jean-Jacques Montané

Directeur d’École Élémentaire honoraire,

Maire Adjoint à Andernos les Bains.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.