Scandale : des prières musulmanes illégales aux Ulis depuis 30 ans !

Publié le 1 mars 2010 - par - 1 229 vues

La semaine dernière, nous avons révélé à nos lecteurs une vidéo tournée à Toulouse, dans le quartier Empalot, qui montre des musulmans priant illégalement en plein air. (1)

Cette semaine, nous livrons à nos lecteurs une vidéo tournée aux Ulis, dans l’Essonne, qui, elle aussi, montre des musulmans priant illégalement en plein air.

Selon un reportage de la chaîne de télévision locale Téléssonne réalisé en 2007, ces prières illégales ont lieu chaque vendredi depuis près de 30 ans !

30 ans que l’espace public est volé impunément par des centaines de musulmans des Ulis !

30 ans que les autorités locales ferment les yeux sur cette infraction à la loi de 1905 !

30 ans que la police laisse faire sans intervenir !

Pour visionner cette vidéo, cliquez sur le lien suivant :

http://www.youtube.com/watch?v=tMO1tnpuDrg

Après enquête, nous pouvons révéler que ces prières illégales ont lieu devant la mosquée des Ulis, sur le parking de la Cité des « Bosquets », avenue de Saintonge, à 500 mètres du centre commercial « Les Ulis 2 ».

Selon l’Association Cultuelle des Musulmans des Ulis (ACMU), (2) ce sont parfois jusqu’à 1500 musulmans qui viennent à cette mosquée pour prier, la plupart dehors. (3)

Ici aussi, cette mise en scène a pour but, comme à Barbès (18e arrondissement de Paris), comme à Empalot (Toulouse), comme à Montreuil, de réclamer la construction d’une nouvelle mosquée :

« L’ACMU ne peut rester insensible devant ces propos et, devant cette affluence significative, elle s’engage comme elle l’a déjà fait par le passé à déployer tous les moyens légaux pour réunir les musulmans sous une seule bannière et faire avancer le projet de construction de la future mosquée » (4)

Une fois de plus, nous constatons que ces prières illégales ne sont qu’une tactique utilisée par des musulmans pour couvrir la France de mosquées et répandre leur religion totalitaire.

Le site de l’ACMU lui-même nous fournit d’ailleurs une preuve supplémentaire du caractère totalitaire de l’islam. En effet, lors du prône de la prière de l’Aïd 1430, le 20 septembre 2009, le prêcheur de la mosquée des Ulis prononça les paroles suivantes, qui furent retransmises à l’extérieur par des haut-parleurs illégaux :

« C’est lui [Mahomet] l’homme à la Chari’a et à l’argument irréfutable, et c’est lui l’homme au message qui scelle définitivement la prophétie et qui domine toute autre religion ». (5)

Le but de ces musulmans des Ulis, comme celui de tellement de musulmans sur toute la surface de la planète, est donc la domination totale : l’islam dirigeant le monde et les humains !

Et ils ne s’en cachent pas !

Appel à témoignages

Nous demandons à nos lecteurs habitant l’Essonne de nous envoyer toute information qu’ils auraient sur ces prières illégales aux Ulis ou dans d’autres villes de leur département.

Si, par chance, certains d’entre eux étaient libres le vendredi, entre 13h et 14h, ils pourraient même se rendre sur place pour constater de quoi il en retourne, et ensuite nous envoyer les résultats de leurs investigations.

Nous rappelons que notre adresse électronique est :

ripostelaique@orange.fr

Maxime Lépante

(1) À Toulouse aussi, des prières musulmanes illégales dans la rue !

https://www.ripostelaique.com/A-Toulouse-aussi-des-prieres.html

(2) http://www.acmu.fr/

(3) « Plus de 1500 Ulissiens se sont déplacés pour accomplir la prière de l’Aïd. Et faute de place, la majorité d’entre eux a prié dehors »

http://www.acmu.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=172&Itemid=119

(4) http://www.acmu.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=172&Itemid=119

(5) http://www.acmu.fr/index.php?option=com_content&task=blogsection&id=4&Itemid=127

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi