Sélection de quelques réactions

Publié le 19 janvier 2009 - par - 338 vues
Share

COURRIER FAVORABLE A RIPOSTE LAIQUE

Bravo pour cet edito

Je pense que l’on doit être simple et clair

1) les intégristes de tout poil doivent être combattus dans l’opinion libre et responsable.

2) on ne peut soutenir les états et les peuples qui ne veulent pas reconnaître les autres et ceux qui ont un gouvernement terroriste.

3) on doit a priori soutenir les pays DEMOCRATIQUES et s’opposer à ceux qui ne le sont pas.

4) on ne saurait laisser des pays extérieurs ou des courants extérieurs qui les soutiennent manipuler l’opinion de notre pays encore d’essence démocratique.

5) le cessez le feu doit le prévoir explicitement.

6) il faut le rappeler aux imbéciles.

Nicolas Secondi

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Nicolas,

Les imbéciles sont toujours nombreux – pour ne pas dire majoritaires ! – et la démocratie est fragile. Notre tâche est donc à la fois écrasante et belle, comme les chaleurs estivales !
Bien à vous,

Maurice Vidal

Votre édito m’a ému

Bonjour,

Je voudrais vous dire l’emotion qui m’a envahi lorsque par hazard j’ai lu votre editorial et d’autres articles concernant le conflit du Moyen-Orient et son extension en France.
J’ai grandi en Belgique et je suis un Juif pratiquant. Lorsque j’ai lu l’edito, c’est comme si enfant, j’avais trouve un sac de mes bonbons preferes abandonnes au sol. Bien sur, certains etaient un peu ecrases, mais malgre cela, les autres furent revigorants.

Un des problemes d’Israel est qu’il est et reste incompris de trop d’Europeens, et se voit rejete de tous, votre clarte d’esprit m’a encourage, face a la langue de bois et la novlangue que l’on peut lire dans vos medias sur internet et entendre des bouches de vos hommes politiques. Le meme jour, j’apprenais que des etudes montraient que plus de Danois et de Francais rendaient responsable de la guerre le ‘Hamas qu’Israel. Pour moi ce fut assez rejouissant. Lorsque vous vous sentez abandonnes de tous, cela donne beaucoup de courage.

Permettez-moi cependant de vous faire remarquer que votre connaissance du judaisme est plus qu’incomplete, et le fait que vous puissiez mettre dans le meme sac tous les Juifs pratiquants et une poignee d’entre eux me parait un amalgame indigne de vous. Par exemple, lors de l’evacuation forcee des implantations de la bande de Gaza, seule une poignee s’est opposee aux forces de l’ordre. Les autres, pour la plupart des Juifs pratiquants, en pleurant certes, ont ete evacuees sans combattre. Ils defendant leurs idees sur le plan politique, certes, mais cela ne me parait en aucun cas indigne. Il n’est aucune comparaison entre une religion dont le but est de conquerir le monde, et une autre, qui respecte la loi locale ou israelienne parce qu’elle permet de respecter aussi les lois religieuses, bien que ces lois semblent eloignees de la loi juive.

Une fois de plus, merci pour votre clairvoyance. La demission des autorites a permi a Mussolini d’arriver au pouvoir. Il en fut de meme en Allemagne un peu plus tard. La demission des democraties a permi a Franco d’ecraser les Republicains, avec l’aide des communistes qui divisaient le camp republicain. Si l’Europe ne reagi pas, elle est foutue. Lorsque l’Europe a ete forte face aux missiles sovietiques, l’URSS s’est effondree. Reagissez. Resistez. Pour l’avenir de vos enfants.
Permettez-moi encore de citer ce grand poete que fut Hergert Pagani: « Je pense donc je suis, ca ne veut rien dire, nous ca fait 5000 ans qu’on pense et nous n’existons toujours pas. Je me defends, donc je suis ».

Daniel Donner

Israel

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Daniel,

Nous sommes très heureux de vous avoir donné du courage, et tâcherons de parfaire notre connaissance du judaïsme. Pour l’heure, nous partageons votre point de vue sur la démission des autorités européennes face à la montée de l’islamisme. Résister relève de l’urgence.
Bien à vous,

Maurice Vidal

Je suis mal à l’aise devant le fait que vous mettiez le catholicisme et le judaïsme sur le même plan que l’islam

Je souhaite répondre au dernier article de Cyrano sur « l’amalgame » de Sarkozy entre islamophobie et antisémitisme.
Je comprends bien son raisonnement et j’y adhère. Je n’ai pas envie, moi non plus, qu’on mette sur le même plan la lutte contre les dangers d’une religion rétrograde, l’islam qui, semble-t-il, rêve de s’étendre à toute la planète, et la haine du peuple juif. Cependant, j’éprouve un véritable inconfort intérieur à vous lire – et sachez que je lis cette lettre régulièrement avec passion-, lorsque vous-même mettez sur le même plan l’islam, le catholicisme et le judaïsme.

La 1ère de ces 3 religions s’efforce de plus en plus souvent de nous imposer son mode de vie, que ce soit le voile, ou peut-être même un jour la charia, au cas où – horreur absolue – un gouvernement islamiste devait s’imposer à nous à force de démissions successives de nos dirigeants; les deux autres, ce me semble, ne présentent aucun danger potentiel pour la République, et donc je suis heurtée par l’amalgame que vous faites vous aussi entre elles.

Voir des Juifs porter la kippa ne me dérange pas, voir des religieuses catholiques porter leur costume religieux ne me dérange pas, elles sont discrètes, ne se mettent pas en avant, voir Mathieu Ricard porter sa robe safran ne me dérange pas.

Mais voir une femme voilée en Europe, oui, cela me dérange ; voir des jeunes filles élevées par l’école de la République se mettre du jour eu lendemain à porter le voile, et le revendiquer avec arrogance, oui cela me dérange. Je ne supporte pas que ce symbole de la sujetion de la femme soit arboré avec fierté dans les rues de nos villes européennes et qu’elles se multiplient à une vitesse effrayante. Nous aussi demain ? Non jamais !

Le Judaïsme n’a jamais fait de prosélytisme ni persécuté quiconque pour le convertir. La chrétienté a reconnu ses erreurs épouvantables dans les massacres des Croisades et les persécutions de l’Inquisition et opéré un retournement. On attend toujours cette démarche de l’Islam. Peut-être existe-elle chez quelques esprits éclairés, mais malheureusement on entend toujours mieux ceux qui crient le plus fort, les islamistes.

Au plaisir de vous lire

Anne Villemin

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Anne,

Merci de ce courrier, et de nous dire ce que vous avez le coeur avec un ton qui donne envie de vous répondre amicalement. Nous partageons votre analyse sur la dangerosité de l’islam d’aujourd’hui, qui est sans commune mesure avec celle des deux autres religions que vous avez citées. Vous nous dites que vous n’êtes pas dérangée devant le voile d’une religieuse, ou la kippa d’un juif, alors que vous l’êtes par le voile d’une jeune fille qui sort de l’école de la République.

La majorité des citoyens de notre pays pense comme vous. Mais cela pose deux questions. La première : le voile est-il un signe religieux comme les autres, ou le symbole de l’oppression des femmes ? Si on répond qu’il est le symbole de l’oppression des femmes, il faut l’interdire partout. Si on répond que c’est un signe religieux, il faut le traiter à égalité. A l’école pour les élèves, comme dans la fonction publique pour les fonctionnaires, on n’a pas le droit d’afficher son appartenance religieuse, on doit respecter une stricte neutralité.

Conscients de la gravité de la situation, notre journal a lancé une pétition, il y a plus d’un an, demandant l’interdiction du voile intégral partout, et l’interdiction du voile à l’université et pour les mineures.

Nous sommes conscients que, de par l’offensive de l’islam partout dans le monde, le voile en est l’uniforme, et que des dispositions sont nécessaires pour empêcher son extension.

Cordialement,

Cyrano

Sarkozy et SOS Racisme à Thionville

Bonjour Cyrano,

1) Pour Sarkozy et l’islamophobie, je ne l’avais pas vu sous cet angle.

Effectivement, l’explication de texte a éclairé ma lanterne. Merci.

2) Un coup d’épée dans l’eau pour le SOS Racisme et ses méthodes peu orthodoxes à Thionville. Manque l’article initial. Si besoin, je peux le récupérer et les scanner (à la demande).

Yves Clément

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Yves,

Nous sommes ravis que la lecture de notre texte sur l’islamophobie et l’antisémitisme vous ait aidé à mieux appréhender la question.

Merci de nous transmettre les méthodes de SOS Racisme, à Thionville.

Cordialement,

Cyrano

Article d’Hubert SAGE

Chers Amis,

Je souhaiterais que vous diffusiez la réponse à Hubert Sage, ci-dessous.

Merci

Je viens de lire avec attention l’article de Hubert SAGE qui donne un avis pertinent sur la création du parti de gauche, du conflit du Moyen Orient et des dérives à la laïcité et j’en partage largement l’analyse.

Toutefois, je pense qu’il est toujours difficile d’approndir un sujet par écrit et par précaution il n’est pas souhaitable d’apporter des critiques à certaines associations ou mouvements qui sont censées défendre la laïcité. Ainsi dans le septième paragraphe, il y a , une phrase qui m’interpelle à propos de la Libre Pensée. En effet dans ce paragraphe Hubert Sage affirme que, je cite, : « [….] la Libre Pensée qui pense qu’il est raciste de s’opposer au voile à l’école, tout au moins par leurs principaux dirigeants en mal de reconnaissance par nos islamo-gauchistes, c’est tellement « tendance » pour eux ».

Même si je note que dans cette phrase, HS apporte un petit bémol en ramenant les positions supposées de la Libre Pensée, à leurs principaux dirigeants, la Libre Pensée toute entière ne peut y être assimilée.

Jean Cantel

Président de Libre Pensée de Lot et Garonne

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean,

Nous ferons suivre ta réponse à Hubert Sage. Tu auras remarqué que celui-ci a bien fait la différence entre les positions nationales des dirigeants de la Libre Pensée, et qu’il n’a pas amalgamé l’ensemble des militants de cette organisation, notamment ceux qui, dans le département que tu présides, font honneur au combat laïque.

Longue vie à la Libre Pensée du Lot-et-Garonne !

Amitiés,

Cyrano

Syndicaliste de gauche, je vous félicite

BONSOIR

Une nouvelle fois,je vous félicité pour votre édito : remarquable

tout est dit !!!

syndicaliste et de gauche , je suis atterré par l’angélisme et la stupidité des partis qui se disent traditionnellement de gauche

j’étais en Israël en 2007, en pleine « gay pride » à Jérusalem : connaissez vous beaucoup de capitales arabes qui accepteraient cela ?

Je vous enverrai un témoignage à ce sujet

Stéphane Renaud

ps: méfiez-vous de vos sites « amis  » …..site de la Libre pensée entre autres …..pas du tout en phase avec votre édito (je les connais bien ainsi que leur influence politique, via l’ex PT , actuellement POI)

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Stéphane,

Merci de vos encouragements : il est tellement rare que des syndicalistes de gauche nous encouragent !

Quant à votre allusion sur la Libre Pensée, nous mettons effectivement un lien, car nous considérons que c’est une organisation laïque, malgré l’influence qu’elle subit (et que vous soulignez) de la part du Parti des Travailleurs.

Cordialement,

Cyrano

A quand le réveil ?

Cyrano, je ne sais pas si tu as un long nez mais tu as la langue bien pendue .Merci pour la clairvoyance de tes textes. Quand vont ils se réveiller ? Il commence à se faire tard.
Victor Nizard

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Victor,

Mon nez n’est pas bien long, mais j’essaie quand même d’avoir du flair. Je suis incapable de répondre à ta question, et je pense qu’il faut davantage compter sur l’opinion que sur les élites, de droite comme de gauche.

Cordialement,

Cyrano

Je fais suivre RL partout

Je viens de le transférer à presque tout mon carnet d’adresses (comme je l’avais fait pour le numéro 61).

Bravo et merci pour cette lucidité, en espérant que cela servira à ce que certains ouvrent enfin les yeux, en voyant le monde tel qu’il est et non pas tel qu’ils voudraient qu’il soit.

Et je ne parle même pas de ceux « faisant comme s’ils y croyaient » pour mieux servir leurs dessins, qu’il faut démasquer pour mieux les combattre…

Bien sincèrement.

Laurent Sifferlen

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Laurent,

A notre tour de vous remercier pour votre aide spontanée et lucide.
Bien à vous,

Maurice Vidal

Je vous soutiens à 200 %

Bonjour à tous,
Je réitère mes encouragements à votre association pour 2009. Je soutiens votre ligne éditoriale à 200%
Echange de bons procédés – une brève du MPF que vous jugerez utile (ou non) de reprendre dans votre prochain bulletin.

Dominique Souchet et Véronique Besse, députés du Mouvement pour la France, s’opposent à la disposition de la réforme du permis de conduire proposée par le gouvernement,prévoyant la possibilité de passer cet examen dans une langue étrangère.
D’abord parce que cette disposition est anticonstitutionnelle. En effet, le premier alinéa de l’article 2 de la Constitution déclare que « La langue de la République est le français. »
Ensuite parce que la connaissance de notre langue est un élément capital d’assimilation. C’est un facteur de cohésion de la communauté nationale. Cette mesure, si elle devait être appliquée, renforcerait le communautarisme au lieu de l’endiguer.
Il est vain de promouvoir le français au delà de nos frontières dans le cadre de la francophonie, s’il ne jouit plus de fait du statut de langue officielle sur le territoire national. Admettre de nouvelles langues pour les candidats aux examens d’État est un renoncement au modèle d’assimilation à la française.
C’est pourquoi les députés du Mouvement pour la France demandent le retrait de cette disposition dans le projet de réforme du permis de conduire.

Salutations

Alexandre BRUNDO

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Merci de ces encouragements, Alexandre. J’espère que les protestations contre cette nouvelle disposition du permis de conduire vont s’amplifier.
Cordialement,

Cyrano

Je pense que cet édito mérite réponse

Je dirai que, justement il ne peut être question d’abandonner la rue et d’abandonner cette exigence de cessation des hostilités aux seuls tenants d’une vérité venue d’islam ( ou d’ailleurs).

Plusieurs manifestations se sont déroulées à Grenoble, les deux premières donnant matière à redouter le pire.

La vigilance s’est depuis exercée à plein, les exigences que nous avons manifestées ont été acceptées, moyennant quoi, la dernière manifestation a été d’une tenue parfaite compte tenu du nombre de participants – + de 6000-.

– Plus le moindre Allah aqbar

– plus la moindre banderole assimilant Hamas et résistance

– disparition dès le début ( de la deuxième manif) de deux banderoles assimilant étoile de David et croix gammée

– Des prises de parole où le respect de la laïcité était mis en avant.

– Minute de silence parfaitement respectée.

Ceci, bien évidemment, n’augure en rien de l’avenir, mais le Collectif est bien décidé à oeuvrer de manière à ce que cela continue.

R.Blancheton

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,
Sans entrer dans le débat de fond, nous vous remercions de ces précisions. Je présume donc, si je vous lis bien, qu’aucune organisation hostile à la laïcité, telle que l’UOIF, ou le Collectif des Musulmans de France, n’était signataire de votre appel. Vous dites qu’il n’est pas question d’abandonner la rue aux extrémistes religieux. La meilleure réponse est effectivement de créer les conditions pour les isoler, et de refuser de manifester avec eux. Nous espérons que votre exemple sera connu, que les débats internes vont remonter, et que ceux qui ont fermé les yeux jusqu’à maintenant vont se montrer plus vigilants.

Bonne continuation,

Cyrano

Laïques viscérales et incurables

Chers camarades ; j’ai reçu d’autres sources ces 2 pps que j’ai diffusés immédiatement et demandé aux amis d’en faire autant; bonne réception et à vous de juger si vous ne les aviez pas de la suite à donner. Amitiés laïques « viscérales et incurables ».

Vincent et Nicole Suarez

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chers Vincent et Nicole,

Nous connaissions effectivement le fameux «Texte d’une grand-mère québécoise» ainsi que la vidéo de Wafa Sultan. Ces deux documents sont extraordinaires de vérité, et méritent donc la plus large diffusion.
Avec mes meilleures pensées,

Maurice Vidal

Entièrement d’accord

Messieurs,

Entièrement d’accord avec le dernier édito de Cyrano, je vous adresse en pièce jointe mes propres remarques sur le sujet.

Salutations

Maurice Livernault

Chroniqueur à BI et à la Lettre de l’Indépendance.

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Maurice,
Merci pour votre soutien et pour le texte que vous nous faites parvenir : nous le publierons avec plaisir.

Cordialement,

Cyrano

Sarkozy amalgame antisémitisme et islamophobie

C’est moi qui vous remercie de dire ce qu’il manque aux autres de dire
par lâcheté.

Jean-Charles Chebat

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean-Charles,

Nous apprécions votre compliment, et vous remercions de nous lire.
Bien à vous,

Maurice Vidal

Quelques chiffres sur les expulsions

Indépendamment de l’actuel conflit à Gaza, il y a des expulsions massives et réciproques :

envers les Arabes juifs
À partir de 1948 (création de l’État d’Israël), 620 000 de ces 870 000 juifs réfugiés des pays arabes ont été intégrés dans l’État hébreu. D’autres ont été disséminés à travers le monde, forcés de se déraciner, de s’établir dans des pays étrangers, d’abandonner leur langue maternelle (l’Arabe). Des familles entières ont été déchirées et éparpillées.
Tous ces Juifs n’ont reçu aucune aide des Nations Unies. Ils ont plutôt été pris en charge par les Juifs vivant en Israël et ailleurs dans le monde. Ils se sont complètement intégrés dans leurs pays d’adoption.
-En 1948, dans les pays arabes, il y avait avant leurs expulsions .
63 000 juifs au Yémen
135 000 juifs en Iraq
30 000 juifs en Syrie
5 000 juifs au Liban
85 000 juifs en Égypte
38 000 juifs en Libye
140 000 juifs en Algérie
105 000 juifs en Tunisie
265 000 juifs au Maroc
TOTAL : 870 000 !
Pas de droit au retour pour eux

Envers les Palestiniens
Quant aux réfugiés arabes de Palestine, ils étaient 550 000 à 750.000 en 1948. Aucun des 21 pays arabes actuels, dont nombre d’entre eux ont des richesses considérables grâce au pétrole, n’ont fait l’effort d’intégrer ces réfugiés !
Ils les ont plutôt laissé depuis pourrir dans des camps de l’ONU.

Ces réfugiés grâce à une forte natalité sont maintenant des millions, un exemple :
Gaza
En 1950 250.000 habitants
En 2008 1.500.500 habitants soit une multiplication par 6

On pourrait même prendre les musulmans (arabes) israéliens
En 1948 : 160.000
Aujourd’hui : 1.200.000 habitants soit une multiplication par 7.5
Sur Gaza
Densité de population : 3850 habitants/km2, la plus forte du monde
Pays vivant exclusivement de l’aide international en particulier de l’UE.
Du fait de la densité de population, je vois mal comment on pourrait y construire des industries, sans même évoquer les infrastructures scolaires et le reste.
Si les habitants de cet état veulent travailler !
Peuvent-ils aller en Égypte journalièrement, c’est à dire traverser le Sinaï, le canal de suez ? La réponse est bien évidemment non.
Peuvent-ils aller en Israël, techniquement oui mais philosophiquement soyons lucide non.
En plus, il faut rajouter le problème du partage des ressources dont l’eau.

Les Israéliens avaient l’occasion lors de la restitution du Sinaï à l’Égypte d’englober, dans la restitution, La bande de Gaza…………..Ils ne l’ont pas fait (les cons), sans doute sous la pression de leurs propres extrémistes religieux pour lesquels Gaza appartiens à Israël.
Maintenant, bien évidemment l’Égypte ne veut pas récupérer « son » territoire.

Nous avons maintenant un état à Gaza…………non viable dont personne ne veut mais dont tout le monde, ou presque, reconnais le droit à l’existence et la situation dans les années à venir va empirer, du simple fait que l’explosion démographique va tuer toutes possibilités viable dans la région.

Certes, il faut avec juste raison dénoncer et combattre la charia défendue par le Hamas mais de là, à soutenir l’état d’Israël qui à ses propres intolérances, il y a un trait que je ne franchi pas, surtout en effet les autres religions monothéistes ont aussi leurs lots d’intolérances historiques qui n’ont rien à envier à l’islam.

Il y a suffisamment de grain à moudre pour dénoncer le Hamas en particulier sur sa Charte, anti-laïque, qui est contre le droit de femmes, pour ne pas avoir à soutenir Israël.

Restez le journal des esprits libres, pour l’égalité hommes-femmes

merci de m’avoir lu

alte@wanadoo.fr

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,
Merci de ces précisions, qui parlent mieux que de longs discours.
Cordialement,

Cyrano

Pessimisme…

Chère Riposte Laïque.

Je suis extrêmement pessimiste quand à la suite de l’Histoire de France…
En effet, depuis la nuit des temps, il est une constante dans la vie des civilisations… C’est que le nombre a toujours fait la loi !
Pour s’en convaincre, il n’est qu’à consulter l’Histoire, somme toute récente, des Indiens d’Amérique. Au début, lorsque les premiers blancs ont débarqués, les malheureux autochtones se sont sûrement dit que, bof, pourquoi s’en inquiéter, ils ne leur feraient pas grand-mal et ne risquaient certainement pas de s’imposer… Et nous connaissons la suite de l’Histoire. En ce qui concerne les musulmans de France, nous avons dit la même chose il y a une quarantaine d’années. Et la génération qui nous suivra connaîtra la suite de l’Histoire. Car d’intégration, n’en parlons plus. Il n’y avait qu’à écouter la représentante des « Indigènes de la République » chez Taddéi pour convaincre définitivement les plus optimistes d’entre nous. Et les musulmans ont bien raison de rigoler dans leurs barbes. Ils ont en France le taux de naissances le plus élevé du monde et, en outre, le Maghreb continue de nous envoyer des dizaines de milliers des siens chaque année, en dépit des promesses électorales d’un certain Nicolas Sarkozy qui devait, rappelons-nous, stopper l’immigration subie. Alors, avec une telle pyramide des âges extrêmement favorable, les musulmans de France ont toutes les raisons du monde de se réjouir, et nous de pleurer. Car bientôt, de France, il n’y en aura plus.

Bonne Année Laïque à toutes et à tous quand même !

Philippe Alessandri.

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Philippe,

Voilà un texte qui devrait valoir l’excommunication, pour vous, qui l’avez écrit, et le même verdict pour nous, qui le publions. Je souhaite juste apporter quelques remarques à ce texte. Nous ne considérons pas que l’ensemble des musulmans est sur une vision communautariste de la société. Nous considérons même que l’ensemble des populations arabo-musulmanes n’est pas forcément croyante, ni pratiquante. D’où des contradictions inévitables, entre un Mohamed Sifaoui (bien trop isolé) et les intégristes islamistes, qui ont juré sa mort.
Cela dit, si la France continue la même politique, sur l’immigration, que celle de ces trente dernières années, ce sera effectivement le scénario catastrophe que vous annoncez.
Nous pensons qu’une grande réflexion sur ce thème est indispensable à notre pays, et plus encore en pleine crise financière.

Cordialement,

Cyrano

Le pire est à venir

Chers amis

Oui sur le fond vous avez raison
et meme quand on ecoute les gens du FATAH, Leilah Shahid etc…ils sont bien embétés eux meme

Le HAMAs et els islamistes veulent gagner du temps et le pire esta venir…

J’ai vu cette manif ou j’assistai du trottoir, des jeunes beurs brûlant le drapeau israelien avec une croix gammé au centre comme on le voit sur les images venant des pays archaiques…
Des femmes voilées avec devant elle le placard de l’HUMA….pleurant sur Gaza…
Décidement les partis politiques sont tombés dans le pathos (meme si il ya de quoi s’indigner) et n’expliquent plus rien…
L’un des partis est arrivé place de la Nation au son de l’internationale alors qu’on criait Allah Oukbar 200 mètres derrière !
C’est quoi cette mascarade!
Pauvre Marie George Buffet…pauvre Melenchon, pauvres de nous…La gauche française est en train de sombrer….Ils croient qu’ils defilent pour le Vietnam….et c’est ca que je retiens de cette manif….

Cordialement

Georges Buchner

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Georges,

Je viens de répondre à quatre lettres hostiles, et cela fait du bien de vous lire.
Nous partageons votre lecture des événements, d’où la férocité de nos textes contre cette trahison de nos idéaux laïques.
Il faut continuer à mener la bataille des idées, et faire massivement circuler des textes comme ceux de Mohamed Sifaoui, Wafa Sultan, Robert Redeker, ou les nôtres.

Amitiés,

Cyrano

Connerie contre connerie

Mon opinion sur cette guerre, c’est qu’on a d’un côté une communauté religieuse extrêmiste qui manie la provocation à outrance, et de l’autre, une communauté religieuse extrêmiste qui tombe stupidement dans le panneau. Le bilan, ce sont les « enfants ensanglantés » sur lesquels il serait bon de ne pas tirer un trait, malgré tout. Connerie contre connerie, voilà la vérité. Je ne me sens pas la force de prendre parti pour l’une contre l’autre, j’ai envie de vomir sur l’une comme l’autre. Il y a en Israël, il y a en Palestine, des hommes de bonne volonté qui veulent la paix : pour les bellicistes d’un côté comme de l’autre, ce sont des traîtres. Le Moyen-Orient, ce sont les hémorroïdes sanglantes du monde : quand donc la communauté internationale décidera-t-elle de les opérer ?

Société La bergerie

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,
Une fois que vous avez écrit tout cela, que fait-on ? Pensez-vous vraiment que les extrémistes religieux, que vous avez raison de condamner, exercent la même influence dans la société israélienne que les extrémistes religieux du Hamas à Gaza ?
Cordialement,

Cyrano

Y a-t-il plusieurs Cyrano ?

Compliments pour votre dernier édito, chez Riposte Laïque au moins on n’est pas contaminé par l’hystérie anti-juive, pardon, anti-israélienne… mais je me demande toujours qui était l’autre « Cyrano », celui qui, en réponse à un de mes courriels, avait évoqué le pauvre J.F.Kahn victime de « pressions » d’un puissant lobby au service de « la politique d’Israël »…

Bien cordialement,

Marc Rozenbaum

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Marc,

Peut-être y a-t-il un docteur Jekill et Mr Hyde chez Cyrano. Pour redevenir sérieux, nous ne sommes pas davantage au service d’Israël que dans le camp de ceux qui voient le complot juif partout : nous essayons de ne pas nous laisser intoxiquer par une propagande que nous sentons malsaine, contre l’Etat d’Israël, et par une complaisance vis-à-vis du Hamas que nous trouvons inacceptable.
Nous essayons, dans ce contexte, de demeurer laïques.
Cordialement,

Cyrano

Courage et lucidité

Cher Cyrano,

Bravo pour ton courage et ta lucidité. Gaza arrive à point pour masquer le vrai problème, celui du choix d’un autre système économique, l’actuel étant si pervers qu’il explose avant même d’avoir achevé son implantation. D’ailleurs, si les Iraniens venaient au secours du Hamas en bombardant Tel Aviv, ce serait le début de la seconde guerre mondiale, et le monétarisme en a besoin pour se sortir de l’impasse actuelle. C’est affreux…… j’avais 20 ans lors de la première guerre
mondiale, et je verrai la seconde.

Amitiés

Pierre Bellenger

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Pierre,
Peut-être avez-vous raison, mais ce n’est pas la Seconde Guerre mondiale que vous verrez : c’est la Troisième ! Il importe toutefois de ne pas baisser les bras.
Un grand merci pour vos compliments.

Cyrano

Enseignants désobéisseurs

Bonjour,

Votre article m’aide à réfléchir. Je suis DDEN, donc je sais un peu ce qui se passe dans les écoles maternelles et primaires. J’ai été avisée il y a quelques jours de cette désobéissance, on me demande de la soutenir, ce que je ne ferai pas. En effet beaucoup de choses me déplaisent depuis que Monsieur Sarkosy est Président de la République, je n’aime pas tellement Monsieur Darcos, mais il y a quand même longtemps qu’on constate que les enfants, les adolescents, ne savent plus ni lire, ni écrire, ni compter, donc que le niveau de l’école a beaucoup baissé, et que l’on doit cela en grande partie à la gauche (Loi d’orientation de Lionel Jospin en 1989 par exemple). J’ai entendu à un conseil d’école en juin 2008 une institutrice parler de ces réformes, elle était contre et a évoqué l’école d’avant, comme si tout ce qui avait été fait avant était nul. Je n’ai rien dit, en tant que DDEN je dois rester neutre.

Jacqueline

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Merci Jacqueline de vos encouragements et de votre témoignage. Nous devons en effet vraiment aller au-delà des clivages politiques et reconnaître objectivement les dysfonctionnements de l’école. Peut-être, alors, la société sera-t-elle prête à la remise en cause globale qu’une vraie réforme de l’Education Nationale nécessiterait.
Cordialement,

Christine Tasin

Bravo

Je lis votre bulletin électronique régulièrement et franchement ça fait du bien de vous lire. Vos prises de position sur le conflit Israélo-Palestinien, sur l’école, sur la laïcité sont rigoureuses et sonnent juste.
Il n’ y a qu’une conclusion que vous ne tirez pas complètement : celle que la notion de « gauche », en tout cas dans son opposition à celle de « droite », n’ a plus aucun sens.
Il est temps de se battre tous ensemble pour ne pas laisser à Nicolas Sarkozy, ce prince de l’entourloupe, le monopole de ce constat d’évidence.
Mes amitiés

François Morvan

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher François,

Merci de vos encouragements. Vous regrettez néanmoins que nous ne disions pas suffisamment que les notions de gauche et de droite n’auraient plus de sens… Mais, il nous semble que, justement, nous le répétons à longueur de journal, où nous attaquons l’UMPS comme l’extrême gauche et encensons les républicains de droite comme de gauche !
Nous essaierons d’être encore plus clairs…

Amicalement,

Christine Tasin

Bravo, magnifique analyse !

Daniel Bensoussan

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Daniel,

Merci de vos encouragements.

Maurice Vidal

Sarkozy…

Faudrait peut être simplement lui faire comprendre que les nazis d’hier sont les islamistes aujourd’hui !!! à la différence que ces derniers se font passer pour des victimes incomprises et tolérantes… alors que les nazis assumaient et se montraient tels qu’ils étaient… c’est bien cela qui fait peur, l’islamisme progresse différemment, en dessous, telle une termitière… avec la ferme intention de tout bouffer !!!

Véronique Guillaud

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Véronique,

Vos inquiétudes sont légitimes, et ce ne sont pas les manifestations de ces deux derniers week-ends qui vont nous rassurer.

Cordialement,

Cyrano

Sarkozy amalgame antisémitisme et islamophobie

Bonjour,
Je transfère votre excellent article et point de vue à quelques amis.
Pourquoi ne passeriez-vous pas à l’antenne à « Ce soir ou Jamais » pour défendre notre laïcité qui « bat en retraite » après les dernières manifestations ?
A bientôt,

Esther Chouraki

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Esther,

Merci de vos encouragements, et de nous faire connaître davantage.
Passer à une émission de télévision ? Nous serions d’accord, bien évidemment, mais pour l’instant, les télévisions ont leurs interlocuteurs laïques : Caroline Fourest, Henri Pena- Ruiz, Catherine Kintzler, Marc Blondel, qui sont sans doute plus consensuels que nous.
Cordialement,

Cyrano

Je suis pasteur évangélique, et j’aime bien Riposte Laïque

Messieurs,

Je voudrais vous remercier pour la qualité de l’article de « Cyrano » : « Antisémitisme et islamophobie : le scandaleux parallèle de Sarkozy. »Il est en effet essentiel de préserver le droit de critique des idées, tout en sanctionnant les attaques envers les personnes, quant à leur (supposée) appartenance ethnique ou autre – et de ne pas confondre les deux !

Je suis moi-même pasteur d’une Église évangélique, en Suisse. Je soutiens l’idée de la séparation claire entre l’État et les courants philosophiques ou religieux (contrairement aux Églises nationales que nous avons en Suisse, mon Église est indépendante de l’État et reçoit simplement une reconnaissance en tant qu’association – ce qui est le cas pour la plupart des régions de France).J’ai aussi exprimé mon soutien à Charlie Hebdo, dont j’apprécie le droit d’expression. Pour être clair, je ne plaide pas « pro domo » : je trouve très sain que mes propres convictions puissent être critiquées, rejetées, etc. autant que j’ai le droit, dans un pays libre, d’exprimer ma désapprobation de telle ou telle thèse religieuse ou philosophique.

Au-delà du simple droit d’expression, cette liberté de critique peut avoir l’effet positif d’amener les uns et les autres à progresser et à réformer leurs orientations (et, même, d’apprendre à mieux se connaître, même si la conclusion de cette prise de connaissance mène à ce que les anglo-saxons expriment par : « I agree to disagree », « je suis d’accord de ne pas être d’accord »).« Pas de pitié pour les idées, mais égards pour la personne » : j’ai toujours trouvé que cette ligne de conduite permet un réel débat d’idées. Donc, merci pour cet article (et d’autres, que votre courriel d’infos me communique).Je présume que, sans doute, sur bien des points, nos opinions diffèrent, mais c’est un privilège de savoir que les uns et les autres peuvent librement s’exprimer, sans subir de censure ou de persécution.

Enfin, étant un protestant « évangélique », j’entends et je lis dans les médias beaucoup de bêtises, liées pour la plupart à une méconnaissance de la « mosaïque » que constitue la variété interne d’un courant dont un des aspects (comme le judaïsme et les autres branches du protestantisme) est une grande liberté de vues – c’est le propre du protestantisme, avec sa revendication du « libre examen des Écritures », où l’individu a le droit d’établir sa propre compréhension de la Bible, sans qu’une hiérarchie le soumette à un « magistère ».Des accusations d’être «va-t-en guerre », « pro-Bush », extrême-droitiers ou militants d’un créationnisme étroit (terre créée en six jours littéraux), par exemple, si elles peuvent en effet concerner certains évangéliques, ne brossent certainement pas un portrait réaliste du courant majoritaire. En fait, on confond souvent les « fondamentalistes » avec les « évangéliques ».

De plus, les positions éthiques des évangéliques sont souvent critiquées, parce qu’on les aborde avec l’arrière-pensée d’un désir de les imposer à la société (via lobbying politique, etc.), alors que beaucoup d’évangéliques, s’ils ont des avis éthiques, ne vont pas chercher à les imposer à leurs concitoyens – justement par respect de la séparation entre convictions personnelles et pouvoir étatique. Je sais que votre orientation éditoriale n’est pas d’étudier les phénomènes religieux. Mais je voulais que vous sachiez que, dans les débats concernant mon propre courant spirituel, il y a bien des inexactitudes – mais je suis conscient que tout groupe humain comporte sa proportion (assez constante) d’éléments perturbateurs… et perturbés !Je vous souhaite de pouvoir toujours vous exprimer dans la pleine liberté, sachant qu’au-delà des différences et divergences de vue, le libre débat d’idées est ce qui contribue à la préservation des droits fondamentaux de l’homme.

Meilleurs messages

Robin Reeve

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Robin,

La lecture d’un tel texte est un réel plaisir, et je vous remercie très sincèrement de la grande tolérance qui émane de votre lettre.
Merci également pour les précisions que vous apportez sur l’Eglise évangélique, même si vos propos feront peut-être réagir quelques-uns de nos lecteurs.
Amitiés,

Cyrano

Tous mes vœux à Riposte laïque, et longue vie !

Vous êtes l’honneur de la presse française dans un pays abaissé, sans éthique et que l’on voudrait fuir.

Cordialement.

Bernard Fichera

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Bernard,
Vous ressentez ce que je ressens : mes vœux n’en sont que plus sincères.

Maurice Vidal

Scandaleux parallèle de Sarkozy !

Bonjour Cyrano,

Bravo pour ce supplément à l’édito 71 !
Sarkozy connait la signification de ces 2 termes : antisémitisme et islamophobie, l’amalgame est voulu bien sûr ! En déc. 2007, comme vous le mentionnez, il avait déjà fait cette confusion volontaire qui nous avait, tous, irrités. J’avais envoyé, à l’époque, un mail à :

http://www.elysee.fr/ecrire/

On m’avait simplement envoyé un A.R. mais si nous sommes nombreux à écrire soit par mail, soit par courrier postal (sans affranchissement pour la Présidence de la République), cela aura tout de même plus de poids.

Encore merci, Riposte Laïque, pour votre vigilance concernant notre laïcité. Nos anciens l’ont obtenue difficilement en luttant et d’une simple petite phrase Sarkozy veut annihiler cet acquis auquel nous tenons : pas d’accord !

Bien à vous

Emy

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Emy,
Merci pour l’aide que vous nous apportez en écrivant et en nous écrivant. Nous sommes nombreux, en France et en Europe, à penser comme vous.
Amicalement,

Cyrano

Votre site et l’éditorial de Cyrano

Un seul mot : bravo.
Nous sommes un certain nombre à ne pas supporter cette équation.
J’ajouterai que les organisations juives pensent qu’il est politiquement correct de mettre sur le même plan antisémitisme et islamophobie, parce qu’elles craignent qu’en la refusant, elles se voient reprocher une sorte d’ethnocentrisme du martyre.

Argument supplémentaire, le mot « juif » recouvre deux acceptions bien distinctes : les pratiquants d’une foi, le judaïsme (définition restrictive) et l’appartenance au peuple juif. En acceptant l’amalgame selon lequel l’antisémitisme et l’islamophobie seraient de même nature, c’est la définition la plus restrictive du mot juif qui prend le pas sur l’autre. Elle prend en otages les juifs non religieux qui sont une large majorité au sein du peuple juif.

Cet amalgame donne une lecture erronée de l’Histoire. Deux exemples : il limiterait la portée génocidaire d’Auschwitz à la persécution de pratiquants, comme si les Nazis avaient mesuré le degré de pratique, avant d’exterminer des millions d’hommes, de femmes et d’enfants ! Il en viendrait à accréditer la thèse islamiste selon laquelle « le peuple juif n’existe pas » et qu’Israël ne serait qu’une sorte de « Vatican des Juifs », alors que la composition même de la population d’Israël issue de plusieurs peuples et la présence de ministres et de députés arabes issus d’un vote démocratique met à mal cette vision erronée.

Mais en miroir, l’amalgame efface la dimension raciste des attaques dont sont victimes les « minorités visibles » de notre pays. Quand on agresse un Noir ou un Maghrébin, personne ne lui demande sa foi religieuse. Arabes ou Berbères laïcs, musulmans ou chrétiens, Noirs chrétiens, musulmans, animistes, juifs ou laïcs sont également victimes d’agressions, mais sous la pression des islamistes, les Arabes ou les Berbères sont désormais eux aussi otages du vocable « les Musulmans ».

Quand au Darfour, les milices Janjawids (des Arabes musulmans) exterminent des Noirs également musulmans, est-ce de l’slamophobie ou du racisme ? Quand depuis des décennies, des Arabes sunnites irakiens opprimaient les Arabes chiites et les Kurdes sunnites et quand depuis la chute de Saddam Hussein et avec l’aide d’Al Qaïda, ils les assassinent massivement, était-ce ou est-ce de l’islamophobie ?
J’espère que cette petite contribution aura apporté des éléments à votre réflexion.

Bien cordialement,

Jean-François Strouf

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean-François,
Un grand merci pour les éléments que vous avez bien voulu apporter à notre réflexion : c’est toujours agréable de lire un texte de qualité.

Cordialement,

Cyrano

Cauchemar

Cher Cyrano,

C’est un cauchemar que nous vivons et que nous allons vivre.
Certes il faut réagir, mais je ne vois pas d’issue, car la couardise sans nom des collabos et du premier magistrat de la nation nous envoie sur des lendemains douloureux d’oppression imposé par l’islam en étroite collaboration avec le Vatican ; c’est épouvantable.

La lutte est désormais du genre « Charlie Chan » ayant un chaîne attaché à sa cheville la main droite attaché dans le dos et un bandeau sur les yeux doit affronter des colosses experts en arts martiaux qui ont toute liberté de mouvements. Sarkozy a été élu pour servir la France ou préparer la République islamique ?

Durant la sombre période de l’avènement du nazisme certains ont vu ce qui allait arriver et ont fui. Une rare poignée de braves a pris le maquis avec l’espoir de la future libération. La différence aujourd’hui c’est qu’il n’y aura personne pour venir nous libérer. Je crains qu’il ne soit déjà trop tard.

Courage, Cyrano, courage !

Salutations laïques,

Luis Darocha

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Luis,

Pas mal votre image de l’homme avec une chaîne attachée à sa cheville, la main droite attachée dans le dos, et un bandeau sur les yeux, qui doit affronter des colosses experts en arts martiaux ayant toute liberté de mouvements ! Toutefois, s’il existe une chance de victoire dans le conflit qui nous préoccupe, elle viendra du peuple de France, car, contrairement à nos élites gouvernementales, il saura se détacher ! A mon tour, donc, de vous souhaiter tout le courage possible.

Cordialement,

Cyrano

Votre action est un bol d’air

Bonjour,
Je me permets de vous adresser ces quelques réflexions qui me tiennent à cœur depuis longtemps et si vous le souhaitez vous pouvez les partager avec les internautes.

Bien cordialement et MERCI du fond du cœur à toute l’équipe de RIPOSTE LAIQUE.

Je reçois depuis quelque temps votre lettre d’information, et la lis avec un profond intérêt.

Je vous remercie vivement pour votre action, c’est un bol d’air pur pour celles et ceux qui espèrent encore dans des valeurs réellement républicaines , démocratiques et laïques. Je sais que ces mots sont malheureusement galvaudés et que bien des dictatures notamment religieuses se parent pompeusement des titres de « REPUBLIQUE » ou de « DEMOCRATIE ». Mais pour tous ceux qui gardent en mémoire le prix de sang et de larmes qu’il a fallut payer au cours des siècles pour arriver à exprimer une certaine liberté et le respect de valeurs humaines élémentaires, il est impossible de baisser les bras et d’accepter la régression que les dirigeants, qu’ils soient de droite ou de gauche, préparent pour les pays encore libres. Combien de politiciens, de politicards, ne voient pas plus loin que le bout de leur prochaine élection, en attendant de finir paisiblement leurs jours avec leurs confortables retraites de députés, et de ministres….

Donc, votre lettre me rassure, car c’est la preuve qu’il existe encore dans notre pays des défenseurs fermes de la laïcité,et elle me scandalise tout autant, vu les informations inquiétantes et parfois ahurissantes qu’elle transmet.

Plus que jamais il nous faut défendre la laïcité car elle sera garante de toutes les libertés futures, même religieuses.
Mais le religieux doit être cantonné à la sphère privée. Il fait certes partie du patrimoine spirituel de l’humanité, mais le futur est là à nos portes, avec ses télescopes et ses microscopes pour nous obliger à penser le fait religieux d’une manière bien plus profonde et spirituelle que ne le veulent les religions actuelles. Qui veulent surtout contrôler la vie privée et le sexe de leurs ouailles, à défaut de contrôler celui des anges…

Que les religieux de toutes confessions aillent puiser le meilleur dans leurs religions respectives pour en faire bénéficier la société me paraît tout à fait recevable. Si leurs religions leur apportent des vertus d’honnêteté, respect d’autrui, bonté…alors qu’ils les partagent généreusement. Et ils sont les bienvenus en toutes choses.
Mais si la religion prétend à autre chose que cela, dans le cadre collectif et social , en voulant imposer autoritairement des régressions archaïques, et punitives,
alors disons, répétons et crions NON.

Quand une religion parle de tolérance, d’égalité, de fraternité…que ses croyants en fassent la démonstration. On peut être un bon croyant dans le secret de son cœur et un bon citoyen laïc au quotidien. C’est aux religieux et croyants de toutes confessions de prouver concrètement et quotidiennement la valeur de leurs valeurs, qu’ils ânonnent souvent sans même y réfléchir.

Réfléchir. Les poignées de théologiens qui construisent et assènent les dogmes, réfléchissent beaucoup, mais ils construisent des systèmes propres à empêcher les croyants de réfléchir.
Pour cela je crois urgent de recadrer le système éducatif français, notamment au niveau des programmes et du fonctionnement.

Certains cours d’histoire sont en train de virer à l’endoctrinement religieux pur et simple. Qui permet cela, qui écrit les programmes, quels éditeurs inconscients veulent flatter certains courants dans le sens du poil pour mieux vendre leur ‘camelote’ manipulatrice????
Les approches scientifiques et philosophiques aussi hautes soient-elles n’ont jamais empêché l’individu d’accéder à une vie spirituelle. Mais elles empêchent, par le raisonnement et l’exigence intellectuelle que cela suppose, que l’être s’enferme dans un réseau inextricable d’archaïsmes.
Archaïsmes censés être indiscutables. Ceci est bien le B.A. BA. de tous les mouvements religieux sectaires.

Remettons à l’honneur la réflexion, la culture, la connaissance.
Le mal c’est l’ignorance… d’où qu’elle vienne. Mais que cela ne nous empêche pas de reconnaître la valeur de la religion quand elle accepte de parler de liberté au lieu de censure, de bonté au lieu de haine, de tolérance au lieu d’ignorance.
Et si c’est la laïcité qui possède assez de sagesse pour lui rappeler cela, alors que la laïcité montre le chemin pour permettre l’évolution de nos sociétés.
Il n’y a pas incompatibilité entre le LAIC et le SPIRITUEL.

Tous les crétins intellos (j’assume, persiste et signe) qui veulent favoriser les courants intégristes en Occident sont exactement dans la même posture que CHAMBERLAIN et DALADIER, au retour de MUNICH. CHAMBERLAIN ne voyait pas plus loin que les intêrets étriqués de son pays, DALADIER suivit par faiblesse…, croyaient-ils contrôler HITLER, empêcher le pire, et assurer la paix???? Quelle atroce comédie, quel prix a du payer l’humanité!

Je n’appelle pas à la guerre, mais bien au contraire pour éviter tout risque de guerre, je souhaite du fond du cœur que les démocraties occidentales se réveillent pour opposer un front aussi ferme que pacifique à tous ceux qui veulent imposer des intégrismes. Il faut remettre au centre du projet politique, économique et social européen, une vrai idée laïque et républicaine. Sur laquelle nous pourrons peut-être fonder un fédéralisme respectueux des idéaux de fraternité et liberté qui ont irrigués la conscience de l’Europe depuis des siècles. Mais l’essentiel pour les décennies cruciales qui arrivent consiste à veiller sur nos acquits, qui commencent par endroits à se réduire comme peau de chagrin.

Ceux qui flattent servilement les basses pulsions intégristes les plus rétrogrades sont semblables à ces sots qui nourrissent un pitbull tout en l’excitant à s’affirmer agressivement. Quand le pitbull intégriste mordra la main qui l’a nourri, que de manchots intellos se rajouteront aux niais aveugles, sourds et lâches qui laissent s’installer des ferments de régressions même dans nos universités.
Quelqu’un a dit en Orient : « il n’y a pas de plus haute religion que la Vérité ».

On peut discuter à perte de vue sur LA Vérité. Chacun peut la construire et l’interpréter à sa manière dés qu’il est question de valeurs morales.
Pour ma part si la VERITE se résume déjà à une prise conscience d’un Bien individuel et collectif, basé sur le vrai respect et la vraie tolérance de l’autre,
et incarné dans des actes justes, je crois que je pourrai déjà rêver d’un monde meilleur. Pour tous. Athées et croyants. Hommes et femmes.

Si un Dieu existe quelque part dans l’univers, je doute qu’il s’intéresse à la longueur de ma jupe ou la couleur de mes cheveux. Si je mange casher, végétarien ou hallal. Si j’ai prié debout ou à genoux…
Mais je crois que si un jour il me pose une question et une seule ce sera :
« qu’as-tu fait en mon nom? »

Barbara, laïque ET croyante

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Barbara,

Magnifique lettre que la vôtre ! Je n’ai rien à ajouter qu’elle ne contienne déjà !

Avec mes sentiments les meilleurs,

Maurice Vidal

Merci de la réaction immédiate

Merci Cyrano et Riposte Laïque.

Riposte Laïque peut sembler avoir au moins un gros défaut : nous faire attendre chaque semaine jusqu’au mardi suivant son excellent contenu. Il est rassurant de pouvoir y lire sans attendre une réaction immédiate quand le Président de la France laïque atteint l’infamie dans un discours.

Pierre Régnier

islamophobe serein proclamé

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Pierre,
Bref, te voilà, si on écoute Sarkozy, en passe de devenir un délinquant, puisque tu t’assumes islamophobe !
Merci de cette déclaration d’amour à Riposte Laïque.

Amitiés,

Cyrano

Islamophobie et antisémitisme

Bonjour Cyrano

Je suis comme vous scandalisé par les propos du Président de la République assimilant islamophobie et antisémitisme et je ne crains pas de me déclarer, quant à moi, profondément « religiophobe » et « blasphémophile ».

Meilleurs sentiments

Serge Duffieux

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Serge,
Mes sentiments sont les mêmes à votre égard.
Avec mes remerciements,

Cyrano

Ravi de vous retrouver

Bien Cher Cyrano,

Assez longtemps privé d’informatique pour des raisons techniques, cela fait longtemps que je n’ai pas eu la plaisir de vous adresser quelques lignes.
Je profite de l’opportunité de ce jour, pour vous souhaiter ainsi qu’à toute l’équipe de RL une très bonne année 2009, avec la poursuite de vos œuvres que je qualifie de salvatrices.
Le numéro 71 est encore un régal, je cite au passage M. Hilout, M. Vidal, votre édito toujours truculent.
Bonne fin de semaine et au plaisir de vous lire encore.
Bien amicalement.

Jean-Claude COLLET

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean-Claude,

Merci beaucoup de nous encourager de façon aussi agréable, et tous nos vœux pour 2009 !
Amicalement,

Maurice Vidal

Sarkozy amalgame antisémitisme et islamophobie

Bravo!

100% d’accord avec ce que je viens de lire.
Malheureusement, je me sens de + en + isolé.
Une remarque d’importance quand même: Ce mot islamophobe ne veut rien dire et je ne crois pas qu’il est bon de l’employer. Quand on critique la religion catholique ou juive, il n’y a pas d’équivalent en terme de vocabulaire. Pourquoi en inventer un pour l’islam?
Surtout que ce mot est du coup repris par tous les intégristes de l’islam dès que l’on ose la moindre critique sur cette religion.
L’employer c’est rentrer dans leur jeu pervers.

Bruno Baronne

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Bruno,

On peut utiliser la notion d’islamophobie pour la dénoncer, comme on le fait pour la discrimination «positive» ou la laïcité de même acabit. Dénoncer, c’est combattre, et ainsi, vous serez de moins en moins isolé !
Bien à vous,

Maurice Vidal

Sarkozy amalgame antisémitisme et islamophobie

Merci encore et toujours pour les articles de Cyrano avec qui je partage les idées et les propos.

Catherine Reynier-Barateau

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Catherine,

Vos remerciements nous touchent.

Bien à vous,

Maurice Vidal

A propos de votre édito supplémentaire

Bonjour Cyrano,

Vous avez raison de dénoncer les propos du président Sarkozy, mais je m’inquiète un peu du conseil que vous donnez à la fin de votre édito:
« En attendant, nous encourageons tous nos amis laïques à faire de même, à défendre le droit à être islamophobe, et même à ajouter le mot phobe aux autres religions de leur choix. »

D’abord, j’aurais préféré que vous nous encouragiez à réfuter la notion d’islamophobie et à éviter l’usage du terme « islamophobe », forgé par les islamistes.

Ensuite, je pense avec inquiétude à ceux qui choisiront d’ajouter « le mot phobe » au judaïsme plutôt qu’à une autre religion. Le judaïsme ne doit pas être à l’abri de la critique davantage que les autres religions, mais vous ne pouvez pas ignorer non plus que les antisémites, quand ils ne s’abritent pas derrière une soi-disant critique de l’Etat d’Israël, utilisent aussi, parfois, la ficelle de la soi-disant critique du judaïsme. Sans compter que Taguieff a déjà popularisé le mot « judéophobie », mais pour désigner ce que vous et moi avons l’habitude d’appeler l’antisémitisme.
Bien cordialement,

Marc Rosenbaum

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Marc,

Merci de vos encouragements. Pour votre inquiétude, à la fin de votre texte, nous vous confirmons que nous sommes pour la libre critique de toutes les religions, sans exception, et nous considérons qu’une pratique religieuse qui empêche d’appuyer sur un bouton pour allumer la lumière ou monter dans un ascenseur mérite aussi quelques sarcasmes. L’argument des antisémites ne tient pas, sinon, on ne pourrait pas critiquer l’islam sous peine de faire le jeu des racistes. Par contre, pour trouver un mot, et là je suis d’accord avec vous, ce n’est pas facile.

Cordialement,

Cyrano

Nous avons mis en ligne deux de vos éditos

Monsieur
Nous avons mis en ligne 2 de vos éditoriaux cette semaine sur notre site en mettant le lien vers votre site
Bravo pour votre travail de désintoxication des esprits
Cordial Shalom

Michael Carlisle

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,

Merci de nous relayer, et de nous faire connaître.

Salutations laïques,

Cyrano

Deux Etats ? sans doute mais…. si on rêvait d’autre chose ?

Les évènements tragiques du proche orient posent un questionnement. Les dirigeants se soucient- ils vraiment de l’intérêt des populations ?
Forts de l’expérience des évènements du Liban, la seule décision intelligente, si les responsables du Hamas se souciaient vraiment de la population Gazaoui était de cesser, dès le 27 décembre, les bombardements sur Israël. Plus de bombardement plus de motif pour le gouvernement Israélien. Au lieu de cela ils ont continué et ils continuent….Il semble que, pour servir leur cause, ils jouent le massacre de leurs enfants, de leur population sur les écrans de télévision.

Israël a une forte puissance militaire, il en use et en abuse. L’image de cette violence, de ces massacres de civils, ne peut que nuire à cet Etat. Il n’est pas dans son intérêt ni dans celui du peuple Israélien de continuer ainsi.

Des deux côtés, sans doute, il y a des gens de bonne volonté qui veulent la paix maintenant, mais à chaque fois qu’on a pu s’approcher d’un accord, les extrémistes se sont manifestés. Des 2 côtés, on joue la pression démographique pour gagner du terrain sur l’autre, c’est une erreur historique, ces petits territoires deviendront vite invivables.
De plus, les gens qui encouragent au retour du « religieux » au XXI ème siècle devraient bien réfléchir à la violence que rajoute l’appartenance religieuse, à la résolution des problèmes politiques. Dans ces régions où l’on a inventé les 3 monothéismes peut-on encore penser que Dieu est amour ? Certains croyants n’ont au cœur que la haine des autres.

La solution : 2 états, sans doute, mais les territoires sont tellement morcelés, comment dessiner l’état Palestinien ? les multiples frontières ? On pourrait imaginer autre chose, puisque des arabes musulmans ont choisi la nationalité israélienne et montré qu’une cohabitation est possible, pourquoi ne pas rêver d’un seul pays avec Jérusalem comme capitale ? Etat laïque bien sûr, ou l’on réduirait la surpuissance des religions. Quel exemple !

Chantal Crabère

COURRIER DEFAVORABLE A RIPOSTE LAIQUE

Riposte laïque se trompe de combat

J’ai jusqu’à présent soutenu les positions de Riposte Laïque dans tous ses combats, en faveur de Fanny Truchelut, contre l’annulation du mariage pour non-virginité de l’épouse, contre toutes les atteintes à la laïcité, ses dérives annoncées vers une laïcité positive, la dénonciation de l’islamo-gauchisme etc.

Mais je suis obligé de me désolidariser de vos prises de positions pro-israéliennes au nom d’un combat anti-islamiste dirigé contre le Hamas. Dans cette affaire Riposte Laïque aurait dû se borner à une stricte neutralité pour plusieurs raisons :

Il n’est pas possible de juger un conflit de cette nature à travers la seule question de la religion ou de la laïcité. Ce qui est en cause est un conflit de souveraineté sur un territoire entre Palestiniens et Israéliens et ce n’est que très accessoirement et récemment qu’il prend la forme d’un affrontement entre une organisation islamiste et les Israéliens. Dans une telle logique absurde, Riposte Laïque aurait-elle alors dû prendre, à l’époque où le Hamas n’était pas encore au pouvoir, une position contre la Israéliens et pour les Palestiniens pour la raison qu’il n’y a pas vraiment de laïcité en Israël et qu’au contraire l’OLP était une organisation à la fois multi-confessionnelle et laïque ?

Le vol de territoires, les restrictions à la liberté de circulation, les destructions de maisons d’habitation, l’accès à l’eau, les représailles disproportionnées concernent tous les Palestiniens qu’ils soient hommes ou femmes, musulmans ou pas, islamistes ou pas ; aussi, voir appliqué à cette situation le seul prisme de la laïcité ou du statut des femmes est quelque peu surréaliste.

Lorsque l’on connaît le poids des traditions religieuses sur la société israélienne, à la fois dans son fondement et son fonctionnement, il est très surprenant que vous preniez une telle position. Certes, on est loin du projet théocratique extrémiste du Hamas, mais cela est largement suffisant pour que là-dessus, Riposte Laïque s’interdise une préférence quelconque.

Le combat légitime de Riposte Laïque en faveur d’une laïcité rigoureuse, notamment en France, ne doit pas se transformer en obsession anti-islamiste au point de participer à cette confusion relative à ce conflit : on essaie de nous faire croire à un affrontement de cultures ou de civilisations alors que la question est, avant tout, celle de l’occupation, de la colonisation d’un peuple par un autre, laquelle est probablement responsable de sa radicalisation fanatique partielle. Cet affrontement de choix de société, au nom duquel vous prenez position, oppose les Palestiniens entre eux, et non Israël et les Palestiniens. Les ennemis de mes ennemis ne sont pas nécessairement et de facto mes amis…

Léon Tourtzewitch

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Léon,

Bien sûr, quand un fidèle lecteur comme vous nous écrit qu’il nous a toujours suivis jusqu’à maintenant, et qu’il nous reproche une prise de position récente, sur le conflit israélo-palestinien, nous sommes encore plus attentifs à son écrit. Nous avez-vous bien lus ? Nous n’avons pas pris de position politique – et nous nous y refusons – sur le conflit israélo-palestinien, car on sort vraiment du cadre de la laïcité et des valeurs républicaines françaises et cela n’a pas vraiment sa place dans notre journal. Néanmoins, nous n’avons jamais remis en cause la nécessité pour les Palestiniens d’avoir un Etat et nous ne sommes pas revenus sur l’historique du conflit depuis 1948 pour déterminer les torts de chacun.

Nous avons simplement dit que, dans la crise actuelle, le Hamas n’était pas une victime innocente puisqu’il a envoyé des roquettes sur Israël et qu’il était impensable que quiconque épris de liberté puisse manifester pour défendre un mouvement qui, par sa charte réclamant la destruction d’Israël et son application stricte de la charia, est et terroriste et totalitaire.

Quant à dire qu’il doit être plus facile pour une femme de vivre en Israël qu’à Gaza, c’est un fait que l’on déplore, mais c’est une réalité. Partout où il y a volonté d’imposer à toute une population une théocratie, les femmes sont les premières victimes. Devons-nous les ignorer ? Devons-nous ignorer ceux qui, à Paris, le 17 janvier, manifestaient pour le voile à l’école – en méprisant une loi votée il y a déjà 5 ans – aux cris de « Nous sommes le Hamas  » ? Ce sont bien eux – et non nous – qui transforment le conflit en conflit de civilisation…

Par ailleurs, se taire et ne pas dire la vérité sous prétexte que le Hamas serait une création d’Israël ou que son existence pourrait s’expliquer par la géopolitique reviendrait à dire que l’on n’aurait pas dû critiquer (et lutter contre) Hitler et le nazisme sous prétexte que leur apparition pouvaient s’expliquer et par la crise de 29 et par la lourdeur des réparations que l’Allemagne vaincue en 18 a dû payer… Position indéfendable pour un républicain.
Nous ne refaisons pas l’histoire, nous ne la nions pas non plus, cher lecteur, nous essayons simplement de voir clair.

Cordialement,

Christine Tasin

Réaction à votre texte

Bonjour,
Je suis scandalisé par ce que vous dites et pensez de la religion musulmane.!!!!
Je suis née en France et j’ai grandi en France, j’estime le droit de choisir ma religion qui est l’islam. Vous, vous ne respectez pas cette religion et vous prétendez avoir l’esprit libre !!
Madame Christine Tasin, Nos « diktats » ne nous empêche pas de vivre sous notre voile, et votre manque total de tolérence vous empêchera de voir le contraire malheureusement.
Rester dans votre monde d’égalité et arrêtter d’insulter ceux qui veulent pratiquer leur foi !!
A jamais

Tighadouini

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Je respecte toutes les religions qui respectent la loi républicaine et la liberté de conscience. Je ne peux respecter une religion qui affirme que la moitié de l’humanité est inférieure à l’autre et doit se cacher sous le voile. Avoir la foi, c’est croire en Dieu : imaginer que Dieu veut le malheur de ses créatures féminines et la lapidation des femmes adultères est insultant pour Lui…

Cordialement,

Christine Tasin

Mon cher Cyrano, puisque je n’ai pas l’heur de savoir qui tu es

Je ne conteste pas les chiffres que tu m’a communiqué concernant les personnes de religion Juive qui ont été : soit expulsé, soit dans l’obligation de quitter eux-mêmes ces pays. Mais l’information que tu me donnes n’a aucun sens si on ne rattache pas ces expulsions ou ces départs à l’histoire spécifique de chaque pays en question. Par exemple, pour parler de ce que je connais très bien pour l’avoir vécu ,si on prend le cas de l’Algérie par exemple la raison qui a motivé le départ des citoyens Français de religion juive est directement lié au fait qu’ils ont collaboré étroitement (comme d’ailleurs la plupart des Pieds Noir) avec le colonisateur, avec l’armée Française dont on connait mieux aujourd’hui les exactions pour ne pas dire les crimes dont elle s’est rendue coupable.

Pour la Tunisie et le Maroc , le cas est un peu différent ,mais le fond reste le même ,encore qu’il reste des communautés Juives importantes dans ces deux pays.

En ce qui concerne l’Irak , c’est également la collaboration avec l’occupant Anglais qui a motivé un grand nombre de départs. Ce qui ,il faut le souligner, n’a pas été le cas des communautés chrétiennes.
Pour la Libye il en est de même avec l’occupant Italien.
Les communautés Juives ont malheureusement souvent fait le choix du colonisateur contre le colonisé.

Ce n’est donc pas un hasard si tu cite la date de 1948 qui correspond à la période ou ces peuples ont eu la volonté de s’émanciper et de recouvrer leur liberté contre les puissances colonisatrices.
La colonisation de la Palestine par Israël n’est probablement pas étrangère à l’expulsion des communautés Juives de certains pays Arabes et l’on peut gager que les massacres de Gaza ne vont pas aller dans le bon sens.

En effet dans toute la période historique qui à précédé, mis à part quelque cas qu’il ne faut certes pas ignorer,les citoyens de religion Juive ont toujours vécu librement dans les pays Arabes
Il n’en a pas été de même en occident ou les communautés Juives ont été expulsé parce qu’elles étaient Juives. C’est le cas de l’Espagne sous Isabelle la Catholique,de la France au XVème siècle, de la Pologne ou de la Russie sans parler de l’Allemagne nazie.

Bien amicalement

Amaury Couderc

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Amaury Couderc,

Si je dois faire une synthèse de votre écrit, sans entrer dans les détails de votre courrier, devons-nous comprendre que le seul antisémitisme qui existe se situe dans les pays occidentaux, alors que dans les pays arabes, il n’y a jamais eu d’antisémitisme, mais juste une sanction des juifs pour collaboration avec le colonisateur ?

Vous n’avez pas l’impression qu’une vision unilatérale des événements de Gaza finit par vous perdre dans des considérations historiques inopportunes (faire écrire n’importe quoi) ?
Pour votre info, Cyrano est un pseudo qui engage toute la rédaction, sur lequel une rotation existe, et chaque membre de Riposte Laïque signe ses articles lui-même.

Cyrano

Tel le logicien d’Ionesco…

Chère Mme Tasin,

Vous l’aurez compris, c’est votre article du 1er juillet 2008 (« comment voter pour la gauche… ») qui m’a profondément choqué (et le mot est faible!). Il m’a choqué, car nous partageons pour l’essentiel les même valeurs, comme le prouve votre magnifique profession de foi (que j’aurais pu signer si j’avais eu une aussi belle plume que vous!) en première partie. Et qu’on puisse, à partir de ces valeurs qui nous sont chères à tout deux, en arriver à choisir le pire cela me frappe de stupeur et d’effroi. Et je ne vous parle même pas de ma réaction quand j’ai compris qu’après avoir vu à l’oeuvre ce personnage, vous ne regrettez toujours rien…
Votre argumentation, dans cet article, peut se résumer de la façon suivante:

1/ Les valeurs de la gauche sont profondément inscrites en moi

2/ La gauche officielle bafoue chaque jour ces valeurs

3/ donc, je vote Sarkozy, et je persiste et signe !

On voit bien que la conclusion ne découle pas logiquement de ce qui précède. Il manque une motivation, dont vous ne nous faites pas part…
Plusieurs possibilités pour expliquer cela:

1/ Malgré vos belles déclarations sur les valeurs de la gauche, vous êtes bel et bien passée à droite, votre belle envolée lyrique n’est que creuse rhétorique, et la naïveté de l’homme de gauche qui croit encore que vous êtes une amie égarée et non une adversaire (doublée d’une traître: j’ai bien plus de respect pour ceux que j’ai toujours combattus que pour les Besson en puissance…) vous fait bien rire…
Je choisis par respect pour vous d’écarter cette hypothèse. Du reste, vous ne manquez pas de critiquer Sarkozy, et je n’ai aucune raison de ne pas vous croire sincère.

2/ Votre détestation du PS est telle que votre unique objectif politique est de faire disparaître la domination de ce parti sur la gauche. Vous êtes prête pour cela à conduire sciemment le système politique vers une explosion que vous espérez salvatrice. Du chaos, sortira le meilleur, pensez vous… Un certain Chevènement-pour qui j’avais quitté le PS en 2002!- a jadis eu un raisonnement approchant, avec le bonheur que l’on sait. Mais je suis persuadé que jamais ce co-fondateur du parti d’Epinay ne serait allé jusqu’à soutenir la droite néo-libérale, atlantiste et cléricale!
>
Le PS pire que le copain de Bush?! Mais à quel degré de haine faut-il que vous soyiez parvenue pour afffirmer cela? Mon parti est bien difficile à défendre, et vos critiques sont en bonne parties justifiées. Mais on a vu l’homme de Neuilly à l’oeuvre, et vous conviendrez avec moi que comme défenseur de la République sociale, on fait mieux…
Pour mémoire:

– ainsi que vous l’avez-vous même admis, de nombreux parlementaires socialistes ont sauvé l’honneur en refusant le traité de Lisbonne, là où le troupeau sarkozyste choisissait comme un seul homme de bafouer la démocratie…

– je ne fais pas partie des inconditionnels de Martine Aubry, mais vous aurez du mal à prétendre que Sarkozy ne fait pas bien pire sur le terrain du libéralisme et de l’antilaïcité

– Qui a imposé DSK au FMI, sinon le personnage qui a eu vos faveurs? En matière de néo-libéralisme, on ne fait guère mieux que le « petit traître balladurien » !

Admettons cependant que le PS soit irrécupérable. Beaucoup de mes amis en sont arrivés à cette conclusion! Le choix ne se résume tout de même pas à l’alternative entre le PS et Sarkozy…
Décidément, j’ai bien du mal à vous comprendre. Je ne vous cacherai pas que j’ai dans un premier temps ressenti de la colère à votre encontre. J’en veux aux 53% de français à cause de qui les 47% qui n’ont pas voulu ça (les abstentionnistes comptent à mes yeux pour du beurre) doivent supporter que parle en leur nom un personnage qui bafoue chaque jour les valeurs républicaines. Et vous n’avez même pas l’excuse d’être de droite!

Mais maintenant, c’est plutôt la tristesse qui domine. La tristesse, de voir des personnalités républicaines et progressistes de talent comme vous l’êtes travailler délibérément à la perte de tout ce en quoi nous croyons, au nom d’un raisonnement qui me semble totalement aberrant ( il me fait penser à ceux, absurdes, du logicien qu’Ionesco introduit dans Rhinocéros!). De la tristesse, enfin, car je me doute bien que pour en arriver à pareille extrêmité, vous devez être dans un désarroi total, et cela ne fait jamais plaisir de voir les gens en arriver là. Voter Sarkozy quand on a nos idées, c’est une forme de suicide politique…
Bien cordialement,

Fabien Nony

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher lecteur,

Merci pour cette belle lettre. Je crois que nous partageons beaucoup de valeurs, malgré nos choix électoraux différents. Aucun de nous ne pourra prouver à l’autre qu’il se trompe, question de personnalité, d’analyse politique ou d’optimisme. Vous ne me comprenez pas et ne me pardonnez pas, c’est votre droit et je ne vous en veux pas. Moi je vous trouve optimiste d’imaginer que le P.S. n’aurait pas fait pire que Sarkozy.

Les calamiteuses années de Jospin au pouvoir prouvent que le P.S peut non seulement mener une politique libérale indigne d’un socialiste mais aussi que la démagogie et la servilité pour le « politiquement correct » peuvent, en plus, l’amener à vendre l’exigence républicaine (on lui doit le début de la fin de l’école, avec les IUFM et des « droits » ahurissants des élèves aux dépens des maîtres et du savoir, la volonté de ratifier la charte des langues régionales , l’acceptation du voile à l’école en 89 etc.), et je maintiens qu’Aubry est pire que Sarkozy.

Je l’ai entendue, le lendemain de son élection au poste de premier secrétaire, annoncer ses projets : travailler avec les collectivités locales pour installer des conseils de résidents étrangers, pour le droit de vote des étrangers, contre la discrimination… Le projet de société ? La situation économique et sociale ? L’école qui part à vau-l’eau ?? RIEN ! Alors, actuellement si je dois choisir entre l’UMP et le PS, je choisis l’UMP la mort dans l’âme en espérant qu’un jour les Français se réveillent et nous donnent le choix entre deux républicains, de gauche et de droite, Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan.

Je suis, effectivement, désespérée par le P.S et espère que si nous sommes nombreux à dire que la gauche et le PS ce n’est pas la même chose, on pourra faire bouger les choses et échapper à ce bipartisme imbécile qui conduit les médias à opposer ceux qui vont dans le même sens depuis des décennies avec des étiquettes opposées. Ce jour-là, je serai à vos côtés.

Sans rancune, bien à vous.

Christine Tasin

Consternante désinformation

Merci de votre prompte réponse. Il y avait un millier de manifestants samedi dernier à Tours, chiffre ni considérable, ni insignifiant pour cette ville. Ils étaient pour l’essentiel issus des organisations de gauche et des syndicats. J’ai entendu parler de quelques menus incidents en fin de cortège, mais je n’y ai pas personnellement assisté.
Vous ne doutez pas de ma sincérité, je ne mettrais pas en cause la vôtre. Mais se focaliser sur les « manifestations des trois grandes villes françaises » en occultant les défilés qui ont eu lieu dans plusieurs dizaines de villes de province, est-ce une fâcheuse variante du « parisianisme », ou un simple souci de rendre plus évidente votre démonstration?

Jamais je ne me mêlerais à des éventuels sympathisants français du Hamas, que je rejette totalement. Par ailleurs, je n’ai jamais approuvé les choix de ceux qui, au sein de la gauche radicale, font preuve d’un peu trop d’indulgence vis à vis de ces gens. Toutefois, une manifestation contre cette organisation est tout simplement hors de propos. Il ne fait pas le moindre doute-et je pourrais argumenter longuement sur ce sujet- que l’agresseur qui viole les règles les plus élementaires du droit international n’est pas le Hamas. Les centaines d’enfants tués l’ont été par l’armée d’Israël et non par les islamistes. Qui plus est, je suis fermement convaincu que le principal obstacle à la paix et à un règlement durable du conflit est au moins autant, sinon plus, Israël que le Hamas. Et là encore, je pourrais justifier. Par ailleurs, j’espère de tout coeur que vous saurez vous garder des raisonnements à la Phlippe Val. On peut les résumer- malgré leurs longs développements verbeux- par l’équation simpliste suivante:

« Hamas= méchants barbus,Israël contre Hamas,nous gentils humanistes occidentaux contre méchants barbus donc nous pour Israël, sans doute aussi pays de gentils humanistes!  »

Et je caricature à peine! Si on enlève les fioritures, c’est à peu près tout ce qui reste du verbiage valo-bhlien…

Enfin, je connais trop le PS- dont je suis encore membre- et l’extrême gauche-cotoyée dans le combat pour le NON au référendum, puis contre le CPE- pour ne pas largement souscrire à vos critiques développées dans le dernier paragraphe. Cela étant dit, quand je crains une dérive droitière, je ne parle malheureusement pas à la légère. Il y a quelques mois, une de vos collaboratrices- Christine TASIN, je crois, qu’elle veuille bien m’excuser si je me trompe- n’avait pas hésité à faire son coming-out sarkosyste sur son blog (« les socialistes sont des traîtres…tout sauf les socialistes…vils communautaristes, néo-libéraux, laxistes… tiens je vais voter Sarko, ça va leur faire les pieds! Voilà ce qui m’avait poussé à voter pour lui ») .

Je suis tout sauf un sectaire, mais là franchement… Si j’avais eu le malheur de contribuer à installer ce personnage là où il est, non seulement je ne le revendiquerais pas, mais je raserais les murs, j’irais me cacher dans un trou de souris. Peut-on imaginer pire ennemi de valeurs de la République sociale que l’homme de Neuilly, je vous le demande? Et si ce n’était que cela… Les meilleurs peuvent se tromper, et même se tromper lourdement, et avec des conséquences très fâcheuses. Mais en matière de sécurité et d’immigration je vois aussi que vous abandonnez la position d’équilibre que l’on souhaiterait vous voir défendre- ni angélisme, ni pulsions réactionnaires, et en tout chose privélégier le respect des valeurs républicaines- pour en venir à défendre (!) certaines mesures gouvernementales…

Je continuerai à vous lire avec plaisir. Je crois que vous faites oeuvre utile, voir même être irremplaçables. Mais je sais combien il est facile -l’histoire en donne d’innombrables exemples- d’abandonner doucement des convictions républicaines et progressistes par un lent et insensible glissement à droite, qui parfois conduit au pire… Heureusement, nous n’en sommes pas encore là!

Bien cordialement,

Fabien Nony

P.S. à me relire, je reconnais que j’y suis allé un peu fort dans mon mail précédent…

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher lecteur,

Vous avez bien sûr le droit d’être choqué par mes propos sur le P.S. et Sarkozy, mais, figurez-vous que bien que je ne sois pas d’accord du tout, et c’est peu de le dire, avec ce dernier sur beaucoup de points, rien, et surtout pas le P.S. n’a pu me montrer que je m’étais trompée.
D’abord, au printemps 2007, le débat avant le deuxième tour a clairement montré que choisir Royal était beaucoup plus risqué que choisir Sarkozy car cela aurait été choisir l’instinct, l’émotion et le sentiment, au risque, énorme, d’offrir un boulevard à l’extrême droite 5 ans après. Je persiste et signe : je préfère Sarkozy à Royal mais je préfère aussi Sarkozy à Le Pen. Donc, quand il faut choisir entre la peste et le choléra, j’essaie de choisir le moins pire, ou du moins celui qui m’apparaît comme le moins pire (je ne prétends pas détenir la vérité absolue).

Depuis, hélas, trois fois hélas, le PS ne m’a, à aucun moment, rassurée sur son évolution, au contraire : aux ordres de Sarkozy pour ratifier le traité de Lisbonne, querelle des egos à leur Congrès, absence totale sur fond de crise et sur le projet de société qui s’imposerait, une première secrétaire engagée à fond pour le libéralisme et antilaïque ; Strauss-Kahn à la tête du FMI qui impose le libéralisme et son lourd prix à payer à toute la planète… alors j’aime autant que la ligne soit claire : il vaut mieux un Sarkozy à la tête de l’Etat, il est de droite, il fait une politique de droite mais on garde, au moins, l’espoir qu’on pourra, un jour, avoir une véritable alternative.

Si le PS était au pouvoir, on aurait la même politique, forcément, puisque Lisbonne lie les gouvernements ( surtout ceux qui sont en sa faveur….) mais on aurait aussi un discours menteur qui désespérerait irrémédiablement le peuple (cf 2002 !). Je ne crois pas que ce soit une bonne chose. Je voudrais qu’il y ait encore un espoir quand on va voter. Pour éviter et la révolution et l’abstention et l’extrême droite.

Cordialement,

Christine Tasin

Consternante désinformation

Bonjour,

J’appréciais jusqu’alors votre conception exigeante de la laïcité, qui ne néglige (ne négligeait?) pas les valeurs de la République sociale. Toutefois je suis de plus en plus gêné par votre inexorable glissement à droite. Votre dernier édito sur les manifs de soutien au peuple palestinien relevait ainsi de la désinformation pure et simple. J’ai moi même manifesté samedi dernier à Tours. Et je n’ai rien vu de tout ce que vous avez décrit. Le cortège était dominé par les syndicats et les partis de gauche. Les mots d’ordre étaient d’une modération exemplaire, et je n’ai pas vu la moindre revendication religieuse. Vous pensez bien que si j’avais apperçu le moindre geste suspect, je serais aussitôt parti, alerté que j’étais des dérapages islamistes constatées lors du cortège parisien de la semaine précédente! Prenez garde, messieurs, vous êtes en train de vous BHLiser. La même suffisance doublée d’une méconnaissance manifeste de la réalité, le même soutien inconditionnel à Israël…il ne manque plus que le néo-libéralisme et l’atlantisme, et vous pourrez alors rejoindre votre ami commun Philippe Val dans le triangle des Bermudes du néo-conservatisme à la française!

Cordialement tout de même.
Un lecteur très déçu.

Fabien Nony

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Fabien,

Nous ne doutons pas de votre sincérité, et nous réjouissons que votre manifestation, à Tours (vous ne nous dites pas combien il y avait de manifestants) se soit déroulée comme vous l’indiquez. Nous constatons simplement, d’après vos propos, que vous auriez quitté les manifestations des trois grandes villes françaises, ainsi que beaucoup d’autres, qui ne se sont pas déroulées comme celle de Tours. Par ailleurs, concevez-vous de défiler pour la paix, sans dénoncer le Hamas ? Vous craignez une dérive droitière de notre part, voire une BHLisation ? Croyez-vous que les propos du Parti socialiste soient de gauche ? Croyez-vous que la démagogie communautariste de l’extrême gauche ne fasse pas le jeu du système, et du patronat ? Si vous nous lisez bien, vous ne verrez vraiment pas le moindre risque d’un virage néo-libéral et atlantiste : vous vous en rendrez compte lors de la campagne européenne. Méfiez-vous des étiquettes toutes faites, qui empêchent de penser librement.

Cordialement,

Cyrano

Fonctionnaires, fermez la !

Lettre ouverte à Monsieur l’inspecteur d’académie de Montpellier

Monsieur l’inspecteur,

J’ai lu avec attention l’interview que vous avez donné le 6 janvier 2009 à Montpellier journal au sujet du mouvement de désobéissance civile des professeurs des écoles qui se développe dans votre département. Si je vous ai bien compris, l’essentiel du message que vous avez voulu faire passer se résume par ces propos : « Un fonctionnaire obéit aux instructions de la
République, il n’y a même pas à discuter. C’est même ce qui fait l’honneur des fonctionnaires de l’État. » Ainsi, toute votre argumentation se réduit à prétendre que « la totalité des
fonctionnaires de l’État » doit se soumettre à la politique décidée par l’État. Dès lors, vous croyez pouvoir affirmer que Monsieur Bastien Cazals, en désobéissant à cette politique et en engageant tous ceux qui sont du même avis que lui à désobéir, « porte une ombre terrible à l’honneur professionnel de tous les enseignants de ce département qui font leur travail avec une conscience professionnelle absolue ». Vous vous excusez d’être sur ce point « extrêmement ferme parce que c’est intolérable ».

Permettez-moi de venir contester radicalement l’idée que vous vous faites de la déontologie d’un fonctionnaire de l’État. Vous vous faites une bien piètre conception de l’honneur d’un fonctionnaire en affirmant ainsi sans détour qu’il consiste seulement à obéir sans discuter aux décisions prises par l’État. Un fonctionnaire est un homme responsable avant d’être un sujet obéissant. Et un homme responsable obéit aux exigences de sa conscience avant de se soumettre aux injonctions de l’État. Et vous-même, Monsieur l’inspecteur, vous vous faites une bien piètre idée de la démocratie en voulant caporaliser tous les enseignants qui travaillent sous votre responsabilité. N’auriez-vous jamais entendu parler de l’obligation même pour les baïonnettes d’être intelligentes ?

Vous alléguerez probablement qu’en France nous sommes en démocratie et que, de ce fait, les décisions prises par la majorité valent pour tous. Mais, précisément, l’histoire l’a amplement montré, la démocratie est beaucoup plus menacée par l’obéissance passive des citoyens que par leur désobéissance. Les enseignants désobéisseurs ne sont pas des délinquants, ils sont des dissidents. Et la grandeur de la démocratie, c’est de ne pas traiter des dissidents comme des délinquants. La grandeur de la démocratie, c’est de ne pas criminaliser la dissidence, mais de la reconnaître comme l’expression de la liberté de citoyens qui entendent exercer pleinement leur responsabilité de citoyens.

La grandeur de la démocratie, c’est de reconnaître le droit à un civisme de dissentiment. Á l’évidence, les enseignants désobéisseurs n’ont pas agi pour défendre leurs intérêts personnels, ni aucun autre intérêt particulier. S’ils ont pris les risques de la désobéissance civile, c’est manifestement pour défendre l’intérêt général, plus précisément l’intérêt des élèves dont ils ont la charge. Comment peut-il se faire que vous n’ayez pas compris que les enseignants qui s’insoumettent le font par conscience professionnelle ? Et que c’est précisément tout à leur honneur. Pourquoi donc n’avez-vous pas tenté de comprendre les raisons profondes de leur insoumission ? N’est-ce point l’une des responsabilités de votre fonction d’être à l’écoute des enseignants ?

Pourquoi ne savez-vous parler que de sanctions quand il faudrait faire preuve d’attention ? Que, de manière à peine voilée, vous suggériez à Monsieur Bastien Cazals d’aller faire son métier dans l’enseignement privé manque singulièrement d’élégance. Mais, surtout, cela manque totalement de pertinence. Par son geste, Monsieur Cazals entend affirmer qu’il croit plus que jamais à sa mission d’enseignant de l’école publique et qu’il veut pleinement l’assumer. Soyez en certain, les sanctions que vous avez prises et reprises après les avoir levées, comme celles que vous prendrez, ne sont pas de nature à dissuader les enseignants qui entendent agir en conscience pour le bien de leurs élèves. « La désobéissance civile, affirme Gandhi, est le droit imprescriptible de tout citoyen. Il ne saurait y renoncer sans cesser d’être un homme. (…) Ce serait vouloir emprisonner la conscience que de faire cesser la désobéissance civile. » Vous conviendrez que les enseignants désobéisseurs ont bien choisi leur maître et qu’ils sont
donc … à bonne école.

Je veux croire qu’en définitive, vous saurez faire prévaloir la raison.
Je vous prie d’agréer, Monsieur l’inspecteur, l’expression de mes sentiments respectueux.

Jean-Marie Muller

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher lecteur,

Je ne répéterai pas ce que j’ai écrit. Néanmoins, une phrase, dans la « lettre ouverte » à l’Inspecteur d’Académie m’interpelle :  » un homme responsable obéit aux exigences de sa conscience avant de se soumettre aux injonctions de l’Etat « . Il est évident que cette phrase veut établir un parallèle avec d’autres situations, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est grave.

Vous faites injure aux fonctionnaires qui, sous le régime de Vichy, ont décidé de désobéir, de ne pas arrêter les enfants juifs parce que les exigences de leur conscience les poussait à rejeter un régime dictatorial qui travaillait main dans la main avec un régime fasciste et génocidaire. Or, il n’y a aucune comparaison avec notre époque et la situation française de 2009 ! Nous ne sommes pas en guerre : nous sommes dans une démocratie et l’on ne demande pas aux enseignants d’attenter à la vie des élèves qui leur sont confiés !!!! Cessons de prendre pour des héros des individus qui défendent leurs idées, politiques ou pédagogiques, et c’est tout.

Cordialement,

Christine Tasin

Le coup de gueule de Cyrano

Très bien le « coup de gueule » de Cyrano ! Jusqu’à présent, je m’efforçais de lire jusqu’au bout (et c’est long, long, long… pour dire, toujours, la même chose… Propagande, quand tu nous tiens !). Cette fois, je ne dépasse pas les premières lignes. Vous dénoncez des amalgames. Et vous-même ? De quoi parlez-vous lorsque vous parlez d’antisémitisme ? Quant à votre analyse (pardon, votre début d’analyse), que faut-il en déduire ? Il faut taguer, voire brûler les mosquées ? Que ne lancez-vous directement un appel ? Quoique… C’est bien ce que vous venez de faire, non ? Attention Messieurs, la République que vous faites semblant de défendre, repose sur des lois.
Mais bon. Je suis de très mauvaise foi. Je ne lis pas votre « article » jusqu’au bout. Je me permets d’interpréter en prenant ce que vous écrivez au premier degré (alors que vous êtes de grands humoristes). Et en plus, je feins d’ignorer que vous ne dépendez de personne, d’aucun courant politique (ni religieux !).
Bah. Je suis un mauvais. Comme tous les journalistes. Allez, bonne croisade !

Philippe Allienne

Journaliste

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami journaliste,

Quelle maladie de la persécution ! Nous n’avons jamais écrit que tous les journalistes étaient mauvais : cela serait désespérant. Je crois savoir que vous êtes journaliste au «Monde», grand quotidien de la bien-pensance, qui a longtemps abrité le tristement célèbre Xavier Ternisien, grand inquisiteur des «laïcistes» devant l’Eternel, défenseur inconditionnel du voile à l’école, et admirateur de Tariq Ramadan. Nous nous permettons de faire ce parallèle, car nous ressentons dans vos propos des menaces déguisées et une falsification de nos textes, peut-être parce que vous ne les lisez pas jusqu’au bout.

Vous osez écrire que nous inciterions à taguer, voire à brûler les mosquées ? Et, immédiatement menaçant, vous nous rappelez que la République a des lois. Mais quel genre de journaliste êtes-vous pour proférer de telles énormités, que nous vous mettons au défi d’étayer ? Etes-vous le relais de Nicolas Sarkozy, qui fait l’amalgame entre islamophobie et antisémitisme ? Etes-vous l’idiot utile des islamistes, qui veulent interdire toute critique de leur religion, et remettre en cause le droit au blasphème ?

Quelles sont ces allusions graveleuses, sur notre soi-disant appartenance politique, ou religieuse ?

Quant à votre conclusion («bonne croisade»), elle résume tout le fiel de votre courrier. Nous ne pouvons, selon vous, être que des intégristes catholiques, évidemment ! C’est tellement confortable !

Il ne vous vient pas à l’esprit que nous pouvons être des esprits libres, et des laïques inquiets de voir l’islam communautariser la société française, remettre en cause les principes laïques, et la mixité ?
Finalement, à quelques exceptions (Eric Zemmour, Cécilia Gabizon, les journalistes de Marianne, Sébastien Claret…), vous êtes, non un «mauvais», mais un journaliste politiquement correct, prêt à lyncher les malheureux qui, comme nous, osent émettre une pensée différente.
Certains appellent cela les petits flics de la pensée.

Bonne continuation, et surtout, restez au «Monde» : vous y êtes parfaitement à votre place !

Cyrano

Le coup de gueule de Cyrano (2e partie)

Ainsi, Monsieur Cyrano, me voyez vous dans l’ordre : menaçant, falsificateur et grivois de surcroît ! Que d’importance me parez vous là, vous qui, du même coup, voulez pourtant me revêtir du sévère uniforme de « petit flic de la pensée » ! Comme je vous admire, Monsieur Cyrano. Cette promptitude à brandir le fer, à défaut de le croiser, dissimule tellement bien votre capacité au débat. Sans nul doute, vous êtes fier bretteur.

Hélas, Monsieur, il me faut vous demander de bien vouloir m’excuser. Non que je craigne le duel. Mais vous semblez si mal informé sur votre adversaire que la partie me serait trop belle. Juste un mot : j’ai remis ma démission au « Monde » il y a dix mois déjà. Quant à être « l’idiot utile des islamistes », je me sens envahir d’un plaisir gourmand -mais non graveleux- à la pensée que le recteur de la mosquée de Lille Sud et les amis de M Ramadan en général puissent avoir connaissance de ce que vous me faites l’honneur de penser de moi. Ou ils croiront que vous vous moquez. Ou ils seront déroutés.

Allons, Monsieur, l’épée au fourreau ! Ceux qui meurent en Palestine n’ont guère le luxe d’apprécier votre morgue. Guère plus que ceux qui périssent en Israël et qui n’ont que faire de votre verve.
Avec toute ma liberté d’esprit.

Philippe Allienne

DEUXIEME REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur l’ancien journaliste du Monde,

Excusez-nous, nous ne savions pas que vous aviez quitté «Le Monde» depuis peu. Vous êtes décidément un personnage étonnant. Vous commencez par nous faire le coup du mépris (je ne lis jamais vos textes jusqu’au bout).

Ensuite, vous faites dans l’insinuation malfaisante (nous inciterions à taguer et à brûler les mosquées).
Puis vous faites dans la menace déguisée (il y a des lois en République, sous-entendu contre des gens comme nous).

Vous continuez dans la suspicion, laissant entendre que nous cacherions notre appartenance politique ou religieuse (bref, on est des cathos fachos).
Et vous finissez dans l’insulte, en nous traitant de croisés.

On vous répond, en vous qualifiant, entre autres, de petit flic de la pensée, expression qui correspond parfaitement au contenu de votre premier courrier. Vous jouez alors les offusqués, et vous tentez de vous en sortir par la dérision.

Sachez que nous n’avons aucun plaisir à croiser le fer avec des gens comme vous, mais que nous ne sommes pas de ceux qui se laissent insulter sans répondre. Pour vos dossiers, cela devrait donc vous prouver que nous ne sommes pas chrétiens.
Mais je ne suis pas certain qu’avec des journalistes comme vous, votre profession, déjà fortement décriée, gagne en crédibilité, malgré la liberté d’esprit dont vous vous réclamez, en oubliant de la traduire dans vos écrits.

Je vous propose qu’on arrête là : vous avez sans doute mieux à faire, et nous aussi.

Cyrano

Indignation d’un lecteur accidentel

A l’attention de l’équipe de « Riposte laïque »

Je suis arrivé par hasard sur votre site, dont l’en-tête me promettait
d’être probablement en accord avec vous, sur l’essentiel au moins :
laïcité d’abord, et puis « esprit libre », « égalité hommes-femmes »,
« république sociale ».
De plus, vous vous présentez comme issus de « Res Publica » que je
connaissais, et dont j’apprécie les positions.
Mais la lecture de votre site, quelle douche froide !
Et quelle indignation, même, de voir à ce point l’idéal laïc mis au
service d’une dénonciation scandaleusement unilatérale des fanatiques
musulmans ou disons même islamiques.
Fils de résistants, élevé dans l’horreur de toute forme
d’antisémitisme, de tout racisme, de la xénophobie et de tout
totalitarisme ; républicain, laïc et socialiste de cœur ; catastrophé
comme tant d’autres de mes proches de voir se poursuivre cette guerre
dont des civils, enfants, hommes et femmes sont les seules victimes
(et non le Hamas, prétendument « ciblé »), je n’accepte pas qu’on
falsifie à ce point la réalité au seul bénéfice d’Israël, Etat
religieux, raciste et belliciste, occupant sans droit de territoires
conquis par la force, et bafouant les décisions de la communauté
internationale.
Le Hamas est certes une organisation terroriste – comme le fut
l’Irgoun, dont sont issus les plus éminents dirigeants israéliens.
Mais en bombardant habitations, écoles et hôpitaux, l’Etat d’Israël
pratique également le terrorisme, avec mille fois plus de moyens et de
« résultats ».
Dès lors, aussi regrettable que soit la récupération islamiste de
l’indignation que suscite le sort fait au peuple palestinien, cela ne
justifie pas, sous couvert de laïcité, de ne stigmatiser que ceux qui
manifestent contre la politique criminelle d’Israël – ce qui est
totalement légitime, nonobstant la tendance actuelle, insupportable
malhonnêteté, à assimiler toute mise en cause de cet Etat à de
l’antisémitisme.
Je pense qu’en réalité, pour des raisons qui vous regardent, très loin
désormais des engagements de « Res Publica », « Riposte laïque » est
une officine de promotion de la politique israélienne. C’est votre
droit, mais autant le savoir.

Charles Guerrin

(06)

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher lecteur,

Nous avons quitté, pour quelques-uns, la rédaction de Respublica sur deux divergences majeures. Pour nous, la défense de la République et de la laïcité dépasse le clivage gauche-droite, et n’appartient donc pas à la seul gauche et extrême gauche, comme le répète à longueur de colonnes ce journal.

D’autre part, nous considérons, et notre ligne rédactionnelle le confirme,
que l’islam est le fer de lance, très agressif, d’une offensive contre la
laïcité, pour le plus grand bonheur des autres Eglises. Vous ne lirez jamais les choses dites ainsi par Respublica, dont nous respectons la ligne, tout en marquant nos divergences avec.

Nous avions d’autre part une divergence de pratique : nous n’aimons pas les laïques qui insultent d’autres laïques pour montrer qu’ils ont raison, nous préférons le dialogue qui, même vif, demeure fraternel et respectueux.

Libre à vous de préférer Respublica à Riposte Laïque. Mais nous ne pouvons pas vous laisser écrire ce que vous dites sans répondre. Qu’est-ce qui vous autorise à asséner, de manière typiquement stalinienne, que nous serions une officine de promotion de la politique israélienne ? C’est aussi ridicule que d’écrire que vous êtes un agent du Hamas ! Nous avons simplement démontré la réalité de ce qu’était le Hamas, quelle était sa charte, ses méthodes, son idéologie, et la honte, pour des mouvements de gauche, de se laisser instrumentaliser par les fanatiques islamistes, et de manifester avec des gens qui crient Allah akbar.

Nous regrettons que quelqu’un comme vous, qui se réclame laïque, donc esprit libre, puisse avoir une telle vision sclérosée de la situation au
Proche-Orient, et surtout une lecture qui frôle la complaisance avec le
fascisme islamiste. Etes-vous vraiment certain que c’est ainsi que le
progressiste que vous prétendez aider au mieux les peuples arabes, opprimés par le fanatisme religieux dans leur vie quotidienne ?

Vous vous réclamez fils de résistant, élevé dans l’horreur de toute forme
d’antisémitisme, de tout racisme, de la xénophobie et de tout
totalitarisme. Je ne suis pas certain, à vous lire, que vous ayez bien
assimilé l’éducation qui vous a été transmise.

Cyrano

Peut être ….

Pourrait-on plutôt que de stigmatiser les enseignants désobéissants et en quelque sorte trouver de bonnes raisons a la réforme Darcos, envisager un autre débat sur une réforme en profondeur avec des moyens financiers et humains qui ne donne pas la part belle à l’enseignement privé comme c’est le cas avec Darcos. Votre combat pour la laïcité, en ce sens, n’est pas exempt de critiques…..

P. Cintract

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher lecteur,

En pointant du doigt le enseignants désobéisseurs, je m’inquiète des incohérences et des remises en question de la loi qui s’accompagnerait du droit, pour chacun, de faire ce qu’il juge bon de faire et uniquement cela. Cela ne signifie pas que je donne un satisfecit à Darcos… Ce sont deux choses différentes. Pourquoi, dans ce pays, se voit-on systématiquement opposer, en guise d’arguments, ce que l’on ne dit pas sur le camp d’en face ??? Que Darcos ait tort ou raison enlève-t-il quoi que ce soit à la réprobation que la républicaine que je suis porte sur ceux qui désobéissent ? Par ailleurs, demander une réforme en profondeur « avec des moyens financiers et humains » me semble une imposture. L’école française a bénéficié, ces dernières décennies, de moyens financiers et humains énormes, et pourtant l’ascenseur social ne fonctionne plus. Il serait temps de chercher les causes, de se remettre en cause, et non de demander, une fois de plus, à mettre un cautère sur une jambe de bois !

Cordialement,

Christine Tasin

La contestation des enseignants est juste et courageuse

Xavier Darcos, en décidant de réduire le temps scolaire hebdomadaire à 4 jours, ne tient aucun compte de la chronobiologie de l’enfant. Il faudrait raccourcir les journées de travail et il les allonge pour les élèves qui ont déjà du mal à supporter l’horaire commun et qui sont peut-être les plus fatigués. En supprimant le travail particulier des RASED dans les écoles, il enlève le soutien efficace et compétent que leur formation supplémentaire leur permettait d’assurer.

En préférant les têtes bien pleines aux têtes bien faites, il nie l’obligation de compréhension nécessaire pour une application intelligentes des acquisitions. Sa stratégie n’est pas seulement de faire des économies, mais de détruire l’école publique pour favoriser l’école privée plus riche et surtout formater de futurs producteurs/consommateurs privés d’esprit critique, du goût de la réflexion et de la culture nécessaires à toute contestation citoyenne. Je suis étonnée qu’une enseignante ne comprenne pas cela. En tant qu’ancienne élève et ancienne institutrice, je suis loin d’avoir votre analyse optimiste et… sarkozienne.

Danièle Dugelay

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère lectrice,

La dernière phrase de mon article aurait dû vous empêcher de qualifier mon analyse et d’optimiste et de sarkozienne. Je n’ai pas dit que la semaine de 4 jours était une bonne chose, au contraire (reprenez le début de mon texte) ! et je n’ai pas applaudi à la suppression des Rased, que je sache. J’ai simplement rappelé que l’école actuelle n’est pas celle dont je rêve, et que défendre a priori des programmes qui n’ont pas prouvé leur efficacité était étonnant, que refuser le soutien pour quelques-uns pour faire des projets pour tous n’est pas une solution cohérente mais aussi que si chaque fonctionnaire se met à ne faire que ce que lui-même considère comme bien, c’est la fin du service public et de l’égalité républicaine sur le territoire, et c’est très dangereux, car c’est, aussi, refuser la loi et justifier que d’autres la refusent. Postulat insupportable pour un républicain.

Christine Tasin

Chacun ses valeurs et son histoire

Un peu de douceur et de tolérance… Vous rappelez-vous des ceintures de chasteté, des bastonnades données aux gueux..et de nos jours toutes ces affaires Fourniret, Louis, etc..Allègre, des viols et des crimes horribles perpétrés dans nos riantes contrées, pédophilie incluse..Non franchement l’intolérance est la dernière des solutions et ne surtout pas penser que nous sommes supérieurs! mais différents. En tout cas les philosophes ne doivent pas prendre parti. Pour la prostitution et contre le burqua? pour la traite des jeunes filles de l’Est alors? on n’a pas
entendu de philosophe sur le sujet d’ailleurs.

Marie Melina

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère lectrice,

Au nom de quoi le fait qu’il y ait eu un Moyen-Age pas toujours glorieux avec les femmes devrait-il nous conduire à accepter que celles-ci soient obligées de se cacher en 2009 ?

Au nom de quoi le fait qu’il y ait des meurtriers en série en France nous dispenserait-il d’appliquer les principes de notre Constitution qui prônent l’égalité ?

Sous prétexte que, jusqu’à présent, aucun pays n’a trouvé de système partait, qui évite violence et injustice, on devrait tout accepter, on ne devrait pas demander des évolutions aux situations inacceptables ?

A ce compte, jamais les femmes n’auraient quitté les gynécées en Grèce, elles n’auraient jamais accédé à la contraception ou à la pilule…
Si être tolérant c’est dire oui à ce qui humilie et stigmatise, alors je suis intolérante.

Par ailleurs, lutter contre la burqa ne signifie pas que l’on est pour la prostitution ; ce sont deux combats différents, vous me laisserez libre de me battre là où je le veux sans me faire de procès d’intention. Je vous signale tout de même que la prostitution reste un acte individuel et volontaire le plus souvent, qu’elle peut être un délit, qu’elle n’est pas imposée à toutes les femmes par un texte religieux, des imams et les hommes. Ne comparez pas ce qui ne peut être comparable. Quant à parler de supériorité, voire de différences, figurez-vous que oui, je suis fière de vivre au pays de Voltaire, de la Révolution française, de Simone de Beauvoir…

Nos ancêtres ont lutté pour améliorer une société très inégalitaire : je ne vois pas pourquoi, au nom de la différence, j’accepterais que l’on remette en question cette marche de l’humanité vers le progrès, vers des valeurs universelles que le monde entier nous envie.

A trop vouloir chercher la paille qui est dans notre œil, on finit par ne plus voir la poutre qui est celle du voisin.

Cordialement,

Christine Tasin

Sarkozy amalgame antisémitisme et islamophobie

Je suis islamophobe (religions-phobe), mais je ne comprend pas votre resonement,? (ou bien je ne lis pas regulierement votre bulletin), mais ecrire juif ou arabe (au lieu de juif ou musulan ???) je ne comprend pas esque être juif c’est une Race ou un religion. Votre reference à Charlie Hébdo (surtout son directeur qui déclare à la télé qu’il est sioniste de gauche) dans un Etat qui accépte des partis réligieux (racite au moins) . Je suis perturbé. Je pense qu’on peut pas defendre la laïcité seulement du point de vue qui arrange nos intêrets. Au faites un Etat Juif c’est quoi ??

Yacine Derouaz, votre ami perdu.

Ps: sarkozy vous l’avez debusquer dés ses debut dans son jeu, par contre avec le Crif c’est permis????

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,

Nous sommes désolés que vous soyez perdu. Le mot juif désigne une religion, ou bien une identité. C’est la complexité du mot. Ainsi, il y a des juifs laïques, comme Alain Finkielkraut.
A notre connaissance, Israël n’est pas un Etat juif, et 1,2 million d’Arabes, souvent de confession musulmane, y vivent, y votent, et peuvent même être élus.

Le Crif ? Nous considérons scandaleux que tous les ans, les ministres du gouvernement se bousculent pour être à son repas annuel, et nous dirions la même chose s’ils venaient à d’autres repas communautaires. Nous considérons qu’ils ne donnent pas une image laïque des juifs, surtout quand ils apparaissent comme les relais de la politique d’Israël.

Cordialement,

Cyrano

Désabonnement

Contrairement aux obligations légales, vous ne permettez pas aux destinataires de votre publication de refuser de la recevoir (la voie proposée aboutit constamment à un échec).
J’emprunte donc le courrier des lecteurs pour vous faire passer ce message :
Votre racisme anti-arabe à masque laïque atteint des proportions insupportables quand vous soutenez Israël dans les massacres de Gaza.
Je vous prie de me retirer de la liste de vos « abonnés ».

Bernard Graber, secrétaire général de l’Union rationaliste

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,

Eh bien, aucun problème : nous allons vous désabonner.
L’Union rationaliste, dont est issu le célèbre Bauberot, le seul à s’être opposé à la loi contre les signes religieux à l’école, a, je n’en doute pas, d’autres représentants que vous, capables de débattre sans insulter.
Ce n’est pas beau pour un laïque !

Sans rancune,

Cyrano

Sarkozy amalgame antisémitisme et islamophobie

Je ne souhaite plus recevoir votre lettre. Votre « laicisme » est bien de l’islamophobie et du sionisme!

Ali BENSAAD

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,

Le mot laïciste était utilisé par l’Eglise catholique, au 19e siècle, pour stigmatiser les laïques.
Le mot islamophobie a été inventé par l’ayatollah Khomeiny pour stigmatiser ceux qui oseraient critiquer l’islam.
Si pour vous, être pour l’existence de l’Etat d’Israël fait de nous des sionistes, alors nous sommes effectivement sionistes, et j’en conclus que ceux qui veulent l’éradication d’Israël sont anti-sionistes.
Quitte à vous décevoir, nous sommes laïques, et rien d’autre.

Cordialement,

Cyrano

Et les victimes des bombardements ?

Je suis choquée de constater que vous trouvez exagérée la place accordée aux victimes des bombardements israëliens.
Je vous prie de me désabonner immédiatement

Claudie Martinez Médiène

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère amie,

Nous n’avons jamais écrit cela : nous avons parlé de compassionnel sélectif, et avons invité nos lecteurs à réfléchir à l’instrumentalisation de Gaza par les islamistes et leurs alliés. Cela ne retire en rien les souffrances du peuple de Gaza, et le drame humain auquel nous compatissons.

Cordialement,

Cyrano

Haineux comme vous êtes

Malgré vous toute la France se réveille et se rend compte de la monstruosité d’Israël et de ses chiens en Europe ..
Ce n’est que le début ..La haine et le fascisme laïque comme vous n’aura plus de place ..20 ans 30 ans..vous êtes la dernière génération de l’espèce haineux.

Ahmed Yacobi

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,

Comme vos propos sont intéressants ! Cela signifie-t-il que dans 20 ou 30 ans, vous espérez avoir le rapport de forces pour en finir avec la laïcité, en France ? L’aveu passionnera nos lecteurs.

Cyrano

Réaction à l’édito de Cyrano

« La vraie paix n’est pas simplement l’absence de tension: c’est la présence de la justice. » Martin Luther King Jr.

Cher Cyrano,
Je voudrais réagir à votre éditorial et exprime mon étonnement pour ne pas dire mon incompréhension. Je suis un militant laïc et j’ai défilé samedi dernier pour que cesse le massacre des Palestiniens de Gaza. Non seulement je n’y vois aucune contradiction, mais je m’étonne que vous puissiez autant caricaturer les nombreux manifestants qui en France et dans le reste monde ont exprimés leur indignation face aux bombardements de civils par l’armée Israélienne.

Quand vous dites : « 130 000 manifestants, dans toute la France, ont encore défilé samedi dernier, certains pour réclamer la paix mais beaucoup pour brûler des drapeaux israéliens, faire flotter le drapeau des fascistes du Hamas, et scander des « Allah Akbar » N’exagérez vous pas un peu? Personnellement j’ai défilé au Canada et n’ai rien observé de pareil. En France, les passions sont grandes, ce conflit nous touche particulièrement et j’ai regretté, comme vous, les débordements et les provocations d’une minorité de jeunes imbéciles qui s’amusent à bruler des drapeaux israéliens et arborer le drapeau du Hamas. La présence de quelques islamistes patentés dans ces manifestations est problématique, je vous le concède. Mais se pourrait-il que ces derniers, à l’instar du FN, puissent parfois poser correctement le problème et proposer de mauvaises solutions?

L’opposition au traité de Lisbonne avait également réunis des personnes appartenant à des « paroisses » bien différentes.
Je pense que faire l’amalgame entre manifestants pour la paix au proche orient et supporters du Hamas est réducteur et un peu rapide. Vous ne pouvez pas aborder la question Palestinienne uniquement à travers le prisme de l’islamisme radical. La résistance des palestiniens à l’occupation israélienne est bien antérieure à la monté du fascisme vert et possède une légitimité, une dynamique qui lui est propre. Rappelez-vous que l’opposition historique, le Fatah, est laïque. Je regrette comme vous que le Hamas soit devenu aujourd’hui le parti qui exprime le plus fort cette résistance, mais devons nous pour autant, et pour des considérations purement idéologiques, abandonner les palestiniens à leur triste sort? A contrario, demanderiez-vous aux laïques de manifester avec les pro-israéliens?

Ne pas dénoncer les agissements d’Israël, c’est accepter que la situation se détériore d’avantage et ainsi hypothéquer les chances d’un retour à la paix. Il faut être aveugle, pour ne pas voir que cette offensive d’Israël va très certainement renforcer le Hamas, comme il a l’a fait pour le Hezbollah au Liban? Est-ce le souhait des laïques, de voir encore augmenter l’influence des partis islamistes dans cette région?

Vous écrivez aussi : «… si l’on n’a vu, le plus souvent, que la minorité excitée et fanatique, il y avait des manifestants sincères, bouleversés par le drame de Gaza, qui, en manifestant, pensaient aider la population à voir cesser les bombardements. Ils se sont laissés manipuler ». Mais par qui? Les grands medias? Ils expriment plutôt le point de vue Israélien, les islamistes? Ce n’est pas Tariq Ramadan, qui passe dans une émission tard le soir sur France 3, regardée par 0.05% de la population, qui va faire la différence. Je veux croire au bon sens des français (d’origine arabes compris) qui savent faire la part des choses, et reconnaître que massacrer des palestiniens, des algériens, des tchéchènes, des madrilènes, des New Yorkais, des soudanais ou des indiens n’est jamais acceptable et comprennent que la violence engendre la violence. La plupart des hommes, d’où qu’ils viennent, désirent vivre en paix, n’est ce pas?

Pour finir, je dirais que les laïques ne devraient pas manifester avec des fanatiques religieux, mais cependant ils ont le devoir de manifester pour la paix et de dénoncer l’injustice.

Bien amicalement,

Eric Lefer

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Eric,

D’abord, une mise au point. Vous faites un parallèle, comme pour justifier la présence des islamistes (que vous minorez) aux manifestations de ce samedi, que le traité de Lisbonne aurait réuni des personnes appartenant à des «paroisses différentes». A ma connaissance, il n’y pas eu de meeting commun entre Besancenot ou Mélenchon et Villiers ou Le Pen, alors que les manifestants de gauche ont signé des textes avec l’UOIF.

Nous aurions du respect pour les militants laïques qui manifesteraient sur le programme de «Deux Etats Deux Peuples», sur la base des accords de Genève, signés en 2003. Nous ne pouvons cautionner ceux qui manifestent avec des fanatiques religieux – et instrumentalisent Gaza pour attaquer, de manière malsaine, Israël – et ne rien dire sur le Hamas.

Cordialement,

Cyrano

Et les enfants ?

Les enfants qui sont tués ne sont pas responsables de tout ce que vous dites . Et d’ailleurs qui a chassé les palestiniens et brûlé leurs villages ? Ils ne demandent que leur droit . Je suis laïque mais je n’admets pas votre position indéfendable . On n’affame pas un peuple pour le tuer ensuite . Au delà de toutes les controverses je vois un peuple en souffrance et cela est inadmissible !!

Marie-Claude PIRIS

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Marie-Claude,

Vous devriez vous interroger sur ce compassionnel sélectif, et mieux lire les textes de Robert Redeker, Pierre-André Taguieff, et surtout Mohamed Sifaoui. Par ailleurs, personne ne nie le drame de la population de Gaza, mais attention, là encore, de ne pas tomber dans les caricatures, en oubliant la réalité et le rôle du Hamas, prêt à sacrifier les citoyens, à en faire des martyrs, pour la défense de ses propres intérêts.

Cordialement,

Cyrano

Que Cyrano s’engage dans Tsahal !

J’ai une proposition pour toi camarade Cyrano, émigre en Israël et engage toi à Tsahal, tu te souviens de Doriot ?

Bernard Fischer

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Bernard Fischer,

Il y a dans cette ligne fielleuse tout un ensemble d’amalgames dignes des pires inquisiteurs de l’Histoire.
Me proposer d’émigrer en Israël n’est pas le pire de ce court texte, et je pourrais répondre que je me sentirai mieux à vivre selon les principes démocratiques israéliens que selon les règles de la Charte du Hamas.
Je pourrais également dire à ce sympathique lecteur qu’il pourrait lui aussi émigrer à Gaza, et qu’il est plus confortable de crier «Palestine vivra, Palestine vaincra», en sirotant un bon whisky, dans un café parisien, parce qu’on sait qu’on n’aura jamais à être confronté au type de société qu’on défend… pour les autres.

Mais le mieux est l’amalgame avec Doriot. Me comparer à Doriot, c’est me traiter de fasciste. Assez classique : quand on est faible en argumentation, on nazifie l’adversaire. Mais c’est également faire l’amalgame : Israël = nazi. Là encore, rien que du classique.
Classique, guère brillant, particulièrement crapuleux, et digne des méthodes des pires moments de l’Histoire.

Cyrano

Indigne de Riposte Laïque !

Rarement vu un tissu d’inepties partiales et dangereuses !!!! C’est indigne de Riposte laïque!

Nadira Lazreg

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Nadira,

Eh bien, chère lectrice, tous nos lecteurs ne partagent pas votre point de vue, et certains musulmans laïques refusent de se laisser instrumentaliser par les islamistes et la haine d’Israël.
Cordialement,

Cyrano

Je crois lire du Sarkozy !

A vous lire, je me crois devant Sarkozy en compagne électorale sauf que vous avez oublié de parler de ‘moutons égorgées sur les places pu publiques’.
Qu’on soit islamiste, laïque, de gauche, d’extrême gauche, de droite ou d’extrême droite, il n’est pas impossible d’avoir quelque chose en commun : condamner les massacres et les crimes de guerre qu’Israël n’as cessé de commettre depuis sa création (vous n’acez qu’à lire ce que disent les historien Israéliens). N’essayez pas d’être plus royaliste que le roi en faisant d’Israël un état utopique.
Merci d’enlever mon adresse mail de votre liste de diffusion.

Mahdi Aburayyan

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,

Nous ne faisons pas d’Israël un Etat utopique, mais nous ne le transformons pas non plus, comme vous le faites, en plus grand boucher du monde.
Si cela était vrai, d’ailleurs, ce serait une bonne nouvelle, car cela signifierait que les millions d’innocentes victimes, au Rwanda, au Darfour, celles de la guerre Iran-Irak, et celles des attentats islamistes, n’ont jamais existé.
Gare au compassionnel sélectif !

Cordialement,

Cyrano

C’est dégueulasse d’assimiler la LCR aux islamites !

Me laissant endoctriner par la lcr (c’est dégeulasse de les assimiler aux islamistes et aux indigènes de la république qu’ils ont toujours combattus commes tous les intégristes religieux), ce n’est plus la peine de m’envoyer vos messages. C’est de la mauvaise foi et de la malhonnêté intellectuelle.
Les esprits libres ne sont pas que chez vous, heureusement!

Guillaume Baudry

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher camarade,
Dire que la direction de la LCR a toujours combattu les Indigènes de la République est très rapide, même si, effectivement, elle s’en est démarquée de longs mois après que des dizaines de responsables de votre organisation ont signé cet appel.
Il n’y a aucune mauvaise foi et aucune malhonnêteté intellectuelle à écrire cela, et vous aurez remarqué que nous n’avons pas oublié, dans notre article, de souligner que certains membres de la LCR sont laïques.
Cordialement,

Cyrano

Déception

Eh bien, eh bien !
Dire que j’y ai cru à Riposte laïque … famille de gauche, laïcs militants on hésite vraiment, en dégustant vos éditoriaux, entre la rage profonde et la franche rigolade face à un si bel engagement au service d’une théocratie massacreuse.
Allons, je devrais me désabonner mais il est toujours intéressant de voir jusqu’où …

Jean-Michel Arnold

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean-Michel,

C’est très bien de ne pas vous désabonner. C’est très bien d’avoir cru à Riposte Laïque, et ce serait dommage, sous prétexte que nous n’avons pas la même lecture que vous sur le Proche-Orient, de tout rejeter de notre journal.
Nous ne cherchons pas à vous convaincre, mais au moins à vous faire réfléchir.
Lisez les textes de Sifaoui, ou de Wafa Sultan, ne prenez pas pour argent comptant les images de la 2, ou les commentaires de Charles Enderlin.
Et par ailleurs, je vous rassure, nous ne sommes pas au service du Mossad et détestons autant les intégristes religieux juifs que vous.
Cordialement,

Cyrano

Vous vous trompez d’ennemis, chers amis

Chers amis laïcs,
Vous vous trompez d’ennemis, les ennemis sont Israéliens…. et fascistes. Ils sont aussi communautaristes et endoctrinés par les rabbins.
Le Hamas a été installé, favorisé et financé par ces gens-là qui souhaitaient voir disparaître l’OLP.

Geneviève Sabathé, une amie laïque, incroyante et athée

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Geneviève,

Effectivement, nous n’avons plus les mêmes repères. Si le fascisme n’est pas du côté de ceux qui veulent l’anéantissement de l’Etat d’Israël, l’extermination de tous les Juifs, une solution islamiste totalitaire à Gaza, et des femmes pour faire des futures bombes humaines, mais du côté de ceux qui, sans être irréprochables, ont une démocratie, acceptent les manifestations hostiles à la guerre – même pendant la guerre – acceptent des Arabes comme électeurs, et même comme députés, nous ne voyons plus le monde de la même façon, même si nous sommes, comme vous, laïques.

Je vous recommande vraiment la lecture, dans notre prochain numéro, d’un texte de Loïck, qui résume tout de votre attitude militante.
Nous vous remercions par ailleurs d’exprimer votre divergence avec nous de manière courtoise et respectueuse.

Bien à vous,

Cyrano

Vous voulez qu’on extermine le peuple palestinien

Vous avez raison , on devrait exterminer tout le peuple palestinien , utiliser a volonté de toute la violence d arme prohibés contre ces soi disant civil palestinien car ne sont il pas tous terroriste des le berceau….et aussi tuer tout les musulmans ou au moins les obliger a aller a l eglise le dimanche

Votre laicité est fausse violente et rasciste et vous etes insignifiants

palestine vivra palestine vaincra

liberté egalité fraternité

Allez au diable la route est longue mais la justice vaincra bandes de poubelle ideologique

Bashar Shawwa

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,

Il est très bien que nos lecteurs voient le langage de certains «militants de la paix» comme vous.
Il est très bien qu’ils voient vos manipulations de langage.
Merci de cette démonstration, qui va exactement dans le sens de ce que nous dénonçons.

Cyrano

Délirant !

Désolé, mais ça devient franchement délirant….tout cela n’a strictement rien à voir avec l’objet annoncé de l’association et je ne souhaite plus en recevoir de mails.
Merci

Jean Levain

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Bonjour Jean,

Votre texte nous surprend. La défense de la laïcité, qui est l’objectif de notre journal, devrait donc ne pas parler d’un conflit où des fascistes religieux, qui ont des relais en France, sont en première ligne ? Nous avouons que nous avons quelque mal à comprendre, et espérons que vous continuerez à nous lire, malgré tout.
Cordialement,

Cyrano

Veillez me retirer de cette liste immédiatement!!!!

Je ne tolère pas un tel propos vis à vis les massacres qui se passe en ce moment en Palestine!!!

Pkhetan

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

On va vous désabonner, mais que pensez-vous des propos de Wafa Sultan et de Mohamed Sifaoui ?
Ne vous interpellent-ils pas ?
Cordialement,

Cyrano

Pourquoi Cyrano met-il des guillemets à « Riposte disproportionnée »?

Je suis écoeuré par le contenu de cet article qui mélange tout.
Israël est une démocratie.
Aux yeux de Cyrano, ça justifie le bombardement intensif et indistinct d’un des territoires les plus denses en population du Monde.
Près d’un millier de morts dont au moins 250 enfants, des milliers de blessés, des grands brûlés au phosphore, tout cela entre guillemets.
Et l’expression « Crimes de guerre » il la met aussi entre guillemets?

Jean Noel BRUERE

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,
Nous ne nions pas l’horreur d’une guerre, et, dès notre premier édito, avons insisté sur le fait qu’une guerre propre n’existait pas. Mais nous sommes perplexes devant l’utilisation de «crime de guerre» à l’encontre du seul Israël, et de la complaisance de gens comme vous vis-à-vis du Hamas, du Hezbollah, ou hier des islamistes algériens qui ont massacré 200.000 personnes, en dix ans, sans susciter une seule manifestation en France.

Ne parlons pas du Darfour, et du silence assourdissant qui accompagne des crimes hélas cent fois plus importants en nombre de victimes. Nous pensons donc, à l’instar de Wafa Sultan, Mohamed Sifaoui ou Robert Redeker, que ces manifestations sont détournées, et que la paix n’est pas la priorité essentielle de tous les manifestants, surtout quand ils défilent avec des islamistes.
Désolé de vous écœurer davantage, mais nous n’aimons pas nous laisser instrumentaliser.

Bonne soirée,

Cyrano

Bjr l’injustice

Cher Monsieur Cyrano,
Votre haine de tout ce qui est de confession musulmane vous enlève toute crédibilité de soit disant démocrate et humaniste.
Vous niez un minimum de droit à ce peuple palestinien qui souffre depuis
61 ans, aujourd’hui encore prisonnier entre le mur et la mer.

Oui Hamas est un groupuscule extrémiste, en 2009, comme l’ont étaient
les organisations terroristes juives, en 1948, telles la Hagana et de
l’Irgoun conduites par Mms Bengourion, Perez, Rabine, Golda Meir pour
ne citer que ceux-là aujourd’hui considérés héros de l état d’Israël.
Les héros qui ont créé un état sur la cendre d’un peuple chassé de sa
patrie par la terreur et le minage des maisons occupées par des
familles, hommes femmes et enfants explosésde nuit est ce durant leur
sommeil..

Si vous avez un peu de jugeote, intelligents et homme de plume, vous
réfléchirez avant de prendre position aussi catégorique vis à vis de ce
Hamas que vous créditez de terroriste.
Ce qui s’est passé il y a 60 ans en Palestine qui n’était pas encore
l’état d’ Israél vaut ce qui se passe aujourd’hui sue les mêmes lieux.

Pourquoi refuser aujourd’hui aux palestiniens ce qui était permis hier
aux israéliens et qui continu à l’être à ce jour, n’est ce pas deux
poids deux mesures?
Oui à deux états aux droits droit justes et équitables; non à
l’injustice et l’intox qui ne trompe que ce qui veulent être trompés.

Bien à vous cher Monsieur Cyrano

Merabti Salah

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,

Je ne peux vous laisser écrire que nous aurions la haine de tout ce qui est de confession musulmane. Nous avons, par contre, une détermination sans faille contre les fascistes religieux qui veulent imposer, en France et dans le monde, les lois du Coran, dont ils entendent qu’elles se substituent aux lois de la République. Quant à votre parallèle entre le terrorisme israélien d’hier et le terrorisme du Hamas, aujourd’hui (pourquoi pas celui des Résistants de 1940, on la connaît aussi, celle-là), permettez-nous de vous dire que personne n’a jamais publié un texte comme celui de la Charte du Hamas, et que personne n’a valorisé la culture de la mort et utiliser des attentats suicides – sans parler de mitraillages aveugles dans un aéroport – pour défendre sa cause. Nous ne serons jamais des adeptes du « tout se vaut », ni de « la fin justifie les moyens ».

Bonne journée,

Cyrano

Je réagis à la dernière publication de Riposte Laïque

Salut,

Si j’approuve régulièrement vos prises de position anti-islamisme, et
même, pour tout dire, anti-islam, j’ai l’impression que votre dernière
publication, en mettant en avant la dangerosité du Hamas (que personne
ne conteste), fait l’impasse sur un fait incontestable : la création
de l’État d’Israël a engendré la déportation (j’utilise ce terme
sciemment) d’une population palestinienne à laquelle on a promis un
État et qui, 60 ans plus tard, ne voit toujours rien venir, alors que
le territoire est accaparé de plus en plus, grignoté par Israël qui se
fout complètement des résolutions de l’ONU.

Il va de soi que si en France on virait les habitants d’une région
pour y implanter des illuminés qui croient que leur dieu leur a donné
cette terre, on aurait droit à quelques résistances, et les roquettes
voleraient bas. Peut-on dès lors en vouloir à une population humiliée
depuis 60 ans de se jeter, par désespoir, dans les bras d’autres fous
de Dieu, et de leur faire bêtement confiance pour leur rendre leur
dignité ?

De plus, on oublie trop souvent qu’il n’y sur terre quasiment que deux
pays assez débiles pour bombarder à grande échelle en guise de
représailles à un attentat : les États-Unis et Israël. On oublie que
ces pays ne sont jamais sanctionnés pour leurs exactions, voire leurs
crimes de guerre, voire leurs crimes contre l’humanité (l’Irak et Gaza
en sont de flagrants exemples).

Qu’on le veuille ou non (je serais juif, je penserais exactement la
même chose), le problème vient d’une dramatique décision : la création
de l’État d’Israël, qui n’a aucun sens. Le génocide subi par les juifs
pendant la Seconde Guerre mondiale, et l’antisémitisme subi depuis des
siècles méritaient à la fois une ferme condamnation des responsables
(le nazisme, le christianisme et la connerie) et une reconnaissance
internationale, mais sûrement pas le don d’une terre déjà habitée,
quand bien même un supposé dieu l’aurait octroyée à son prétendu
peuple élu. Le communautarisme ethnoreligieux ne peut pas revendiquer
un État, sinon pourquoi ne pas créer en France un État pour les
musulmans (ce qu’ils adoreraient, en attendant d’avoir le monde
entier…) et, soyons fous, un autre pour les homos, un dernier pour
les noirs, deux communautés largement discriminées ou méprisées ?

J’ai bien peur que dans mille ans, si Israël existe encore (ce qui est
loin d’être sûr, vu qu’il arrivera un moment où des malades
n’hésiteront pas à utiliser le nucléaire pour en finir, ou simplement
parce que le taux de natalité des Arabes d’Israël aura changé la
donne), on ouvre les journaux sur les mêmes histoires : deux roquettes
lancées d’un côté : une victime ; cinq cents bombes de l’autre côté :
800 morts. Et dans mille ans, certains diront toujours que les seuls
terroristes se trouvent à l’extérieur du mur de séparation…

Stéphane Arlen, président de l’association Faire Le Jour

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Stéphane,

D’abord bravo pour votre site, « Faire le Jour », que nous sommes ravis de compter parmi nos liens les plus visités de notre site. Votre courrier montre qu’entre laïques, on peut avoir des divergences fortes sur une question comme celle que vous abordez. En gros, vous partez du « péché originel », la création de l’Etat d’Israël, pour relativiser tout le reste, et notamment la gravité de la menace opérée par le Hamas et par le Hezbollah.

Notre divergence, au-delà de certains termes discutables que vous utilisez (déportation), est que vous renvoyez dos-à-dos un Etat certes critiquable, mais qui respecte quand même des principes démocratiques élémentaires, et compte deux millions d’Arabes (ce que vous signalez en disant que les Arabes seront bientôt majoritaires en Israël), et un parti fasciste, qui a décidé la mort de cet Etat (veuillez nous excuser pour cette provocation, mais nous n’avons pas l’impression, à vous lire, que cela vous dérangerait).

Vous nous dites, au début de votre texte, approuver nos prises de position contre l’islamisme, et même contre l’islam. Nous considérons qu’une victoire du Hamas, dans cette région du monde, et l’écrasement d’Israël, serait un pas de plus vers la barbarie mondiale. D’où notre position, notre refus du « tout se vaut », et notre méfiance devant l’instrumentalisation à sens unique de la cause humanitaire, sans nier qu’aucune guerre n’est propre. Mais nous préférons voir le Hamas écrasé, qu’en position de force. Que cette divergence, exprimée fraternellement, ne nous empêche pas de continuer à mener des combats laïques ensemble.

Amitiés,

Cyrano

Objet : Riposte Laïque 71

Je vous comprends de moins en moins

Que proposez-vous pour arreter ce massacre?
Dans ma petite ville, nous sommes des militants de tout bord à manifester pour demander l’arret des bombardements et même si des sois-disant intégristes sont là, ils ne se manifastent pas. nous sommes assez intelligents pour éviter ce problème,.vous parlez de facistes musulmans, les israeliens(les gouvernants) ne se comportent-ils pas comme des facistes, ils tuent des enfants enfermés, encerclés, sans eau, médicaments, nourriture, électricté: vous appelez ça comment, vous?
Et en plus,les israéliens bombardent avec des bombes à l’uranium appauvri,ce n’est rien non plus!!!!!!!!!

Martin

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,
Nous ne protestons pas contre les manifestants sincères, nous nous indignons que les dirigeants les embarquent, dans les grandes villes, avec les islamistes. A vous lire, on croirait qu’Israël (qui pour nous n’est pas un état fasciste, même s’il est critiquable) a envoyé une bombe atomique sur Gaza ! Nous pensons simplement (et peut-être avons-nous tendance à tordre le bâton dans l’autre sens) que cet Etat a le droit de se défendre, et sommes convaincus que le pire ennemi des Palestiniens est le Hamas, qui n’hésite pas à utiliser des gamins comme boucliers !

Cordialement,

Cyrano

Vous m’effarez !

Mesdames, messieurs de Riposte (?) Laïques (?),

Je viens de lire avec effarement l’éditorial de Cyrano.
Je ne pense pas qu’un agent sioniste ou du mossad se soit infiltré dans votre comité de rédaction.

Votre aveuglement sectaire suffit à servir (involontairement ?) leur politique d’oppression du peuple palestinien.
Il est assez consternant que quelques uns d’entre vous puissiez faire de tels amalgames grossiers entre révisionnistes antisémites, islamistes, palestiniens en général (notamment laïques), militants et organisations de gauche.

Si votre organisation dépasse la centaine de membres, il est assuré que le ou les rédacteurs de ce texte sera, seront contestés, isolés, minorisés.
Peut-être choisirez-vous de scissionner pour reconstruire une secte encore plus dérisoire.
En l’attente, vous voudrez bien éviter de m’envoyer vos publications.

Jean-Yves Lalanne

Maire PS de Billère

Vice-Président de la CDA Pau Pyrénées

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Monsieur le maire,

Nous ne sommes pas une organisation, et n’avons pas la volonté de le devenir.
Nous sommes seulement un média, constitué d’une rédaction d’une quinzaine de personnes, et d’un réseau de 23.000 abonnés.
Nous n’avons que notre détermination et le soutien de nos lecteurs pour exister.

Nous ne sommes donc pas dans une culture de division sectaire, nous n’avons pas la culture trotskiste, nous entendons seulement promouvoir une culture laïque dramatiquement abandonnée par la gauche, pour le plus grand bonheur de la droite.
Nous constatons que votre parti n’a pas manifesté avec les islamistes et la gauche de la gauche. Nous trouvons cette position sage.

Devons-nous comprendre que si votre courant (je crois savoir que vous êtes membre de l’aile gauche du PS) dirigeait le PS, vous auriez embarqué votre parti dans une manifestation avec l’UOIF, une majorité de voilées, et des «Allah akbar», comme l’a fait Jean-Luc Mélenchon ?

Dois-je comprendre que vous n’auriez exigé aucun mot d’ordre qualifiant le Hamas de parti fasciste ?

Dois-je comprendre que ce que vous appelez l’oppression du peuple palestinien (par Israël ou par le Hamas ?) est une cause suffisante pour que vous défiliez dans les rues avec les pires ennemis de la laïcité ?

Cela ne vous pose-t-il aucun problème d’avoir installé à la tête de votre parti une femme qui a multiplié les décisions anti-laïques dans sa ville ?
Nous cesserons donc, à votre demande, de vous envoyer Riposte Laïque, avec regret, car nous aimons débattre, même sans concession, avec des militants comme vous.

Sans rancune,

Cyrano

Indigne de la pensée laïque

Chers Amis,

Je ne pense pas qu’une telle attitude soit digne d’une pensée laïque. Si vous attendez que toute protestation contre des crimes soit sans aucune ambigüité, vous le ferez jusqu »à la fin du monde.

Très sincèrement vôtre

François Houtart

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher François,

Je ne comprends pas votre deuxième et dernière phrase. Si, dans un prochain courrier, vous pouvez être plus explicite, ce sera avec plaisir.

Cordialement,

Maurice Vidal

S’il vous plaît, ne m’envoyez plus votre newsletter

Les choses sont plus complexes. Ce n’est pas en fustigeant les uns ou les autres que les choses peuvent s’arranger. Il n’y a pas de bons et de mauvais cadavres. Votre discours est haineux, ce qui me rappelle justement le discours nazi. Je vous rappelle une chose: alors que les Algériens étaient sous la botte de la colonisation, ils n’ont jamais, par exemple, pris contact avec le régime allemand dont ils condamnaient les pratiques (les documents du parti du peuple algérien, PPA). Je suis libre dans mon pays, un pays arabe. Trève de clichés et de stéréotypes. Moi, je suis pour le droit à la vie de tous. J’ai toujours été pour un Etat de Palestine laic où juifs, musulmans et chrétiens vivent côte à côte. Comme ce rêve est parti en fumée, au moins, la 242.Trève de violence. Votre violence est destructive.

S’il vous plait, ne m’envoyez plus votre newsletter

Ahmed Cheniki

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Ahmed,

Nous ne sommes ni violents, ni haineux. Si notre discours, que nous voulons équilibré, vous rappelle les discours nazis, alors vous avez raison de nous demander de ne plus vous envoyer notre journal. C’est d’ailleurs ce que nous allons faire.

Respectueusement,


Maurice Vidal

Non à vos amalgames !

Vos correspondants se trompent quand aux caractéristiques de l’importante manifestation pour l’arrêt des crimes de guerre de l’état israelien et pour sauver les palestiniens et leur permettre d’avoir un état conformément au doit international. Aucune complaisance par rapport aux intégrismes de tout bord mais l’impossibilité de se taire et de ne pas agir pour la paix et le droit à la coexistence pacifique des 2 états. Les laïques manifestent et n’acceptent pas l’amalgame de Cyrano.

Jean Jourdan

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean,
Aucun amalgame : juste des faits. Si tel est l’objectif, au-delà d’un débat de fond, alors pourquoi signer des textes avec l’UOIF ou le Comité des Musulmans de France, dans un collectif pour une paix juste et durable entre Palestiniens ? C’est aussi incongru que de signer un texte contre l’antisémitisme avec Dieudonné. Par ailleurs, votre expression «crimes de guerre» ne montre-t-elle que derrière vos manifestations pour la paix, il y a surtout la volonté d’attaquer Israël ? Utilisez-vous cette expression dans d’autres conflits, qui font beaucoup plus de morts ?

Cordialement,

Cyrano

Le conflit au Proche-Orient

Jai largement pris le temps de vous connaître et donc de découvrir derrière votre pseudo laïcité se cache une forme indicible et imbécile de racisme. Je suis un athée de conviction, anthropologue.
Mais comment peut-on justifier l’exécution de centaines d’enfant par une armée super méga High Tech par l’anti Hamas? Le Hamas est peut- être faut-il vous le rappeler est une création israélienne qui se retourne contre son inventeur. Et les enfants, les femmes et les vieillards dans cela?
Je préfère mille fois lire les journaux israéliens où plusieurs hommes et femmes libres, courageux continuent de défendre l’honneur de leur judaïté contre la barbarie du complexe industrialo-militaire de l’Etat d’Israël. J’en ai assez de la haine débile qui suinte dans votre « Riposte ».
Veuillez ne plus me l’incruster dans mon courriel. Adieu

Myryas

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher monsieur,

Vous êtes athée, anthropologue, vous nous reprochez de justifier le massacre de femmes et d’enfants (rien de moins) et d’être de faux laïques haineux et racistes ! Je vous invite à vous interroger et à vous relire : où se situe la haine ? Mais surtout, comment pouvez-vous déformer à ce point la lecture de nos textes ? Je vais vous rassurer : nous sommes, comme vous, tout autant que vous, révoltés par un monde où des gamins, des femmes, des vieillards, des humains, se font tuer parce qu’ils sont là au mauvais moment. Donc, comme disait Valéry Giscard d’Estaing à François Mitterrand, en 1974, vous n’avez pas le monopole du cœur. Par contre, parce que nous nous efforçons également de faire appel à la raison, nous nous interrogeons sur cette capacité qu’ont de nombreux militants, surtout de gauche, de ne s’investir que pour le peuple palestinien, de ne manifester que contre les «crimes israéliens», et de fermer les yeux sur la réalité du Hamas, ainsi que sur les crimes, autrement plus nombreux, autrement plus atroces, qui se produisent dans des pays dirigés par des islamistes.
Par ailleurs, les anthropologues ont souvent été les fers de lance, au nom du «tout se vaut», d’un discours relativiste expliquant, entre autres, à l’Occident que l’excision était une tradition qu’il fallait respecter. Cette haine de l’Occident, de la démocratie, et du droit des femmes, explique peut-être la virulence de votre courrier, et votre absence de condamnation de la barbarie du Hamas.

Cyrano

Antisémitisme et islamophobie

Bonjour,

Avant de vous répondre, j’ai pris l’encyclopédie Quillet et lu la définition de l’antisémitisme  » tout ce qui est opposé aux juifs ». Il ne s’agit donc pas de race, mais de religion.
Je me permets donc de vous adresser ma nette opposition à votre texte : le combat contre les extrémismes religieux est une nécessité.
En ce sens, je soutiens les propos de M. Sarkhozy. Tous les conflits actuels tiennent au fait que des extrémismes religieux font partie des gouvernements en lutte armée. M. Bush – qui faisait sa prière publiquement, dans le cadre d’un proslytisme évangélique – en fait partie dans sa croisade en Irak, même si le but réel était de s’emparer des puits de pétrole. Israël, également, car l’indépendance de la Palestine est la seule solution viable. Le Darfour aussi, etc. Même si ces conflits se doublent des questions d’eau potable et de démographie endémique.

C. Leroy

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Claude,
Désolé de vous décevoir, mais juif a deux significations, c’est une religion, vous avez raison, mais c’est aussi l’identité d’un peuple qui a son histoire.
Croyez-vous franchement qu’Hitler en avait après la religion juive, ou après le peuple juif ?
Donc, vous ne pouvez pas soutenir les propos de Nicolas Sarkozy, qui confond racisme (l’antisémitisme) et libre critique d’une religion (islamophobie).
Cordialement,

Cyrano

Elisabeth Badinter, ennemie du voile. Sans doute. Amie de la liberté ? Voire.

[À lire : http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=474->À lire : http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=474] et

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=2973

Laïquement vôtre

JYMM

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère lectrice,

Les liens que vous me proposez font un procès d’intention ridicule, lamentable et injuste à l’une des rares personnalités publiques à avoir le courage de se battre contre le voile et contre l’oppression des femmes.

En effet, s’offusquer de l’attachement de Madame Badinter à la culture, à notre histoire, aux Lumières, à D’Alembert et à Voltaire est tout à son honneur. Cette républicaine authentique montre ainsi le primat des valeurs héritées de la Révolution de 1789 : cela n’est pas rien ! Qui plus est, elle témoigne de l’importance de la connaissance, de l’effort pour savoir, du bouillonnement intellectuel qui, seul, met l’homme au-dessus de l’animal. Mais c’est là un crime impardonnable aux yeux de ses contempteurs incultes, qu’ils soient avides de matérialisme ou d’écologie, mais sans richesses intérieures, c’est évident. Chapeau bas, Madame Badinter !

Par ailleurs, en quoi et pourquoi pourrait-on reprocher à Madame Badinter de penser que la prostitution relève de la liberté des femmes à disposer de leur corps ? Le débat existe, parmi les femmes elles-mêmes, parmi les prostituées elles-mêmes : cela ne fait de Madame Badinter, ni un proxénète ni une maquerelle !!! Elle détient 10% de Publicis, hérités de son père, fondateur de ladite société ? Et alors, est-ce un crime ??? Elle considère que la liberté du commerce et celle de la publicité sont liées et vont avec la liberté dont nous jouissons ? Et alors ? Nous vivons dans une société capitaliste, c’est un fait, et elle serait la seule à ne pas pouvoir en montrer les avantages, acceptés au moins tacitement par l’immense majorité des Françaises qui reconduisent au pouvoir depuis des lustres des hommes et des partis qui défendent la même idée? Enfin, elle n’est pas responsable de la malheureuse affaire des tagueurs ni de la décision de justice à leur encontre, et ses remarques dans les extraits de courrier publié ne sont que de bon sens…
Bref, il nous faudrait beaucoup d’autres Elisabeth Badinter, et il y a mieux à faire que d’essayer de la démolir !

Cordialement,

Christine Tasin

Riposte Laïque 71 bis : Sarkozy amalgame antisémitisme et islamophobie

Ne m’envoyez plus votre journal.. après vos remarques positives sur zemour et le reste vous devenez trop éloigné de mes idées.

Carine Guilbert, militante planning familial

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère amie,

Nous pensions qu’une militante du Planning familial pouvait être sensible à la régression du droit des femmes sur notre territoire, et notamment au retour à l’ordre moral imposé par la pression des fondamentalistes musulmans sur les jeunes filles des quartiers populaires, ce qui se vérifie par la réfection d’hymen à l’hôpital, et la multiplication des voiles en France, même pour les mineures.

Cyrano

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.