Sélection de quelques réactions

Publié le 17 février 2009 - par
Share

COURRIER FAVORABLE A RIPOSTE LAIQUE

Je ne peux plus me passer de vous !

Bonjour. Surprise en début de semaine : comment mon Riposte Laique n’est pas arrivé! Il faut savoir que je l’attends comme le messie. C’est la petite lumiere qui me guide dans la tempête. Pour tout vous dire j’attends tous les lundis soir que minuit arrive pour comme les enfants pour les cadeaux de Noêl , apercevoir la merveille. Cette déclaration va vous sembler bien outrancière et sans doute exagérée, mais pour moi elle est bien réelle. Ensuite je dégusterais tout au long de la semaine, par petits morceaux, goulument, les différents articles, comme un dessert qu’on n’a pas envie de finir. Parce que si votre journal n’existait pas, il faudrait l’inventer. Parce que, j’ai attendu longtemps, prenant des bribes d’idées de ci, de là, surtout a gauche, mais jamais satisfait , qu’un journal parle enfin de la réalite, que cette même gauche, s’evertue a travestir. Cette gauche qui de manière totalement délirante continue a prôner les vertus de l’immigration de masse, tout en ayant abandonner son socle : La classe ouvrière. Je ne vais pas developper plus avant. Messieurs Albaredes, Chevrier, Mesdames Tasin, Jeanpierre, et tous les autres, le font mieux que moi. Alors, peiné de ne pas trouver dans la nuit de lundi a mardi, le nouvel arrivage, j’ai attendu. Mardi, rien! Mercredi, rien. Alors j’ai été chercher les pages sur le Net. Rassuré, j’y ai trouvé l’objet.

Mais ça n’est pas pareil.Ca a moins de saveur que l’arrivée personnelle attendue. Alors si c’est parce que la diffusion s’etend et pour des motifs pratiques, je ne dirais rien, je trouverais ça bien. J’aurais juste un petit regret. Une petite chose encore : Fanny Truchelut a besoin de sous pour, en quelque sorte, ecrire ses memoires sur un episode du combat de la laicité. Pouvez vous le rappeler de temps en temps. Voila, et Merci.

Louis Braultgrillard

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Louis,

Un grand merci pour cet éloge ! Pour vous rassurer, l’absence de Riposte Laïque sur votre messagerie est sûrement due à un caprice informatique. Quant à Fanny Truchelut, soyez sûr que nous sommes toujours en contact avec elle et prêts à l’aider si elle nous le demande.
Bien à vous,

Maurice Vidal

Etre ou ne pas être ?…

Bonjour ,

En lisant le dernier N° de Riposte laïque (75), et notamment l’édito, je me suis soudain posé la question « faut-il être nécessairement anti sarkozyste et anti gouvernemental pour être et rester un laïc ardent defenseur de nos libertés ? »
Que la personne qui, dans la cacaophonie actuelle des prophètes et « politiciens » de malheur, se lève pour m’annoncer sa bonne nouvelle. Les yeux fermés, je le traiterai de menteur.
Personnellement, je me raccroche aux « Lumières » pour tenter de farder un peu de lucidité et repousser les nuages noirs de l’obscurantisme qu’il soit religieux ou politique.
Un lecteur qui se veut fidèle,

Emile Dufaud

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Emile,
Votre réaction est celle de la lucidité. Il importe, en effet, de repousser l’obscurantisme, qu’il soit religieux ou politique.
Cordialement,

Maurice Vidal

Pour Maurice Vidal

Au sujet de mon petit mot sur l’enseignement de l’orthographe, mon dernier paragraphe était ironique, si tant est que l’on puisse faire de l’ironie à ce sujet! Bien sûr, je suis tout à fait d’accord avec vous, le nivellement par le bas est dangereux et c’est bien, hélas, ce qui se profile à l’horizon si l’on y prend pas garde.
Cordialement

Jenny Ecoiffier

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Jenny,

C’est bien ainsi que j’ai compris votre dernier paragraphe – que je reproduis ici avec plaisir : «Mais n’ayons pas d’inquiétude : s’il n’y a pas assez d’enfants d’ouvriers dans les grandes écoles, c’est qu’elles sont trop élitistes !
Il suffit donc de revoir les programmes. Simple comme le bac, non ?»
Cordialement,

Maurice Vidal

Le dernier Riposte Laïque

Cher ami,

J’ai lu ce message (et plusieurs annexes) avec intérêt et plaisir.
Je vous ai écrit, il y a peu de temps, tout ce que je pense (et qu’on pourrait -devrait- penser) de Mahomet.
J’ai servi dans l’enseignement en Algérie, comme volontaire, entre 58 et 61.
Je souhaite bien du succès à la vraie laïcité, telle que définie en 1905.
Bien solidairement,

Jean Revet

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean,

Nous avons besoin, en effet, de l’aide du plus grand nombre pour que triomphe la laïcité de 1905, tant sont nombreuses, aujourd’hui, les attaques dont elle est l’objet.
Cordialement,

Cyrano

A quand une grande manifestation anti islam au niveau europeen ?

Claire Olivesi

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Claire,

Avant de coordonner quelque chose au niveau européen, il faudrait déjà que les citoyens s’organisent au niveau local et national pour résister à l’islam, et à ses soutiens. Nous sommes certains que cela va se faire de plus en plus, et que le plus tôt sera le mieux.

Cordialement,

Cyrano

Toujours excellents

Bien Cher Cyrano,

Au risque de me répéter (mais très brièvement), je tiens encore à vous féliciter pour les qualités de vos éditos. Je suis respectueux et admiratif de vos qualités rédactionnelles, de votre culture, et de votre manière d’appréhender l’information.

M. Vidal n’est pas en reste (de même que le reste de vos intervenantes et intervenants) et c’est toujours un grand moment de lire les réponses en retour qu’il fait à vos détracteurs. Un lieu commun pour moi maintenant, de vous écrire qu’il est particulièrement difficile d’empêcher les c… d’être c….hélas, car être mal informés à leur niveau ne suffit pas, et n’est pas forcément une excuse.

Longue vie à Riposte Laïque, qui par le travail, et le courage de son équipe, « réinforme » face à la désinformation, la manipulation du système, et de ses idiots utiles.
Bien amicalement.

Jean-Claude COLLET

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean-Claude,

Merci pour ces lignes, si agréables à lire. Tous nos rédacteurs ont cet esprit de liberté qui fait la qualité de leurs articles. Les encourager, comme vous le faites, c’est soutenir les valeurs laïques et républicaines, qui sont le rêve de bien des opprimés.
Cordialement,

Cyrano

Dernier édito de Cyrano

Ce problème de la concurrence des emplois ente autochtones et étrangers ne date pas d’hier. J’entends dire couramment que « nous ne serions pas soignés à l’hôpital s’il n’y avait pas de médecins étrangers ».
Il y a là un merveilleux exemple d’hypocrisie et de bourrage de crâne bien-pensant, quand on sait que la formation de médecins en fac de médecine est bloquée par le numerus clausus, pour ensuite faire appel à des médecins n’ayant pas obtenu leur diplôme en France et rémunérés de ce fait 30 % de moins.
Quand on ne peut pas délocaliser, on fait venir de l’étranger.
Il est de bon ton également de dire qu’on « a fait venir ces gens-là pour faire les sales boulots qu’on jugeait indignes de nous ». C’était au temps des « Trente Glorieuses ». Nous en sommes loin.
Qui veut faire l’ange fait la bête et le refus obstiné de prendre en compte des réflexes de protection bien naturels en temps de pénurie d’emplois, risque de conduire justement à ce que l’on veut éviter.

Myriam Baudrillard

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Myriam,

Nous sommes totalement d’accord avec vos craintes et nous ne devons pas nous laisser impressionner par ceux qui, pour éviter un débat qui marquerait leur défaite idéologique, préfèrent insulter et diaboliser ceux qui développent vos théories… et les nôtres.
Bonne journée.

Cordialement,

Cyrano

Christine Tasin et son coup de sang

Bonjour Christine.

Je trouve que ton coup de sang concernant un terrain municipal de 1160 m2 pour une mosquée dont le loyer annuel est de 50 euros est justifié.
C’est moquer et combattre la loi de 1905. On marche sur la tête. Tout ceci devient inquiétant pour notre démocratie, notre république, notre laïcité.
Je ne sais pas quelle importance cela aura sur nos enfants de demain, mais c’est un phénomène grave.
L’argent de l’Etat ne doit pas servir dans ce domaine. Il ne faut pas oublier qu’on est dans un pays laïque et moi j’en suis fier.
Sur ces sujets continue ainsi, c’est pour le bien de nos concitoyens.

Gérard Beillard

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Gérard,

Je trouve que tu as parfaitement résumé les conséquences des atteintes à la laïcité dont se rendent coupables les élus. Ils bradent l’avenir de nos enfants et ils insultent l’avenir tout court : c’est impardonnable.

Amitiés

Christine Tasin

Réponse à l’ Edito n°74

Monsieur Vidal bonjour,
Laïque interpellée par votre article, j’aimerais en savoir davantage à ce sujet.
Pourriez-vous m’aider à trouver des articles de presse traitant de ce fait ?
J’ai consulté le site de la BBC mais sans succès !
Je vous remercie de votre collaboration.

Gilberte CLYMANS

Belgique

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Gilberte,
J’utilise Internet et vais sur «Bivouac ID» ou encore «Point de bascule». Je me sers également de «Google», y inscris ma demande et obtiens toujours des informations, notamment grâce à Wikipédia.
Cordialement,

Maurice Vidal

Riposte LaÏque 75 POUR CYRANO

EXCELLENT TON ARTICLE SUR LE NEO PROTECTIONNISME . AU DIABLE CES CONS DE BRUXELLES ET LES PATRONS QUI DELOCALISENT . CA NE PEUT PLUS DURER; J AI ENVOYE LE JUGEMENT DU TA AU MONDE IL PASSERA BIENTOT (?) mais il y en a 200 en construction, selon la journaliste du Monde ; l UOIF en prevoit 2000 ! il est temps de reagir pour les bloquer, mais il faut attaquer dans le delai legal de 2 mois
Ici a SGDB, c etait impossible car tres bien camouflé !
A bientot

Michel Gueguen

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Michel,

Bravo pour la pugnacité que tu as démontrée dans tous les recours que tu as déposés, à Sainte-Geneviève-des-Bois, contre le financement d’édifices religieux par le maire, par ailleurs socialiste. Tu as fait honneur au combat laïque, et nous avons été fiers de publier un texte de toi.
Tu as raison : la prolifération de construction de mosquées est un vrai problème, qui devrait faire l’objet d’un débat national.
Bonne journée,

Cyrano

De mieux en mieux !

Cher Riposte laïque,
Etes-vous au courant? Journal télévisé FR 2 du 11 février 2009, sur la formation des imams en France à l’Institut catho…
Le pompon… un képi de gendarme avec le croissant !
Vidéo sur You Tube et le site du tartuffe F. Desouches…
Cordialement.

Bernard Fichera

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Bernard,

Nous sommes au courant. Quant au képi de gendarme avec le croissant, il faut savoir que les gendarmes dépendent du Ministère de la Défense et non du Ministère de l’Intérieur. Ce sont des militaires. Tous les aumoniers militaires portent le symbole de leur religion sur leurs uniformes.
Cordialement,

Maurice Vidal

Défense de Geert Wilders

Bonjour,
Au sujet des différents articles que vous consacrez à la défense Geert Wilders.
Les pétitions par courriels ne servent strictement à rien, un clic et direction la corbeille électronique ou alors quelques pages imprimées avec les noms et commentaires des pétitionnaires qui ne pèsent stricto sensu rien et vont rejoindre tout pareillement la corbeille réelle.
Dénoncer c’est bien et il faut le faire, ensuite il faut agir par la seule méthode légale qui nous reste la méthode Amnesty Internationale: http://tinyurl.com/6r4fsuC’est ce que nous avons fait en lançant une action SITA internationale de soutien à Wilders qui est déjà un grand succès et que nous poursuivrons jusqu’à l’ouverture du procès. On peut prendre connaissance des premiers résultats à cette page :
http://sitasecure.wordpress.com/2009/02/10/priorite-absolue-a-geert-wilders-sita-internationale-de-soutien/
Bien à vous,

actionsita.com

G. P.

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Bonjour Guy,

Nous relaierons cette information dans le prochain RL, et suivons de près l’évolution du possible voyage de Geert Wilders en Grande-Bretagne.
Cordialement,

Cyrano

Fermez votre journal: voici les infos non-censurées du jeudi 12 février 2009

Inde – Les responsables d’un journal arrêtés pour un article critique sur l’islam.
Posted: 11 Feb 2009 10:38 AM CST
Glané sur Point de Bascule
“Pourquoi respecter un prophète qui, à 53 ans, a eu des rapports sexuels avec une fillette de 9 ans”
Le rédacteur en chef et l’éditeur d’un important quotidien indien en langue anglaise ont été arrêtés et accusés d’avoir « blessé les sentiments religieux » des musulmans.
Le rédacteur en chef du Statesman, Ravindra Kumar, et l’éditeur Sinha Anand ont été arrêtés et son détenus à Calcutta à la suite de plaintes portées contre eux.
Les musulmans ont dit qu’ils étaient bouleversés après que le Statesman ait reproduit un article du quotidien britannique Independent dans son édition du 5 février.
L’article était intitulé : Pourquoi devrais-je respecter ces religions oppressives ?
L’article porte sur l’érosion du droit de critiquer les religions. L’auteur de l’article, Johann Hari, écrit : « Je ne respecte pas l’idée que nous devons suivre un« prophète » qui, à l’âge de 53 ans, a eu des rapports sexuels avec une fillette de neuf ans, et ordonné le massacre de villages entiers des Juifs parce qu’ils ne voulaient pas le suivre. »
Des musulmans en colère ont manifesté devant les bureaux du Statesman depuis la publication de l’article.
La police a rompu les manifestations à coups de bâton à plusieurs reprises cette semaine.
Source : Point de Bascule
Signalé par Sin Good.

Aldo-Michel Mungo

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Aldo-Michel,
Merci de nous tenir informés des dangers qu’encourt toute personne qui ose parler librement, qu’elle soit journaliste ou autre. Les raisons de notre lutte sont donc on ne peut plus claires. A nous de savoir dans quelle république nous voulons vivre : celle des Droits de l’Homme ou celle des mollahs !
Cordialement,

Cyrano

Le TA de Versailles annule la délibération de la Ville de Sainte Geneviève des Bois (circonscription de Julien DRAY)

Chers amis,

Je vous adresse l’article du journal le Républicain – paru le 12/02/2009 par lequel nous apprenons que le Tribunal administratif de Versailles a annulé une délibération pour subvention déguisée à un culte, ici le culte musulman, en total contradiction avec la loi de séparation des Églises et de l’État.
La déclaration du maire socialiste, et président de la communauté d’agglomération du Val d’Orge (Essonne – 91) est stupéfiante. Puisque selon lui « la validation du système » est acquise. Une drôle d’interprétation qui aboutit une fois de plus à fourvoyer les principes supérieurs de la laïcité.
Je vous laisse le soin d’en informer vois lecteurs ainsi que l’ensemble de nos amis qui participent,t à l’animation de la grande famille laïque.

Décidément la Gauche des sociaux-libéraux est prête à tous les compromis communautaristes.

Salut et fraternité.

Arnold Stassinet

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,

Merci de nous transmettre cet article. Nous avons publié le texte de Michel Guéguen, sans qui la décision du tribunal de Versailles n’aurait jamais eu lieu.
Cordialement,

Cyrano

Ralph Giordano

Je suis toujours là, attentive. Tout ce que vous évoquez, je l’avais déjà fais sur mes blogs supprimés. Je vous conseille vivement de vous mettre en rapport avec RALPH GIORDANO en Allemagne, survivant de l’holocauste et qui lutte comme un beau diable contre les déviances islamistes. Il est l’honneur de l’Europe, contrairement aux Simone Veil et aux bonnes âmes de ce pays.

Sylvia Bourdon

Gérante / General Manager / Geschäftsführerin sb global trade action

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Bonjour Sylvia,
Nous suivons effectivement le combat de Ralph Giordano, et aimerions entrer en contact avec lui, ne serait-ce que pour l’interviewer.
Si nos lecteurs ont les moyens de le contacter, nous sommes preneurs.
Bonne journée,

Cyrano

Et en France ?

Effrayant, mais ns aussi en France on se couche…
Merci pour vos infos, en + celle ci était + courte que d’hab…

Katy Kaster

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chère Katy,

Nous nous couchons, effectivement, mais comme cela se fait sans ménagement et que le sol est froid, nous ne pourrons pas rester trop longtemps ainsi : le redressement est inéluctable !

Cordialement,

Cyrano

Un site qui peut vous intéresser

Bonjour, je suis un ancien collègue de Rosa Valentini, et un lecteur intermittent de Riposte Laïque. Je collabore à un site qui s’intéresse à la modernité des sociétés et qui fonctionne selon le principe d’un abécédaire.
Le thème porte actuellement sur « Liberté, égalité, fraternité ». Il s’agit d’un billet mis en ligne par un professeur d’arts plastiques de lycée qui y présente des travaux faits par ses élèves autour du drapeau français. Je vous conseille d’y jeter un œil, c’est particulièrement intéressant.

Raphaël Loffreda

Lien :

http://moderne.canalblog.com/archives/2009/02/11/12324366.html

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Raphaël,

Merci de cette information, que nous mettons à la disposition de tous nos lecteurs. Nous transmettons également votre courrier à votre ancienne collègue Rosa Valentini.
Essayez de devenir un lecteur à temps complet de Riposte Laïque : vous ne le regretterez pas !
Cordialement,

Cyrano

De tout cœur avec vous !

Chers amis !

Pour la première fois, je me lance à vous envoyer un message de soutien !
Je vous lis depuis le début. Je ne rate aucun de vos articles, je partage la plupart de vos angoisses et de vos analyses quant à l’évolution de notre société et plus particulièrement quant au danger que représente la montée du fascislamisme non seulement en France, patrie des valeurs républicaines et laïques, mais aussi un peu partout de par le monde.

Combien sommes-nous en France à partager vos idées ? Une majorité ou alors une toute petite minorité qui « a enfin ouvert les yeux » ? J’espère que la majorité de nos concitoyens se rangera au plus vite sur nos lignes, car il est urgentissime de réagir avant qu’il ne soit trop tard !

Il serait intéressant qu’un représentant de RL soit invité de l’émission Riposte (sur France 5) lorsque le thème abordé sera(par exemple) la montée des communautarismes dans notre pays.

J’ai mis en lien votre site sur un site non-officiel de la commune où je vis. Espérons que mon initiative fera des émules dans toutes les villes et tous les villages de France.

Laïquement vôtre !

Christophe Josie

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Christophe,

Merci de votre aide, qui nous est précieuse. La sagesse populaire dit que «les petits ruisseaux font les grandes rivières». Nous devons donc travailler, là où nous sommes, pour que la France et l’Europe ne tombent pas dans le giron de l’islam, car les valeurs de l’islam sont contraires aux valeurs laïques et républicaines.
Avec mes meilleures pensées.

Maurice Vidal

Honte au gouvernement britannique, qui se couche devant les islamistes, en expulsant Geert Wilders

Oui, quelle démission criminelle de notre part vis à vis de nos enfants surtout petits-enfants et petites-filles !

André Le Lan

La Dame de fer n’aurait jamais accepté ça !

L’Angleterre qui rase les murs, on aura tout vu !
Ils ont pourtant 2 fois moins de musulmans que chez nous, mais au cri de « pas d’emm… » on capitule devant un député pakistanais. Il est vrai que ce dernier peut rameuter une armée alors que les Occidentaux sont les adeptes du chacun pour soi. Le combat est perdu d’avance. Je plains nos enfants et petits enfants dont on aura détruit le pays en l’espace de 30 ans.

J. G.

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chers lecteurs,
Vous avez raison, mais auriez tort d’avoir raison si vous perdiez courage. Le combat n’est perdu d’avance que si l’on décide qu’il en est ainsi.
Cordialement,

Maurice Vidal

Policières anglaises voilées

Si mes renseignements sont exacts, rien de vraiment neuf. Les policiers sikhs à barbe et turban circuleraient déjà notamment dans Londres.

Alain Dessart

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Alain,

Rien de neuf, effectivement, mais tout à faire ! Voilà pourquoi il faut promouvoir la laïcité partout en Europe, si l’on ne veut pas voir l’Europe sous le diktat de quelque religion que ce soit.
Cordialement,

Cyrano

National-libéral

D’accord sur la nation et la préférence nationale surtout dans la fonction publique, mais pas sur le protectionnisme. Je suis national-libéral et non national-socialiste (sans faire de la reductio ad Hitherum) : la concurrence de l’Afrique du Nord, de la Chine ou de l’Europe de l’Est n’a pas du tout été un inconvénient jusqu’à présent, tant que nous étions capables de convertir nos emplois d’exécution industrielle en des emplois de conception intellectuelle (dans le secteur secondaire ou le tertiaire). La confection textile est partie, mais nous avons gardé la mode, la haute couture et les tissus spéciaux. Le moindre coût des produits importés nous a permis de vivre avec un meilleur niveau de vie et de produire nous même à coût concurrentiel, puisque la partie peu riche en intellect était à bas coût et la partie chère car riche en intellect français était ainsi économiquement supportable.

Pour maintenir cette mondialisation à base de compétition sur le coût de la main d’œuvre, il faut sans arrêt augmenter le niveau qualitatif de nos emplois (les élever intellectuellement) au fur et à mesure que nous transférons ailleurs nos emplois les moins valorisés. Tout le monde gagne à ce transfert d’emplois en commençant par les moins payés. Mais pour rester dans la course, il faut que l’école et l’université suivent. Ce qui ne semble plus être le cas aujourd’hui.

Alors que la crise actuelle est mondiale et qu’il faudra une relance mondiale, je ne vois pas en quoi le libre échange aurait un inconvénient : l’économie peut repartir si l’économie repart A N’IMPORTE QUEL ENDROIT DU GLOBE. Si notre argent sert à faire repartir la machine par l’économie chinoise ou l’économie étatsunienne, quelle importance. Nous somme un train englué. Plutôt que laisser chacun pousser son wagon, il peut être pertinent de tous pousser la locomotive !
Quitte à être national(iste), essayez de dire INTERVUE plutôt qu’interview. Nous sommes une république et la langue appartient au peuple. A nous de décider ce qui doit se dire : entrevue au Canada ou, dans certaines circonstances, en France; intervue dans le fil des conversations puisque cela ne se distingue pas vraiment d’interview : un Anglais l’a ainsi dit à une tribune sans que l’assistance bronche ; je le dis souvent sans qu’on m’interrompe. Et INTERROGER pour interviouver. Courage, que diable !
Merci pour vos tribunes !

Yves Egal, ingénieur conseil en écologie urbaine

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Un grand merci pour vos pistes de réflexion qui recoupent les nôtres, à ceci près que la libre circulation de la main-d’œuvre se fait aussi pour les emplois non transférables où elle permet de constituer un volant pesant sur les salaires et les conditions de travail tout en limitant le combat social. De plus, elle gêne le développement des pays d’où elle vient et agit sur le mode de fonctionnement de la société accueillante. Certes, il faut échanger, mais le faire dans le cadre d’une concurrence loyale, ce qui est loin d’être le cas, y compris dans l’espace européen, et la division internationale du travail que vous analysez suppose, pour être efficiente, une prise en compte d’un intérêt général à l’échelle planétaire, ce qui n’est pas le cas dans un monde dominé par les flux financiers anonymes et omnipotents. Le débat continue, en français, bien entendu , loin du franglais à la mode, mais le dictionnaire de l’Académie intègre aussi des mots nouveaux d’origine «exotique»…
Cordialement,

Robert Albarèdes

Réponse à Maurice Vidal

Merci, Maurice, de ces encouragements qui me permettent de rebondir sur Voltaire.

J’espère ne pas vous décevoir en vous disant que ce n’est pas sur sa vie privée que Voltaire m’est apparu le plus contestable. Non qu’il n’y ait rien à redire sur l’origine de sa colossale fortune (il fut, à chaque occasion, un profiteur de guerre) et sur ses mœurs (coucher avec la fille de sa sœur, ça s’appelle un inceste), mais à la limite ce n’est pas le problème. Les idées qu’il a contribué à faire circuler me semblent autrement plus graves et ce d’autant plus qu’on semble ne jamais vouloir le lire attentivement.

Prenez ce passage de Candide : Cependant, lorsque ma mère me vendit dix écus patagons sur la côte de Guinée, elle me disait: « Mon cher enfant, bénis nos fétiches, adore-les toujours, ils te feront vivre heureux; tu as l’honneur d’être esclave de nos seigneurs les blancs, et tu fais par là la fortune de ton père et de ta mère. » Hélas! je ne sais pas si j’ai fait leur fortune, mais ils n’ont pas fait la mienne.
Voir dans ce passage autre chose qu’une dénonciation de l’insondable connerie des nègres qui vendent leurs propres enfants à des gens qu’ils pensent supérieurs est impossible. Si Voltaire avait écrit que l’enfant avait été vendu par ses voisins, ou par ses cousins, il se serait contenté de noter que les Africains étaient aussi esclavagistes que les Européens (ce qui n’est pas une excuse pour autant, évidemment). Mais charger le père et la mère du petit esclave, c’est dénier à l’Africain l’appartenance à l’humain, c’est en faire un dégénéré, un inférieur. Voltaire récidivera à différentes reprises et son racisme éclatera sans vergogne, mais dans des textes moins lus que le best-seller Candide.

Dans Candide toujours, dans le passage qui commence par
Les deux égarés entendirent quelques petits cris qui paraissaient poussés par des femmes,
et se termine par

Ils sont des quarts d’hommes, comme je suis un quart d’Espagnol (on peut trouver l’intégral sur la toile à partir de ces deux phrases), Voltaire nous raconte que les femmes sauvages du pays qu’il traverse couchent avec des singes, et que les enfants qui en naissent sont des quarts d’hommes. Voilà ce qu’il faut penser des indigènes américains. Et les nombreuses références qu’il fait, autour de cet épisode, aux jésuites qu’il haïssait, lui permettent de faire d’une pierre deux coups : d’un côté il déshumanise les Indiens, et de l’autre il vomit sa haine contre les Jésuites qui, à l’époque de la publication de Candide, en 1759, avaient trouvé la mort deux ans plus tôt, les armes à la main, aux côtés des Guaranis massacrés, avec femmes et enfants, par les esclavagistes.
Aussi longtemps qu’on veut croire que la compagnie de Jésus opprimait les Indiens, on peut s’amuser de les voir tournés en ridicule. Quand on sait ce qu’il en fut, on est en droit, comme moi, de s’offusquer qu’on fasse de Voltaire un humaniste qu’il ne fut jamais.
Voilà, Maurice, ce qui me semble important de voir. Voltaire ne fut pas seulement un richissime poète mondain, il fut, et surtout, un grand menteur.
Bien à vous

Marion Sigaut

http://www.actes-sud.fr/ficheisbn.php?isbn=9782742774777

REPONSE DE MAURICE VIDAL

Chère Marion,

Voltaire avait le souci de son image et de la haute société. Qu’il ait été, par cela même, un menteur, soit ! Un « grand menteur », c’est fort possible. Mais qu’il ait été « surtout un grand menteur » m’apparaît excessif. Cet adverbe a d’ailleurs déclenché la colère tout intellectuelle de mon amie Christine. Vous pourrez en juger par sa réponse, qui fait suite à la mienne.

Respectueusement,

Maurice Vidal

REPONSE DE CHRISTINE TASIN

A Marion Sigaut,

Décidément, votre haine de Voltaire vous aveugle. Votre dévotion au catholicisme et à l’Ancien Régime ne lui pardonne pas de nous avoir débarrassés des superstitions, de l’Inquisition et du fanatisme et d’avoir contribué à la Révolution française, avec ses conceptions d’égalité et de liberté, insupportables aux yeux de vos pareils.

Voltaire vous dérange et vous voudriez le tuer. Vous n’êtes pas la seule : est-ce un hasard si Vichy l’a voué aux Gémonies et si Abel Bonnard, ministre de l’Education nationale et de la jeunesse en 1942, livra aux Allemands la statue en bronze de Voltaire qui se trouvait à la Sorbonne pour fondre des obus ??? Est-ce un hasard si les ennemis de 1789 continuent à faire courir des rumeurs, non fondées, les historiens l’ont démontré depuis longtemps, l’accusant d’être négrier et esclavagiste ?

Alors, forcément, vous utilisez tous les ragots, toutes les rumeurs, toutes les attaques en-dessous de la ceinture pour essayer de discréditer l’homme en laissant de côté son œuvre, qui suffit à en faire un grand homme, quand vous ne faites pas une lecture malhonnête d’un extrait, comme celui du Nègre de Surinam, célèbre à juste titre pour sa dénonciation de l’esclavage et de l’inhumanité du traitement fait aux esclaves. Non seulement vous coupez l’extrait, laissant de côté la réaction qui suit de Candide/Voltaire, sans ambiguïté :  » « O Pangloss ! s’écria Candide, tu n’avais pas deviné cette abomination ; c’en est fait, il faudra qu’à la fin je renonce à ton optimisme. – Qu’est-ce que l’optimisme ? disait Cacambo. – Hélas ! dit Candide, c’est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal ». Et il versait des larmes en regardant son nègre, et en pleurant il entra dans Surinam. »
Mais, en sus, vous cherchez à accuser Voltaire de racisme parce qu’il dénonce ce qui se faisait à l’époque et que tout le monde sait (sauf vous), à savoir que les esclaves africains étaient vendus par leurs propres frères, Africains d’autres tribus, qui les avaient obtenus soit par razzias soit en les achetant pour un prix dérisoire à leurs propres parents (aussi monstrueux que cela paraisse, ce n’est pas une invention de Voltaire mais une réalité que l’on rencontre encore de nos jours dans certains pays où des parents vendent leurs enfants pour racheter leurs dettes).

Quant au deuxième extrait que vous citez, là encore vous négligez délibérément le genre du récit : on est dans le conte philosophique, on y use donc, forcément, de burlesque, on y parodie le roman traditionnel et ses événements « extraordinaires » et on en profite pour montrer, comme il le dit en conclusion de l’épisode, à quoi mène « le défaut d’éducation ». Voltaire défend âprement l’idée que seules la culture, l’éducation et la « civilisation » peuvent permettre à l’homme d’échapper à l’état de nature, à une vie bestiale et sans intérêt. Mais sans doute préférez-vous la conception chrétienne qui veut que les derniers restent les derniers toute leur vie pour ne pas remettre en cause l’ordre social !
Enfin, pourquoi s’étonner de la haine de Voltaire pour les Jésuites, qui incarnaient ce qu’il détestait le plus, la main-mise de l’Eglise sur les hommes et leur exploitation ???

Concernant le Paraguay, je vous invite à relire l’article sur ce pays dans Wikipedia et ce qui précède cet extrait :  » Cet épisode conforta les rumeurs qui circulaient alors en Europe, faisant de ces réductions un véritable État dans l’État aux mains des jésuites, exploitant les Guaranis pour parvenir à ultimement combattre à la fois les Espagnols et les Portugais. La rumeur voulait même que cet État soit gouverné par un empereur (répondant précisément, comme Neengiru, au prénom de Nicolas) et qu’il frappe sa propre monnaie (certains affirment en avoir vu des exemplaires). Tout cela ne fut pas sans influer dans la décision prise par la monarchie portugaise en 1759, puis par la monarchie espagnole en 1767, d’expulser les jésuites des empires américains. »

Bref, je pourrais, comme Cyrano, être tentée de dire à ceux qui se livrent à de telles déformations/malversations : « de lettres, vous n’avez que les trois qui forment le mot sot ». Je ne le ferai pas, considérant que l’ignorance et l’idéologie hargneuse sont les seules responsables de cette haine de Voltaire.

Néanmoins, je dois dire que je ne comprends pas quelle mouche a piqué Jeanne Bourdillon de faire le compte-rendu d’un livre écrit par quelqu’un qui crache sur les Lumières et la révolution française dans Riposte Laïque, un media qui se veut républicain.
Cordialement,

Christine Tasin

Sur votre édito 75

Panique chez les intégristes du libre échange, le protectionnisme est de retour !
C’est bien beau de prendre l’exemple de l’extraterrestre mais………un extraterrestre issue d’une civilisation capable de construire une soucoupe volante allant plus vite que la lumière aurait une telle avance scientifique et technique sur nous que, il ne viendrait pas pour prendre notre travail, en fait nous aurions sans doute beaucoup à apprendre de lui.
Mais revenons au sens de l’article.
Il faudrait en 1er faire le ménage sur nombre d’usages souvent de nature « servage » que l’on peut voir quotidiennement en France.
Dans l’entreprise ou je travaille (que je ne nomme pas par prudence), il y a des postes dégoûtants :

Quelques exemples.
La cabine peinture : on y peint + de 1000 organes/jour dans des conditions de travail épouvantable, les salariés y sont dans des tenues étanches suffocantes, même en hivers, l’odeur y est tout simplement intenable quand on n’y est pas habitué, l’odeur est tellement tenace que même quand les salariés arrivent à la cantine, il y a le vide autour d’eux et pourtant ils ont la délicatesse d’enlever leurs combinaisons.
A plusieurs reprises, j’ai demandé de faire installer des robots qui pourraient faire le tout automatiquement avec seulement 4 techniciens et bien le patron préfère avoir 24 ouvriers non qualifiés et sous payé car ça coûte moins cher et bien évidemment les ouvriers sont ……….africains, ils tiennent à peine un mois (ils sont tous intérimaires)

Les lignes de montages.
On avait le choix entre deux systèmes de lignes
1) Le système de ligne traditionnelle ou les ouvriers sont « à la chaîne » les uns derrières les autres serré comme des sardines et contraints de bosser comme des déjantés et faisant le même geste toute la journée, ce type de ligne ne coûte pas chère et requiert des ouvriers très faiblement qualifiés, les salariés tiennent en moyenne 2 mois.

2) L’autre type de ligne, que nous appelons aérienne, sont des lignes ou les organes à monter arrivent vers le salarié et se mettent en attente que celui-ci en ai l’utilité, l’ouvrier contrôle l’ensemble du processus, il n’y a pas de perte de temps par rapport à la ligne traditionnelle et l’ouvriers est beaucoup plus qualifié mais ça coûte plus chère à installer……………devinez quelle est l’installation que le patron à pris, la 1ere bien évidemment.

3) On a aussi une presse dite de 100 tonnes.
Deux salariés y sont dessus, à la fin de la journée, manuellement le poids total des pièces qu’ils auront soulevé pour les poser dans la presse est supérieur à 20 tonnes.
On a demandé un moyen de manutention, on a eu un refus de patron sous prétexte que l’installation d’un moyen de manutention, c’était 4 ans de salaire des deux ouvriers. Les deux ouvriers, sont des arabes.

4) Entretien de l’entreprise :
Je feignais de m’étonner que le personnel d’entretien (celui qui nettoie les WC) soit composé quasi exclusivement d’africains et donc je disais que ce serait pas mal si chacun notre tour et à tour de rôle on faisait le nettoyage des WC ainsi que le balayage des bureaux, comme vous le devinez tout le monde a refusé.
Le constat, c’est que ceux qui font ce travail de merde, font venir leurs familles dans le cadre du regroupement familial, que les enfant issus de ces famille refusent ce travail de merde et « on » continu à faire venir une population immigré pour tenir les postes de merde que les patrons refusent de moderniser.
On peut faire le même constat dans l’hôtellerie la restauration, le bâtiment.
Dernièrement, je lisais un article sur Neuilly, il serai envisagé d’y construire un petit nombre de logements sociaux et devinez pourquoi ?

Afin de permettre à des travailleurs sociaux afin de s’occuper des riches petits vieux qui ne peuvent se mouvoir.
Poser la question de l’arrêt de l’immigration et des dangers de la mondialisation est une bonne chose pour la stabilité culturelle et sociale de notre pays, encore faut-il avoir le courage de proposer un modèle de société qui permettent de s’en passer et de le faire accepter à la société civile.
Merci de m’avoir lu

Alte

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Merci pour votre application à lire notre «médium» et, surtout, pour le récit de votre expérience qui témoigne parfaitement de ce que nous disons : l’immigration de travail dans un monde où les flux migratoires sont impétueux car intéressants les 2/3 de la population de la planète permet au système capitaliste libéral de maintenir le taux de profit qu’il recherche pour se justifier, et d’organiser les structures économiques, politiques, sociétales des pays les plus développés dans un sens qui lui permet de perpétuer son pouvoir. Je partage la conclusion de votre lettre dans la mesure où elle nous invite à réfléchir à une autre forme d’organisation de la société où les seules valeurs dominantes ne seraient plus celles liées à l’accumulation de l’argent et à l’acquisition des biens matériels. C’est aussi cela qui porte notre motivation à «Riposte».

Cordialement ,

Robert Albarèdes

Négationnistes

Bonjour,

Consecutivement a la levee de l’excommunication d’un eveque negationiste par le Pape Benoit 16, je propose a l’association Rispote Laique d’ecrire une lettre au Ministre de l’Education pour qu’un controle plus severe de l’enseignement soit effectué par le rectorat dans les ecoles catholiques.
En effet, il est dangereux pour des jeunes que des propos negationnistes puissent avoir une quelconque legitimite et la republique doit en etre garant.
Meilleures salutations

Jean-François Jaudon

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Jean-François,
Voud dénoncez le négationnisme et sa propagation, et vous avez raison. Plus nous serons nombreux à faire savoir aux autorités notre détermination en ce domaine, mieux cela vaudra.
Bien à vous,

Maurice Vidal

COURRIER DEFAVORABLE A RIPOSTE LAIQUE

Bivouac… de Tsahal ?

Bonjour,

Je suis très étonné que, dans votre numéro 75 bis, vous renvoyiez (note n° 7) à un site appelé Bivouac, qui ne dénonce l’islamisme que pour mieux servir la propagande de l’Etat d’Israël et de Tsahal, son armée.
Tapez Israël sur Bivouac et vous vérifierez par vous-mêmes : l’opération de Gaza y est entièrement justifiée par le terrorisme du Hamas, le nombre de victimes civiles contesté, etc. Bref, de la propagande militariste israélienne d’assez bas étage. Le nom du site ne s’en éclaire que mieux.
C’est absolument leur droit de chercher à instrumentaliser la laïcité : devez-vous vous y prêter ? Jusqu’à plus ample informé, Israël est un Etat religieux et communautariste, donc le contraire de la laïcité.
Vous avez raison de dénoncer l’application de la charia au Royaume-Uni : cela pouvait se faire sans référence à une officine de propagande militaire, d’essence anti-laïque.
Vous devriez mieux choisir vos références, sous peine de perdre en crédibilité.
Salutations d’un laïque,

Ch. Arambourou

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Monsieur,

Je vous remercie de l’attention que vous portez à la lecture de notre revue. Par contre, je suis désagréablement surpris par le mauvais procès que vous nous faites, et par le mécanisme que vous utilisez pour nous donner des leçons de laïcité. Vous nous reprochez le lien numéro 7 de notre supplément week-end du numéro 75 bis. Vous oubliez de préciser que ce lien comporte une version d’un texte remarquable de l’acteur anglais Pat Condell (j’espère que vous l’avez écouté), que le site Bivouac est le seul à mettre à la disposition de ses lecteurs. Vous vous concentrez uniquement sur le soutien supposé de ce site à l’opération de Gaza, en lui reprochant donc d’avoir soutenu «Israël, état religieux et communautariste contraire à la laïcité».
Donc, on vous suit : Riposte Laïque = Bivouac = Israël = communautarisme religieux.
Et, sur un ton assez prétentieux, vous nous conseillez de mieux choisir nos références, sous peine de perdre en crédibilité.

Cher Monsieur, votre raisonnement nous paraît marqué par une étroitesse d’esprit consternante. Nous ne sommes pas obligés de partager l’ensemble des positions du site Bivouac pour utiliser des vidéos utiles à nos lecteurs, qu’ils mettent sur leur site. Je vous ferai remarquer d’ailleurs qu’il est arrivé à Caroline Fourest de faire de même, et que ce n’est pas la première fois que nous procédons de la sorte.
D’autre part, nous ne sommes pas obligés de partager la lecture des événements de Gaza avec d’autres organisations pour mener, de concert, des actions ponctuelles défendant les principes laïques. Sinon, nous serions vraiment d’horribles sectaires bornés, et ces pratiques diviseuses rappellent trop les pires heures du mouvement ouvrier et l’emprise du stalinisme.

Je crois savoir que vous exercez des responsabilités nationales à l’Ufal. Nous comptons sur vous pour mener, à l’intérieur de cette association, si vous en êtes d’accord, une bataille contre une orientation qui en arrive à condamner Fanny Truchelut, et à défendre le voile à l’université, comme l’a fait la philosophe Catherine Kintzler. Nous espérons, (mais est-ce votre orientation ?), que vous saurez convaincre cette association, par ailleurs fort discrète aujourd’hui contre l’offensive islamiste, de la gravité de la menace d’un fascisme politico-religieux, en France et dans toute l’Europe.

Enfin, votre association va organiser des journées internationales laïques à Saint-Denis dans quelques semaines. Nous vous en félicitons, et ne vous ferons pas de mauvais procès, par rapport à la ville de Saint-Denis, qui s’associe à cette initiative. Il y aurait pourtant beaucoup à dire sur toutes les transgressions anti-laïques de cette municipalité, depuis des années, souvent au bénéfice des religieux musulmans.
Pour nous, l’essentiel est que cette initiative existe. Et l’essentiel est que nos lecteurs se régalent à la l’écoute des vidéos de Pat Condell.
Pour cela, merci Bivouac.
Merci à vous de continuer à nous lire.
Cordialement,

Cyrano

Votre article sur Gaza

Je suis profondément choqué par votre article sur « la désinformation :exemple de Gaza « ..Je suis un miltant tunisien ,ici en Tunisie même.. Je suis profondément laîc, viscéralement anti raciste ,fondamentalement anti intégriste. Je suis de ceux et celles qui pensent que l’intégrisme musulman constitue l’un des plus grands dangers qui menacent très gravement les sociétés de la zone arabe.. Je suis co-fondateur ,depuis un an et demi ,d’une Association tunisienne pour la défense de la laicité… Et c’est précisément à partir de ces choix que je trouve inadmissible votre alignement total sur la politique de l’Etat d’Israel et votre soutien inconditionnel à ce que vous osez appeler « une opération miltaire » de l’armée israélienne à Gaza.

L’hostilité à l’égard de Hamas (que je ne porte aucunement dans mon coeur, et c’est le moins qu’on puisse dire!) ne peut en aucun cas vous amener à comprendre et soutenir les ravages et les destructions abominables commis par l’armée d’Israél trois semaines durant…Posez vous calmement cette question : Pourquoi Israel ,avec ses soldats et ses colons OCCUPENT DEPUIS PLUS DE 40 ans La Cisjordanie, Jerusalem Est ,Gaza jusqu’en 2005 , Toutes ces terres ne font pas partie de l’Etat d’Israél .Elles ont été occupées par la force des armes…Israel, et c’est un fait patent et internationalement reconnu ,est une puissance occupante ,colonisatrice. Et cela depuis 42 ans ! Il y a dans les prisons israéliennes plus de 11 000 prisonniers, et l’écrasante majorité d’entre eux ne sont pas auteurs d’attentats suicides…

La laicité, ce n’est pas seulement la séparation entre la religion et l’Etat, c’est une conception et une manière de voir le monde et la vie, c’est l’attachement à la liberté, c’est le refus de la domination, de l’injustice. Et quoi de plus injuste qu’un Etat qui vient vous occuper vous confisquer vos terres pour y installer des colons etc….? Rappelez vous :un peuple qui opprime un autre peuple n’est pas un peuple libre ! !

Salah Zeghidi

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher ami,

Vous nous avez mal lu. Nous n’avons jamais pris position sur la création de l’Etat d’Israël, en 1948. Nous disons simplement que ce pays a le droit d’exister et de se défendre. Nous avons, par contre, été indignés qu’une partie de la gauche manifeste avec des islamistes, qui ont multiplié les slogans antisémites, et fait leur prière dans les rues.
Je partage votre opinion : un peuple qui en opprime un autre n’est pas un peuple libre. Je pense malgré tout qu’il y a davantage de liberté en Israël qu’à Gaza et dans tous les pays arabes. Je pense que la laïcité, c’est la liberté de conscience, et je ne suis pas certain qu’en Cisjordanie ou à Gaza, il soit possible d’exprimer librement le fait de se dire athée.
Bon courage pour votre combat laïque en Tunisie, et ne laissez pas les islamistes progresser.

Cordialement,

Cyrano

Votre article sur Gaza (suite)

Désolé ,vous éludez le problème. Ce n’est pas parcequ’il y a plus de liberté en Israel ,que ce dernier a le droit d’occuper un autre pays et d’opprimer un autre peuple ..Ce n’est pas parceque la France était un pays plus moderne ,plus démocratique qu’elle avait le droit de conquérir l’Algérie par la force des armes et d’imposer un régime de colonisation aux Algériens durant 130 ans ……………….Comme la liberté , le droit des peuples à l’autodétermination ,est INDIVISIBLE … Et je ne vous ai pas « mal lu » ,croyez moi ! : je sais parfaitement lire le français , dans les lignes et entre les lignes .Je suis titulaire d’une licence de Lettres francaises de La Sorbonne et j’ai enseigné le francais pendant 2 ans à des élèves francais de terminale ..j’ai écrit ,en francais ,rien qu’au cours des 10 dernières années ,pas moins 250 articles ,dont une dizaine de contributions à des revues ou à des colloques et séminaires allant de 10 à 40 pages.J’ai été de 2001 à 2007 ,membre du Comité de Rédaction du seul périodique tunisien de gauche d’expression francaise « Attajdid » (Le Renouveau )…

Par ailleurs pourquoi donc me répondez- vous par e-mail ? vous consacrez bien quelques pages aux commentaires de vos lecteurs et à vos réponses à ces commentaires : je viens d’en lire plusieurs ! Voulez vous avoir l’amabilité de publier sur les colonnes de « Riposte laique  » mes premières observations ,suivies de votre réponse puis des remarques ci-dessus ,et éventuellement de votre réponse à celles-ci ..Et merci pour vos encouragements à notre combat en Tunisie pour la laicité ….

Salah Zeghidi

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Salah,

Nous n’avons jamais voulu remettre en cause votre érudition et votre parfaite connaissance du Français. Simplement, on peut mal interpréter un texte, sur une mauvaise base de lecture. Je vais essayer de traduire ce que je comprends de votre désaccord avec nous. Pour vous, le pêché originel, c’est la création de l’Etat d’Israël, que vous appelez un colonialisme, faisant le parallèle avec la situation française en Algérie.
Nous vous invitons, à ce sujet, à lire l’excellent texte que nous avait fait parvenir Jean-Pierre Lledo, où il explique que tout Etat est le fruit de violences historiques.

http://www.ripostelaique.com/Je-ne-manifesterai-jamais-avec-les.html

Cela justifie-t-il le Hamas, et l’attitude de ceux qui manifestent avec lui ? Oui, a répondu toute une partie de la gauche. Non, disons-nous sans aucune concession. Aucun fait historique ne peut nous amener à la moindre complaisance avec le fascisme. Nous réaffirmons qu’Israël avait le droit de se défendre face à l’agression des fascistes islamistes, et qu’il y a une hystérie de mots totalement inappropriés à la situation («crimes de guerre», «holocauste», «camp de concentration», «nazification» d’Israël).

Concernant les 130 années de colonisation française, en Algérie, le fait de critiquer cette colonisation ne doit pas absoudre les responsabilités du gouvernement algérien, qui, depuis 45 ans, a conduit une politique de régression sociale et démocratique tirant vers le bas l’ensemble de la société algérienne, tout en pactisant avec des franges de l’islamisme et en instituant le honteux code de la famille.
Nous publierons nos deux échanges, dans le courrier des lecteurs, ne vous inquiétez pas.
Cordialement,

Cyrano

Entrée en contact

bonjour,

1) Je lis avec attention l’article de Monsieur Vidal. Antisémitisme islamophobie.. le premier puni par la loi, l’autre sentiment qui doit être soigné chez un médecin..

2) Pourtant dans votre site, aucune personne de confession musulmane. Etonnant non ? comme aurait dit Desproges.

3) suis inquiet, comme vous d’une montée de tendances et ou pratiques au nom de l’Islam et de l’interprétation.

4) qui connaît réellement l’Islam parmis vos rédacteurs ?

5) je suis allé sur votre site par liens. j’ai découvert le site de l’Union des Patrons Juifs de France, je suis allé sur un site dans lequel je pensais retrouver des textes sur l’origine ou les origines de l’Islam. Je n’y ai retrouvé que des termes qui, selon moi, n’ont rien d’impartial.

6) Que l’Islam fasse son ajornamiento, soit, mais que l’on cite Delil Boubakeur dans un article sur la mondialisation et le protectionnisme, étonnant non ? encore une fois.

7) C’est pourquoi, je souhaite avoir une discussion avec votre rédaction. Sérieuse posée sur votre projet.

8) Car, sous couvert de laïcité, vous vous diriger vers la seconde religion de France. Vous parlez de français, ne vous déplaise.

9) Et si ces français sont attirés par les « sirènes » de certains gourous incultes, à qui la faute ? Emploi, travail, égalité des chances etc. Je ne connais pas d’homme politique qui ait eu l’honneur de leur dire qu’ils sont français au risque de « troubler » l’électorat lequel électorat a été dans le brouillard pendant trois décennies. Seul Yves Simon dans une de ses belles chansons, ou encore Zazie ont eu l’obligeance de chanter la France ; la vraie. Celle du droit du sol. Merci djamel Debbouze d’avoir fait ce film sur ces « indigènes » dont mon père faisait partie.

10) J’ai été élevé, éduqué par mes parents mais aussi par des Maitres et des Maitresses, véritables hussards de la République Laïque. Nous étions notés sur le mérite et j’ai été souvent le premier de ma classe. Aussi, est-ce qu’il en est de même aujourd’hui. Je me souviens d’un entretien avec la « professeure des école » de mon neveu. Celle-ci de lui dire  » tu sais, tu n’as déjà pas un nom commun, donc tu pars avec un handicap dans la vie, tu dois redoubler de travail ». Où est-on ?

11) Votre posture concernant le parti communiste est de bon aloi. Il est vrai que l’on peut critiquer (au sens noble du terme) ce double langage d’un parti de classe.

12) Vous oubliez de dire que la Droite a couru après le Front national dans les années 80. Et j’en ai souffert comme beaucoup de mes concitoyens quelque soit leur confession, leurs origines. Que dire de Monsieur Gaudin qui déclarait dans le nouvel obs voici quelques années « une mosquée, oui, mais à Marrakech » alors qu’il court après les voix des musulmans aujourd’hui. N’a-t-il pas fait alliance avec le FN à l’époque pour garder le Conseil Régional ?
Alors ? que fait-on ?
on entame un dialogue si vous le souhaitez.

Fayçal GOUSSI

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Fayçal,

Je crains que le dialogue que vous appelez de vos vœux ne soit faussé par des présupposés religieux : «Dans votre site – affirmez-vous – aucune personne de confession musulmane. Etonnant non ?». Ce préalable serait-il la condition sine qua non de tout dialogue, et, par suite, du vivre-ensemble ? En outre, votre affirmation est fausse. Je préfère donc en rester là.

Respectueusement,

Maurice Vidal

Laïcité ????

Bonjour,

C’est avec intérêt que je lis votre lettre, toutefois que viennent faire des articles « nonistes » tel celui de Lucette Jeampierre dans votre dernière lettre ???? Quel rapport avec la défense de la laïcité ? Votre dérive m’inquiète sérieusement quant à vos véritables intentions.

« En créant ce nouveau média, nous avons plusieurs objectifs. Nous le voulons unitaire, indépendant et rassembleur. Nous n’entendons pas alimenter d’incessantes querelles de chapelles, qui désespèrent les plus convaincus des laïques. Nous ne souhaitons pas enfermer la défense de la laïcité et des valeurs de notre République dans une vision étriquée et partisane. »
écrivez-vous dans votre rubrique Qui sommes-nous.

Alors pourquoi détourner insidieusement une cause légitime (la laïcité) au profit d’une idéologie très discutable ? Cet entrisme partisan est intolérable et irrespectueux pour vos abonnés.
Votre pratique est comparable à celle d’un site similaire au votre mais version extrême droite ! [http://www.occidentalis.com/home.php]
Je crains que cette dérive (que j’espère passagère) ne donne une nouvelle illustration de l’adage : les extrêmes se rejoignent !

Cordialement

Marc

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Marc,

Si vous lisez bien notre site, sur les cinq photos, il y en a une qui marque clairement notre hostilité au traité européen. Nous avons, depuis notre création, multiplié les articles montrant que l’Union européenne, pour faire passer sa politique libérale, s’appuie sur le retour des Eglises, afin d’attaquer notamment la laïcité, au nom de la liberté religieuse. Il y a donc un rapport évident entre défendre la laïcité, et s’opposer aux objectifs de Bruxelles. Cela ne nous empêche pas de travailler avec des personnes qui n’ont pas notre lecture, mais sont attachées à défendre la séparation du religieux et du politique.

Par rapport à votre allusion sur les extrêmes qui se rejoindraient, nous n’avons pas l’habitude de prendre position en fonction des autres courants, extrême-droite ou autres. Mais nous n’allons pas défendre la mosquée de Gaudin parce que l’extrême droite la conteste !
Cordialement,

Cyrano

Laic, oui, sioniste et sécuritaire, non!

Ils ne sont pas si nombreux aujourd’hui ceux qui se battent pour défendre une conception exigeante de la laïcité, inséparable du combat pour la République sociale. On ne peut que vous féliciter pour votre courage et votre ténacité. Malheureusement, vous n’avez que trop tendance à vous disperser dans des combats annexes pour le moins contestables.

Prenons ainsi l’édito de Cyrano. Contre la bien pensance libérale et les dogmes libre-échangistes, il défend un protectionnisme intelligent. Mais pourquoi rajouter ce couplet sur l’immigration? Je ne suis pas en la matière un adepte de l’angélisme. Je reconnais que l’immigration doit être maîtrisée, et que nous avons le droit d’exiger de ceux que nous accueillons sur notre sol le respect des valeurs républicaines. Mais je suis gêné par vos positions de plus en plus droitières en la matière.

N’en déplaise à Cyrano, je suis un farouche partisan de la laïcité, mais je refuse d’adopter pour autant les positions de De Villiers sur l’immigration!

De même, l’article de Jean Théron. « France, te rends-tu compte de la vague de haine anti-juive qui t’a submergée ». On croirait du BHL! Pas vous! Pas ça! Il ne suffit pas de monter grossièrement en épingle des dérives isolées pour convaincre. Il ne suffit de crier à l’antisémitisme galopant pour faire oublier les centaines de milliers de syndicalistes et de militants de gauche, parfaitement laïques pour la plupart, qui ont constituent le gros de défilé de solidarité avec le peuple palestinien martyrisé. Et n’oubliez pas l’enfant de la fable, monsieur Théron, qui à force de crier au loup en l’absence de tout péril, se vit privé de tout secours quand vint le vrai danger. Vous criez à tort et à travers à l’antisémitisme pour empêcher tout débat sur le comportement criminel d’Israël. Craignez d’émousser la vigilance des républicains non-sionistes face à ce que vous dénoncez! N’en déplaise à Jean Théron, je suis un ennemi juré de l’intégrisme islamique, et je n’en suis pas moins un antisioniste fervent.

Et je pourrais continuer sur le même registre. N’en déplaise à Lucette Jeanpierre, je crois être un authentique républicain, et je n’en pense pas moins que l’adversaire se situe à droite, chez les partisans du Minuscule, et non pas au sein de la gauche radicale.

Vous êtes irremplaçables dans votre rôle de défenseurs intransigeants de la laïcité. Mais si vous vous voulez être sécuritaires, défenseurs fanatiques d’israël, ou pourfendeurs de la gauche radicale, vous trouverez toujours plus doué que vous à cet exercice.

Cordialement

Fabien Nony

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Fabien,

Votre texte est très sympathique, et nous vous remercions de vos appréciations, de vos encouragements, et de la manière dont vous exprimez vos divergences avec nous.
Nous allons, cependant, répondre à vos divergences et à votre manière de les appréhender.
Sur l’immigration, que dites-vous ? Vous n’êtes pas un angélique, vous êtes conscient qu’on doit maîtriser l’immigration, et exiger le respect des valeurs républicaines sur notre sol. Pour autant, vous nous reprochez de sortir de la laïcité, et d’aborder cette question. Pourquoi : vous ne voulez pas avoir «les positions de De Villiers». Pour vous répondre sans ambiguïté, nous nous moquons des positions de De Villiers, et nous ne nous positionnons pas par rapport au vicomte. Nous avons voté non au TCE, et peu nous importe que De Villiers, Le Pen, Besancenot ou Buffet aient fait de même : nous l’avons fait sur nos bases. Sur l’immigration, c’est la même chose, nous reprenons, entre autres, les positions de Georges Marchais en 1979, ou celles de la CGT en 1926.

Sur le remarquable texte de Jean Théron, qui est un lecteur, comme vous, et pas un membre de la rédaction, vous dites, comme précédemment : «On dirait du BHL !». Même réponse, nous ne nous situons pas par rapport à ce personnage, que nous n’hésitons pas à égratigner, si vous nous lisez bien, notamment lors de la dernière «affaire Péan-Kouchner». Nous avons écrit notre indignation devant les manifestations islamistes, en France, et leur caution par toute une partie de la gauche, et, là encore, peu nous importe que Le Pen dise le contraire de nous, et que BHL ait tendance à être d’accord avec nous. Par ailleurs, sur ces manifestations, je ne sais pas où vous avez vu des centaines de milliers de syndicalistes, parfaitement de gauche et laïques, apporter leur soutien au peuple palestinien martyrisé ! On ne doit pas vivre dans le même monde : moi j’ai vu, dans les deux plus grandes villes de France, des défilés majoritairement islamisés, et des gens de gauche totalement minoritaires et instrumentalisés par les barbus dans ces manifestations. Désolé, mais on entendait davantage «Allah Akbar» que l’Internationale !

Vous nous dites que vous êtes un authentique républicain, pour mieux nous dire : «Ne tapez pas sur la gauche, tapez sur le Minuscule». Quitte à vous paraître plein de principes, je n’aime pas qu’on attaque Sarkozy sur sa petite taille, pas davantage que quiconque sur son physique : je pense qu’on a d’autres angles d’attaques, quand on est laïque, contre un tel président de la République. Mais Martine Aubry, Ségolène Royal, Marie-George Buffet ou Olivier Besancenot me paraissent aussi dangereux pour la République que Nicolas Sarkozy : je ne vois franchement pas la différence.

Vous nous laissez entendre, sans le dire, pour conclure, enfin, que sur notre terrain, les fascistes seront meilleurs que nous. C’est à mon avis toute l’impasse de votre discours. C’est avec de tels arguments qu’on a abandonné la Nation, le bleu-blanc-rouge, la sécurité et l’immigration à Le Pen. Vous avez vu le résultat, le 21 avril 2002 ? C’est à nous, au contraire, avec un discours républicain, féministe, laïque et social, de ne pas laisser l’extrême droite aborder seule ces thèmes, et de ne pas nous laisser intimider par le discours moraliste de la gauche bien-pensante.

Faute de quoi, on jettera dans les bras de l’extrême droite ceux qui n’entendront que dans sa bouche la réalité de leur vécu quotidien.
Cordialement,

Cyrano

Je vous contredis encore

Bonjour Cyrano,

Encore une fois, veuillez m’en excuser, je serai votre contradicteur.
D’abord, je souhaite que vous laissiez tomber Lepen, qui doit avoir 75 ans et qui n’intéresse plus personne. Pour l’Albanie, les barbelés sont dans la mémoire : c’est un pays « libéré » et réoccupé par des mafias.
La sortie de l’UE pose un problème : que feront nous seuls ? A regarder la livre anglaise, je me méferais de votre proposition. L’UE est un grand marché commun, qui n’a aucune politique commune, excepté la PAC. La solutioin passe par une fédération d’états membres, qui allierait Défense, Politique étrangère, politique économique (l’euro n’est qu’un premier pas).
L’immigration est incontournable car l’UE est, avec la Chine, la seule puissance à maîtriser sa démographie : et comme l’eau potable devient un bien cher dans certaines zones, l’émigration y est inéluctable. Par ailleurs, on ne peut pas renvoyer chez eux des immigrés à qui l’on a octroyé bêtement la nationalité française : or, c’est bien de là que viennent nos problèmes, et non des derniers arrivants qui savent qu’ils ne sont pas les bienvenus et qu’ils sont expusables rapidement.
Bien cordialement.

C. Leroy

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Merci pour vos remarques dont l’aspect contradictoire ne nous gêne nullement dans la mesure où il s’exprime avec rigueur et correction. Sans entrer dans la profondeur du sujet, il nous semble, cependant, qu’une Europe de Nations construisant librement, à leur rythme, de façon ponctuelle, sélective, différentes formes de rapprochement et d’actions communes serait préférable à l’Europe anglo-saxonne que l’on nous impose, dans le droit fil des intérêts US dont la récente transformation de l’OTAN (que la France va rejoindre pleinement) montre qu’ils sont prégnants. Quant à la maîtrise des flux migratoires, elle est indispensable parce que ces flux sont « infinis » du fait des masses humaines concernées et que la solution des problèmes des pays en voie de développement passe par le développement de ces pays, riches le plus souvent ( que va faire la Chine en Afrique ?) et même en ressources aquifères (cf. l’eau fossile du Sahel) . Pour notre pays, le moratoire est indispensable pour des raisons économiques, politiques, sociétales, culturelles : nous le montrons dans chaque numéro de notre « lettre électronique »…Aux citoyens de l’imposer.

Cordialement,

Robert Albarèdes

Vous êtes comme ceux que vous prétendez dénoncer !

Bonjour,

Les articles de Riposte Laïque entreprennent des tournures extrémistes et obscurantistes.
Ce que vous avez toujours dénoncé, vous contaminerait-il?

Salutations laïques.

Fatiha Mennis

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher lecteur,

Comment serions-nous extrémistes et obscurantistes tout en dénonçant l’extrémisme et l’obscurantisme ? C’est cela que nous aimerions voir développé sous votre plume.
Respectueusement,

Maurice Vidal

Photo du pape en train de boire un verre de bière

Madame, Monsieur.

J’ai parcouru votre site et je dois dire être à la fois touché et horrifié par le témoignage qui y est fait. Je pense en effet, comme vous autres, que des actions doivent-être menées contre ce genre de pratiques sectaires et qu’une médiatisation bien amenée ne peut qu’arranger les choses.

Seulement un détail me chagrine. En effet sur la banderole de photos présentes sur votre site l’avant dernière représente un prêtre (le très Saint-Père) en plein offertoire. Or, est placé à la place de l’Ostie un verre de bière. En quoi ce genre de photo peut-il servir votre cause efficacement ?

D’avance merci pour votre réponse,

Rossignol Abel

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Bonjour Abel,

La photo dont vous parlez représente le pape en train de boire un verre de bière. Cela est humoristique, et montre notre volonté de défendre la libre critique de toutes les religions, y compris par l’humour. Nous sommes certains que de nombreux croyants ne sont pas choqués par cette forme d’expression, qui se situe dans la meilleure tradition française.
C’est parce que nous sommes capables de publier de telles photos que nous défendons de manière inconditionnelle les caricaturistes danois, ou bien Fitna, le film de Geert Wilders.
C’est notre cohérence, et nous aimerions que d’autres amis laïques aient la même.
Cordialement,

Cyrano

Que la lumière du Christ vous éclaire !

Il faudrait Mesdames et Messieurs les laiques que vous compreniez que nous ne sommes pas laiques mais croyants en Dieu (le créateur de toute chose).
Dieu qui considère ce qu’est l’avortement: un meutre, quelque soit votre éthique sur la question et votre conception érronée de la liberté; c’est un meutre.
L’homosexualité: une déviation anti nature (condamnée de mort dans l’ancien testament) voyez l’histoire de Sodome et ghomorre.
Une parole de Paul auquelle tout Chrétien vraiment chrétien(autrement il n’est rien pour Dieu)
« je vous prévient que ceux qui comettent de telles choses n’hériterons pas le royaume de Dieu »
Dieu dit: »mes pensées ne sont pas vos pensées et mes manières d’agir ne sont pas vos manières d’agir »
Notre comportement vous indigne tant mieux car le votre nous indigne tout autant.
Vous avez mis une autre étiquette sur le péché pour le rendre plus acceptable. Mais une transgression et un crime quelque soit l’étiquette qu’on lui colle reste une transgression et un crime(auquel vous aurez un jour à rendre compte au tribunal de Christ)
Convertissez vous et soyez sauvés et la lumlière de Christ vous éclairera.

Christian-Luc Michalet

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher Christian-Luc,

Malgré le ton sévère de vos propos à notre égard, vous avez l’amabilité de nous recommander auprès du Christ, ce dont nous vous remercions. Concevez toutefois que l’homme peut être moral sans en référer à la Transcendance, et que l’amour du prochain peut être aussi celui de la femme adultère !
Respectueusement,

Maurice Vidal

Je vous trouve confus

Cela fait plusieurs éditos que je lis de vous; vous exprimez des idées intéressantes. Toutefois, je vous trouve confus, voire brouillon; vous gagneriez à la clarté de vos propos si votre pensée était mieux structurée … et vous y gagneriez aussi et surtout en crédibilité. Vos détracteurs seraient moins nombreux et moins virulents.

Jean-Louis Perot

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Cher lecteur,

Je suis confus d’être confus. Mais si vous ne me dites pas quand vous me trouvez confus et peu structuré, je ne peux vous éclairer. Quant à nos détracteurs, je crois au contraire que s’ils nous allument, c’est qu’ils ont compris que notre message est clair.

Cyrano

COURRIER CONSACRE A LA CIRCONCISION

MESSAGES DENONCANT LA CIRCONCISION

Bonjour Cyrano,
Merci d’avoir publié un article sur la circoncision, avec un lien vers une interview qui donne des informations détaillées. C’est un rite qui est bien trop banalisé.
Pour une fois que je ne m’en prends pas au seul islam !
J’ai toujours trouvé que la circoncision (comme l’excision, mais je n’ai connu l’existence de cette dernière que bien plus tard) était une pratique barbare. Pourquoi, en dehors de la mutilation – même bénigne, mais ça reste à prouver – infliger une douleur à de petits enfants ou à des bébés… pour rien ! D’autant que si je ne me trompe pas, ça se pratique la plupart du temps sans anesthésie. C’est le genre de traumatisme qui peut marquer un être humain à vie. Ceux qui ont subi des traitements médicaux douloureux – mais en général nécessaires, eux – dans leur enfance ne me contrediront sans doute pas.
Amitiés.

Vincent Maunoury

Foutons la paix aux enfants !

Il faudrait aussi rembourser l’excision, l’acide sulfurique ou l’essence à
ceux qui brûlent les gonzesses récalcitrantes et verser des assurances vie aux familles de terroristes kamikazes-suicidés!
La Laïcité c’est interdire les mutilations sexuelles sur les mineurs
au nom du dogme religieux ! Après les adultes peuvent faire ce qu’ils
veulent, sur eux mêmes uniquement et à leurs frais !

Dominique Laget

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Chers Vincent et Dominique,

Evidemment que vous avez raison, mais allez faire comprendre cela à ceux qui ne voient le monde que par le religieux !
Cordialement,

Cyrano

Merci à Brigitte Bré Bayle pour son article

L’Association contre la Mutilation des Enfants (AME), à l’origine de la révélation de ce projet de loi, vous remercie pour votre article. Les réactions hostiles ne nous étonnent pas, nous en avons eu toute une collection depuis 1989 ! J’ai mis votre article en lien sur wikipedia sujet « Valérie Boyer ».
Le lien a tenu 3 heures…
A votre disposition pour toute action complémentaire.
Meilleures salutations laïques.

http://www.enfant.org

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Merci pour votre soutien et bravo pour votre combat contre les mutilations des enfants. Nous recommandons à tous nos lecteurs d’aller visiter votre site – à lire, entre autres, le passage incontournable du livre d’Antonio Fischetti «L’angoisse du morpion avant le coït» (chapitre 3 : Le prépuce est-il recyclable ?) http://enfant.ovh.org/recyclable.htm
Recevez nos cordiales salutations laïques.

Brigitte Bé Bayle

Il y a longtemps que la Sécu rembourse la circoncision !

A ma connaissance, il y a belle lurette que la circoncision des garçons
musulmans en France se fait généralement sur prescription médicale, à
l’ hôpital ou en clinique, avec remboursement par la sécurité sociale.
Certes, médicalement parlant, cela est préférable pour ces malheureux
gamins. Le plus souvent d’ailleurs, l’enfant est accompagné par une
assistante sociale ou assimilée aide familiale, cela fait plus sérieux,
plus officiel et moins religieux. A l’abri de la loi 1905, violée,
tournée et contournée, l’ Etat français républicain et laïque
fabrique à la chaîne des musulmans en mutilant des enfants qui n’ont
rien demandé et qui le plus souvent ne savent pas ce qui va se passer
quand on les conduit à l’ hôpital. Tout cela en dépit de la convention
internationale sur les droits des enfants et leurs libres choix.
La circoncision n’est pas une obligation coranique ce n’est qu’une coutume comme l’ excision ou l’infibulation. Mais, par cette stigmatisation, des enfants, bien que ne connaissant le plus souvent rien à la religion musulmane, se diront musulmans et s’interdiront tout autre choix ultérieur.

La proposition de cette députée serait la légalisation d’une pratique
illégale avec escroquerie à la Sécurité Sociale. Je serais curieux
d’observer comment le législateur pourrait rendre légale une pratique
qui porte atteinte à l’intégrité de la personne et au libre choix des
enfants en violation de la convention internationale sur les droits de
l’enfant pour laquelle la France a été la cheville ouvrière. Il y a en
discussion, au niveau européen, l’interdiction de la fessée. Intention
louable mais qu’en sera-t-il si cela relève du religieux ? La
circoncision à l’ hôpital, c’est une forme moderne aseptisée de la
barbarie.

En Arabie Saoudite les choses se sont bien humanisées aussi :
les voleurs n’ont plus la main tranchée au sabre, l’amputation est
pratiquée par un chirurgien ; mais il n’est pas sûr que l’ on ait
poussé l’humanisation jusqu’à le faire sous anesthésie… En ce qui
concerne la décapitation c’est toujours au sabre et sans anesthésie !
A l’occasion d’un procès, à Paris, d’une Africaine, qui avait excisé,
en France, une fillette d’origine malienne, Mme Mitterrand avait déclaré
qu’il fallait respecter toutes les traditions, valeurs et coutumes, toutes
aussi respectables les unes que les autres…
L’anthropologue français Claude Lévi-Strauss a écrit :  » Si toutes les
valeurs sont d’égales valeurs, alors le cannibalisme n’est qu’une affaire
de goût « .

Roger Arnardi

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Merci, Roger. Vous apportez des arguments forts judicieux qui ne manqueront pas d’interpeller les laïques soumis aux dogmes, ceux qui font circoncire leurs enfants sans se poser la question de savoir s’il n’est pas plus raisonnable, laïquement parlant, d’attendre qu’ils aient atteint l’âge de pouvoir le décider eux-mêmes. A l’heure où il certains législateurs voudraient interdire la fessée au nom de la protection de l’enfance, il est assez effarant de constater à quel point il est difficile de dire simplement que la circoncision est une mutilation (ajouter «sexuelle» c’est encore pire) et qu’elle est une atteinte à l’intégrité physique des enfants.

Avec mes cordiales salutations laïques.

Brigitte Bré Bayle

MESSAGES SOUTENANT LA CIRCONCISION

Je suis juive : mes petits enfants ont été circoncis par des »spécialistes ». Je n’approuve pas cette proposition de Mme BOYER car cet acte est un acte religieux et les autorités religieuses savent aussi « faire du social » : les personnes en difficulté financière obtiennent la gratuité de
l’acte. Donc professeur, adepte total de la Laïcité, juive traditionnaliste dans ma vie personnelle, refusant l’intrusion de la politique dans la vie religieuse, je suis pourtant très offusquée par une expression que vous utilisez : MUTILATION SEXUELLE.

Quant à la protection de l’enfant je crois que nous sommes « en plein délire ». Il faudrait vous renseigner mieux à ce sujet et consulter l’avis de médecins, en tout cas en ce qui concerne le judaïsme : n’oublions pas que cela est pratiqué depuis plus de 5000 ans! De nos jours avant cet acte toutes les précautions sont prises médicalement même et surtout par le religieux qui le pratique (en l’occurrence il s’appelle LE MOHEL)

Josette Guigui

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Je ne doute pas, madame Guigui, que vous ayez circoncis vos fils «dans les règles de l’art» et dans le strict respect du dogme judaïque, mais pour moi, être laïque c’est laisser à ses enfants le libre choix de leurs croyances, c’est ne pas leur imposer, à un âge où ils ne peuvent s’y opposer, un «marquage» du corps. La circoncision est une opération irréversible et je persiste à dire, comme bien d’autres, que l’ablation du prépuce est une mutilation.
Bien cordialement,

Brigitte Bré Bayle

Je voudrais d’une part dire qu’en effet la circoncision rituelle n’a rien à voir avec un acte médical et de ce fait la Sécurité sociale n’y a rien à y voir.
D’autre part que pour la communauté juive, même la plus religieuse, l’acte doit être idéalement fait par le père. Il est substitué par une autre personne (mohel ou rabbin) c’est une telle valeur que cela est gratuit et même les rabbins le considère comme un honneur, d’autant que
cela ne peut se faire dans une salle d’opération pour des raisons pratiques. Donc merci de ne pas mêler cette communauté à ce problème. Depuis 1793 les juifs de ce pays ont appris à faire la séparation absolu entre ce qui est laïc et ce qui est religieux.
merci

Dr HD Nahum

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Merci, docteur Nahum, pour vos précisions. Permettez-moi de considérer, néanmoins, que la circoncision est un acte barbare lorsqu’elle est pratiquée sur des êtres humains qui n’ont pas les moyens de s’y opposer. Quelle que soit la religion au nom de laquelle on l’impose aux enfants, la circoncision est une mutilation au même titre que l’excision.
Bien cordialement,

Brigitte Bré Bayle

Un tissu d’âneries laïcistes !

Bonjour,

Votre collaboratrice Brigitte Bré Bayle a sans doute raison de s’opposer à la gratuité de la circoncision, mais tout le reste de son article est un tissu d’âneries. En effet, il est grotesque d’assimiler la circoncision à une mutilation et de la mettre en équivalence avec l’excision.Je peux vous dire que la dernière fois que j’ai assisté à une circoncision rituelle, le bébé n’a même pas émis le moindre cri, preuve qu’il n’a même pas eu mal. Parler d’atteinte à l’intégrité physique est passablement ridicule.
Pour votre information, les Juifs religieux et les musulmans religieux ont en moyenne plus d’enfants que les autres. Si l’organe en question était « mutilé », je vois mal comment on pourrait en faire un tel usage. Par ailleurs, je n’ai encore jamais entendu un seul Juif ni un seul musulman se plaindre d’avoir été circoncis et se considérer comme mutilé. Et Madame Bré Bayle, combien en a-t-elle rencontrés ?

Autre absurdité, du moins en ce qui concerne les Juifs, ses propos sur les chirurgiens qui tireraient de ce rite des « intérêts faramineux ». En effet, la circoncision rituelle juive est nécessairement pratiquée soit par un rabbin, soit par un circonciseur agréé, lequel n’est pas toujours médecin, loin s’en faut.

Enfin, que cela plaise ou non à Mme Bré Bayle, les Juifs pratiquent la circoncision, comme ils la pratiquaient au temps des Grecs, des Romains et autres civilisations aujourd’hui disparues, et comme ils continueront de la pratiquer demain. Leur demander d’y renoncer, c’est comme leur demander de renoncer au repos hebdomadaire, à l’attente du Messie ou au retour à Sion.
Dommage que certains confondent la défense de la laïcité avec le militantisme laïciste.
Bien cordialement,

Marc Rozenbaum

REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Suite à la publication de mon article, je vous avoue que je m’attendais à recevoir quelques messages d’indignation. On ne touche pas à un sujet tabou comme la circoncision sans prendre le risque de se voir fustigé d’anathèmes incendiaires, sans prendre le risque d’être suspecté d’appartenir à une secte de «laïcards» antireligieux ignorants et incultes. Votre réaction, Monsieur Rozebaum, montre à quel point il est difficile, au pays de Voltaire et de Diderot, de remettre en cause un rituel religieux ancré dans les consciences juives et musulmanes, (il est vrai depuis des lustres, mais ce n’est pas une raison pour le défendre) et qui consiste à marquer les sexes des enfants mâles pour en faire des hommes fréquentables.

Ce rituel imprime tellement les cerveaux de ceux qui l’imposent à leurs progénitures qu’ils ne se posent même pas la question de la possibilité d’y renoncer. C’est une pratique tellement omniprésente dans les esprits étriqués de ceux qui la perpétuent au nom de leur appartenance communautaire qu’ils sont incapables de prendre le recul nécessaire à l’exercice de la raison critique.

Je ne suis pas la seule à considérer que la circoncision est une mutilation. Comment l’appeler autrement puisqu’il y a ablation du prépuce (intervention douloureuse ou pas, là n’est pas la question), que cela est irréversible (cela ne repousse pas comme les ongles ou la queue des lézards) et que l’intervention se pratique à un âge où les individus n’ont pas le choix. Ce que j’écris dans mon article, Monsieur Rozenbaum, ce ne sont pas des âneries ni des absurdités, c’est ce qu’affirme un certain nombre de spécialistes qui n’ont pas peur des mots : oui, la circoncision peut être comparée à une forme d’excision (la plus légère) appelée «circoncision féminine» voir site http://www.enfant.org

Je ne vais pas vous raconter ma vie, Monsieur Rozenbaum, mais oui, j’ai rencontré des hommes circoncis qui regrettaient de l’avoir été à un âge où on ne leur a pas demandé leur avis. Les adultes font ce qu’ils veulent de leur corps. Vous n’avez pas beaucoup d’arguments (en dehors du fait que vous trouviez mes propos «passablement ridicules») pour contester ce qui est évident pour tous les défenseurs des droits humains, qu’intervenir sur le corps des enfants, d’une manière ou d’une autre, pour répondre à des critères esthétiques ou à des croyances millénaires (leur percer les oreilles, le nez ou leur couper le prépuce), est une atteinte à leur intégrité physique.

Je pense, Monsieur Rozenbaum, que nous n’avons pas la même conception de la laïcité. Car je ne comprends pas comment on peut se dire laïque et obliger ses enfants à subir cette intervention au nom du dogme (même si c’est une opération bénigne (?) et qu’elle est pratiquée «dans les règles de l’art»). Les explications hygiénistes qui entourent un tel acte ne sont que des prétextes infondés. On les retrouve au sujet de l’excision. «La première raison pour laquelle les Occidentaux ont circoncis les hommes et les femmes est pour lutter contre la masturbation qui étaient censée provoquer de nombreuses maladies incurables.»

http://www.flwi.ugent.be/cie/aldeeb1.htm

Vous considérez sans doute, Monsieur Rozenbaum, que la circoncision juive est plus «humaine» que la circoncision musulmane puisque vous supposez que les bébés à qui on coupe le prépuce à vif ne souffrent pas. Croyez-vous vraiment que les nourrissons soient trop petits pour sentir la douleur d’une telle intervention ? Les musulmans, eux, auraient donc des pratiques moins acceptables, pour ne pas dire plus barbares, puisque les garçons qu’ils circoncisent sont plus âgés ? Ce n’est pas l’histoire des peuples ni le nombre de siècles qui rendent les rites incontournables : c’est le manque de discernement de ceux qui répondent aux exigences des chefs religieux et qui subissent la pression de leur communauté. Sous le despotisme des rabbins et des imams on comprend que la circoncision n’est pas négociable.

Il existe bien un courant d’opposition à la circoncision dans les milieux juifs, ce n’est pas un fait nouveau (En 1842, un groupe de juifs à Frankfurt a proposé la suppression de la circoncision et son remplacement par une cérémonie religieuse égalitaire pour les garçons et les filles, sans faire couler le sang. En 1866, 66 médecins viennois juifs ont signé une pétition contre la pratique de la circoncision). Ce mouvement d’opposition à la circoncision s’exprime de plus en plus aux Etats-Unis mais il existe également en Israël où des parents juifs, malgré l’hostilité de leurs familles, refusent de circoncire leurs enfants.

Je ne sais pas ce que c’est que le «militantisme laïciste», Monsieur Rozenbaum : je pense seulement que le progrès de l’humanité passe par la remise en cause des dogmes et des croyances archaïques qui touchent aux corps et asservissent les consciences. Est-ce si inconcevable d’imaginer que les juifs ou les musulmans puissent pratiquer leur religion sans être circoncis ?
Jean Jaurès disait «Le courage c’est de chercher la vérité et de la dire, c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques.»

Bien cordialement,
Brigitte Bré Bayle

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.