Sélection de quelques réactions

Publié le 6 juillet 2009 - par
Share

Merci Obama, je suis moins ignorant, maintenant

SI j’ai bien compris Obama, Gutenberg n’était pas allemand et protestant, mais arabe et musulman.
Ainsi le Président des États-Unis, qui se prétend « démocrate », nous refait le coup de Staline. Mais au lieu que la science soit prolétarienne et russe depuis toujours, elle était arabe et musulmane depuis tout le temps et nous ne le savions pas.
citons rapidement :
l’alphabet sumérien : arabe et musulman
L’alphabet phénicien : arabe et musulman
l’alphabet hébreu : arabe et musulman
les runes scandinaves des Vikings : arabes et musulmans
les hiéroglyphes égyptiens : arabes et musulmans
les idéogrammes chinois : arabes et musulmans
les écritures des grandes civilisations pré colombiennes des Amériques qui avaient déterminées, avec une extraordinaire précision, des données astronomiques fondamentales : arabes et musulmans
les traités de philosophies, Platon, Socrate, le taoïsme, Démocrite, les Talmud, Hegel et la dialectique… Arabes et musulmans!!!
les imprimeries juives des 15ème, 16ème et 17èmes siècles de Safed en Galilée, imprimant et faisant connaître la Kabbale dans toute l’Europe : des kabbales, des Kabbalistes et des imprimeurs et imprimeries arabes et musulmanes…

merci Obama, vous nous avez sorti de notre ignorance coupable.

Alain RUBIN

Si vous arrivez à éviter la catastrophe, chapeau bas

Bonjour
Après la lecture de votre lettre N° 93, je ne voudrais pas contrarier votre enthousiasme, d’autant plus que je partage largement et depuis longtemps votre vision de notre préoccupante et déclinante situation, mais vous donnez l’image de nouveaux nés qui découvrent soudain que l’eau mouille…
Voila + de 30 ans que J.M Le Pen et lui seul, contre vents et marées, dit exactement la même chose que vous, et souvent avec moins de véhémence, à propos de l’immigration de peuplement massive et incontrôlée qui, à terme, mettra en péril notre civilisation et dont sont solidairement responsables tous nos gouvernants depuis 40 ans….Et il conclut volontiers son propos par l’incontestable parabole viticole: « à force de mettre de l’eau dans son vin, ce n’est plus du vin que l’on boit. »
Alors, BRAVO, car vous touchez enfin la vérité, mais alors, bon courage pour affronter la diabolisation qui vous guette; car les ayatollahs qui dirigent les lobbys immigrationnistes, antiracistes et droits-de-l’hommistes distribuent volontiers, avec l’active complicité d’une presse servile, stipendiée et collaborationniste, d’efficaces fatwas contre ce genre de vérités qui mettent en péril leurs sournoises entreprises.
Ceci dit, si vous parvenez, avec ces idées, à enrayer, par la LAÏCITE, la morbide glissade vers l’inéluctable balkanisation de notre pauvre pays, chapeau bas.
En prouvant qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire, vous accomplirez une oeuvre de salubrité publique et grandirez la cause dont vous vous réclamez.
Je reste attentif à vos publications, courage et cordiaux encouragements,

JP Lacroix

Edifiante vidéo http://www.bivouac-id.com/2009/03/19/video-les-fascistes-verts-font-une-descente-au-carrefour/

La burqa, une affaire d’hommes ?

Aujourd’hui, sur France24 un débat sur la burqa rassemblait 4 ou 5 hommes sous l’égide d’un animateur mâle. Puis je lis le supplément de RL: 4 articles sur la burqa signés de rédacteurs mâles. Les récentes émissions Mots croisés sur la 2 et sur LCP consacrées à la burqa étaient animées par des mâles qui avaient eu la bonté d’inviter quand même quelques femmes, les « penseurs » étant mâles. André Gérin et Jacques Myard qui sont à l’initiative du débat sur la burqa sont aussi des mâles. Et c’est notre mâle président qui a donné toute sa publicité à un débat qui a fait réagir les mâles Al Qaida.
Dans un contexte où la plupart des émissions « sérieuses », radio ou TV regroupent exclusivement des hommes, je ne comprends pas pourquoi un sujet aussi « futile » que celui de la burqa ne rassemblerait pas que des femmes.
Après tout, la burqa est une chiffon, donc une affaire de femme !….Encore que…les « grands couturiers », ceux qui décident de l’apparence des femmes, sont aussi majoritairement mâles.
Qui sait, peut-être que les premières intéressées apporteraient des lumières au débat ? Car enfin, la burqa et les voilures ne sont infligées qu’aux femmes, même si ça regarde aussi les hommes, enfin si ça empêche les hommes de regarder « impudiquement » les femmes…quoique..ça semble leur inspirer de croustillants fantasmes…
Je suis sidérée de constater à quel point le monopole de la pensée et de l’information est détenu par des mâles et, surtout, d’observer que ça ne choque personne alors que le contraire serait « bien ententu » inacceptable.
Halte au retour du « sexisme ordinaire » et que RL donne l’exemple !

Alice Braitberg

Chère Alice,

RL ne tombera jamais dans la recherche absolue de la parité, ce qui guide nos choix, c’est la qualité de nos articles, et leur réactivité. Le combat contre les islamistes est suffisamment difficile pour que nous ne le compliquions pas davantage.
Je vous fais remarquer que lorsque nous avons lancé la pétition contre la burqa, il y a près de deux ans, sur quatre initiateurs, il y avait trois femmes, Michèle Vianès, Anne Zelensky et Annie Sugier, et un seul homme, Pierre Cassen. Je me félicite que cela n’ait posé de problème à personne.
Cordialement,

Cyrano

A Brigitte Bré Bayle

Bonjour,

Merci d’avoir pris la peine de m’écrire. J’ai été un peu surpris, je croyais avoir laissé un commentaire, un peu légèrement d’ailleurs, en passant, comme ça.

Je ne milite pas, je ne vote jamais, je ne manifeste jamais la moindre indignation, je n’aborde jamais les gens dans la rue pour émettre des réserves sur leur comportement, je ne donne de conseils que si j’y suis invité ou que j’ai affaire à un intime. (Sur le web, c’est un peu différent. J’ai un faux self virtuel, comme tout le monde).

Une fois j’ai interpellé dans la rue une personne qui venait de jeter son paquet de cigarette par terre. Je croyais qu’il avait glissé de sa poche, je voulais lui rendre service. Lorsque j’ai compris qu’elle l’avait jetée parce qu’il était vide, au lieu de le glisser dans une poubelle dix mètres plus loin, je suis devenu tout rouge de confusion à l’idée que la personne se figure que j’étais en train de la rappeler à ses devoirs citoyens. Elle m’a expliqué que le paquet était vide, c’est pour ça qu’elle l’avait balancé, et elle a continué sa route comme si de rien n’était.

J’ai trouvé réjouissant que vous me qualifiez de donneur de leçon. J’essaierai de corriger ce défaut à l’avenir.

Vous vous moquez de moi et de mes préoccupations pour la contagiosité du désir, alors que je me moquais de l’argumentaire de certaines de vos consoeurs qui fréquentent les réunions féministes. On tourne en rond.

J’étais un peu tendu et désoeuvré aujourd’hui, et j’ai passé du temps à poster des commentaires sous un article de Libé portant sur la burqa. Mon pseudo est « Charisma ». Je sais que mes arguments vous feront grincer des dents, mais ils répondent à vos remarques.

Je suis laïc. J’ai fait l’effort de me faire rayer des listes des baptisés. Mais je défends absolument le droit inaliénable de la femme à porter une burqa si elle le veut (ce qui dans votre esprit devient: il défend le droit inaliénable de certains hommes à asservir certaines femmes).

[http://www.liberation.fr/politiques/0101574625-des-deputes-pour-une-commission-d-enquete-sur-le-port-de-la-burka->http://www.liberation.fr/politiques/0101574625-des-deputes-pour-une-commission-d-enquete-sur-le-port-de-la-burka]

Contrairement aux apparences, je ne m’intéresse pas trop à ces questions, qui relèvent pour moi de la sphère « culture générale-questions de sociétés ». On ne peut pas être spécialiste universel.

Je m’intéresse par contre à la psychologie du militantisme et à l’articulation entre psychologie et raisonnement.

Un jour, une inconnue m’a abordé dans la rue. Je ne lui avais pas tapé dans l’oeil, c’est mes chaussures qui avaient attiré son attention. Elle a cherché à me sensibiliser à la condition de la défunte vache dont le cuir avait servi à me chausser (paix à son âme). Je l’ai écoutée religieusement.

Vos thèmes sont différents, mais vos discours et vos attitudes sont extraordinairement similaires.

Cela correspond-il à un profil psychologique particulier? Quelles bases neuropsychologiques? Des déterminants génétiques?

Ce qui est sûr, c’est que jamais la vie n’aurait pu faire de moi un militant dans votre genre. Ce n’est pas faute d’avoir été confronté à l’injustice et la souffrance. C’est juste que ce n’est pas dans mon tempérament et que mes réactions, face au mal ou face à l’injuste, empruntent d’autres voies.

Qu’est-ce qui fait qu’on devient un militant radical, sioniste, antisioniste, féministe, laïc, trostkyste, ou autre (il y a des dizaines de groupes radicaux animés par des supporters habités par le feu sacré).

C’est ce qui m’intrigue.

Charisma

Les manipulateurs islamistes

Bonjour à toute l’équipe de Riposte Laïque

Permettez moi tout d’abord de vous féliciter pour votre travail courageux et votre engagement. Même si je ne suis pas toujours en accord avec vos prises de positions, je m’y retrouve la plupart du temps.

Je me permets de vous écrire afin de porter à votre attention un forum « islamiste » très fréquenté. Peut-être le connaissez vous déjà, il s’agit de Mejliss el Kalam : www.mejliss.com

Certaines discussions risquent de vous faire perdre vos cheveux, tant elles sont imprégnées d’une haine viscérale de l’Occident et de ses valeurs, de volonté affichée de domination, d’islamisation du monde, d’intolérance, de racisme et d’antisémitisme à peine voilé. (sic)

Les islamistes sont passés maîtres dans l’art d’utiliser nos valeurs de liberté, de tolérance, de démocratie et d’universalisme contre nous. Internet est un outil important de leur stratégie et pour l’expansion de leur idéologie, c’est pourquoi nous devons également porter la lutte laïque sur cet outil.

J’espère que vous y trouverez quelque matière utile et exploitable.

Mes salutations,

Le laïcard, Un lecteur anonyme

Souvenez-vous de mai 68

Bonjour,

Abonné et fidèle lecteur de votre lettre je ne peux retenir mon indignation à la vue de ce message reçu de quelqu’un qui partage nos idées.
Je n’ai pas eu le loisir de vérifier cette « information » mais je pense, malheureusement qu’elle se rapporte à la réalité.
Actuellement, chaque jour amène son lot de nouvelles raisons de s’inquièter du devenir de la laïcité de notre administration, il semble même que le mouvement s’accélère.
Eternel optimiste, malgré tout, j’espère que l’adage < trop d'impôts tue l'impôt > se révélera juste au sujet de l’invasion de la culture musulmane en France.

Je tenais également à vous soumettre une idée:
– souvenez-vous comment le grand « bazar » de mai 68 à perdu en crédibilité et en intensité à la suite du défilé de « la France silencieuse » qui est descendue dans la rue pour faire connaître son ras le bol. [http://bakounine.blog.lemonde.fr/2008/04/05/mai-1968-16-le-30-ami-ou-lhorreur-absolue->http://bakounine.blog.lemonde.fr/2008/04/05/mai-1968-16-le-30-ami-ou-lhorreur-absolue] *
– il est encore trop tôt pour organiser le rassemblement des tenants de la laïcité en France, mais il est temps de l’envisager pour le jour où cette même majorité silencieuse en au ra « trop ras le bol » de sa remise en cause perpétuelle.

Mes plus cordiaux encouragements à continuer.

* Si votre emploi du temps ne vous permet pas de lire l’ensemble de l’article, voici un extrait:

– Et voilà qu’il cause (Le Général De GAULLE), à la radio, je crois. Etait-ce le 29 ou le 30 ? Je ne sais plus. Toujours est-il qu’il a des mots très durs pour les évènements. Mais surtout, il fait un appel au peuple pour aider au retour à la normalité, à l’ordre quoi. Le peuple a dû aimer.
Le soir du 30 mai a lieu cette manifestation sur les Champs Elysées dont on a dit qu’elle avait compté un million de personnes. Etait-ce plus ou moins que celle du 13 mai. Peu importe. Voici que mes illusions s’effondrent.

– Et il est vrai aussi que je n’avais aucun contact avec tous ces employés et tous ces commerçants silencieux qui attendaient sans doute, certains avec la peur au ventre du “bolchevisme” que de Gaulle remette tout cela en ordre.

François GAUDRY

Quelques rappels

La religion soude les humains dans un comportement grégaire ou la peur se mêle quelquefois à l’intérêt. Or le comportement agressif de certains éléments de la société française à l’égard des étrangers, même d’ici, entretient un climat d’angoisse. Comme me le dit un ami, quand tu as des traits arabes ou que tu est noir, il te faut deux fois plus d’efforts que le « vrai » français pour te faire une place au soleil, à compétences égales. Pour trouver un logement, quand l’accent le suffit pas, le faciès y palie : désolé, ça vient d’être loué. Pareil pour le travail.
Et il serait ingénu d’attendre quelque chose de la gauche, il y longtemps que le PS est infiltré par les francisques et le PC par les cathos. L’UNEF a d’ailleur été vidé de sa substance par ces derniers pendant que des troskystes vidaient la LP.

Ensuite rappelons honnêtement que l’égalité des sexes n’est qu’une utopie bien commode qui n’a été qu’apparente pendant un instant de notre évolution historique récente. Le vote des femmes, la loi sur l’avortement sont récents et remis en cause comme l’abolition de la peine de mort. Combien de lois de notre république laïque sont encore basées sur des lois religieuses ? combien de lois, fêtes et comportements restent-t-ils de la période pétainiste ?

Une revendication sérieuse devrait être l’abolition de ces lois en se basant sur une recherche elle-même sérieuse. Car la République n’a pas à fouiller dans le ventre pas plus que dans la tête des gens.

Reste la question vestimentaire qui semble obnubiler certains. Le mal a été fait tout au début quant ont été instrumentalisées par des voyous politiques, quelques malheureuses filles. Cette instrumentalisation a été en fait la reconnaissance du foulard comme symbole religieux. Or il existait une convention sociale toute simple qui s’appelle la politesse et qui dit que l’on doit être découvert à l’intérieur des classes scolaires et autres lieux publics. Il suffisait de l’expliquer et de l’appliquer sans référence à aucune religion, puisque la République ne reconnait aucun culte.

Cette manipulation est venue à point pour augmenter le sentiment d’injustice et la peur. Il est tout à fait criminel que tout un pays, par médias interposés, montrent du doigts deux ou trois adolescentes déjà fragilisées dans leur milieu de vie et pas seulement par leurs proches et coutumes.

Enfin je voudrais rappeler que la soudaine montée du comportement vestimentaire de certains musulmans ne devrait pas nous faire oublier qu’il y a peu de temps les femmes d’ici portaient souvent un foulard, notamment lors des cérémonies religieuses, mais pas seulement, pour tenir leurs cheveux, les cheveux longs des femmes étaient-ils alors symbole de soumission ? Les veuves portaient le voile noir pendant des années (3 je crois me souvenir) sans pouvoir se remarier et enfreindre « la loi religieuse » qui les mettaient alors au banc de la société, j’ai connu cela 50 ans après la loi de 1905. Et n’oublions pas qu’il a fallu plus d’un siècle d’efforts pour arriver au vote en 1905 d’une loi séparant les église et l’Etat.

A l’inverse, dans mon milieu à 20 ans, j’ai dû me battre pour porter les cheveux longs. Il s’agissait alors d’un symbole de révolte…

Aujourd’hui tout le monde semble ne voir que des musulmanes en burkas, mais je rencontre encore pas mal de religieuses catho en uniforme et quelques curés en soutane.

Personne n’a remarqué non plus que les militaires sortaient désormais dans la rue en tenue de tueurs. Il y pas très longtemps c’était interdit et les militaires devaient porter une tenue de sortie, différente de celle utilisée pour la guerre.

Les facteurs, les cheminots et les poulets ne doivent pas porter d’uniforme en dehors du service. Quand aux cadres moyens en costar-cravate, je n’en pense pas moins, on dirait des témoins de jéhovas. J’ai rencontré dans le métro les groupes armées de la République. Le provincial que je suis en reste choqué et souhaite leur dissolution avec autant d’ardeurs que la dissolution de l’UMP. « Ils »
nous gardent comme des animaux et je dénonce le traitement fait aux animaux.

Je voudrais aussi savoir si être émancipée pour une femme, c’est porter un pantalon d’orpailleur ou s’habiller comme elle veux. Pour la burka, il y a déjà la loi sur les cagoules, il en faut une autre ? Pour les effets pervers, je me réfererai à mon épouse qui porte souvent un foulard blanc ou multicolor pour protéger ses cheveux de la poussière.
La malheureuse est noire et les cheveux de noirs sont tout tortillonés, difficiles à peigner, à laver et à entretenir, d’où la protection.
Certains bons citoyens laïques, tendance catholique, la soupçonnent de musulmanisme et la rejettent à-priori. Cette connerie n’a pas fin de faire des dégats, car comme l’écrivait un défunt ami, les athées ont une préférence pour leur religion d’origine.

En conclusion, confondant « bonnes soeurs » et Saoudiennes, je suis très confus et perplexe sur l’attitude à adopter avec ces dames car j’ai peur de rougir. Je donc partisan de la burka qui me paraît toute indiquée pour aller au manifs et pour draguer incognito, surtout les autres burkas. Je suis sûr qu’il a de bonnes rencontres à faire. Incognito. Si vous me suivez, informez-moi de vos expériences.
Merci d’avance et longue vie à toutes et à tous

Christian Guilleminot

Toujours Bravo à votre journal et tout mon soutien à votre combat qui est aussi le mien…

Avec l’excellente initiative d’andré Guérin, au hazard des reportages TV, j’ai pu noter la très mauvaise foi de la chaine nationale Antenne 2: selon la journaliste, les caméras se sont portées à vénissieux ( ou vaulx en velin, mais c’est le même genre de population) pour y dénombrer les femmes en Niquab ou burqua qui pouvaient déambuler dans les rues… et finalement n’en ont vus qu’une avec son « barbu », mais étonnemment pas le moindre commentaire sur les 98% de femmes voilés du marché de vénissieux visibles pendant ce reportage…

le islamistes ont donc gagnés cette partie, car en se scandalisant sur le Niquab, l’autre horreur musulmane très visible: le voile et les horribles manteaux qui vont avec, en devient « normal », pas le moindre commentaire de la journaliste …(il faut bien apaiser les gens, n’es ce pas ?)

Ce marché, comme d’autres dans les banlieues musulmanes de toute l’europe, démontre s’il en est, la totale non intégration et l’offensive de l’islam, dit radical, c’est à dire celui qui sévit dans tous les pays musulmans … l’islam normal quoi !

Quant à la liberté de porter ce que l’on veut… en effet, nous pouvons voir que dans les pays musulmans, les femmes ont tellement cette liberté que finalement elles se ressemblent toutes dans leur admirable voile noir ou bleu, le meme de la puberté à la mort ( ça fait des économies… et, ni la mode, ni la créativité, liberté et industrie qui en découlent n’auraient de chances d’exister dans les beaux pays musulmans ), et si par hazard certaines utilisent leur liberté à ne pas faire comme les autres, et suivant les endroits, elles auront le plaisir en retour de recevoir d’abord des insultes et des menaces, puis d’être gentiment violentées, de recevoir de magnifiques bleus tuméfiants, de l’excellent acide rongeant la peau d’un visage découvert, de la bonne chaleur d’une flamme entamant les chairs ou encore le réveil salutaire des pierres lancées au visage ou de coups de fouets… ou de couteau …

Que la vie est belle en milieu musulman (pays ou banlieue), n’es ce pas ? et il en est ici avec toute l’humanité qui les caractérise ( Mrap, LDh; LCR, NPA, Certaines Ligues, journalistes … ) , qui n’ont de cesse que de se battre pour que les femmes gardent cette liberté, que ce beau milieu s’étende sans frein et cette liberté que l’on doit à l’islam pour les femmes est si respectuesement appliquée ( et bien sur de bons barbus veillent à ce que rien ne vienne perturber l’exercice de cette liberté) dans les banlieues où cette belle croyance est majoritaire (et dont certaines ont déjà expérimentés les conséquences du non usage de leur liberté… telle sohane … et quelques autres ) …

Obama: comme je l’écrivai dans un précédent courrier, sa méthode, meme critiquable, est la bonne, c’est en tendant la main à l’islam ( quite à dire des aneries), qu’il détruira le noyau dur de l’islam, par un simple effet de balancier ( une prise de judo, en fait) . sans ennemi sur lequel ces régimes peuvent exciter les foules, ils ne peuvent tenir longtemps, et les jeunes aspirent à la même liberté que celle que nous avons (encore) en occident … L’iran en expérimente déjà quelques conséquences.

Notre future liberté et la régression du totalitarisme musulman se joue à Téhéran ou Rhyad , par l’effrondement de ces régimes ubuesques et il faut le dire, débiles…

Néanmoins Le tyran iranien ne lachera pas le morceau, cela fait 4 ans qu’il reve de sa bombe, à son imam caché, à l’apocalypse, à rayer israel de la carte, à entamer une guerre « sainte » … non, quitte a mettre la moitié du pays en prison ou au cimetierre, il ira jusqu’au bout de son fanatisme … s’il n’est pas arrêté ….

Jack Lucent

Chers Amis,

Les événements iraniens légitiment notre combat

Comme certainement de nombreux militants de la cause de la laïcité, je vois dans les événements iraniens une justification a posteriori de notre légitime combat. Oui, nous avions raison, nous avons raison de dénoncer sans cesse les dérives de l’islamisme, l’absence de compatibilité entre un système théocratique et l’apparence de la démocratie. Nous savons bien et nous avions raison d’affirmer que tous les régimes autoritaristes ne sont pas issus de putsch, que la démagogie la plus sordide peut rendre un peuple esclave et otage du régime qu’il a appelé de ses vœux, que l’Allemagne nazie fut le résultat des urnes… et c’est tout dire !

Par intuition plus que par analyse, nous appelons ce système à la fois perverti et très élaboré qu’est la République islamique d’Iran un « fascislamisme ». Mais l’analyse reprend le pas sur l’intuition. Je suis persuadé que dans les rangs des opposants à Ahmadinejad, il y a aussi des obscurantistes, des partisans d’un Islam oppressif, de fervents supporters des crimes du Hamas et du Hezbollah, des négateurs de la Shoah, des fanatiques qui rêvent de la destruction d’Israël, des théoriciens du « choc des civilisations » à rebours qui souhaitent voir disparaître l’Occident, avec son système de liberté, de vraie démocratie. Quant à ce qu’ils pensent de la laïcité « à la française », j’ose à peine imaginer… J’étais de ceux qui pensaient il y a encore quelques mois qu’il n’existait pas de mollahs modérés.

Alors, un vieil atavisme de descendant de militants sociaux démocrates, opprimés comme tels et encore dix fois plus en tant que juifs, me laisserait aller à cette malédiction à la manière de mes aïeux : « que les Staliniens bouffent les nazis et les fascistes ukrainiens et qu’ils s’étouffent avec ! »

Mais aujourd’hui je ne peux m’y résoudre. J’ai presque envie d’oublier le point commun entre les uns, partisans d’Ahmanidejad et les autres, défenseurs de Moussavi. D’abord par conviction que l’oppression poussée à son paroxysme a peut-être déjà fait prendre conscience à une partie des opposants iraniens que la manipulation, les calomnies contre les démocraties occidentales sont de même nature que celles dont ils font aujourd’hui les frais.

L’analyse du régime iranien ne peut que nous convaincre que l’islamisme n’est pas le trait saillant de ce système complexe, avec ses milices idéologiques surarmées, les pasdaran, dont est issu Ahmadinejad, le président autoproclamé, les bassidj, etc. Non, ce n’est pas d’une lecture même intégriste, même fondamentaliste du Coran que s’inspire l’idéologie qui porte ce régime, mais du fascisme le plus occidental, le plus abouti, l’islamisme ne servant que de levier pour souder les obscurantistes. Les régimes fascistes d’Europe et d’Amérique du Sud étaient certes l’alliance du « sabre et du goupillon », mais à Madrid, le jour de la procession du Vendredi Saint, je l’ai vu, les dignitaires galonnés précédaient ceux de l’Eglise et les pénitents. Ce n’est pas à un exercice de casuistique que je me livre ici, je tente de trouver une des clés essentielles du moteur idéologique qui nous pousse à agir contre ce régime et à soutenir ses opposants. Nous devons clamer haut et fort que c’est avant tout comme militants anti-fascistes que nous le combattons.

Et affirmer le corollaire de cette prise de conscience : les alliés de ce régime, tous les Chavez, les Dieudonné, les salauds et les idiots utiles qui défilent dans les manifs sous les drapeaux des supplétifs du régime iranien que sont le Hezbollah et le Hamas, ne sont pas (que) des supporters de l’Islamisme, mais des agents du fascisme, aussi fascistes que l’étaient les collabos.

Bien amicalement,

Jean-François Strouf

La bêtise et l’inculture n’ont pas de limite

Chers Amis de Riposte Laïque,

J’ai appris hier soir à un dîner que la Grande Mosquée d’Al Azhar au Caire avait promulgué en 2007 une fatwa disant que toute bonne musulmane travaillant dans un bureau avec des hommes se devait de les faire téter à son sein. Ainsi, ces hommes seraient liés à elle par une sorte de « filiation » interdisant par la suite tout regard concupiscent sur elle… La bêtise et l’inculture n’ont vraiment pas de limites!

Je vous joins un lien vers un article explicatif: [http://www.mediarabe.info/spip.php?article741->http://www.mediarabe.info/spip.php?article741]

Bien cordialement

Névine Marchiset

Une très bonne nouvelle

[http://bibliobs.nouvelobs.com/20090625/13472/nedim-gursel-acquitte->http://bibliobs.nouvelobs.com/20090625/13472/nedim-gursel-acquitte ]

Cordialement,

Eric Bacher

La République, on l’aime ou on la quitte

Chère Airelle,

Nous n’avons pas à tergiverser avec des gens qui utilisent notre tolérance,pour propager
leur intolérance.
Ne donnons pas la parole à des personnes qui utilisent l’intimidation.
Qui se servent des femmes comme boucliers humains, panneaux publicitaires.
Si la femme est en première ligne, il s’agit de l’asservissement de l’être humain
qui est visé.
Les hommes ne seraient pas mieux lotis.
LA REPUBLIQUE, ON L’AIME OU ON LA QUITTE.
C’EST LA REPUBLIQUE, POINT BARRE !

Cordialement,

Philippe Le Bas

Je me suis fait virer d’un forum de marxistes révolutionnaires !

Camarade(s),

Je suis un intervenant habituel du forum des marxistes révolutionnaires, qui est fréquenté par des militants ou sympathisants trotskystes ou proches.

Comme vous le savez déjà, plusieurs militants ont remarqué la présence d’un intervenant douteux qui utilise le pseudo « oudiste » et qui tient des propos anti communistes, mais au delà se fait le défenseur d’une façon détournée de thèses islamistes les plus violentes. Tous ceux qui le dénoncent sur le forum pour ce qu’il est bureaucratiquement, est automatiquement sanctionné par un avertissement, voir une exclusion du forum.

Alors que j’exprimai sur le forum des forums, ou on est censé débattre de nos désaccords avec la modération, j’ai encore reçu un avertissement dont je vous laisse le soin d’apprécier l’intelligence de la motivation, ci-dessous, et la nature du message incriminée. J’ai été donc exclu deux jours, avec la menace d’une exclusion définitive. En effet, j’ai relaté le témoignage d’une amie qui est docteur en mathématique, originaire d’Algérie, qui a quitté son pays en partie parce qu’elle ne supportes plus la pression des islamistes qui lui imposent le port du voile !

Pensez vous que ce forum est encore le droit d’utiliser le mot « marxiste » ? Moi j’en doute maintenant ! Je sais que nous ne partageons pas les mes convictions politiques de votre association ou regroupement. J’estime avoir en commun avec vous, le rejet du fascisme, de l’intégrisme religieux et de l’islamisme. Je leur ai fait remarquer que si cela continuai, ils pourraient accepter de débattre avec des sympathisants du renouveau français, ou bien du Bethar…que n’avait je pas dis…

Salutations communistes,

Alain

A propos de La « ligue de l’enseignement » et de la Burka

La ligue est dirigée par un secrétaire général et un secrétaire général adjoint , JM Roirand et P Tournemire en poste depuis bientôt 20 ans.

Bravo la démocratie! Omar Bongo, et F Castro doivent trembler pour leur ancienneté dans le monde des records.

Ces deux dirigeants ont il y a quelques années assuré la promotion et même le financement des interventions du sieur Tariq Ramadan.

Ils ont aussi inventé le concept « Islam et Laïcité », comme si Totalitarisme et Liberté était des synonymes .

Si aujourd’hui ils découvrent les problèmes de notre société avec un peu de lucidité tant mieux, mais la vigilance demeure de mise.

Esprit Critique

Edito RL 95 : bravo !

Bonjour Cyrano,
Bravo pour l’édito ci-dessous.
En PJ mon billet à Jacques Myard, député, sur la burqa.
Bien cordialement

André Le Lan

Baissons culotte devant les islamo-fascistes qui mènent la guerre textile…

C’est bien plus grave que les manoeuvres vaticanesques ! Madame Kintzler et ses séides (…) font toujours l’autruche ainsi que beaucoup d’autres en ne mettant en exergue QUE la défense de la femme … et non la progression de la guerre de religions et l’anti-occidentalisme !

[http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Burqa-Al-Quaida-menace-de-se-venger-de-la-France.html->http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Burqa-Al-Quaida-menace-de-se-venger-de-la-France.html ]

Christian Vigneron

Ce débat sur la Burka me rappelle des souvenirs

En 1943 des adversaires du Nazisme débattaient aussi et imaginaient qu’en obtenant le changement de la couleur des uniformes de la Gestapo on allait lutter efficacement contre le totalitarisme Hitlérien.

Autres remarques contributives :

Si dans un zoo ou dans la nature, vous recouvrez d’un masque intégrale un des animaux d’un groupe, que se passet-il ?
Les autres vont probablement le rejeter , voir le supprimer !

Il existe des traditions de carnaval, de bals masqués, ou la, justement exceptionnellement les identités sont dissimulées, ou les participants sont bien conscients que c’est une situation anormal, temporaire, faite pour s’amuser, tricher, contourner les règles habituelles du vivre ensemble et prendre conscience de l’importance de se regarder les uns les autres dans la vie a visage découvert, avec tout ce que cela comporte de respect des autres et du domaine public dans lequel on vit.

Dominique LAGET

Emissions Tirs Croisés…
J’ai regardé hier soir sur la 2….. Madame Badinter m ‘a rappellé une situation…. Un jour sur le parking d’un super marché, pres d’une mosquée, dans une commune socialiste… J’entends hurler un gamin et des voix de femmes arrivent à mes oreilles…. Dans le milieu médical, je pense tout de suite à un accident, et je me rends pres du groupe…. En fait c’etait un petit bout de 3 ans environ, qui hurlait de peur devant une Belphégor…. La mère du petit invectivait le fantôme, en lui disant d’aller ailleurs car habillée comme cela elle faisait peur à son enfant…
Aussitôt sont arrivés des hommes dont certain portaient une robe, et ont fait cesser la discussion…. Quand j’ai remarqué qu’ils portaient une robe, je me suis dit que c’etait le monde à l’envers… et j ‘ai regardé autour de moi, et point de femme ou de jeune fille en jupe ou en robe…. Ils veulent porter des robes et l interdire aux femmes…. en la remplaçant par le deguisement de fantome….
Peut-être qu’un jour les voleurs seront habillés en burqa pour leurs casses dans les banques….. Peut-être qu’un jour on se mettra la burqa pour aller casser, insulter, tout compte fait c’est facile de se deguiser…on devient anonyme….on n’a plus de devoirs, que des droits….
Bien sur la discussion sur ce sujet doit avoir une portée plus philosophique, comme le disait un intervenant, c’est le respect de l’espace publique et de l’autre en lui montrant son visage…. (les cagoules ne sont elles pas interdites lors des manifestations….)
Voila…. continuez… Je fais connaitre riposte laïque….(et pour rire…..par le telephone arabe!!!…..)

V.V.V.

(je prefere garder la burqa electronique et ne pas me faire reconnaitre merci!)

Commantaire sur le sujet de « islamophobie »

Bonjour :
je crois que l’auteur de l’article « J’ai la phobie de l’islam et je ne me soigne pas » est une vrai ordure humaine car elle incite les gens a etre raciste envers une ethnie religieuse en créant des conflits intercommunautaire , bref , arreter de vous acherner sur l’islame et laisser les musulmans tranquille car vous risquez de jouer avec le feu …dont les conséqunces pourront etre dramatique…
Car ces propos vont a l’encontre de la laicité qui est par définition : « Principe de séparation dans l’État de la société civile et de la société religieuse » .
Soignez vous de cette xénophobie et de ce racisme car il est temps que les choses chances et que des ordures comme vous soient jeter a la pobelle

Sal Robi

La religion n’est pas une race, et vos injures n’y changeront rien

Cyrano

Bravo à l’édito 95 de Cyrano!

Il a su parfaitement dire, analyser et retranscrire ce que je pense et que je ne sais pas aussi bien écrire que lui, merci; ça fait du bien de voir qu’on n’est pas forcément tout seul dans son coin à penser ce que l’on pense, et donc que l’on n’est pas forcément dans l’erreur de ne pas être « politiquement correct »…

Roland (de Roncevaux bientôt si cela continue encore ainsi dans le déni généralisé ou presque de notre belle Laïcité).

Attaquez-vous au système économique

Cher Cyrano

Bravo pour cette victoire. Il faut un vrai débat non seulement sur ce détail de la Burka, mais aussi sur le choix de système économique qui conditionne tout le reste. Pourquoi n’en voulez-vous pas ? Pour ne pas déranger l’économiquement correct ? Nous avons bel et bien abandonné le capitalisme amendé des années 30, pour la Pensée-Unique, dans les années 70/80 ( Mars1983 pour le parti socialiste et juridiquement 1993 pour l’Europe). Ce capitalisme amendé n’était pas la panacée, mais un pas vers la Charte éthique de la Vie Sociétale, que nous devrons ajouter à la Déclaration des Droits de l’Homme). Ce capitalisme amendé nous avait donné le mode de vie occidental que nous voyons fondre au soleil, tout comme la laïcité. Si vous ne poussez pas à ce débat, vous n’aurez même plus de laïcité à sauver. Qui parlera le premier de ce débat ? Les Laïques sont les pieux placés, car leur avenir est en danger ; pourquoi se taisent-ils tous ? Pour faire comme tout le monde ? Parce qu’ils sont aussi aveugles que les partis politiques, que les syndicats, que les groupe de réflexion de Gauche, que la Ligue des Droits de l’Homme ?

Bien amicalement.

Pierre Bellenger

Voilée belge au Parlement

Merci. Votre édito m’a éclairé.

J’estime gravissime que pour la première fois en Europe, un représentant du peuple se présente voilée. Au point même que la question est posée en Belgique: un(e) ministre en exercice serait-elle autorisée à le faire, au nom de la Nation? (renaissance de Richelieu en bien plus pernicieux).
C’est bien au niveau aussi européen que l’islamisme doit être jugulé, et je suis d’avis qu’une coordination transnationale est indispensable.
Je me tiens par vos R.L. au courant des progrès de l’islam dans l’Hexagone, ils alimentent mes réactions. Merci.

Remember :

1969 Sur la lune: « c’est un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité »

2009 Au parlement belge:  » c’est un petit voile pour la députée, mais un bon de géant pour l’islamisation de l’Europe »

Bien à vous,

Alain Dessart

Celui qui met la laïcité en tête de programme rafle la mise

A part le succès de Geert Wilders en Hollande je vous rappelle qu’en Flandre depuis des années le parti Vlaams Belang dit exactement les mêmes choses , c’est aussi un parti nationaliste qui veut l’indépendence de la Flandre, et alors ? ne peut-on pas discutter? et bien non ce parti est mis au banc de la démocratie et isolé par un « cordon sanitaire » , résultat? il y a maintenant en Belgique 3 partis nationalistes, xenophobes, racistes etc… simplement parce que les gens en ont marre ! raz l’ bol ! et l’impossibilité de dire ce qu’on pense sans être dénoncé pour racisme fait que la haine silencieuse gronde – pour vous donner une idée de l’ambiance (je vous l’ai peut-être raconté, je le raconte à tout le monde tellement cela m’a choquée) : un jour dans une boulangerie j’attends mon tour à côté d’une dame inconnue, nous voyons passer une femme voilée dans la rue, la dame me regarde et me dit « on a bien foutu les allemands à la porte, on foutra bien aussi ceux-là à la porte  » … quand on en arrive à ce point… ce qui est encore plus grave c’est que l’autorité veut ignorer la gravité de la situation – d’après un sondage lu sur internet les musulmans de Hollande commencent à se demander s’ils ne vont pas émigrer parce qu’ils se sentent de moins en moins en sécurité – suivez les blog Gates of Vienna pour avoir aussi une idée de l’ambiance dans les pays du nord et Brussels Journal
Dernièrement dans les villes de Hoboken et Anvers pratiquement toutes les écoles ont décidé d’interdire le voile, immédiatement un imam a appelé les musulmans à interdire à leurs enfants d’aller à l’école (textullement) malgré la scolarité obligatoire ce à quoi il a répondu que les musulmans n’ont pas d’obligations – j’ai vu cet épisode à la télé – à la même télé ce même imam interviewé déclare que ses paroles ont été mal interprètées !!! faut quand même pas se moquer des gens…
Le parti politique qui mettera la laicité et la lutte contre la bigotterie et les bondieuseries en tête de programme vaincra les élections.

Anne

Débat burqa à la télévision

Parfaitement d’accord avec vos analyses sur le combat contre la burqa; j’ai envoyé un mot aux memebres de perec ce soir après l’émission d’Y Calvi; le voici:

Le silence de Madame Badinter dans la deuxième partie de l’émission d’YCalvi sur la burqa Mots croisés me parait signifier une prise de conscience un peu tardive de sa part du caractère piégé de l’émission; Pas une seule personne invitée malgré les efforts d’Y Calvi pour énoncer des évidences n’a défendu l’idée qu’en France la religion ne saurait être « affichée » de façon ostentatoire ni même ostensible Au contraire et Fadela Amara ne s’est pas démarquée on a insisté sur le fait qu’elle était une bonne musulmane… Elle a ri bien sûr mais n’a pas démenti…N’exagérons rien elle était la meilleure malgré tout contestant le musulman de service qui dénonçait la laïcité française.Comme il se doit; reprenant le fameux concept de déconstruction dont on a compris ce qu’il cache.(à Grenoble nous avions déjà entendu parler de la déconstruction de l’occident dont on se doute de ce qu’elle cache.) A contraire tous ont rivalisé pour insister sur la nécessaire visibilité de l’islam , la construction de mosquées au frais de l’Etat etc..; Voynet fidèle à elle même dans l’hypocrisie a rivalisé avec le digne successeur de Bruno Etienne (siences po Aix en provence) pour défendre une fausse neutralité au nom de l’observation des religions. Le philosophe n’était pas mauvais mails il philosophait…
Déprimant; on espère qu’E Badinter aura l’occasion de nous expliquer le pourquoi de son silence.
On peut espérer aussi que le bon sens finira par l’emporter et qu’au moins il y aura interdiction pure et simple de la burq sans autre forme de procès.
Il y a déjà plus de quinze ans lors du débat sur le voile à l’école on avait oublié de dire que le professeur et les autres élèves sont gênés de voir une élève cacher la moitié de son visage; on a trop peu évoqué cet argument de bon sens également pour ne reprendre que des questions idéologiques lesquelles sont justifiées bien évidemment mais ne sont pas le fond des choses.Une moitié de visage en moins c’était déjà très grave…
Pour ma part je crains que le débat sur la burqa ne fasse revenir en arrière à propos de la loi de 2004 obtenue de haute lutte.

Irène Saya , professeur de philosophie en retraite association PEREC

Votre livre les dessous du voile

Bonjour ! je tiens a vous féliciter pour ce livre qui nous éclaire d une
réalité que d aucuns veulent minimiser hélas ! j ai donné vos
coordonnées à d autres personnes et leur ai conseillé la lecture de ce
livre trés documenté! bravo à vous et surtout ne cédez pas car une
majorité commence à se véveiller

Michel Juan

Cette peur est inadmissible, mais elle existe

Je soutiens bien entendu Rosa Valentini, je travaille à Mantes et je suis tenue au courant par des professeurs que je connais (je suis médecin);
toutefois, je suis comme tout le monde, j’ai peur, je ne donne pas ici le nom sous lequel je travaille, mais mon nom de jeune fille; c’est justement cette peur qui est inadmissible;
la situation est grave et délicate, mon compagnon aura en septembre des responsabilités dans un lycée « chaud » des Yvelines, il tient à préserver une neutralité totale;
il faut savoir que les salafistes sont surveillés de près par les RG, sont souvent sur écoute, ils ont, entre autres, menacé une de mes collègues d’origine juive dans une autre ville des Yvelines, parce qu’elle était d’origine juive;
le docteur Cohen de Mantes, lui, a préféré prendre une retraite anticipée car persécuté comme juif au Val Fourré, alors qu’il fut membre du parti communiste en Tunisie, et longtemps conseiller municipal socialiste à Mantes; il avait honte et a fait une dépression, il ne voulait pas en parler à ses collègues; maintenant il fait des remplacements; j’en aurai plus à dire sur les manières de ces salafistes avec les femmes médecin, les médecins juifs..
je déplore aussi que nous n’ayons pas pu marque davantage notre solidarité au peuple iranien se battant parfois jusqu’à la mort pour la liberté et la démocratie, on n’a pas vu les manifestants haineux soutenant le hamas manifester pour la liberté..ils n’aiment pas la liberté..
bien cordialement,

Elisabeth Natanson

Burka, injures et compagnie…>

Bien entendu que la fermeté est de rigueur.D’ailleurs je ne me prive pas
d’interpeller (fort courtoisement bien entendu) le quelques rares femmes
entiérement voilèes que je croise.il est hors de question de transiger
sur les principes de la laicité. A Manosque s’est établli, e relation
avec le projet ITTER une école internationale. Je n’ai jamais obtenu une
réponse claire à la question simple. Dependant de l’éducation
nationale, comment, ainsi que la loi l’exige, aller vous faire face aux
sikhs , femmes voilées néerlandaises ui se presenteront dans vos
classe.

Yvon Laot

Non aux intimidations oui a la liberté de penser

Bonjour

Nous citoyens libres de penser devons etres exemplaires si nous
respectons tous les etres quels qu’il s soient en retour nous devons etres respectés personne n’a le droit d’intimmider de forcer de manipuler les consciences aussi je vous soutiens et attends les suites de cette affaire dont toute la lumiere doit etre faite et que ceux qui ont transgressés les regles du vivre ensemble en subissent les consequences la justice doit faire son boulot sereinement il y a ici et là des extremistes qui veulent faire table rase dans les villes en creant des peurs des conditions de stress qui font que des citoyens vendent leurs biens et partent c’est pas normal je suis un humaniste avant tout je combat le capitalisme sauvage les tricheurs voleurs en col blanc ceux qui
trafiquent avec l’argent sale mais la methode de personnes extremistes qu’els qu’elles soient sont a proscrire et le collectif social consensuel en France doit faire bloc pour empecher des actes extremes dans les ecoles ou ailleurs de se propager

Alex Gome

Merci chez lecteur. Vous avez tout à fait raison de souligner que l’on peut se battre contre le libéralisme et contre les inégalités et que cela n’empêche pas de refuser l’extrémisme, contrairement à ce que d’aucuns nous reprochent, considérant qu’il y a des combats plus urgents et plus importants que d’autres : ils ont tou faux et creusent leur tombe, ne voyant pas les collusions d’intérêts entre les libéraux et les islamistes.
Cordialement

Christine Tasin

Fière d’avoir été traitée de pute

Il y a un an, sur un marché en plein centre de Toulouse où j’étais à
un congrès de pédiatrie, je me suis exclamée « oh la pauvre enfant
voilée » devant une petite fille d’environ 8 ans, marchant voilée de la
tête aux pieds à côté de son islamiste de père qui m’a alors traitée
de pute;
la question des petites filles n’est pas souvent évoquée; une de mes
collègues des Yvelines fait des signalements d’enfants en danger quand
les petites filles sont voilées;
on en voit aujourd’hui, avant, il n’y en avait pas;

E. Natanson

Chère lectrice,
Merci pour ce témoignage, qui dit en quelques mots à quel point la situation est grave.
Cordialement

Christine Tasin

Je vous aime

Christine, je vous aime.Vous parlez d’evidence de la réalité et votre
discours et votre sourire pulvérise l’obligation de ne pas voir qu’on
nous a mise dans la tête. Quand particulièrement, la gauche hébétée se
réveillera de son long sommeil bercé d’illusions, elle aura perdu
beaucoup des siens et sera en morceau pour se raccrocher enfin a a la
réalité. Dans l’edito du dernier  » Riposte laique » un lecteur disait que
vous sauviez l’honneur de la gauche.Il m’a pris les mots de la plume.Il
est evident que vous sauvez son honneur et peut être un peu de sa
survie.Ne le dites pas a votre mari, mais je vous aime.

Louis

Cher Louis,
Votre déclaration d’amour, inattendue, me touche beaucoup et renforce ma détermination. Oui, vous avez raison, la gauche a creusé sa tombe et elle persiste… Certes, nous sommes de plus en plus nombreux à ouvrir les yeux et à tirer la sonnette d’alarme, mais les idéologies et les idées toutes faites ont la vie dure et je crains qu’il ne soit trop tard quand, enfin, nous aurons réussi à nous faire entendre. Continuez de résister !

Cordialement

Christine Tasin

Une voilée chez Naguy !

Quelle honte ! Il y a 2 jours, on a pu voir un gros plan compatissant d’une femme voilée dans l’émission « Tout le monde veut prendre sa Place » ! Une manière de plus d’investir l’espace communication audiovisuelle pour les islamistes, et ce avec la bénédiction de l’animateur, il est vrai ardent défenseur des us et coutumes de sa culture d’origine. On banalise le port du voile, et adieu la culture française ! Et dire que c’est nous qui payons son salaire et cette propagande…

Philippe Alessandri

La Cgt a bonne mine !

Envoyer ses gros bras avec matraques et lacrymos pour déloger des sans-papiers de la Bourse du Travail, je me gausse ! N’a-t-on pas vu la CGT défiler et manifester pour ces mêmes sans-papiers, stigmatisant les procédés barbares de Sarko et des siens ? Arroseur arrosé, dîtes-vous ? Faux-culs plutôt.

Michel Quéméner

Monsieur Bouguereau, du Nouvel Obs

Je m’attendais à lire dans le dernier Nouvel Obs, une réflexion approfondie sur le débat des vêtements religieux, voile intégral, tchador, niqab, burqa. Peu d’articles, et celui de M Jean Daniel est léger, surtout critique par rapport au discours de Nicolas Sarkozy; Quand il dit que tous les musulmans condamnent le port de ces vêtements ce n’est pas exact, certaines musulmanes le revendiquent et la position est plutôt,: » le port de la burqa, le voile intégral ne sont pas dans la tradition de l’Islam mais au nom de la liberté laissons ces femmes s’habiller comme elles veulent ». Et ce « mais , au nom…. » change tout. Tous les excès sont alors permis, du voile au tchador au voile intégral.. Je l’invite à aller dans les banlieues de Lyon de Lille, et en banlieue parisienne Trappes par exemple, pour mesurer l’importance du phénomène. Que devient alors le relationnel avec ces musulmanes ? Il ne s’agit pas en effet de stigmatiser la population musulmane, dont nombre de femmes ne portent pas le voile, mais d’avoir conscience que des imams intégristes œuvrent de manière déterminée pour durcir l’Islam de France.et transformer notre société en société d’apartheid des femmes. Qui les financent ? Ignorer le phénomène est gravissime pour l’ensemble des Français, musulmans et non musulmans, car, comme il s’amplifie, il provoquera à long terme le rejet de l’ensemble de la communauté musulmane.Bien cordialement

Chantal Crabère

Ps Merci de bien vouloir transmettre à M Jean Daniel les dossiers joints

Sans-Papiers et Burqa

En 1er sur l’expulsion de sans papier par la CGT de locaux syndicaux

Contrairement à une apparence trompeuse, la CGT n’a jamais soutenu les sans-papiers.

La CGT a compris depuis longtemps, avant tout le monde en fait, que l’immigration est une arme des patrons contre les salariés et plus particulièrement contre la classe ouvrière.

Elle (la CGT) a compris que :

L’immigration est une forme d’esclavage.

L’immigration est une arme contre les revendications des salariés pour des salaires décents.

L’immigration est un énorme frein à la modernisation du pays.

Pour la CGT il faut que l’immigration coûte cher au patrons.

D’ou leurs campagnes pour la régularisation des sans-papiers salariés clandestins (seul moyen pour faire exploser leurs salaires) et contraindre la société civile à assumer ses défaillances afin de rendre ce trafic non rentable.

Les traites négrières ont été interdite par les Anglais non pas par charité chrétienne mais pour cause de non rentabilité. Il était devenu plus rentable d’avoir des salariés que l’ont pouvait licencier.

L’un des principaux problèmes, ce sont les patrons voyous qui sont en marge de la loi en ce qui concerne l’hygiène et la sécurité au travail en plus des bas salaires et qui avec les maffias et la complicité d’états principalement d’Afrique font venir cette main d’œuvre.

Sur la Burqa

Personnellement et le voile, j’ai le sentiment que le problème est mal posé.

Bien évidemment, si les autorités avaient fait leur travail, les personnes porteuses de la Burqua ne seraient pas entrée dans l’Union Européenne et la question ne se serait jamais posé.

Mais, maintenant elles sont là.

Bien que la Burqa me dégoûte, je ne suis pas contre que les musulmanes voulant porter la Burqa la porte.

Pourquoi vouloir intégrer ces personnes si elle ne le veulent pas.

Soit ces personnes enlèvent le voile et l’UE devient Arabo/Africaine.

Soit ces personnes gardent le voile et on leur demande de retourner en Afrique.

Mais le vrai problème qui n’est pas soulevé, c’est que nous savons que quand, ils (les intégristes islamiques) seront plus nombreux, ils vont imposer, dans le cadre de la Charia, la burqa aux femmes non musulmanes, le principal danger est là.

Sur les pressions qui ont été faites contre une de vos collaboratrices.

Elle a mon soutien (j’ai les mêmes problèmes sur mon lieu de travail)..

Cela va empirer dans les mois à venir.

Sur les écologistes, je n’aime pas Cohn Bendit, ni Mamère, ni Bovet ni les Verts et pourtant je m’inquiète du dérèglement climatique, il ne faut pas mettre tous les écologistes dans le même sac.

Bonne continuation

Alte

Le voile et la barbe sont une insulte

« En France, le voile et la barbe sont une insulte à la mémoire de
toutes les Neda, assassinées par les ayatollahs vendredi 26 juin 2009,
par Cyrano »
Attendez ! … Pourrait-on aller jusqu’à dire que la moustache et la
mèche sur le côté sont une insulte à la mémoire de toutes les victimes
du nazisme ? …

Jean GABARD

Cher lecteur,

Je pourrais vous faire remarquer, puisque vous faites référence à Hitler, que la croix gammée est interdite en France.
Il est décevant que vous cherchiez, maladroitement, à discréditer, par des parallèles malheureux, le combat de celles et de ceux qui luttent courageusement contre l’offensive de l’islam, dont le voile et la burqa sont l’uniforme.
Cordialement,

Cyrano

La « fierté » homo

Bonjour

Quelle est la différence entre ces femmes musulmanes qui se promènent en voile ou burka dans les rues françaises, ces barbus qui prient sur les trottoirs, et ces gens
qui défilent dans les rues de Paris pour afficher leur orientation sexuelle et a laquelle desquels se trouve le maire de paris ?

On vous lit beaucoup sur les premiers pour les accablés. On attend de vous lire sur les seconds qui envahissent les rues pour exhiber sans pudeur ce qui relève de la sphère privée.

Bien a vous.

David

Cher lecteur,

Il y a d’abord une différence majeure, c’est que la Gay Pride, c’est seulement une journée dans l’année, dans un contexte festif, alors que le voile et la burqa se portent toute l’année, et partout en France.
Nous avons déjà écrit quelques textes pour dénoncer la stigmatisation des homosexuels par des groupes conservateurs, tout en signalant les dangers d’un communautarisme homosexuel, qu’un Julien Landfried expose fort bien dans son livre.
Cordialement,

Cyrano

Laïcité

Je découvre votre site et suis en accord sur la plupart des thèmes que vous abordez.
J’aimerais savoir ce que vous pensez et aussi si vous avez des informations sur le sujet suivant:

J’habite depuis un an dans un village de Gironde: Rions (33410) 1400 habitants. Le maire est un ancien cadre infirmier de l’hôpital psychiatrique de Cadillac. je dirais que c’est un humaniste de gauche.
Sur la commune il y a plusieurs familles d’origine marocaine dont les pères travaillent dans les vignes; les enfants sont scolarisés à l’école du village. Le samedi matin ils ont des cours d’arabe. l’intention est bonne mais ce qui me pose questions c’est que j’ai appris que l’enseignant est un instituteur marocain détaché par l’état marocain qui « tourne » sur plusieurs communes. La commune aurait signé une convention (avec?) et mettrait à disposition un local.
Je ne sais pas du tout quel type d’enseignement est organisé mais surtout quel contrôle peut-il être fait sur celui-ci? et par qui? n’y-at-il pas des enseignants français diplômés, parlant arabe et capables d’assurer un tel travail? Bien sûr on peut penser qu’il s’agit de moyens financiers…l’état marocain prenant, je suppose, à sa charge le salaire de l’enseignant…quel statut a cet intervenant etc.
Quel est la position des syndicats d’enseignants par rapport à une telle pratique qui part certainement de « bons sentiments »?
J’ai été sensible à cette situation car je croise souvent une enfant pétillante, pleine de vie que la maman, très peu communicante,accompagne à l’école (matin, midi et soir); pour elle, il me semble que ce sont les seules sorties de la journée.

VINCENT BARDE

Je partage vos questions, et les inquiétudes qu’on sent poindre.
La vraie question, au-delà de celles que vous posez est : faut-il vraiment que ces enfants suivent des cours d’arabe, ou bien faudrait-il qu’ils apprennent mieux le Français ? La vraie question est qu’aujourd’hui, dans la rue, de nombreux arabes ne parlent absolument pas le Français, ne font pas cet effort, et donnent ainsi l’impression que notre pays est devenu une mosaïque de communautés qui n’est plus fédérée par le socle de la langue commune.
Nous avons également de nombreux témoignages sur les écoles coraniques, et le changement d’attitudes des enfants, quand ils commencent à les fréquenter.
Cordialement,

Cyrano

Merci pour votre courage

Même si je ne partage pas à 100% toutes vos analyses, plus je lis « Riposte laïque », plus je l’apprécie.
Cependant, dans son dernier article, Pascal Hilout fait une allusion au « voile paulinien » qui est très injuste dans ce contexte.
Il fait sans doute allusion à 1Cor,11. La condamnation sans équivoque des cheveux longs pour les hommes ne semble pas avoir suscité les mêmes polémiques…L’apôtre demande seulement aux femmes de se couvrir les cheveux (pas le visage!) quand « elles prient ou prophétisent »,c’est-à-dire interviennent dans une assemblée! Il ne s’agit pas de la tenue habituelle et il voudrait mieux remarquer que Paul ne discute de pas de leur droit à prendre la parole!
Ne confondons pas les textes avec deux millénaires d’interprétation machiste! Si vous allez dans une église, vous verrez des femmes prendre la parole, tête nue!
Cela dit, j’ai beaucoup apprécié, dans un numéro précédent que l’un de vos journalistes parle de « ne pas confondre la paille juive ou chrétienne avec la poutre islamique ». C’est tout à fait mon opinion.
Merci pour votre lucidité et votre courage.

Anne-Marie

Acceptez les différences

Bonjour. C’est là la seule raison qui m’incite à ne pas me désabonner. Pourtant beaucoup de vos articles me choque j’en avais déjà fait part dans le courrier. Je suis laïque c’est à dire que je respecte toute les religions à partir du moment où elle ne cherche pas à agir sur ma vie privée. Je suis contre le voile qui n’est que l’expression de la supériorité de l’homme. J’ai vécu en Algérie pendant 22 années (1988 – 1991) comme coopérant français. Jamais je n’ai senti d’hostilité et en 1990 où pratiquement seul français à Constantine je promenais librement sans que les regards se portent sur moi.
Etre laïque c’est accepter les différences obligées, compte tenu des cultures différentes. J’ai honte du comportement de certain « blancs de blanc » qui nous font si mal par leur comportement grossier agressif méprisant. Heureusement l’ère bush est derrière nous, et l’ère obama devrait permettre d’être plus compréhensif. C’est déjà extraordinaire que le pays le plus capitaliste de la planète, peuplé apparemment de blancs de blanc, ait choisi un président noir.
Alors de grâce soyez indulgent avec les gens qui sont un peu différents, sinon vous n’êtes plus crédible.
Pour revenir à votre article (Pierre Cassen) sur les cérémonies religieuses qui accompagnent les événements tragiques, soyez assuré que je partage votre point de vue sans être islamophobe. Je refuse toutes les églises. Amitiés laïques.

Jean-Claude Lahondère

Bonjour,

Réflexion

Je me permets de signaler un fait que vous avez peut-être déjà remarqué : lorsqu’on interdit le voile et tous ses avatars à la gomme, les islamistes ont trouvé la bonne parade : ils confinent les femmes chez elles.

Donc, il ne suffit pas d’interdire cet attirail : il faut s’assurer de la liberté d’aller et de venir pour les femmes…Vaste programme…

Christian Azaïs

Nous en avons marre

Nous avons assez de voiles qui nous cachent la réalité des choses sans en rajouter . La France, patrie des droits de l’Homme (de la femme cela va sans dire) n’a que faire de toutes ces arguties !
Nous sommes qui plus est dans un pays laîc et nous connaissons assez
notre histoire pour savoir combien cela nous a coûté (et nous coûte
encore car ce combat n’est jamais fini ) pour qu’on vienne, de
l’extérieur, saper les acquis de ces combats . Il nous faut sans
discourir davantage interdire le port de TOUT voile qui fait de la femme
un être inférieur incapable de se défendre contre les instincts des
hommes qui seraient, eux, incapables de se contrôler devant une jupe !
La femme, comme l’homme, est aussi autre chose qu’un sexe et c’est cette dimension qui est oubliée . Serions-nous revenus à l’âge de pierre ?
Pouah !

Marie-Claude Piris

Absolument d’accord avec vous. Merci pour ce message très fort.

Laïquement vôtre

Pascal Hilout

A propos des signes de croix de Sarkozy

Bonjour,

L’attitude du président de la République m’incite à vous envoyer une copie du courrier que j’ai fait parvenir au Monde:

Les Deux Corps du Roi.

Le comportement de l’actuel président de la république française – plus particulièrement dans le domaine des convictions personnelles: sa présence à ND de Paris en mémoire des victimes de l’A330 du Rio-Paris ou à la mosquée de Paris en hommage à celles des victimes du Sanaa-Moroni, et plus anciennement son signe de croix dans la cathédrale d’Albi lors de la cérémonie d’hommages aux 10 soldats français tués en Afghanistan – me remet en mémoire l’ouvrage d’Ernst Kantorowicz, Les Deux Corps du Roi. Cette magistrale étude de la fonction royale qui distingue le corps physique du roi régnant et le corps mystique de la fonction me semble pouvoir s’appliquer plus généralement, mutatis mutandis, à la manière d’exercer le pouvoir suprême dans notre pays: son détenteur, chaque fois qu’il paraît en public ès qualités, n’est plus physiquement l’homme défini par son identité civile; il apparaît alors en tant que corps mystique de la nation française. Partant de ce principe, le chef de l’état ne peut apparaître en tant que tel dans un lieu cultuel et a fortiori – si par malheur il s’y trouvait – ne peut se conformer à un rituel, tel le signe de croix – qui aux yeux des sectataires du culte concerné vaut soumission à leur doctrine religieuse.

Jean-Claude De Cat

ENCORE RIEN SUR RIPOSTE LAIQUE SUR UN EVENT IMPORTANT

Le vicaire général d’Angoulême mis en examen pour agressions sexuelles
02.07.09 | 19h39

Le vicaire général et curé de la cathédrale d’Angoulême, le père Patrick Béraud, soupçonné d’avoir commis des agressions sexuelles sur mineures, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire jeudi, a-t-on appris auprès du parquet d’Angoulême.
Le père Béraud, 52 ans, « est mis en cause par trois femmes qui affirment avoir été victimes d’agressions sexuelles à l’occasion de son ministère, alors qu’elles étaient mineures, de 1994 à 1998 à Angoulême », a indiqué à l’AFP, le procureur de la République d’Angoulême, Nicolas Jacquet.

Il a été mis en examen jeudi soir pour des faits d' »agressions sexuelles sur deux mineures de moins de 15 ans par personne ayant autorité » et d »agressions sexuelles sur mineure de plus de 15 ans par personne ayant autorité », selon la même source.
« Il faut faire face à cet événement d’une manière aussi juste que possible », affirme dans un communiqué l’évêque d’Angoulême, Mgr Claude Dagens, « en mesurant l’épreuve que constitue cette mise en cause pour toutes les personnes concernées, pour le père Braud lui-même, pour ceux et celles qui le connaissent et l’estiment ».
Selon Mgr Dagens, dont le père Braud est l’adjoint, « dans une épreuve comme celle-là, une réelle solidarité est nécessaire entre nous, à l’intérieur de l’Eglise, d’abord ».
Il souhaite par ailleurs que « nous sachions (…) faire preuve d’un vrai discernement, c’est-à-dire regarder au-delà des apparences, quelles qu’elles soient (…) en attendant que la justice fasse son oeuvre ».
Le curé de la cathédrale d’Angoulême a été placé jeudi sous contrôle judiciaire avec interdiction de résider en Charente et d’être en contact avec des mineures dans le cadre de ses fonctions de prêtre, a précisé le parquet.
Les plaintes contre le père Braud ont été déposées en janvier dernier par trois jeunes femmes, selon une source proche de l’enquête.
Une information judiciaire avait été ouverte fin juin. Elle a conduit à l’interpellation et au placement en garde à vue mercredi du prêtre par la police judiciaire de Limoges.
Patrick Braud est vicaire général et curé de la cathédrale d’Angoulême depuis 2006, selon l’évêché. Il était auparavant curé de Saint-Cybard, un faubourg d’Angoulême.

Jamel Mouli

Cher monsieur,

Riposte Laïque ne publie que 20 à 25 articles par semaine.
Donc, si vous voulez nous reprocher, en écrivant en rouge, en capitales, et en gros, tout ce qu’on ne publie pas, vous allez avoir beaucoup de travail.
Mais nous publierons votre remarque dans le courrier des lecteurs.
Cordialement,

Cyrano

Si la burqa n’est pas interdite…

Bonjour à toutes et tous,

Je peux vous dire que si cette burqua n’est pas interdit en france.
Je prends ma carte d’identité, je fais une photocopie, je retire ma photo et mon nom et je l’envoie à Monsieur Sarkozy.
Pas d’identification de ces femmes portant la burka, champs libre dans les rues etc… donc j’estime moi auquel on peut m’identifier.
Je ne vois pas pourquoi j’aurai une carte d’identité avec une photo.
De plus je voudrais entendre un médecin qui pourrra dire si ces femmes voyent bien si ce n’est pas un danger pour la vue.
(Et si en plus elle est aveugle et sourde et en plus elle doit porter la burqua.) elle n’as pas la chance d’être née fille et muslmane
Comment voulez-vous embaucher ces femmes dans une usine si il y a des machines ETC…. ECT…..
Martine AUBRY me fait pleurer, (si on retire la burqua qui soit disant elle ne pourront plus sortir) elle sont déjà enfermées. alors on s’en moque qu’elles restent chez elle, même un chien on ne lui mettrait pas ça sur la tête.
Il est beau le PS de nos jours, ceux qui vous parlaient avant d’égalité. Quelle lâcheté

Ce n’est pas de la liberté mais de l’esclavage des femmes il y a un siècle on mettait les noirs d’un côté c’est la même chose avec la burqua.
Il compart la mini jupe avec la Burqua au niveau liberté, la différence (la fille en mini jupe on voit son visage.
DEMAIN LA BURQUA, MOI JE ME FOUS A POIL

Nicole Ferreira

Merci pour vos courriers

A tout hasard, et pour essayer de comprendre ce qui se passe là où la pensée ne se regarde pas elle-même, avez-vous lu ce petit article sur le voile « Entrelacs » que l’on peut trouver sur le site du Centre culturel arabe de Bruxelles? Hormis la manipulation politique, des intérêts surprenants de qui on ne s’attendrait pas, il y a des choses enfouies qui rendent la manipulation possible.En Belgique, qui n’est pas laïque mais neutre (on ne sait pas ce que cela veut dire) en ce moment, c’est affreux, certaines femmes dans certains quartiers sont obligées de s’enfoularder pour sortir, leurs propres fils les y obligent sous le prétexte que leurs camarades se moquent d’eux et les injurient. Et la laïcité belge prend un air coincé quand on lui demande pourquoi elle n’est pas solidaire de la laïcité arabe… Et encore, et encore…

Hawa Djabali, écrivain algérien francophone

Vert et Communautarisme Islamique
Il ne faut pas oublier que la couleur de l’islam c’est le vert et que ce mr
Mohamed Sik ne donne pas pas la même valeur que nous à cette couleur.

Il ne faut pas oublier que nombre de médias de notre pays sont à la
botte du pouvoir éxecutif et que pendant que l’on couvre 24/24 le décès
de M Jackson on ne parle pas des sujets graves et qui peuvent fâcher les
communautaristes de tout poil qui prolifèrent dans les banlieux en
mettant à mal l’un des piliers de notre république : La LAÏCITE c’est
à se prix qu’ils achètent la paix dite sociale.
je suis de tout coeur avec votre combat.

Cordialement

Yves Turlutte

Sarkozysme et pétainisme ne font qu’un!>

Certes, le Maréchal Pétain et M. Sarkozy n’ont, ni dans leurs manières,
ni dans leur apparence, rien en commun. Philippe Pétain était un « héros »
(ou un boucher, selon le point de vue) de la première guerre mondiale
bombardé dictateur sur ses vieux jours , M. Sarkozy est le fils dévoré
d’ambition d’un émigré hongrois peu fréquentable, n’ayant connu d’autre
champ de bataille que les salons de Neuilly-sur-Seine. Mais si Sarkozy n’a
rien de Pétain, le Sarkozysme est en tout point semblable au
Pétainisme.

Le culte du travail, du « mérite » (qui, dans la bouche des sarkozystes
désigne tout bonnement la « réussite »), le respect (et l’aide de l’Etat)
pour les grosses fortunes, le mépris affiché pour les étrangers, les
pauvres (qui ont mérité leur sort) les chômeurs (ces fainéants), les
intellectuels (qui perdent leur temps en réflexion alors que tout relève
du « bon sens ») la multiplication des contrôles policiers et des caméras
de surveillance (on ne risque rien, si on n’a rien à se reprocher!),
l’affaiblissement des contre-pouvoirs (judiciaire, avec la suppression
prévue du juge d’instruction, législatif… avec des députés réduits
au silence), la suppression des services publics (trop couteux pour les
possédants, et qui ne leur servent à rien) c’est tout cela, le
pétainisme. Ou faut-il l’appeler lepenisme, ou fascisme, ou bonapartisme?

Pour le moment, on n’a pas vu de dérapage policier… encore que… les
garde à vue douteuses ou carrément arbitraires, les reconduites aux
frontières manu militari se multiplient ces derniers temps… jusqu’où
ira la ressemblance avec Vichy?
Mais à propos, où sont-ils les dangereux gauchistes qui exagèrent?
Besancenot (dont le programme, au demeurant, n’a rien d’extravagant :
lisez-le!) obtient moins de 5% aux élections. Où sont-ils ces prétendus
bobos? (des Bourgeois, oui, on en voit, mais en 4X4, je n’appelle pas ça
la bohème…) Voyez les présidentielles : entre l’UMP, le FN et le MPF,
45% de « droitistes ». La courtoisie de M. Chevenement comme réponse ça
risque d’être un peu… court.

K. D.

Cher lecteur,

On peut critiquer Sarkozy (et vous avez raison de le faire) sans tomber dans des parallèles grotesques. Je pense que ceux qui ont vécu sous Vichy vous répondraient avec beaucoup plus de férocité que moi, notamment les Juifs qui ne pouvaient plus accéder à la fonction publique, et qui ont subi les persécutions que vous connaissez.
Vous cherchez des bobos ? Votre discours en est la caricature, dans les amalgames compassionnels qu’il comporte.
Etre de gauche, c’est savoir faire la différence entre une démocratie bourgeoise, où le président est élu, et un régime d’exception, avec occupation d’une armée étrangère.

Cyrano

Burqa, voiles et autres masques

Personnellement, j’aurais tendance à trouver ces dissimulations INSULTANTES à l’égard des….hommes !
Car elles sous-entendent que -pire que les anthropopithèques dans « La guerre du feu » ! – la vue d’un coude, d’un genou, d’une oreille ou d’un cheveu de femme (pubère) les met en rut, et les transforme en violeurs potentiels ! Les musulmans auraient-ils raté une marche vers la civilisation ?
Pour ceux qui prétendent que « ce n’est pas dans le Coran » :

– «Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté. Qu’elles ne montrent de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines…». Sourate 24, verset 31.

«O Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants de ramener sur elles leurs grands voiles». Sourate 33, verset 59.

« Les femmes sont votre champ. Cultivez-le de la manière que vous l’entendrez, ayant fait auparavant quelque acte de piété. », (II, 223)

Nicole

Notre ami Radu Stoenescu avait écrit un remarquable : Le voile, une insulte pour les hommes, que vous retrouverez sur internet, si vous faites une recherche.
Cordialement,

Cyrano

Souvent vous êtes bons, mais parfois vous sortez de belles perles !

Je viens de lire l’article de Victor Hallidée, qui se base sur un autre article intitulé « Le bobard de « l’élection volée » ».

Au lieu de tout lire avec une grille ultra-gauchiste, anti-américaine et anti-capitaliste, Victor Hallidée (ainsi que James Pétras, mais là je pense que c’est un peu trop demander) devrait réfléchir, plutôt qu’au « bobard de « l’élection volée » », au bobard de « l’élection ».

On pourrait, dans le même ordre d’idées, imaginer une élection qui ait mis en concurrence Staline et Béria, ça aurait eu à peu près la même connotation démocratique.

Moussavi, premier ministre de la république islamique dans les années 80, est responsable de 30.000 exécutions, ainsi que le créateur des médias du régime, et les iraniens, qui le savent d’autant mieux que toutes les générations ont manifesté, y compris les personnes qui ont vécu sous les évènement en question, n’ont pas manifesté pour un candidat ou un autre, mais contre le régime de terreur et de misère sous lequel ils sont contraints de vivre. On y a crié « Marg bar jomhoriye eslami », c’est-à-dire « Mort à la république islamique ». La vidéo est ici, à la date du 23 juin :

[http://aryamehr11.blogspot.com/->http://aryamehr11.blogspot.com/]

Heureusement qu’un commentaire en dessous de l’article auquel se réfère Victor Hallidée dit simplement : « A partir du comment où tu fais intervenir une flotte de voltigeurs, quelle est ta légitimité ? Je suis très perturbé par l’article auquel je réponds. Je crois qu’il ne faut pas confondre ce qui est anti-américain avec ce qui est bien, bon, humain, fort et social. » Ca rassure quand même de lire ça.

Je sais bien que Riposte Laïque est positionné à gauche, mais lire dans vos colonnes des articles comme celui de Victor Hallidée, ça me met vraiment plus que mal à l’aise. Pourquoi ne pas écrire aussi un article à la gloire du gouvernement Nord-Coréen ?

De même, je ne sais pas pourquoi vous publiez régulièrement des articles sur les trotskistes lambertistes. Peut-être que certains d’entre vous sont issus de ce mouvement, mais je me demande quel influence il peut avoir dans la société française ! Je me demande même combien de français savent que ce truc existe !

Enfin… C’est marrant, je me rends compte que je vous écris plus souvent pour vous critiquer que pour vous complimenter, mais en fait, c’est que je trouve souvent dans Riposte Laïque des perles de la plus belle eau, et ça me navre de voir à côté des navets pareil. Surtout maintenant, où le peuple iranien a besoin de tout notre soutien. Et croyez-moi, en Iran, rien n’est fini !

Amitiés.

Vincent Maunoury

Policières voilées

Cette info que je viens seulement de découvrir paraît tellement incroyable et ubuesque que j’hésite à la prendre pour a(r)gent comptant !

S’il ne pouvait s’agir que d’une provocation médiatique !

Dans l’hypothèse où tous les faits rapportés seraient vrais, toutes les considérations exposées dans cet article sont légitimées et élégamment modérées.

Car nous avons là la démonstration de la force du terrorisme ainsi que de la vanité et de l’impuissance de fait des gouvernements qui s’y trouvent confrontés : comme le dit l’article, ce n’est pas par souci d’ouverture culturelle que l’on ferait allégeance aux valeurs islamiques, mais par peur (peur de la violence passant par des démonstrations de force et de représailles : voitures incendiées, par exemple, qui, à mon sens, s’apparente à des actions terroristes).

La vérité – et il faudra bien un jour la proclamer – c’est que, ainsi que l’aborde d’ailleurs l’auteur de cet article, il est l’un des fondamentaux de la religion Islamiste de refuser l’intégration : car ceci (et je ne donne ni tort ni raison à cette idéologie) est considéré par l’Islam comme un reniement de ses origines et de ses valeurs, comme un acte hérétique, comme une désobéissance au Prophète et à sa Religion. Je comprends d’ailleurs cette position – et je la respecte même en ce qu’elle a d’intègre et d’honorable – mais que l’on arrête de négliger d’en tirer les conséquences sociales pour nos pays occidentaux : accepter la non-intégration dans un pays qui se veut « d’accueil », cela n’existe pas… ou plutôt, si : cela s’appelle se faire coloniser. (L’Australie l’a compris depuis longtemps et le gère parfaitement : pourquoi sommes-nous incapables de faire de même ?).

La liberté est une belle chose… mais n’oublions pas qu’elle s’arrête où commence celle des autres. A-t-on encore le doit d’être libre dans son propre Pays ? A-t-on encore le droit d’être un autochtone ? A-t-on encore le droit de poser la question ? A-t-on encore le droit de poser des questions ? Aujourd’hui ? Demain ? Y aura-t-il un après ?

Est-il encore temps pour songer trouver une solution ?

Je serais vraiment heureux de pouvoir lire un jour un article qui aille dans ce sens…

Thierry Millet

Cher lecteur,

L’article est malheureusement fondé, et les faits qu’il rapporte sont authentiques. Nous sommes confrontés à l’islamisation du territoire européen, pour laquelle nos dirigeants se montrent bienveillants, dans l’espoir d’une assimilation pacifique des populations musulmanes. Nos dirigeants se trompent, évidemment, comme le montrent les incessantes revendications communautaristes et les violences qu’elles engendrent sitôt qu’elles ne sont pas satisfaites, le but unique des musulmans étant l’instauration définitive de la charia sur notre sol, quel que soit le moyen utilisé. On le voit aujourd’hui clairement avec les avancées de la burqa et les millions de femmes qui portent le voile en terre non islamique ! Pour l’heure, donc, c’est l’esprit munichois qui dirige la politique européenne à l’égard de l’islam, et c’est cette politique, entre autres, que nous dénonçons dans notre livre « Les dessous du voile ».

Bien à vous,

Maurice Vidal

Article de Pierre Cassen sur les obsèques religieuses

Je viens de lire votre article sur les cérémonies religieuses à la suite des deux récents accidents d’avion. Je voudrais vous en remercier, faudra-t-il encore longtemps mettre les choses au point, expliquer que tout un chacun n’est pas catholique, protestant… et ne désire pas être enterré dans un quelconque lieu de culte? Il existe des enterrements civils, la Libre Pensée, en 1848, a été fondée justement pour réclamer ce droit à être enterré civilement. Depuis la France est devenue un pays laïque, on a du mal à le croire quand on voit ce qui se passe.
Je suis une lectrice assidue de Riposte Laïque, pas toujours d’accord, mais ça ne fait rien, on peut au moins discuter.
Danièle Sallenave, dans le Monde des 7 et 8 juin, avait écrit un article de la même veine que le vôtre, je lui ai écrit aussi, et ma contribution a été publiée dans Le Monde du 13 juin:

Danièle Sallenave – Cérémonie à N.D. de Paris Le Monde 7 et 8 juin
Madame,

j’ai lu l’article que vous avez consacré à la cérémonie à Notre Dame de Paris en mémoire des disparus de l’avion d’Air France la semaine dernière. Et je voudrais vous en remercier. Encore une fois le pouvoir, cette fois-ci Nicolas Sarkozy, confond le public et le privé. On pourrait se poser la question : les victimes étaient-elles toutes catholiques? Et, comme vous le dites aussi, le fait que des cérémonies aient été organisées dans je ne sais quelle synagogue ou mosquée ne me satisfait pas. Et les autres, tous les autres, qui ne sont ni ceci, ni cela, de simples citoyens athées, agnostiques… Où sommes-nous?
J’ai appartenu pendant plusieurs années à la Libre Pensée d’Aix en Provence, j’ai eu le temps et l’occasion de discuter et de réfléchir sur la laïcité, cette spécificité de la France, et nous nous étions déjà posé des questions en 1996, quand une cérémonie du même genre avait été organisée à N.D. de Paris pour la mort du Président Mitterand. Et nous avions dit alors qu’il était certainement possible de trouver un lieu simplement républicain pour ce genre de cérémonies. On a bien régressé depuis cette époque!

Jacqueline Fichet – Aix-en-Provence

Merci Monsieur Robert Albarèdes

Merci d’avoir rappelé à Monsieur Guaiano ce que vivent les « citoyens » de ce pays.

Nos élites, trop bien calfeutrées dans les voitures de fonctions, encadrées par les gardes du corps, ne savent pas ce qu’est le quotidien des gens du peuple. Ils ne savent pas que les banlieues n’ont pas besoin de voir les immeubles, payés par leurs impôts, détruits tous les vingt ans parce que dégradés par ceux qu’on y loge et qui ne paient pas leurs loyers ; ils ne savent pas que ces banlieues n’ont pas besoin de « grands frères » pour régler les problèmes auxquels on préfère ne pas méler la police ; ils ne savent pas non plus que vouloir réussir, quand on risque sa vie et celle de sa famille parce qu’on travaille bien à l’école ou qu’on a un emploi, c’est plus difficile que dans le XVIème ; ils ne se doutaient pas non plus que la police n’était pas attaquée parce qu’elle avait commis des « délits de sale gueule » mais que les « jeunes » initiés par leurs ainés, n’aimaient pas tout simplement tous ceux qui voudraient faire règner l’ordre républicain en France.

Un rappel à la réalité sera-t-il suffisant pour qu’on ait un regard averti sur ce qui se passe en France et qui n’est plus limité aux seules « banlieues » ?

Cécile HUON

Je vous fais suivre le mel que je viens d’envoyer à l’Ufal

Je me permets de vous transférer le mel que je viens d’envoyer à l’UFAL en relation avec leur communiqué de presse « s’indignant » que des enseignants du public de l’académie de Créteil soient obligés de surveiller dans des établissements catholiques en présence de signes religieux « ostensibles »…! Je trouve cela très drôle que cette « mobilisation » arrive aussi tardivement, et je dirai même « après la bataille » puisqu’il s’avère que le ministère a décidé pour le Bac ,à partir de cette année, de faire composer les élèves dans leur propre établissement…

Très cordialement

Jacqueline Duhem

Bonjour

Je viens de prendre connaissance de votre communiqué concernant le non-respect de la laïcité lors des épreuves du Bac dans l’académie de Créteil.Tout cela est très louable…mais , en tant qu’ancien professeur de lycée dans l’académie de Lille, je peux vous affirmer que cela fait plus de 10 ans que les professeurs de l’enseignement public surveillent et que nos élèves composent dans des lycées catholiques en présence de croix fort « visibles ».Je l’avais signalé à mon chef d’établissement (qui a transmis au rectorat de Lille) au SNES et à l’UFAL, syndicat et associations dont j’étais membre à l’époque… cela n’a pas » ému  » grand monde et n’a pas fait l’objet, me semble-t-il, d’un quelconque communiqué.Le seul « résultat  » fut que j’ai cessé d’aller surveiller à Thérèse d’Avila , établissement catholique de Lille…

Laïquement vôtre J. Duhem

A Pascal Hilout

Juste deux petites choses: l’ignorance de l’arabe ancien permet de faire croire que le coran exige le voile, ce qui est faux, un seul dit du prochète, faible( rapporté une seule fois) et avec un chaînon manquant (une brisure dans la transmission) parle de l’ovale du visage et des mains comme seuls « morceaux » pouvant s’exhiber. Pour le reste la pudeur est de mise, c’est tout. De plus le mot « voile » n’est jamais utilisé (on parle des vêtements de l’époque) et le visage et les mains ne sont nulle part évoqués pour les cacher.

Par contre, les femmes ne peuvent pas parler en public!!! ça c’est coraniquement vrai, et surtout pas parler devant des hommes…

Et puis le foulard, pas plus que le voile ne sont des tenues incitant à la pudeur, les prostituées les ayant toujours utilisés et aujourd’hui encore, à Bruxelles, une certaine prostitution non déclarée marche très bien avec les foulards. j’ai connu à Alger, des prostituées entièrement nues sous le grand voile blanc…

amicalement,

Hawa Djabali

Chère Hawa,

Je suis fils d’une marocaine, qui a été voilée intégrale. Elle n’était ni intégriste ni islamiste puisque dans les années 1950 et 1960 ces termes n’étaient pas encore inventés pour dédouaner l’islam et nous amuser. Je crois que nous pouvons en discuter à perte de vue sans jamais arriver à rien qui vaille. Mais il nous faut admettre que les Saoudiens comprennent bien l’arabe ou que toutes les Marocaines et Algériennes qui, depuis belle lurette ne montraient que leur yeux étaient musulmanes. A tort ou à raison, cela n’est pas d’une grande importance.

Ce qui est sûr, et là je suis d’accord avec vous, c’est que le coran n’est pas un papyrus égyptiens où nous aurions trouvé non pas uniquement des écritures sacrées (sens premier du mot hyérogliphes), mais aussi des dessins qui nous montrent exactement comment les Egyptiens et les Egyptiennes s’habillaient, bien des millénaires avant Mahomet.

L’islam=coran+Mahomet c’est l’embrouille et le flou linguistique qui laisse ainsi une autorité aux jurisconsultes pour qu’ils fassent leur loi et l’attribuent au Ciel. La faute est donc celle du coran qui aurait pu contenir un petit dessin ou plutôt une caricature des belphégors pour que les musulmans soient enfin fixés sur ce qu’il voulait dire.

Et en tout état de cause, tous les voiles, grands et petits, sont une « déclaration visible de séparation » comme a si bien Jack Straw. Les voiles nous disent : celles qui nous portent sont musulmanes et elles n’épouseront que des musulmans ou des convertis bien circoncis. A ceux et celles qui font semblant de ne pas avoir compris ce que je dis, je leur pose une question simple : voulez-vous que je vous fasse un dessin pour que vous compreniez ce qu’est un prépuce ?
Et là, avec un grand rire, ils me font comprendre qu’ils ne sont pas si bêtes.

Voilà donc le fond de l’affaire et à Riposte Laïque nous sommes pour l’émancipation de nos concitoyennes musulmanes, indépendamment de ce qui dit ou ne dit pas le coran.

Ni voile ni burqa, la charia ne passera pas !

Cordialement,

Pascal Hilout

Une gamine de 6 ans voilée

Bonsoir

Je viens de rentrer par un TGV Bordeaux Paris mal climatisé ( puisque même moi j’avais chaud, ce qui est une performance ) . Dans l’une des voitures se trouvait un couple lui en bras de chemise, front perlé de sueur visiblement incommodé par la chaleur , et à coté de lui , son épouse enveloppée d’une sorte d’ épaisse « robe- manteau » longue , foulard épais lui aussi , ne laissant paraitre que l’ovale du visage, et , en face , une gamine de 5 ou 6 ans dans la même tenue. Si beaucoup de nos politiques gauchos ou extrême gauchos sont des veules ou des abrutis incultes , encore une fois que fait le corps médical?
Tout le monde sait qu’il est dangereux d’être trop couvert par forte chaleur, rien que celà devrait ouvrir les yeux des crétins qui servent d’idiots utiles à des sadiques. Une gamine que l’on habitue à porter cette horreur dès l’âge de 6 ans et en France SVP ……

Il ne faut pas avoir peur de stigmatiser celles et ceux qui sont contre l’interdiction du port de ces tenues Moyen Ageuses. En effet , ce sont des graines de fachos ni plus ni moins, ils prennent ces femmes pour des mineures , pouvant crever d’un coup de chaleur , d’une crise cardiaque ou de déshydratation, quelle importance ?
Il convient de remarquer, que beaucoup d’entre eux sont également pour le port du string apparent, ceinture du pantalon au ras du pubis.
Ou plutôt si, comprenons que la femme doit être aliénée par tous les moyens.
Et si beaucoup d’occidentaux sont assez lâches pour laisser faire et leur tirer dans le dos, pourquoi se gêner ?

Cordialement

Monique Vigneau

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.