Sélection de quelques réactions

Publié le 4 janvier 2010 - par

Réponse à Riposte laïque

Que de haine et de mots totalitaires dans vos discours. la Laïcité c’est aussi la tolérance.
Je ne veux plus recevoir vos papiers. Vous ne semblez pas bien connaître ces étrangers dont vous parlez avec autant de mépris. Vos discours sont simplistes et caricaturaux. Oui, il y a des quartiers où la mixité sociale n’existe pas, oui, la différence fait peur, oui il y a des jeunes haineux issus de l’immigration mais il y a aussi des gros cons français depuis vingt générations et ce n’est pas la luminosité de leur pensée qui va éclairer notre futur.

Nous sommes à l’époque de la mondialisation, le mélange des peuples et des cultures est inévitable et positif. Certes la démocratie est fragile mais c’est bien plus la misère que la religion qui la menace. Nos démocraties doivent être défendues mais ce n’est pas avec vos arguments que l’on y parviendra. Oui lorsque je vois des femmes avec le foulard cela m’agresse en tant que femme mais il faut savoir dépasser ce premier rejet pour apprendre à communiquer avec l’autre car c’est par l’échange, l’éducation, et le dialogue que l’on fait progresser les choses. Oui, il faut des règles et des lois pour défendre la laïcité, je suis pour l’interdiction du port du voile dans les lieux publics mais cela ne sera qu’un symbole, l’essentiel est ailleurs. Battez -vous pour une éducation de qualité, la mixité sociale dans les quartiers, une vie culturelle riche dans chaque petite commune au lieu de vous en prendre à ceux que le chômage, la misère et le mépris ont poussé sur les chemins stériles de la délinquance dont ils seront au final les premières victimes.

Se battre pour l’égalité entre les hommes et les femmes, plus de justice sociale ; défendre la laïcité et notre démocratie est un combat de longue durée. Le monde change et changera en permanence aucune valeur n’est acquise pour l’éternité. Ce n’est pas en formulant des dogmes que vous briserez les autres dogmes. On ne détruit pas l’obscurantisme en répondant par le dogmatisme. C’est un choix politique d’une autre nature. Il s’agit tout d’abord que chacun et que nos élites intellectuelles réfléchissent à ce que peuvent bien signifier tolérance, justice sociale, acceptation de la différence, égalité et diversité au XXIème siècle. La cohésion passe aussi par le compromis et cela n’est pas de la compromission ni un quelconque plan machiavélique de je ne sais trop quel grand dictateur…

Dans mon quotidien d’enseignante, les règles et les lois de la République me servent, elles sont le garant de mon indépendance et de l’égalité de tous face aux missions de l’école. Toutefois, une fois ce rempart acquis, il ne suffit pas de se cacher derrière pour permettre les échanges et offrir aux jeunes la possibilité de s’émanciper de leur famille, de leur culture et de leur religion, il faut savoir écouter, dialoguer, accepter l’autre malgré certaines réticences pour que le discours sur les valeurs de la démocratie et de la laïcité soit audible et entendu par l’autre. Pour être reconnu, il faut savoir reconnaître.

Mme Pollet Danielle

Chère Danièle,

Comme vous l’avez souhaité, je vous désabonnerai.

Sachez que je suis Pascal Hilout, né Mohamed et fils d’une voilée intégralement. Mes deux parents sont musulmans.
Prenez un quart d’heure et vérifiez par vous-même si je sais de quoi et de qui je parle, devant des parlementaires, et si je manque à qui que ce soit de respect :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/voile-integral/voile-integral-20091202-3.asp

Vous mélangez allègrement deux choses distinctes et sans rapport :

Question sociale, qui ne m’a pas attendu, moi le musulman, pour se poser et
Question islamique que vous noyez dans autre chose pour vous résoudre à ne pas la résoudre.
Bonne année et discernez bien sans l’apport de notre magazine

Pascal Hilout

Défendre la laïcité à Auragne

Bonjour,

Le 04 octobre 2009 s’est déroulé sur la place publique du village d’Auragne (31), petit village paisible de 400 habitants situé à 30 kilomètres au sud de Toulouse, un culte religieux catholique avec l’accord des élus du village.

Citoyen de la République Française et très attaché à la valeur de laïcité de mon pays, j’ai été particulièrement surpris et choqué que le maire du village autorise cette cérémonie sur la place publique, devant mon domicile, alors que l’église est prévue à cet effet et que sa capacité pouvait très bien accueillir les bons chrétiens présents pour cette occasion.

Vous trouverez ci-dessous l’adresse du blog que j’ai créé suite à cet évènement qui retrace toutes les phases de cette journée.

http://laicite_auragne.monblogue.com/

Mes démarches pour 2010 est de faire en sorte que ceci ne se reproduise plus en France. Pour cela demander aux législateurs de clarifier la loi de 1905 car le Maire du village se repose sur un texte de 1884 qui permet d’organiser un culte religieux sur la place publique au même titre qu’une fête foraine ou un marché.

Tous les soutiens sont les bienvenus.

Cordialement

Patrick JUBERT

laicite.auragne@gmail.com

A Emilie

Vous n’imaginez pas à quel point je me suis retrouvée dans votre texte

Bonjour Emilie,

Je suis petite fille de paysans, fille d’ouvriers, baptisée à mon insu, et athée depuis 35 ans au moins (je suis plus âgée que vous !!).

Je n’ai pas eu à subir une agression comme celles dont vous avez été victime, tant dans le métro que dans la réunion publique, mais je viens de perdre quelqu’un que je considérais comme une amie depuis 6 ans, à cause de mon « islamophobie » présumée, comme je suis catholophobe, judéophobe, ou religiophobe comme vous le dites !!!

J’ai souvent ironisé, en sa présence, sur les religions, et ri sur le fait que quand on avait pas de cerveau on avait une religion.

Entendons nous bien, la foi des gens ne me dérange pas , et même force mon admiration : en fait les gens qui ont la foi ne font jamais étalage de « pratiques » que je trouve stupides : ne pas toucher un téléphone ou un interrupteur le samedi, manger à 8 h 05 et pas 8 h 06, enlever toute la farine des placards pour faire plaisir à un dieu, ne pas se maquiller pendant 30 jours, …. Tout ce qui relève de la crédulité, de la superstition, et absolument pas de ce qui serait profond : l’amour des autres, la générosité, le partage, etc … qui parlerait de foi, d’effort sur soi, etc … Les gens qui ont la foi tentent d’être en accord avec leur foi, d’être bons tout le temps, pas juste pendant le ramadan ou le shabat, ou le carême.

Mon « amie » m’a affirmé que je ne la respectais pas, cette année !!! les autres années, où j’ai ironisé de la même manière, elle a continué à rire, sortir, parler avec moi, passer du temps avec moi. Je n’ai pas changé d’attitude, mais elle, si ! Sur le coup, j’en ai eu le cœur déchiré, mais quand je lis RL, je commence à me demander si ce n’est pas juste normal !!!

Est-ce à dire que l’Islam se radicalise ? qu’il s’étend, qu’il atteint même des gens sensés ? je souhaite de tout cœur que non !

Il va falloir que nous nous serrions les coudes, nous les athées.

Un petit espoir quand même : des musulmans laîques ont signé un appel dans le Figaro, le 22 décembre dernier.

Courage Emilie, vous n’êtes pas toute seule, mais je crains qu’il ne soit un peu tard.

M.M.

Assez de courber l’échine

Cher Cyrano,
Et oui, “les choses étant ce qu’elles sont” disait le Général De Gaulle, j’ajouterai que les hommes sont aussi des choses et ils veulent bien que les autres fassent le boulot et eux critiques sans aller au charbon. Vous remarquerez que j’ai signé la pétition je ne me souviens plus en mon nom André ou celui de ma femme Geneviève car nous voulions signer tous les deux et le système n’en accepte qu’un seul . Poursuivez votre courageuse action . Il y en assez de courber l’échine, le froc …
Bonne Année à toute l’équipe

André Le Lan

Le salut viendra des femmes

Bonjour,
Suite au mail que je viens de vous envoyer tout à l’heure, j’ai oublié de vous joindre une petite histoire vraie, pleine d’optimisme pour bien commencer l’année 2010, que j’ai vécu il y a déjà quelques temps en plein ramadan :

Dans la rue, à Marseille, devant moi je vois deux “petits beurs” (adultes néanmoins, certainement 18-20 ans) accoster en arabe une très jolie fille, visiblement bien intégrée, qui se retourne et leur dit avec aplomb :
“Pourquoi vous me parlez arabe ?”
Interloqué un des garçons lui répond :
“Ben, tu es bien d’origine maghrébine ?”
“Oui et alors ? je suis française et je parle français”
“Mais tu fais bien le ramadan ?”
“Non, ni les autres fêtes. Je ne suis pas croyante”
De plus en plus interloqués et médusés, les garçons après un temps de silence n’insistèrent pas :
“Salut, tu es bien jolie malgré tout”
Et cela en resta là.
Belle leçon de féminisme et de citoyenneté de la part de cette jeune femme !
On aimerai voir cela plus souvent et non pas l’apathie ambiante des musulmanes en général. Pourtant je continue à croire que c’est les femmes de cette communauté qui vont changer bien des choses et l’histoire racontée ci-dessus m’en donne l’espoir.

Claude Picard

Ci-dessous la définition de “secte” dans wikipédia

“Le mot secte a d’abord désigné soit un ensemble d’hommes et de femmes partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l’enseignement officiel d’une Église et qui ont créé leur propre doctrine. Une secte peut aussi désigner une branche d’une religion, une école particulière. En ce sens, ce mot n’a rien de péjoratif.

Cependant ce terme a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d’une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, afin de s’approprier leurs biens et de les maintenir sous contrôle, et d’autre part d’être une menace pour l’ordre social.

Cette connotation négative de “secte” est récusée par la plupart des groupes visés, ainsi que par certains juristes et sociologues. Pour dénoncer des activités éventuellement néfastes de certains groupes, l’expression dérive sectaire est devenue récemment la formule officielle de certaines structures gouvernementales comme la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES).

Enfin, le mot “sectaire” est passé dans le langage courant et désigne une personne fermée à toute discussion, prompte à rejeter autrui, à le mépriser et à le catégoriser.”

Pourquoi l’islam est-il considéré comme une religion ?

J’ai découvert récemment RL et apprécie vos articles alors je ne me gène pas pour les faire connaitre par toutes mes connaissances.

Michel Vieuxmaire

Prénoms français

chers amis,

Je fais partie de celle qui lise et qui participe à Riposte laique –

Connaissant Pierre Cassen et Pascal Mohamed Hilout

Changer son nom le franciser n’est pas évident – c’est se couper de son père –

Il y a quelques années une grande manifestation a été faite, les bretons voulant donner des noms d’origine de leur région à leurs enfants –

Tous mes petits enfants portent des noms bibliques et tous mes enfants se sentent très en phase avec la France – il faut dire aussi que l’éducation dans les collèges et les lycées avait une autre dimension et que les professeurs n’étaient pas laches devant les enfants d’immigrés qui critiquaient la France – les temps ont changé et ce n’est pas en francisant son nom – ce que je n’ai jamais voulu pour mon nom de jeune fille – mais donner à aimer une France – belle – forte – sure de ses principes laiques et républicains n’est plus de mise.

Très amicalement

Monique Sander

Pourquoi j’ai choisi de m’appeler Pascal

Chère Monique,

J’ai choisi le prénom de Pascal pour signifier non seulement mon adhésion à l’identité française, mais aussi pour signifier à mon clan qu’il est attaché de façon maladive à la descendance mahométane d’Abraham. (Je suis Mohamed ben Mohamed ben Mohamed : prénom donné à l’ainé).

C’est cela qui me fait dire à mes amis juifs et musulmans qu’il est tout à fait possible et même nécessaire de prier dans les langues vernaculaires du pays où ils s’installent afin qu’ils y enracinent leurs enfants par la langue lithurgique. Je leur dis aussi qu’ils peuvent parler français comme tout le monde en disant “nation-musulmane.com” au lieu de oumma.com et “Enfants de l’Alliance” au lieu de B’nai B’rith. S’attacher à un pays c’est aussi se détacher un peu d’un peuple et d’une descendance plus ou moins mythiques, lourds à supporter pour les générations futures. Les morts et les partriarches ont vite fait de devenir un fardeau encombrant et un réel handicap pour les vivants.

L’appartenance est aussi détachement du désert arabique et du Néguev aussi fondateurs, brillants et glorieux qu’ils aient pu l’être dans notre passé.

Quand je m’adressais à mon collègue François Soustakievicz ou quand je m’adresse à ma corédactrice Anne Zelenski, j’oublie totalement qu’il sont d’origine slave.

Je ne rappelle mon prénom Mohamed que depuis que certains malins tentent de m’exclure de la critique de l’islam sous prétexte que, en tant que Français, je ne m’y connais pas.

Amitiés

Pascal Hilout, né Mohamed

J’ai lu votre pétition

Je ne suis pas d’accord avec votre proposition d’interdire le voile ou la burka en France que pour les mineurs et que dans les universités.

Je souhaite que ce soit interdit partout sur le territoire national : l’Europe est une terre judéo-chrétienne, qui a mis en place le retrait dans la vie privée de la religion.
Tout acte de prosélytisme ou de sectarisme d’origine religieux doit être condamné fortement pour trouble à l’ordre public, et donner lieu lors de trouble répété à une interdiction de territoire nationale pour toute personne ayant double nationalité ou de nationalité étrangère.

Votre pétition est dangereuse car elle sera interprétée comme une autorisation du voile et de la burka partout ou vous ne l’interdisez pas.

J’attends votre réponse avec impatience

Cordialement

Bertrand Roussel

Je suis laïque, Dieu merci !

Merci pour votre site que je découvre ce soir, et sur le quel je laisserais des messages prochainement!

Et oui je suis laïque dieu merci!

Bonne année 2010 de lutte contre l’obscurantisme!

Dominique Degoumois

La religion musulmane est dangereuse

Madame, Monsieur,

Il y a quelques semaines, un ami m’a indiqué votre site et m’a proposé de signer “la pétition sur le voile et la Burqa”. Je me suis empressé de le faire, et, à mon tour, j’ai envoyé votre adresse pour que d’autres amis viennent signer.

Cela fait des années que je m’évertue à expliquer autour de moi ce qu’est l’Islam et ce qu’est la religion Musulmane. J’ai lu et étudié “le CORAN” et les “Hadiths”, tout comme j’ai lu et étudié la Bible et la Thora ainsi que les Evengiles… On ne peut rejeter une religion que lorsqu’on en a fait scrupuleusement “le tour”! Je suis ATHÉE et, cela va de soi : “LAÏC”.

Ceci ne signifie nullement que je ne puisse comprendre que l’on soit Chrétien pratiquant (Catholique comme Protestant), Juif pratiquant, et même, dans une certaine mesure, Musulman pratiquant, si on est en même temps TOLÉRANT des autres religions et objectif dans les condamnations des excès de ses coréligionnaires Musulmans “Extrémistes”.

A ce propos, je cite ci-dessous, un passage de votre dernier éditorial “2009, un cru exceptionnel”, car dans votre volonté de juger sereinement et objectivement des excès des “MUSULMANS EXTRÉMISTES” vous négligez un élément essentiel:
Vous dites:

“…Le problème avec le Front National, c’est que ce parti stigmatise la population musulmane dans son ensemble sans distinguer les musulmans totalement intégrés et respectueux des valeurs républicaines et les islamistes radicaux…”

Certes, à première vue, vous avez bien raison: il ne faut pas “jeter le bébé avec l’eau du bain”, ou “ce n’est pas parce que ton frère fait des bêtises que tu dois être condamné avec lui”…!
Certes! Encore faut-il que le FRÈRE en question condamne lui-même et de façon véhémente les exactions de son frère!!!

Ou, si vous préférez : Si des Musulmans désapprouvent les crimes, les meurtres et l’application “à la lettres” du “Coran” et des “Hadiths” par leurs “Frères extrémistes”, il FAUT que ces Musulmans que vous qualifiez de “MODÉRÉS” SE MANIFESTENT et surtout MANIFESTENT LEUR DÉSAPPROBATION!

Or, et vous le savez bien, il y a ce qui s’appelle “l’OUMMA”, LA COMMUNAUTÉ qui veut, qui exige qu’un MUSULMAN, fut-il “MODÉRÉ”, prête secours et assistance à ses CORÉLIGIONNAIRES (même coupables, meurtriers, assassins) face à la société des “INFIDÈLES” (traités de “Singes” et de “porcs” dans le Coran)…

Et voila donc pourquoi votre fille est muette… Ou plutôt, voici pourquoi vous n’entendez protester que quelques rares voix Musulmanes, courageuses, certes, (cf: Wafa Sultan, entre autres) face aux MENACES des Extrémistes, mais bien trop RARES…!

Et voila aussi pourquoi, cette “RELIGION MUSULMANE” est d’une EXTRÈME DANGEROSITÉ.

Pour finir, je souhaite vous féliciter et vous encourager pour “RIPOSTE LAÏQUE” dans lequel je me reconnais, et je vous encourage à persévérer.

Jean

Continuez, vous faites notre jeu

Merci pour votre site qui a fait comprendre à pas mal de catholiques de tradition la nécessité de s’allier à l’Islam. Nous apprenons à nos frères croyants comment la République a traité les catholiques (Colonnes infernales, Terreur, Commune, Affaire des Fiches, Inventaires, Epuration, discrimination) afin qu’ils sachent le sort qui les attendent….

Surtout, continuez ainsi !!!

Enzo

Contradiction

Bonjour,

Je suis surpris, étonné, agacé ….
J’ai beaucoup de mal à comprendre que des indifférents des agnostiques des ATHEES fassent des voeux de bonne ceci… de bonne cela, se prenant pour des fées, des sorciers des gourous etc ..
C’est très prétentieux de s’attribuer de tels pouvoirs.

Et les mêmes sont très satisfaits de recevoir eux aussi
des bons voeux. Supersition ?

Formule de politesse? manifestation du vivre ensemble ?
Petit signe d’amitié ?…….ouais !?!?!
Amitiés

René Le Cocq

Pour qui voter ?

Je lis vos articles avec un vif intérêt et ce qui me plait c’est votre logique humaniste réaliste et non utopiste….vous semblez n’être lié à aucun parti politique et ça m’agrée ! votre liberté de ton et votre analyse du terrain me paraissent les + pertinentes du moment ! je suis fatiguée , moi ancienne militante syndicaliste et communiste des années 70 des discours oiseux de nos dirigeants et militants politiques aussi la lecture de Riposte me rappelle mes années de « résistance » au régime , aux oppresseurs de tous bords

Et , je vous pose néanmoins une question shakespearienne :

pour qui voter aux prochaines régionales ?

-pas pour le PS (+ communautariste que lui ,tu meurs – Rennes, Lille Lyon Paris….etc

-pas pour L’UMP( frère jumeau du PS)

– Encore moins pour les verts

-et pas davantage pour le Modem (véritable girouette)

Alors ? je ne vais quand même pas regarder à la droite de la droite…je peux rester à la maison ou voter blanc, mais quel intérêt….les futurs élus se moquent des abstentionnistes, pourvu qu’ils soient élus !

Donc si voter n’a + d’intérêt, il me reste le plaisir de vous lire, vous faites un bon boulot pédagogique et il faut le faire, et vous le faites bien… le reste dépend de chaque individu !

Cordialement et courage

Mimiche

Bonne Année à tous et à Riposte Laïque que je découvre

Je suis une modeste femme française avec quelques années de vie derrière moi et je constate de jours en jours et d’années en années que la France “baisse sa culotte” – MERCI MESSIEURS NOS ELUS- elle ne s’affirme jamais comme identité nationale laïque sous divers prétextes : de tolérance, de respect de l’autre, etc.

Mais prenons donc en exemple tous ces pays qui nous dénigrent et nous conseillent si fort…. et disons tous bien fort que chaque arrivant sur notre territoire qui travaille, paie des impôts, et quel que soit sa couleur de peau soit le bienvenu A CONDITION ET A CONDITION SEULEMENT de respecter notre drapeau et de garder celui de son origine dans son coeur – de chanter la Marseillaise – de respecter nos coutumes – et de conserver les siennes dans son coeur et son intimité , de les retransmettre à sa descendance MAIS SURTOUT QUEL QUE SOIT SA RELIGION QU’il RESPECTE L’ABSENCE DE CELLE DE SON PAYS D’ACCUEIL, LA FRANCE;

Pas de foulard, de kipas, de bourka, de croix, de je ne sais quoi d’autres…….
Tête libre et en cheveux pour toutes les femmes, jupes courtes ou longues ou pantalons vêtements et chemisiers corrects suffiront.

ET SI SES MESSIEURS SE SENTENT AGRESSES PAR LA TENUE VESTIMENTAIRE OU MORALE DE LEURS EGALES -filles, mère, épouse- voisine. QU’ILS SE REGARDENT BIEN EN FACE DANS LA GLACE LE MATIN, éventuellement il existe une profession bien connue : les psychologues qui sauraient les remettre sur le droit chemin.

QUELLE QUE SOIT LA RELIGION ELLE NE VAUT RIEN – NE SERT QU’A ASSERVIR LES FEMMES –
avec leurs accords stupides d’ailleurs- ET JUSQU’A CE JOUR NE SERT QU’A FAIRE VIVRE LES MARCHANDS D’ARMES;………

VOUS ET MOI MERE DE FRANCE OU D’ENFANTS NES EN FRANCE APPRENONS LEURS A CHACUN LE RESPECT DE L’AUTRE ET TENDONS NOUS LA MAIN;

Jocelyne

Bauberot

“…Or la majorité des citoyens de ce pays ne sont pas concernés par la pratique religieuse, ils se sentent laïques, et pour la p lupart athées…”

Vous allez vite en besogne ! Je crains qu’on ne puisse se comprendre …en posant – comme vous le faites – des affirmations aussi floues, feignant de faire croire à vos lecteurs que vos mots utilisés le sont à bon escient !

“pratique religieuse” ?! Où commence-t-elle ? Où finit-elle ? Je connais plein de gens suffisamment “aliénés” pour religieusement remplir leur grille du Loto, comme d’autres vont à Lourdes ou à Chartres, etc
“[ils] se sentent laïques” ?! Vous voulez dire libre-penseur, je suppose ! Même les francs-maçons savent faire la différence ! Je n’en suis pas un… ! Un homme ou une femme ne peut pas être laïque ! Républicain oui ! L’organisation de la société républicaine peut être laïque, à savoir veiller à la séparation des Eglises et de l’Etat !
“[ils] se sentent pour la plupart athées” ?! Ah bon !? En êtes-vous si sûr que ça ? Moi, je connais surtout des gens indifférents et/ou incultes, incapables de savoir ce qu’ils rejettent ou refusent dans les “croyances” et les soi-disantes “foi” ou “mystique” ! Chez la majorité de nos concitoyens” ce serait plutôt le vide intersidéral… ou bien le trop plein d’idolâtrie, de superstition, se nichant dans une vie quotidienne consumeriste, en quête de glorioles à deux sous !

Donc, sachez qu’il existe aussi en France des gens qui :
1) Essaient de connaître leur culture, leur histoire commune, leur héritage…
2) Ont fait la critique de 5 000 ans d’héritage !
3) Donc des gens qui se méfient de toutes les tentations “aliénantes” ou “religieuses” ou “despotiques”, comme “l’intégrisme laïque” ; le risque pour un athée est aussi de se prendre pour un “dieu” !

Je ne suis pas juif ! Je suis, je suis, … je suis plus proche d’un protestant réformé, compagnon de route des progressistes, contre toutes les formes de cléricalismes/mandarinats de tous ordres : médecins, militaires, enseignants, prêtres, politiciens cumulards, etc. et grand défenseur de la Laïcité et de l’école laïque contre l’école privée.

Jacques Monteil

Article d’Agnès Dupraz

Bonjour

J ai lu l’article de Mme Agnès Dupraz concernant l’émission de radio de Mme Zoé varier sur France inter.

Ce n’est qu’une liste de phrases hors contextes et sans aucune analyse…

Ce qui donne a cet article l’impression de n’être qu’une diatribe anti-islamique….

Seriez-vous une tribune ou l’on ne prend pas la réflexion en ligne de compte ?

Ce manque d’ouverture est inquiétant lorsque que l’on se dit être porte parole « des esprits libres ».

Je ne connaissais pas votre site mais cette declaration « tres limitée » de mme Agnès Dupraz m’a dissuadé de m’y intéresser plus avant.

L. Redolfi

Je suis de plus en plus inquiète

Bonsoir,
Merci de vos informations, qui m’inquiète de plus en plus.
Quand vous entendez des journalistes de la télévision dirent qu’une Burqua n’a jamais agressée personne aux champs Elysées. moi je peux vous dire que j’ai été agressée et rien que de les voir cela fait peur.
C’est une façon d’agressée les gens.
Quand vous avez des gens qui disent chacun est libre il faut respecter la burqua.

Moi demain je vais me balader à poils, je ne presenterai plus ma carte d’identité et au volant je me cacherai le visage etc…
Le journaliste dit si on interdit la burqua il faut interdire aussi le carnaval.
Que l’on devrait se préoccuper des salaires des femmes avant de s’occuper de la burqua, puisqu’on se bat pour les droits de la femme.
Enfin ce type ne sait plus quoi dire.

Si on donne une égalité à la femme pour mettre de nouveau l’esclavage des femmes comme la burqua où est le progrès de l’égalité des femmes.
A mon avis je pense que beaucoup de Français qui avaient voter le FN pour les présidentielles au deuxième tours et qui ont donnés leurs voies pour U.M.P retourneront vers le FN.

Comme les partis de gauche comme de droite n’ont pas de courage , et ils ont peur.
Ils laisseront les français voter le FN, comme ça ils seront tranquille cela leurs permettront de faire aucun effort contre la burqua, car ils savent très bien que les français n’en veulent pas.
Comme pour l’identité nationale.
Vous entendez dire à la télévision (des français musulmans) pourquoi pas aussi des français chrétiens, français protestant, français juif, français athée etc…

Moi ce qui me fait peur,si la burqua si elle est acceptée, des pères et frères et cultes, des gamines devront par contrainte la portée et leurs liberté est en danger et nous aurons en france des fantômes ambulant
Et même des hommes pourront se cacher pour commettre des actes.
Donc on ne sera plus qui est qui. D’ailleurs je me pose la questions si ça pas déjà été fait, comme on cache la vérité aux français, même les journalistes à la télé, et dans certains journaux.

Je vous souhaite à tous et toutes des bonnes fêtes et continuons le combat plus fort et plus solidaire pour nos libertés et laîcité en 2010
Cordialement

Nicole Ferreira

Nora Berra

Bien qu’habitant Lyon, je ne connaissais pas Nora Berra (ce qui vous en dit long sur ma passion pour le personnel politique de Lyon).

Mais depuis en ce qui la concerne, j’ai rattrapé une partie de cet oubli.

En 1er une question de principe à laquelle elle a manqué, dans une réunion à huis clos, rien ne doit sortir du débat que l’on soit d’accord ou pas avec le contenu de la réunion. Elle a manqué à ce devoir élémentaire de solidarité avec « son groupe ».

Elle savait très bien en y allant, le risque de propos qui risquait de la toucher et donc sa réaction était « je le pense » préparé à l’avance.

Afin d’éviter tout débat sur l’identité nationale.

Sur ce qu’a dit (ou aurait dit) monsieur Pascal Clément, ce n’est pas un point de vue mais un simple constat.

Madame Nora Berra aurait très bien pu répondre que ce jour là, la France sera bénie afin de montrer l’apport positif de l’islam à la France mais, elle ne l’a pas fait sans doute consciente que ce serai perçu comme une contre vérité.

Comme quoi, y comprit pour elle intérieurement, l’Islam est une chaîne et pas un lien.

La France de demain sera ce que nous en feront.

Mais il faudra poser les questions qui dérangent, sinon on finira comme les Gaulois.

Le 2eme sujet concerne la « manager » de AREVA madame Lauvergeon et sa déclaration sur l’égalité des chances, personnellement je trouve qu’effectivement il n’y a pas assez de femmes aux commandes et quand elles y sont souvent, les collègues masculins font tout pour les éliminer.

Le 2eme point qu’elle a abordé concerne les minorités visibles, bien évidemment à compétence égales tout le monde doit avoir les mêmes droits, les mêmes chances et………… les mêmes devoirs.

C’est là que souvent le bat blesse, on a dans l’entreprise ou je travaille des chefs d’équipes et même des cadres issus de minorités visibles (souvent musulmanes) et parfois (je n’ose pas dire souvent) il se crée un problème avec le personnel féminin et même y comprit avec le personnel non musulman (dans lequel il y a des arabes non-pratiquants) par les tolérances par rapport aux prières et aux horaires.

Cela va tellement loin que lors des réunions mensuelles Syndicats/Direction, il y a des délégués dont des arabes non pratiquants qui arrivent et serrent la main à tout le monde y comprit à la Direction (qui comprends des femmes) et quelques minutes après les délégués de confessions musulmanes arrivent en retard et s’assoient directement (ce qui leurs évitent de serrer les mains des représentantes féminines de la Direction).

Idem pour les accords et conventions, il suffit que sur le parchemin il y ai le nom d’une femme ou qu’une femme anime la négociation, on a le même résultat de blocage (les arabes non pratiquants n’ont pas ce blocage).

Tout ca pour dire à madame Lauvergeon que vous avez été « négocier » aux emirats Arabes Unis, un pays qui applique la charia (pas avec la même sévérité que l’Arabie Saoudite mais……) et désolé de vous le dire, ils ne négocient pas avec les femmes.

Ensuite que les produits français aient été inadaptés a sans doute aussi joué mais c’était perdu d’avance avec une femme.

On a eu le même phénomène avec Hillary Clinton qui a du mettre le voile au Pakistan et en Egypte et qui n’a rien obtenu.

Alors donner les mêmes droits aux citoyens issus des minorités oui mais avec les mêmes devoirs et la même déontologie.

Personnellement, je pense qu’il vaut mieux perdre un contrat avec une femme à la tête de l’entreprise et ne pas céder sur les principes et d’appliquer ensuite la réciprocité, la Chine le fait très bien.

Alte

Bonjour et merci pour la pétition, que j’ai signée

Personnellement, je suis athée et fière de l’être.

Si tous ces allumés des religions monothéistes continuent à faire du prosélytisme, je me baladerai désormais dans la rue avec un tee-shirt proclamant « athée et fière de l’être ».

Et je ferai campagne pour que les personnes partageant mes convictions fassent de même… la rue n’appartient pas aux religieux : on les en a chassés voici 2 siècles, et s’il le faut on recommencera (la religion est une affaire privée et n’a pas à s’afficher sur la voie publique).

Cordialement,

Agnès Naudin

Jacques Myard et le juridique

Bonjour, et bonne année.

Je viens de lire l’audition des ministres, et j’y trouve une réflexion de Jacques Myard, marquée au coin du bon sens :

“M. Jacques Myard. Le sujet est complexe et appelle des idées simples et claires. Mieux vaut donc ne pas trop laisser les juristes s’en mêler, faute d’aboutir à une impasse.”

Après tout, malgré l’Union Européenne, la France est encore un pays souverain, et c’est le législateur qui y fait les lois ! Je me dis qu’il faut faire confiance à des gens comme Jacques Myard et Jean Glavany (le pauvre André Gérin me paraît un peu dépassé par les évènements) pour établir une loi forte, et on verra après s’il y a des recours devant la CEDH. Tout d’abord la CEDH n’est pas une émanation de l’Union Européenne, ensuite, comme le rappelle Jean-Pierre Marguénaud (son audition est très intéressante, je vous la conseille vivement ; c’est le seul de tous les juristes auditionnés à avoir une vision dynamique du droit), la CEDH tient largement compte des raisons et du contexte qui ont amené un pays à promulguer telle ou telle loi, et enfin, la CEDH est un tribunal, c’est-à-dire que les parties paraissant devant elle (en l’occurence, ce serait la France contre une voilée) peuvent défendre leurs arguments, et je pense que le gouvernement français a les moyens de défendre ses lois devant une cour ! Je serais assez partisan de l’approche assez audacieuse de Jacques Myard ; je ne sais pas ce que vous en pensez.

Amicalement.

Vincent Maunoury

Cyrano et Vincent,

J’ai bien reçu la copie des e-mails que vous avez échangés les 15 et 17 décembre, et je vous en remercie.
Je ne suis qu’un citoyen lambda de 60 ans attaché comme vous et la majorité des Français, j’espère, aux valeurs de notre République démocratique et laïque et J’ENRAGE de voir les islamistes radicaux bafouer les principes républicains, malheureusement soutenus et encouragés en celà par une “prétendue élite politique et intellectuelle” médiatisée.

J’ai connu votre association RIPOSTE LAIQUE et votre site Internet par l’intermédiaire d’un forum de FRANCE2 et je ne peux que vous féliciter pour le combat que vous menez et que je soutiens.

Je suis content d’avoir pu apporter ma modeste contribution à votre lutte en vous faisant connaître l’existence de la Résolution n°1605 de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (j’avais été un peu “sonné” par l’analyse de M. Denys de BECHILLON lors de son audition par la Mission sur le port du voile intégral, j’ai alors cherché sur Internet comment le Parlement Européen avait pu traiter des questions de l’islam radical et j’ai trouvé cette Résolution n°1605; il existe sans doute d’autres textes).

En cas de vote d’une loi interdisant le voile intégral et d’un recours d’un particulier devant la CEDH, il me semble que la CEDH ne peut pas ignorer les recommandations figurant dans cette Résolution n°1605 invitant, notamment, les organisations, les dirigeants et leaders d’opinion musulmans européens:
= à encourager les musulmans à participer pleinement à la société sans remettre en question la laïcité de la société et des institutions du pays dans lequel ils vivent.

Comment la CEDH pourrait-elle aller à l’encontre du contenu de cette Résolution qui va exactement dans le sens du combat que mènent les démocrates et laïcs des Pays Européens et RIPOSTE LAIQUE en particulier?

D’autre part, je suis toujours AGACE d’entendre que toute loi ou règlementation visant l’islam radical tendrait à “discriminer” ou “stigmatiser” les musulmans; à mon avis c’est l’islam rédical qui stigmatise les citoyens de notre pays.

Pour ma part, si je me trouvais face à une musulmane portant le voile intégral, je recevrais le message suivant:
“Monsieur, vous êtes un impur, je vous considère comme un obsédé sexuel, un agresseur sexuel potentiel”.
Je me sentirais alors diffamé, accusé d’être un criminel en puissance, bafoué dans mon honneur et j’estime que c’est très grave.
Où est dans ces conditions ma liberté de citoyen d’aller et venir dans l’espace public sans être soupçonné d’être un criminel?
C’est le monde à l’envers!

Mais ce n’est que mon sentiment et que vaut-il face à des juristes?

Je tiens à vous dire que je lis toujours avec le plus grand intérêt les articles figurant sur le site de RIPOSTE LAIQUE, que je soutiens à fond votre combat; vous me permettrez de vous souhaiter à vous deux, ainsi qu’à tous les intervenants de votre site Internet, une TRES BONNE ANNEE 2010.

Bien cordialement.

André BONNETAIN

Monsieur Hilout

J’ai bien reçu votre commentaire sur mon blog. je partage totalement votre discours. Je voulais vous dire que j’en ai fait un article et vous le signaler afin de le faire partager le plus possible. Nous ne serons jamais assez nombreux dans ce combat pour la liberté. Merci de votre commentaire et je me tiens à votre disposition pour écrire. Gérard Brazon
http://puteaux-libre.over-blog.com

Identité Française, Islam, Riposte-Laïque: A lire et à écouter sur ce blog.

J’ai reçu il y a peu, une contribution de la part de Monsieur Pascal Hilout. J’ai voulu vous faire connaître cette contribution et ne pas la laisser uniquement dans les commentaires. Monsieur Pascal Hilout est Président de Riposte-Laïque. Né musulman au Maroc, enfant de musulmans et de mère voilée Pascal Hilout est né Mohamed.
Son intelligence, sa réflexion, ses lectures et sa sensibilité lui ont fait prendre conscience peu à peu du combat nécessaire.

Voici son commentaire et vous pourrez écouter son intervention auprès de la Mission d’information sur la pratique du port du voile intégral sur le territoire national du MERCREDI 2 DECEMBRE 2009 à 19h00.
Lisez et écoutez son intervention qui prouve, s’il le fallait, que des musulmans sont les premiers concernés par les fondamentalistes et subissent la pression la plus forte. Si eux contestent comme le fait la “Fédération mosaïc” et “Riposte Laïque”, pourquoi des français républicains de souche ou non ne pourraient-ils pas s’interroger.

Commentaire de Monsieur Pascal Hilout, né Mohamed

Chers amis,
Qui n’est pas contre les fondamentalistes, contre les intégristes et contre tous les istes que vous pouvez imaginez. Or le problème n’est pas là : le problème c’est tout simplement l’islam = coran + Mahomet. Les musulmans sont ses premières victimes transformés en vecteurs/reproducteurs.
Ecoutez mon audition par la mission parlementaire sur le voile intégral et vous comprendrez ce que je pense en tant que militant laïque né de deux parents musulmans.
http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/voile-integral/voile-integral-20091202-3.asp
Salutations laïques

Pascal Hilout

Lire la suite sur:
http://puteaux-libre.over-blog.com

Pourquoi oubliez-vous Villiers ?

Très bien l’édito. Mais il est inexact car vous ne citez pas Philippe de Villiers dans les hommes politiques s’étant élevés pour dénoncer cela. Surtout que si vous reprenez tous ses discours et tous ses écrits vous comprendriez que ses refus de l’islamisation de la France s’inscrivaient dans un vrai respect des personnes et notamment des musulmans eux-même (il a grandi avec des enfants Harki). Des positions très à l’opposées de celle d’un Le Penn et des ses militants qui n’ont fait que renforcer l’islamisme par des positions sulfureuses et une hostilité bornée.

Philippe de Villiers est désormais réduit au silence, mais il a combattu jusqu’à sa dernière cartouche et j’espère que vous le comprendrez un jour. Vous avez hélas contribué à son élimination du paysage politique. Quelque part, vous avez, par aveuglement, participé à l’assassina de “notre” commandant Massoud à nous français. Vous avez contribué à faire taire cette voix que dans quelques temps regretteront un grand nombre de personnes, y compris musulmanes. Car il est pour moi évident qu’à court terme, la trahison de nos hommes politiques, que vous dénoncez à juste titre, va conduire à une exaspération du peuple qui finira tôt ou tard par un affrontement et un déchaînement de violence inouï. Et l’on sera étonné de voir que ceux, dénoncés comme de “gros méchants fichistes” (vous comme les villieristes), seront les modérateurs et que les zélés du politiquement correct et les “touche pas à mon pote” seront les plus haineux et les plus violents (car sans intelligence).

Bien amicalement,

Alex

Tous mes vœux à Riposte laïque!

Vous êtes à présent, incontournables… fort heureusement!
Vous rendez plus léger le cauchemard… que nous vivons…

Cordialement,

Bernard Fichera

Viser toutes les religions

Bonjour Cyrano!

Merci pour vos bons vœux du 29 décembre et pour tout ce que vous faites. Je vous souhaite de continuer à faire preuve de clairvoyance et de réalisme.

Il est également souhaitable que vous réussissiez à susciter des vocations pour un parti politique sachant allier l’humanisme de gauche et la lutte contre l’islamisation européenne. Il faut être tolérant envers ceux qui pratiquent la tolérance et, contradictoirement, être intolérant avec ceux qui veulent promouvoir une idéologie dictatoriale. Cette contradiction est à accepter si l’on veut faire preuve de réalisme et être efficace.

Du point de vue vocabulaire, peut-être faudrait-il éviter d’utiliser les mots “religion” et “religion musulmane” pour les remplacer par “idéologie” (musulmane ou islamique ou catholique, etc.). Il faut faire rentrer dans les têtes que les soi-disant “religions” dites abrahamiques et sectes associées ne se contentent pas d’ordonner de faire des prières et diverses bondieuseries sans danger pour les autres (et qui peuvent rassurer certaines personnes inquiètes, effet positif à ne pas nier même s’il repose sur des bases archaïques fausses). En plus de ces apparences neutres, ces idéologies (dissimulées derrière l’appellation religion) prétendent régenter la vie de chacun, même non adhérent, en imposant par la force leurs conceptions liberticides à l’ensemble de la population.

C’est pourquoi je vous avais proposé il y a quelque temps de viser également les deux autres idéologies liberticides avec les autocollants à burqa. Il reste assez de place de chaque côté du cercle pour intercaler en petits caractères noirs les mots “ni croix” et “ni kippa”. Ainsi, il n’y aurait pas que l’idéologie islamique à être visée et l’égalité laïque serait mieux respectée. (Se rappeler les crucifix dans des salles d’examens et certains candidats ou candidates affichant leur propagande idéologique par leurs tenues vestimentaires). Riposte Laïque ne doit pas apparaître comme étant uniquement anti-musulmane (comme pourrait le suggérer à certains les autocollants) et ne “roule” pour personne!
Mes encouragements vous sont acquis même si vous ne tenez pas compte de ce courriel.
Bien cordialement, A. Lanlignel, enseignant retraité.
PS: Le livre “Mosquée N D de Paris” est arrivé le 31 déc. Ci-joint quelques images d’hiver assorties de réflexions assez connues.

André Lanlignel

Blasphème

Bonjour,

Le Nonce apostolique paraissait conscient du risque qu’il y avait, pour les Chrétiens, à se joindre aux musulmans pour promouvoir inernationalement un délit de blasphème (http://www.fdesouche.com/articles/76570) ;

Cela n’a pas empêché l’Irlande (http://www.bivouac-id.com/2010/01/03/irlande-une-loi-contre-le-blaspheme-voit-le-jour-des-athees-entrent-en-resistance/) d’élargir à la protection de l’islam sa propre loi anti-blasphème, qui ne protégeait à l’origine que le catholicisme.

Bien cordialement.

Monique

Monique François

Malheur aux sages

Je l’écris depuis des années, voire des dizaines d’années, notamment sur des sites comme le vôtre. Nous sommes dans un processus historique assez connu, même s’il n’y a jamais de vraie répétition.
Dans un premier temps, le pays agressé fait le dos rond. Chaque exigence de l’envahisseur paraît somme toute modeste, voire logique. Un jour, vient le trop-plein. Et c’est alors qu’on réalise qu’il aurait fallu écouter les modérés qui tentaient en vain de tirer les sonnettes d’alarme, mais c’est trop tard. Ce jour-là, la parole est prise par les plus violents, les moins républicains et les plus stupides des extrémistes. Ils s’en prennent aux cibles les plus faciles, les plus visibles et les plus innocentes : les immigrés intégrés et qui n’embêtent personne, l’épicier, le petit fonctionnaire, l’ouvrier. Et aux modérés comme nous, coupables de…trahison.

Faisons un parallèle…osé : l’Algérie.
Nous l’avons colonisée, “pacifiée”. Nous lui avons imposé notre “civilisation”, c’est-à-dire nos schémas, notre mode de vie. Pas tellement notre culture, d’ailleurs. Dès les années 30, des Algériens (“de souche”) ont tiré la sonnette d’alarme. Des types comme Ferhat Abbas, tout à fait fréquentables, ou même Messali Hadj, ont voulu discuter. On les a envoyés aux pommes. Résultat : la parole est passée à ceux qui jouaient du couteau, les cafétérias et les stades pleins de monde ont sauté, les modérés des deux côtés ont été massacrés, spécialement ceux des deux communautés qui entretenaient de bonnes relations avec tout le monde. L’armée a, selon l’expression du moment, “perdu son âme” en imitant les méthodes de ses adversaires : la césure était installée, irréparable. Les efforts de dernière minute (Plan de Constantine) ont été vains. Les “Européens de souche” ont payé le prix fort, tous comportements confondus : “la valise ou le cercueil”. Les “collabos” ont été massacrés (torturés d’abord, par esprit de routine).
Lisez Tacite : malheur au sage ; le sot lui reproche d’abord son audace, puis sa timidité.
Demain, les “politiquement corrects” d’aujourd’hui, pompiers pyromanes, se cacheront la tête dans le sable, ou nous tireront dans le dos. Ils diront : “Regardez ces traîtres, ils voulaient une loi contre la burka, alors que ce qu’il fallait, c’était des coups de matraque et mettre tout ce monde-là à la mer”, comme NOUS le faisons.
Malheur au sage.

Labergerie

Bon courage à votre équipe, et meilleurs voeux

Bonjour,

je tenais à adresser mes meilleurs voeux pour l’année 2010 et pour la décennie qui commence à toute l’équipe de Riposte Laïque et, même si je ne partage pas tous vos points de vue, je tenais à saluer encore une fois le travail que vous effectuez pour vous faire entendre de l’ensemble de la classe politique autre que l’estrême-droite sur le danger du prosélytisme religieux qui pèse sur notre pays. J’ai découvert votre mouvement il y a trois mois et j’ai lu “Les dessous du voile”. Bien que tolérant et ouvert aux autres cultures, je ne peux pas rester indifférent au péril de l’intégrisme religieux qui pèse de plus en plus dans notre pays et c’est pour ça que je vous ai envoyé une modeste contribution financière en guise de soutien car je tiens aux valeurs républicaines qui sont les notres. En espérant que l’ensemble de la classe politique (autre que le Front-National) réagisse enfin sur le problème que vous soulevez dans notre pays.

Avec mes salutations laïques

Sébastien GLASSON

La nouvelle extrême droite, de Jean Robin : incompréhension

Bonjour,

Je suis membre d’une Amicale laïque d’un petit village depuis plusieurs années. Cette adhésion je l’ai faite en toute conscience car la laïcité représente pour moi un certain nombres de valeurs qu’il faut défendre.
Si je vous écris aujourd’hui c’est parce que je suis outré de trouver sur votre site de la publicité pour un livre particulièrement bâclé ; celui de Monsieur Jean Robin sur l’extrême- droite. L’avez-vous lu ?
Monsieur Robin invente une imaginaire “nouvelle extrême-droite” alors qu’il en existe déjà une. Ce n’est ni un politologue, ni un historien alors pourquoi ce pseudo livre. Ne serait-ce pas pour détourner l’attention de la vraie extrême-droite dans laquelle Monsieur Robin a longtemps végété ?
En tout état de cause, son livre est un très mauvais livre aussi bien dans sa forme que dans son fond et je crois donc que vous ne devriez pas risquer de vous ridiculiser en le cautionnant par votre acceptation d’un lien sur votre site.
A vous de voir.

Gilles Hella

Cher Gilles,
Nous avons lu avec attention, justement, le livre de Jean Robin. C’est pourquoi nous en faisons la promotion, sans hésiter.
Il dénonce sans concession Le Front national et les propos de Jean-Marie Le Pen. Il ne cherche pas à présenter le FN sous un jour sympathique. Simplement, il montre, sur quatre thèmes, que les thèses classiques de l’extrême droite peuvent s’appliquer aujourd’hui aux nouveaux inquisiteurs de la bien-pensance.
Nous trouvons cet essai pertinent, et nous vous invitons à bien lire cet ouvrage avant d’en avoir une vision aussi manichéenne.
Cordialement,

Cyrano

Explication

bonjour,

signataire de votre pétition j’aurais un début d’explication à son “relatif” échec:

elle n’est pas anonyme…

et par ces temps de terrorisme intellectuel
et de terrorisme tout court…

qu’en pensez-vous?

cordialement

Hervé Lévy

En effet, c’est une explication fort plausible, nous avons de plus en plus de lecteurs qui nous demandent de ne pas publier leur nom quand ils envoient un article, ou une réaction.
Cordialement,

Cyrano

Abraham

Bonjour

Juste un détail concernant les textes parus sur “Abraham”.
Loin d’être une apologie de la soumission ou de la violence, le “sacrifice d’Isaac” se lit au contraire comme le refus catégorique du “dieu d’Abraham” de perpétrer des sacrifices humains. Rappelons-nous que ces sacrifices étaient monnaie courante parmi les peuples de Mésopotamie. La force du témoignage d’Abraham est précisément de comprendre que “son dieu” ne veut pas de cela…
Au sacrfice réel du premier né, il préfère un sacrifice symbolique, celui d’un animal.
Cordialement

Cendrine Barruyer

Traitement de l’info

Bonjour Riposte Laïque,

Meilleurs voeux pour 2010 à toute votre équipe, en souhaitant que vos actions connaissent encore plus de succès.

Un petit mot au passage sur France Info, radio du groupe Radio France, que j’écoute le matin : elle présente l’avantage d’être dépourvue d’écrans publicitaires. Par contre, son mode de traitement de l’information laisse parfois perplexe : l’immigration clandestine y est toujours évoquée avec ferveur, les immigrés illégaux font l’objet d’une systématique compassion, ceux qui les assistent sont des nouveaux Samaritains (ou Jean Moulin, ça dépend…). Une reconduction à la frontière diffuse quasiment en direct des réactions de colère et indignation.

Quant à ceux que les phénomènes d’immigration pourraient inquiéter (c’est-à-dire la majorité, probablement), les journalistes de France Info ne se donnent pas la peine de les entendre, ni d’en parler sauf pour leur coller sur le dos l’étiquette FN sans autre forme de procès.

Par contre, ceux qui conspuent la France et les français trouvent sur France Info une oreille plus qu’attentive et un relais zélé.

Aujourd’hui, sur cette radio financée par le contribuable, on condamne en boucle le débat sur l’identité nationale. J’entendrais presque les journalistes de France Info se boucher le nez pour en parler. Aucun questionnement, aucune nuance. Identité Nationale = Front National. Point.

Pourquoi le fait de s’interroger sur l’impact social, économique et culturel de l’arrivée de populations étrangères dans son pays devrait faire de nous des gros fachos ?

Un débat censuré n’est plus un débat digne d’une Démocratie.

J’espère que les actions de Riposte Laïque vont permettre de faire évoluer tout cela.

Encore une fois, très bonne année 2010.
Cordialement,

Marguerite L.

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi