Sélection de quelques réactions

Publié le 25 janvier 2010 - par
Share

Non… merci!

J’ai cru que vous étiez des gens ouverts…et encore une fois ..je constate que vos discours sont des diatribes verbeuses teintées de fausse démocratie! Pour avoir côtoyer francs-maçons, les fondamentalistes religieux, les membres du CAL , les gens du Mahgreb, (mes vosins) , je dois dire que j’avais rarement eu affaire à une prise de parole (la vôtre) aussi insidieuse et perverse. J’ai cru que vous aviez le même objectif que RAPPEL. Force est de constater que si vous pouviez utiliser la violence pour bouter hors de la FRANCE (cocorico chauviniste!!!!) les étranges étrangers qui en veulent à vos femmes, à vos enfants, à vos sous, …à vos emplois, vous n’hésiteriez pas.

Merci de ne plus polluer ma mail box avec votre fatras. Avant c’était à bas la calotte et maintenant c’est à bas le Marocain, l’Arabe,…

Il faut certes défendre certaines valeurs occidentales, et tenter à tout prix de les maintenir. Mais croyez-vous que nous ayons le monopole des valeurs. 2000 ans d’histoire pour en arriver à l’imperfection démocratique qui est la nôtre. Sommes-nous le modèle.
Si vous répondez « OUI »,alors
vous êtes ce que dont vous craignez l’existence ou que vous niez.
Alors, vous êtes « DIEU ».
Il ne vous reste plus qu’à vous affubler d’un médaillon de ceinturon qui fit fuhrer il y a quelques 70 ans.
Voilà de beaux modèles.

Un laïc tolérant, belge (et sans doute trop con)… du moins je l’espère.

A ne plus vous lire.

Guy Verbruggen

REPONSE DE RL

Vous êtes malhonnête intellectuellement, nous n’avons jamais écrit de propos hostiles sur les Marocains ou les arabes, car nous faisons la différence entre un islamiste marocain et un laïque marocain. Quant à votre relativisme civilisationnel, libre à vous de penser que c’est la même chose d’être femme, athée ou homosexuel dans les démocraties occidentales que dans les théocraties musulmanes.
Vous vous qualifiez entre parenthèses de « sans doute trop con », ce n’est pas nous qui l’avons écrit.
Cordialement,

Cyrano

Cher Monsieur,

A Roger Heurtebise

Je viens de lire votre article à propos de Houria Bouteldja.
Vous posez la question: qui finance l’IMA.
Je détiens une réponse: les bénéfices ( ne pas dire intérêts, surtout pas…!) dégagés par le sharia board de la BNP Paribas sont donnés à des associations caritatives dont l’IMA. or l’IMA à vocation culturelle n’a rien de caritatif.

Cordialement

Gerard MARX

Prières dans les rues de Barbès

je suis d’accord avec vous ,il est scandaleux de voir ces gens prier sur les trottoirs,il serait sans aucun doute préférable qu’ils aient un lieu de culte décent leur permettant de pratiquer leur religion en toute dignité.

pourquoi ne montrez-vous pas les processions chrétiennes envahissant les rues de nos villes ou les manifestations et commerces d’objets religieux douteux qui règnent à lourdes et autre villes de pélerinage????!!!!!

Colette Camille

REPONSE DE RL

Si vous nous lisiez régulièrement, vous sauriez que les mosquées ne sont pas pleines, et donc que les prières dans les rues ne se font pas faute de mosquées, mais par esprit de conquête de la rue.
Si vous nous lisiez attentivement, vous liriez des articles sur les sujets que vous dénoncez, à juste titre, et vous sauriez que nous sommes ouverts à leur publication.
Par ailleurs, je n’ai pas remarqué, en France, que la religion catholique progressait, comme vous avez l’air de le dire, au point d’envahir les rues de nos villes par des processions chrétiennes hebdomadaires, alors que les prières musulmanes, c’est tous les vendredis.
Cordialement,

Cyrano

Ne pas confondre ethnie et religion

Bonjour
Bous connaissez mes prises de positions radicales sur la laicité. En un sens, je suis un intégriste laique, et j’en suis fier.
Mais il convient, je crois, de ne pas confondre l’ethnie, donc la race apparente et la religion.
Si les Maghrébins et les Africains étaient, sinon chrétiens de religion, mais chrétiens de culture, donc agnostiques, voire athées, quelles seraient nos réactions face à leur installation ? La réponse se devine. A contrario, quelles seraient nos réactions si les immigrés aient été tous des blancs européens MAIS islamisés ? La réponse se devine aussi.
Vous avez raison de défendre la laicité, car le combat quevous menez peut avoir comme conséquences de freiner l’immigration.
Si nous nous y prenons bien, nous pouvons faire en sorte que l’exigence de laicité soit telle qu’elle constitue un repoussoir face aux candidats à l’immigration;
Prenons un exemple : si le candidat à l’immigration voit que la religion est tellement circonscrite à la vie privé, tellement contrainte, sans pouvoir s’exprimer dans la sphère publique, nul doute qu’il y regardera à deux fois avant de tenter de s’installer en france.
Je n’ai pas achevé ma réflexion sur la sujet, mais je sens qu’il a là qq chose à creuser. l’idée est que les institutions de l’Etat doivent être athée. (comme Enver HOXHA le pensait)
amicalement

Dominique Gautier

Je viens de lire ce piteux poême, La tête de veau…

Je trouve un peu pitoyable que RL s’abaisse à publier ce genre de trucs.

On peut remercier la révolution française d’avoir donné à la France l’institution républicaine sans glorifier ses crimes, la mort de Louis XIV et la terreur qui a suivi. Faut-il rappeler que Louis XIV était le roi le plus progressiste que la France ait connu depuis Henry IV, c’est d’ailleurs ce qui a causé sa perte.

Bon, ce débat sur les bons et mauvais côtés de la révolution n’est ni nouveau ni près d’être clos, et quand à la condamnation à mort de Louis XIV c’est encore un sujet de polémiques, mais publier un tel « poême » se voulant rigolo pour célébrer l’exécution d’un être humain, fût-il roi, moi, je digère mal.

Toutefois, n’étant pas partisan de l’éradication des écrits par l’élimination de leurs auteurs, je me contenterai de cette protestation écrite et je n’appellerai pas la colère de Dieu ni ne provoquerai de manifestations au Caire, à Khartoum ou à Gaza pour brûler des ambassades ou demander à ce que soit égorgé l’infidèle qui a commis cette caricature (à qui tu peux tout de même transmettre ma protestation et mon désaccord avec son point de vue et la façon dont il l’exprime).

Je trouve aussi que cette idolisation sans nuances de la révolution française n’a pas grand chose à voir avec la laïcité. Mais là encore c’est un débat qui dure depuis 1789 et qui n’est pas encore clos, je te l’accorde !

Un peu déçu, mais mes amitiés quand même.

Vincent Maunoury

REPONSE DE GEORGES ESSUBOR

Désolé cher monsieur de vous avoir déçu,
Je ne suis pas Chateaubriand,
Je suis républicain donc anti clérical et anti royaliste.
Chacun sa conception de l’utilité de la Terreur, mais ce fameux citoyen Capet aurait écouté la Convention
en ne s’opposant systématiquement pas à une monarchie constitutionnel, et en trahissant pas le Parlement constitué en juin 89,
on aurait pas eu Valmy puis la proclamation de la Première République. On serait tous des sujets de sa Gracieuse Majesté.
Mon petit sonnet ne vaut rien, certes mais au moins il a le mérite d’avoir été écrit.
C’est plus facile de critiquer, de s’opposer, d’interdire que d’exprimer ses idées en sachant que cela peut choquer.
Avec des amis anarchistes ou de la Libre Pensée, on mange une délicieuse Tête de Veau en ce 2 pluviôse
et l’on mangera du Jambon de pays ce fameux vendredi dit Vendredi saint et peur-être du pâté de tête et des pieds de cochon
pour la fin du Ramadan
cela peut vos satisfaire.
Néanmoins continuez de lire Riposte Laïque, c’est un excellent journal en ligne.
Sur ce point nous l’avons en commun.
Merci pour votre critique, continuez, elle me donne du baume à mon coeur de Jacobin.

Georges Essubor

LES DESSOUS DU VOILE

Chapitre XII.

Selon Anne Zelensky.

L’homme ne vit pas que de pain, la consommation et la technique ne sauraient donner un sens à la vie et combler le désir de transcendance …

C’est l’aspiration à cet « autre chose » qui a fondé la religion et non le contraire …

Savoir contempler avec une relative sérénité le silence des espaces infinis, telle est la voie qui s’ouvre à nous humains du trois millénaire…

La notion d’éternel lui est étrangère. Elle sait l’être humain condamné à la finitude, comme tout créature de cet univers, et elle travaille à rendre cette finitude acceptable…

OooOOOooo

Comme toujours dans Riposte Laïque sous cette plume, et les autres, la pertinence des propos séduisent l’incroyant que je suis.
Pourtant concernant la fin de parcours de vie avec des perspectives réalistes, mais sans appel, sinistres, ne peuvent qu’effrayer un croyant.
Il faut comprendre.
Comment capter l’attention d’un croyant qui a passé sa vie avec la certitude qu’il allait avoir enfin sa récompense dans l’au-delà et trouver la plénitude.
( Sans parler des 72 vierges.)
Ayons une petite pensée pour le tourment de nos frères musulmans, ou juifs, comment être certain de ne pas avoir par inadvertance consommé un jour du cochon, ou même utilisé un jour un couteau ayant été utilisé pour couper de la viande impure, ou sauter une prière, ou n’avoir pas su tenir correctement sa femme.

La naissance et le développement des religions sont, pour un athée, relativement facile à imaginer, les peurs, les superstitions, l’exploitation des plus naïf par les plus doués on connait la recette, les sectes aussi.
Le crédit que l’on peut accorder aux religions est à rechercher dans l’organisation de la société, chez les chrétiens les dix commandements avaient vocation à faciliter la vie en société. à condition de faire abstraction des dogmes et des crimes commis pour faciliter la conversion des plus récalcitrants,
Le très médiatique Tarik Ramadan, pour donner plus de poids à ses affirmations se réfère régulièrement aux savants religieux, personne ne lui rit au nez.
Pourtant à mon sens, il y a antinomie entre savant et religieux, ou alors il faut admettre que celui qui apprend par cœur des textes vieux de plusieurs milliers d’années, aux origines douteuses, mais divins, est un savant.
Ne rien remettre en cause des croyances d’il y a plusieurs millénaires, d’une époque ou en toute bonne foi, les savants pensaient que la terre était plate et au centre de l’univers, n’est pas bien raisonnable.
N’oublions pas que les savants religieux ont failli avoir la peau de ce pauvre Galilée, et pourtant …
Selon cette manière de penser celui qui connaît les règles du jeu de belote est un savant par rapport à celui qui les ignore.
Je préfère quant à moi, mais personne ne m’a jamais demandé mon avis, réserver cette appellation aux scientifiques qui ont apporté par leurs travaux, leurs intelligences, leurs raisonnements, des découvertes qui ont enrichi les connaissances humaines.

La certitude est un état transitoire, le savant est toujours en devenir, s’il est vrai que le progrès est le remplacement d’une erreur, par une autre erreur, mais de moins en moins grande, la vérité d’un jour peut être une erreur le lendemain.

Concernant notre condamnation à la finitude, l’évidence ne fait aucun doute pour les animaux que nous sommes.
Pour les religions la cause est entendu, ne perdons pas de temps à en démontrer la nocuité, ça a déjà été fait par de grands esprits.
Pourtant méfions-nous de nos certitudes, mon père, communiste convaincu, n’avait aucun doute sur le bonheur pour tous sur la terre.
Sommes-nous certain de tout connaître de ce que l’avenir nous réserve.

Un article du journal « LE MONDE » du 29 décembre 2008 nous apprend (en tout cas à moi) qu’il existe à l’état naturel des particules énigmatiques que nous pourrions utiliser pour aller sonder les confins de l’univers estimé entre 12 et 15 milliards d’années lumières.
Elles ne sont pas visibles, rien ne les arrête, elles ne sont déviées par rien, ni la matière, ni les champs magnétiques, elles suivent une trajectoire en ligne droite, elles traversent donc toutes les matières et nous avec.
Chaque seconde des dizaines de milliards de NEUTRINOS traversent la terre, leur masse infinitésimale les rend presque insaisissables.

Je ne vais pas reproduire cet article, il est signé par PIERRE LE HIR ceux qui ignoraient cette publication pourront s’y reporter.

Pourquoi serait-il interdit à un athée de rêver ? alors osons extrapoler, certes un rapprochement audacieux, convenons-en, mais imaginons que la vie vient d’un rayonnement comparable aux NEUTRINOS ou baignerait l’univers, peut-être y a-t-il du culot à tenir ces propos, et alors ? on peut bien avoir un coup d’avance sur les savants et autres astrophysiciens.
Élucubrer sur la finitude de notre partie immatérielle, parcourant l’espace, léger, voyageur sans bagage, débarrassé de toute pesanteur, même plus de bons ou mauvais souvenirs, tout aux oubliettes, la liberté totale, sidérale, parcourir l’univers, allez voir ce qui se passe ailleurs ça me semble plus séduisant que les offres de paradis ou d’enfer, ou même en toute modestie et avec mes excuses, que le néant.
Tout cela m’enchante, nous sommes bien au-delà d’une finitude modestement acceptable, mais je me garderai de dire enviable, sachons être patient.

Mes bien chers frères et sœurs athées
réjouissons-nous, l’univers est à nous.

Guy Beaupin

Burqa, oui ou non ?

Encore une fois le Parti Socialiste tergiverse sur la loi d’interdiction de la burqa en décidant que les élus socialistes membres de la mission parlementaire ne prendront pas part au vote de son rapport. Cette décision s’assortie d’un chantage : « Cessez le débat sur l’identité nationale, sinon on ne joue plus le jeu » Rien que ça ! Vraiment lamentable !

Le Parti Socialiste, qui n’a plus que le nom de socialiste, devient de plus en plus incapable d’affirmer les valeurs historiques de la gauche. Et malheureusement, en ce qui concerne la burqa, les positions du Parti Communiste et des Verts, ne sont pas plus réjouissantes. Où sont passées leurs luttes d’antan pour le droit des femmes, le droit à l’avortement, leurs combats séculaires en faveur de la laïcité, de la République ?

A l’opposé on peut se réjouir -pour une fois !- qu’un imam (celui de Drancy, Seine Saint Denis) Hassen Chalghoumi déclare dans le journal Le Parisien du 22 janvier 2010 (je résume sans changer un seul mot) : « Oui, je suis pour l’interdiction par une loi de la burqa, qui n’a pas sa place en France (…) la burqa n’a aucun fondement dans l’Islam, ni dans le Coran. Cette tradition très minoritaire renvoie à une idéologie qui saborde la religion musulmane. La burqa est une prison pour les femmes, un outil de domination sexiste et d’embrigadement islamiste. (..) Avoir la nationalité française, c’est vouloir partager la vie en société, l’école, le travail… Or, avec un bout de tissu sur le visage, que peuvent partager ces femmes avec nous ? Si elles veulent continuer à porter le voile intégral, qu’elles aillent vivre dans un pays où c’est la tradition, comme l’Arabie saoudite. (…) quand il s’agit de la santé et de la vie, un homme n’a pas le droit de refuser que sa femme soit examinée par un médecin homme. La République ne doit pas accepter ça. » Ouah ! Ça décoiffe ! Ce genre de déclaration de la part d’un imam est trop rare pour qu’on ne le souligne pas.

Et de même chose pour Fadela Amara qui lève un doute sur les possibles réticences du conseil constitutionnel quant à la délicate application d’une loi d’interdiction de la burqa : « Ce vêtement n’a pas de lien avec l’Islam. On ne peut donc parler de stigmatisation de cette religion » C’est clair ! Et c’était clair depuis longtemps pour nous laïques convaincus ! Il ne reste que quelques professionnels du racisme et quelques bobos donneurs de leçons pour voir de la stigmatisation derrière chaque mot dit simplement en langage courant.

Pourtant certains élus, à gauche comme à droite, continuent de nous servir cet aphorisme pour ne pas prendre réellement position. Et de toujours assortir leur débande d’un : « il y a des problèmes plus importants ». On le sait, bon sang ! On ne les a pas attendu pour le savoir et on se passerait bien d’être obligés de recadrer constamment les fondamentalistes de l’Islam qui se révèlent de plus en plus revendicatifs avec le soutien de ces élus. Tous ces timorés ou plutôt ces faux culs, sous des prétextes fallacieux, pensent surtout à leur « clientèle » musulmane (comme si la plupart des musulmans n’étaient pas assez intelligents pour comprendre quand il y stigmatisation de leur religion) Tous ces poltrons soi-disant républicains devraient au contraire soutenir les citoyens attentifs et résistants à cette montée de l’islamisme en France.

Décidemment nous avons du boulot !

Claude PICARD

Quelques remarques

Quelques remarques sur le site Riposte Laique dans le but de l’améliorer
un regard exterieur a toujours du bon
si je peux me permettre, tres modestement, les conseilleurs n’étant pas les payeurs etc….

la police employée est peut lisible: l’épaissir et la grossir

l’image en font, derrière le logo riposte laique, en haut de la page d’accueil donc, n’est pas tres « sexy »…
une photo de manif… ok ça fait passer un message de révolte mais ça peut faire fuir le citoyen allergique aux gauchistes de base

si vous voulez copier une charte graphique sympa je vous conseille le site du dimi préféré des islamistes: alain soral
il a relooké son site égalité et réconciliation…
vous me direz qu’il a les moyens, il a du recevoir une petite subvention iranienne pour servir rendu…

l’arabie saoudite ayant malheureusement oublié de vous mettre sur la liste des subventions pour promotion de l’islam…

Bon courrage

Hervé Lévy

Quelques liens

http://fr.answers.yahoo.com/question/index

En règle générale, les questions de L’Ombre de Ha Ca sur Yahoo Q/R sont extrêmement pertinentes et entraînent souvent des réponses argumentées.

Sauf des mêmes. Toujours les mêmes. On commence à s’y habituer, et je me demande si ce n’est pas le plus grave.

Peut-être en tout cas désirerez-vous transmettre ce lien à vos lecteurs.

Keep up the good work ! Depuis le vote suisse, je me dis que rien n’est perdu, si nous ne baissons pas les bras. Pensons à Voltaire, qui avait affaire à lui tout seul contre bien plus forte partie ! :-)

Autres liens :

http://fr.answers.yahoo.com/my/profile?show=QBsBYYQ3aa

Vous ne serez pas déçu. Ce type est extraordinaire.

François-Dominique Armingaud

Bravo, madame Tasin !

Le PS français, tout comme le PS belge, est devenu
un parti à vomir dessus !!!
Ce que j’apprends de Martine Aubry me rends intégralement malade. Elle
est une véritable menace pour la laïcité et la république française.
Comment peut-on être aussi con, aussi veule, vendre son pays en léchant les bottes de la plus dangereuse théocratie du monde pour ramasser des voix aux élections !!! Bande d’inconscients et d’irresponsables ! Quel monde nous réservent-ils ?
Vive la laïcité ! Vive l’athéisme !!!

Pierre Debrocq

Chère Christine Tasin

Comment ne pas être d’accord avec votre analyse !
Combien de couleuvres ce parti va encore avaler ? va-t-il nous entraîner
dans le désastre.
J’admire votre courage car vous mettez votre vie en danger avec les fous
d’allah qui sont malhereusement trop nombreux dans notre beau pays.
Bon dimanche.

Raymond Guinet

Resistance !

A Christine Tasin
Quel régal de lire de telles inepties que les votres !
Non seulement le mouvement des désobéisseurs ne se tarie pas, mais il
s’amplifie, ne vous en déplaise et est soutenu par une forte majorité de
parents d’élèves !
L’UMP place ses billes partout pour contrer les novateurs sociaux, mais
l’échec est de plus en plus cuisant; le peuple gronde et quoique certains
puissent en penser, c’est bien la rue qui gouverne!
« Ceux qui vivent sont ceux qui luttent. » disait Victor HUGO
LE REVE EST VIVANT!

Lacaz

Ignorance et incompréhension…

Mme Tasin, sous couvert de combat laïque, vous n’avez strictement rien
compris des enjeux liés aux nouveaux programmes (2008) et à la
désobéissance qu’ils suscitent, de même que du refus de ce qui est
pompeusement nommé « Aide Personnalisée » et de bien d’autre aspect de la question. C’est triste…
Je vous invite quand vous voulez dans ma classe de CP pour toucher du
doigt une certaine réalité de terrain que vous ignorez superbement.
Notamment la plus importante : nous travaillons avec des enfants, pas avec des modèles réduits d’adultes.

Bien à vous,

P.P

Où est l’imposture ?

Je suis surpris de trouver dans un site qui se veut une « vitrine » de la
laïcité autant de préjugés, de raccourcis et d’idées reçues… Il
faudrait revoir vos classiques et étudier de plus près les méthodes
pédagogiques que vous décriez tant : la pédagogie de projet, le
différenciation,… quant aux programmes de 2002 qui étaient d’après
vous si « toxiques », ont-ils réellement été appliqués dans les classes,
a-t’on réellement laissé le temps aux équipes pédagogiques de s’en
saisir et enfin a-t’on autrement que lors de discussions autour de la
machine à café évalué leur efficacité ?
Enfin, ces « enseignants désobéisseurs » ne font pas que dénoncer un
systême qui leur semble mauvais et inefficace, mais ils proposent autre
chose, une autre façon de faire la classe, d’aborder les élèves,
notamment ceux qui sont le plus en difficultés et ce sont eux qui à mon
avis font avancer le systême éducatif.

Julien Bailliez

Géométrie variable

Bonjour, Christine Tasin

Vous soulignez que le fait que la France n’a pas à s’adonner à la
repentance à propos de l’esclavage, et que c’était un crime contre
l’humanité pas contre seulement les noirs. Le chef de l’état n’aurait
pas été à la cérémonie de la mémoire du vel-d’hiv , et que le CRIF
s’en serait plaint, vous n’auriez pas écrit cet article insultant. La
dénonciation de la repentance est à géométrie variable, pleine de
lâcheté et concerne exclusivement souvent une communauté.

Ulysse Cléante

Les Ulis

Maxime Lépante demandait dans un de ces articles des témoignages concernant le type de situation qu’il dénonce i.e. l’occupation illégale de l’espace public pour des manifestations reilgieuses non autorisées.

J’ai trouvé par hasard la vidéo que je vous invite à voir à l’adresse ci-dessus.

http://www.youtube.com/watch?v=3th34Lb8UU0&feature=channel

Ne connaissant pas les Ulis (vivant à Argenteuil et travaillant sur Paris), je ne peux que me fier aux dires du journaliste qui précise que cette situation illégale dure depuis 30 ans ….

Laïquement votre et bravo pour votre travail.

Franck Bernard

Je suis d’accord avec Madame Brigitte Bré Bayle

Je viens de lire votre réponse au directeur de la Société Générale.

Je suis complètement d’accord avec vous.

Mais, savez que dans certains bureaux des conseillers de la POSTE, se disant SERVICE PUBLIC, on peut trouver des affiches écrites en langues ARABES.

La dernière fois que j’ai vu cette affiche, c’était en juillet 2009 dans les bureaux des conseillers de la POSTE de CHARENTON-LE-PONT ;

Si vous souhaites des photos, vous pouvez vous rendre discrètement dans ces bureaux et voir ce qui y est affiché.

Cordialement

Richard CHAMMAS

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.