Troisième étape : des conférences et des réunions publiques Riposte Laïque

Publié le 24 novembre 2007 - par
Share

Notre journal est à la fin de son troisième mois d’existence. Que de chemin parcouru en si peu de temps. Bien seuls au départ, nous avons popularisé le procès de Fanny Truchelut, et contribué à ce qu’elle gagne la bataille de l’opinion. Le Mrap, la LDH, la Licra locale et les islamistes avaient décidé que Fanny Truchelut était forcément raciste, forcément intégriste catholique, puisqu’elle était défendue par Alexandre Varaut !
Et forcément, celles et ceux qui la soutenaient étaient tantôt des alliés de l’extrême droite catholique, tantôt des ultra-laïcistes islamophobes et racistes !

Nous sommes fiers d’avoir ouvert nos colonnes à Fanny, à des professeurs de droit, à des féministes et des laïques, mais surtout à un ensemble de lecteurs, isolés. Ils se sont reconnus dans le geste de résistance de la propriétaire du Gîte, et ils nous ont fait part de leur colère et de leur indignation devant un verdict ahurissant (quatre mois de prison avec sursis, 8.500 euros d’amende). Ils ont tenu à se montrer solidaires de Fanny, par des textes ou l’envoi de chèques.

Nous ne savons pas quand aura lieu l’appel, mais nous savons que la deuxième mi-temps de ce procès se déroulera autrement, et nous ferons tout pour que ce soient les islamistes, le Mrap et la LDH qui soient les véritables accusés de la provocation qu’ils ont montée pour quelques-uns, et soutenue pour d’autres.
Dans la foulée de ce procès significatif de notre époque, nous avons lancé, avec Michèle Vianès, présidente de ‘Regards de Femmes’, Anne Zelensky et Annie Sugier, une pétition [www.halteauvoile.fr->www.halteauvoile.fr]

Là encore, nous sentons que quelque chose bouge. Nous ne sommes pas relayés par la presse nationale, ni par la bobocratie parisienne. Pour autant, la diversité des signataires est intéressante. Des députés de droite comme de gauche comprennent qu’il est temps de faire quelque chose. Sans vouloir dévoiler des secrets, nous pouvons vous dire que quelques-uns des initiateurs sont contactés au plus haut niveau de l’Etat, et que cette initiative ne laisse personne indifférent. D’autre part, mercredi prochain, Michèle Vianès est invitée à débattre lors de l’émission « Toutes les France », animée par Ahmed El Key sur France O (TNT), à 19h45, sur le thème « le voile islamiste », avec notamment Caroline Fourest et Dounia Bouzar.
Nous vous tiendrons bien sûr au courant de la suite, et vous encourageons à signer l’appel, pour renforcer notre démarche.

Au bout de trois mois, nous en sommes à 19.000 abonnés, ce qui est inespéré, car nous sommes partis, au départ de cette aventure, en regroupant les fichiers des uns et des autres, avec 5.000 noms. Au fur et à mesure, par relations, des amis, qui se retrouvaient dans l’esprit de Riposte Laïque, nous ont fait parvenir leurs listes militantes, convaincus que cela était pour la bonne cause. Nous savons que 19.000 abonnés ne signifient pas 19.000 lecteurs réguliers. Mais nous savons aussi que notre journal circule abondamment, est très attendu par les sympathisants, et décortiqué par nos détracteurs, qui guettent « la » faute qui va leur permettre de nous lyncher.

Au fur et à mesure de ces trois mois, vous avez appris à connaître les membres de notre rédaction et ceux qui, comme Bruno Lebeau, Robert Albarèdes, Roger Heurtebise et quelques autres, nous font parvenir ponctuellement leurs contributions. André Bercoff, qui apprécie notre journal, nous a proposé de nous envoyer un billet chaque semaine. Nous avons un courrier des lecteurs abondant. Nous sommes d’autre part ravis de pouvoir compter sur les précieux conseils et encouragements de quelques autres amis, comme Simon Blumental, président d’ »Algérie Ensemble ». Nous bénéficions également d’un réseau, fruit de l’expérience militante des uns et des autres, en France et dans d’autres pays européens et mondiaux.

Nous pensons donc, après le procès de Fanny, et la pétition pour limiter le voile dans l’espace public, qu’il est temps de passer à une troisième étape : des conférences et des réunions publiques de Riposte Laïque.

Aujourd’hui, bien que la grosse majorité de notre rédaction travaille, nous vous proposons, un ensemble de réunions publiques (cela fait davantage militant) ou de conférences (cela fait plus sérieux, presque pompeux) sur des thèmes différents, symboles de la diversité et de la complémentarité de notre rédaction.
Voici donc les propositions que nous vous faisons.

Pierre Baracca : les Etats-Nations, remparts contre la mondialisation libérale

Jocelyn Bézecourt : Pour le droit à la critique des religions.
Sarkozy et la laïcité.

Brigitte Bré Bayle : Laïcité, religions et femmes. Combattre le voile, symbole de l’oppression des femmes.

Pierre Cassen : Pourquoi une riposte laïque est aujourd’hui indispensable.
La complémentarité du combat laïque et du combat social.
Les enjeux du procès du Gîte des Vosges.

Guylain Chevrier : L’islam d’aujourd’hui, un péril mortel pour la démocratie et la laïcité.
L’Union européenne, contre la laïcité, la démocratie et la République.
Immigration : la laïcité pour sortir de l’humanitarisme.

Pascal Hilout : L’islam est-il compatible avec la démocratie ?
L’islamisme est-il vraiment une perversion de l’islam ?

Mireille Popelin : La sécurité, une valeur de gauche.
La laïcité, un rempart contre le communautarisme.

Annie Sugier : Le long combat pour le droit à l’égalité des femmes dans le monde.
Racisme et sexisme, une même discrimination ?

Christine Tasin : Défendre une école publique, laïque et républicaine.

Rosa Valentini : Quelles différences entre les Evangéliques américains et français ?

Anne Zelensky : le féminisme, c’est surtout l’affaire des hommes.
Le voile, mirage du désert masculin.

En fonction de leurs disponibilités, certains de ces thèmes peuvent être repris par d’autres membres de la rédaction. Nous avons d’autres sujets possibles, si vous nous sollicitez. Nous connaissons des conférenciers qui ne sont pas membres de la rédaction, mais qui peuvent compléter les thèmes proposés. Nous sommes naturellement disponibles pour des débats contradictoires avec d’autres militants. Pour informations, Pierre Baracca est de Lille, Brigitte Bré Bayle de Marseille, Christine Tasin de Saintes et Mireille Popelin de Villeurbanne. Les autres vivent en région parisienne.

Il appartient donc à nos amis lecteurs, s’ils le souhaitent, de participer à la suite de notre démarche, en organisant, près de chez eux, ce type de réunions qui ne pourra que renforcer le combat laïque et féministe de notre journal contre la montée de tous les intégrismes, derrière les islamistes.

Pour nous contacter, écrivez à [ripostelaique@orange.fr->ripostelaique@orange.fr]

SOUTENIR RIPOSTE LAIQUE

Nous envoyer des chèques au 81, rue Bernardy, 13001 Marseille.

Des lecteurs nous ont fait savoir qu’ils souhaitaient pouvoir faire des virements automatiques. Références bancaires du compte Riposte Laïque : Société Générale Marseille Canebière – 30003 – 01250 – 00037266836 – 60. Identifications internationales pour les virements de l’étranger : faire précéder le n° ci-dessus par le code IBAN, FR76 et indiquer ensuite le code BIC, SOGEFRPP

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.