Un journaliste, musulman, républicain et laïque, Mohamed Sifaoui, est en danger de mort

Pendant que les médias et Le Gouvernement Français inondaient les ondes de la libération d’Ingrid Betancourt dont je me réjouie, notre ami Mohamed SIFAOUI , qui depuis de nombreuses années met en garde les autorités françaises contre le danger de l’islamisme radical dans notre Pays, est en danger de mort.
Il vient de recevoir une nouvelle fois sur son blog des menaces de mort de la part d’un fondamentaliste religieux, à peine quelques jours après été avoir agressé verbalement et physiquement en plein Paris par ces mêmes fous d’Allah.
Il est incroyable que sur le sol Français, nous en soyons plus en sécurité, alors que Nicolas Sarkozy en a fait l’une de ses priorités lors sa dernière campagne électorale.
Il est incroyable que sur le sol français, nous laissions agir des ennemis de la démocratie et des valeurs républicaines et Laïques, s’en prendre sans réagir à des hommes épris de liberté et de justice, tel que Mohamed SIFAOUI.

J’ai été ému et bouleversé par la lettre de détresse que Mohamed a fait paraître sur son blog.
Comment peut-t-on laisser dans le pays des droits de l’Homme, une famille toute entière à la merci de ces terroristes.
Mohamed SIFAOUI est marié et père de deux enfants. Il a pris tous les risques pour défendre les valeurs qui nous sont chères, celles de la liberté, de l’égalité et de la justice, qui chaque jour sont de plus en plus menacées par des imans auto- proclamés qui prêchent la haine et la violence contre les mécréants, les juifs et les athées.
Que fait le Gouvernement Français, que font les collègues de Mohamed SIFAOUI pour éviter un drame qui se joue sur notre territoire ?
Allons-nous laisser se perpétrer sans intervenir un crime prémédité, sur la personne de Mohamed SIFAOUI, sans intervenir, comme si celui-ci était devenu indésirable en France ?
Il n’est pas possible que les autorités françaises ne prennent pas les mesures qui s’imposent pour éviter un tel drame, qui se déroule dans l’indifférence presque générale des médias et des partis politiques français.
Pourquoi les autorités françaises ont-elles retiré la protection policière dont bénéficiait Mohamed SIFAOUI depuis 2002 ?
Que s’est –t-il passé pour que cette protection lui ait été retiré ? Avons-nous voulu le bâillonner et l’intimider pour l’empêcher d’exercer son métier de journaliste d’investigation, qui devrait être la garantie que nous vivons dans un pays démocratique.
Le Gouvernement Français a-t-il reculé sur la protection des individus qui dénoncent le terrorisme d’où qu’il vienne ?
Quand on empêche un homme en colère de dénoncer des dérives telles que celles de l’islamisme radical qui fonde son idéologie dans la haine de l’autre, l’on peut se demander, si nous vivons encore dans un pays démocratique.
Il ne sert à rien de proclamer que la France devrait être un exemple pour le monde, si nos politiques n’ont pas le courage de défendre un journaliste qui n’a cessé de manifester envers la France son attachement à ses valeurs.
Tout doit être fait pour éviter qu’un homme qui a passé toute sa vie à lutter contre la bêtise humaine, l’intolérance, l’obscurantisme soit la victime des ennemis de tous les républicains.
Assez de lâcheté, osons dénoncer les ennemis de la République et de nos libertés fondamentales.
N’abandonnons pas les hommes épris de bonne volonté, comme Mohamed SIFAOUI aux griffes de ces barbares.
J’aimerai pour une fois que mon pays se comporte comme un pays civilisé et qu’il ne choisisse pas ses combats en fonction de considération géo politiques mais plutôt en fonction de principes intangibles que sont les valeurs républicaines, laïques et indivisible.
Mohamed SIFAOUI porte en lui ces valeurs et pour cette simple raison, nous lui devons protection, respect et solidarité.
J’en appelle à la conscience nationale pour nous évitions absolument qu’un acte irréparable se produise.
Tous les démocrates de notre pays, si cet acte devait arriver, auraient abdiqué devant la barbarie.
Fabrice Letailleur
Lire également
http://www.mohamed-sifaoui.com/article-21037567.html

image_pdf
0
0