Une femme voilée au Conseil municipal Échirolles grâce au maire communiste ?

Publié le 15 avril 2008 - par - 571 vues
Share

Un premier article du Dauphiné a été envoyé à la Rédaction de Riposte par un laïque indigné de la région grenobloise : on y voit la photo des candidats AVANT les municipales, ils sont debout, et l’on voit bien la femme qui porte un long manteau mais aussi un « voile » qui lui enserre le front , pas un cheveu ne dépasse ! Voilà une candidate qui ne respecte pas les lois laïques de notre République : diable, le maire candidat va bien lui dire qu’une élue ne doit arborer AUCUN signe religieux, elle représente la République, qui est laïque et elle doit donner l’exemple d’une laïcité irréprochable . Las ! Mais voilà que l’élection venue et la candidate voilée élue, elle n’ôte point son voile. Le sang laïque de notre lecteur grenoblois ne fait qu’un tour . Autre article du Dauphiné, c’est le premier Conseil municipal et le voile ne passe pas :

Halte-là ! disent les élus socialistes et l’élue de Lutte ouvrière

Le parti socialiste a rappelé que :  » les mêmes obligations devraient s’appliquer aux élus, telles qu’elles s’appliquent aux agents des services publics « 

Lutte ouvrière a dit :  » Autant je me sens solidaire et dans le camp des travailleurs d’origine immigrée quelle que soit leur religion, autant je considère le voile comme un symbole d’oppression de la femme «  a dit l’Arlette Laguiller Échirolles.

–  » Je suis contre le port du voile mais jamais je n’irai obliger une femme musulmane à l’enlever sauf si elle le porte par contrainte  »
Voilà un maire libéral de droite, et même un peu catho-intégriste pensez-vous?

Pas du tout , le maire Échirolles est communiste !
Et Monsieur le maire Échirolles d’ajouter:
 » La haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité est « compétente » en la matière . » (il lui a demandé conseil )

Eh bien , la Halde n’a pas le pouvoir d’un tribunal administratif !

Eh bien pas du tout, monsieur le Maire ! Il y a eu, à Lyon, un cas semblable et le maire a dû afficher le règlement interdisant les signes religieux ( charte de la laïcité dans les services publics )
L’avocat consulté a ajouté :
 » La Halde n’a pas de pouvoir normatif analogue à celui d’un tribunal administratif . Les avis de la Halde sont biaisés dans un sens communautariste «  Et il dit encore :  » C’est logique puisqu’il s’agit d’une institution de droit mou (« light law » en anglais ) .

Il est vrai que beaucoup d’élus défendent leur place et leur élection

Mais à quel prix ? Ils sont prêts à beaucoup de compromis et même de compromissions.

 » Je préfère perdre une élection plutôt que perdre mon âme «  a dit un élu de Lyon pour résister au Front National .

Monsieur le maire d’ Échirolles, lui, a été élu !
La sympathique élue de Lutte ouvrière se trompe quand elle dit que ce voile est un symbole d’oppression pour cette élue : non, cette femme n’est pas opprimée, elle est une militante du « voile partout » de l’islam radical !

Son voile est une arme de destruction massive de la laïcité de notre République ! et Monsieur le maire lui a offert cette brèche dans notre système républicain.
Avec un maire communiste ( ? ) qui favorise le communautarisme religieux dans l’enceinte de la République , à la mairie !

Il va y avoir des filles et femmes voilées partout, dans tous les services publics .
A quand les tapis de prières ?
A quand les horaires spéciaux pour femmes voilées ( musulmanes ou juives ) à la piscine municipale? ( comme Martine Aubry ? )
Parions qu’avec des maires aussi peu respectueux de la laïcité , le voile pourra reprendre son offensive à l’école aussi .

Voilà un maire qui est dans la ligne sarkozienne ?

Il paraît appliquer la politique de Nicolas Sarkozy, qui est celle de Bruxelles : que les religions et les religieux soient consultés, élus, et se substituent aux services publics qu’il est en train de supprimer !
 » Un instituteur ne pourra jamais remplacer un prêtre , ou un rabbin ou un imam  »

Il est vrai que Sarkozy a été très habile et a réussi à faire éclater le Front national ( qui est à l’UMP maintenant) , à faire éclater le Modem qui est à droite ou à gauche , il est vrai que des élus qui ont une étiquette de « gauche » sont accourus quand le président diabolique et diviseur les a appelés …
Mais diable, me dis-je est-il bien vrai que le maire Échirolles est communiste ?

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.