Une terrible épidémie frappe la France !

Publié le 31 mars 2010 - par

Avis à la population ! Ceci est un scoop de Riposte Laïque !

Pire que la grippe H1N1, une terrible épidémie ravage actuellement la France !

Tous les vendredis, dans diverses villes de notre pays, des personnes se réunissent dans la rue, à midi, se mettent à quatre pattes et lèvent bien haut leurs postérieurs, indifférentes au ridicule de leurs postures !

Apparue à Barbès, dans le 18e arrondissement de Paris, cette épidémie se répand dans toute la France, rue après rue, quartier après quartier, à Puteaux, à Clichy, à Montreuil, aux Ulis, à Marseille, à Toulouse !

L’angoissante question se pose de savoir si le gouvernement pourra trouver à temps un vaccin pour mettre fin à cette terrible épidémie, qui se traduit par de si bizarres symptômes !

Malgré le danger, l’auteur, n’écoutant que son courage et sa volonté de toujours mieux informer ses fidèles lecteurs, s’est rendu sur les lieux frappés par cette épidémie, et y a filmé les ravages de cette maladie effroyable, qui pousse tellement de pauvres bougres à prendre des positions grotesques en pleine rue.

Voici la vidéo qu’il a rapportée de son expédition médicale :

Une terrible épidémie frappe la France ! [2:25]

http://www.youtube.com/watch?v=7KbP0sXDhhA

Et voici deux photographies bouleversantes, qui montrent dans quel état se retrouvent les tristes victimes de ce fléau inconnu (Attention : ces photos sont déconseillées aux âmes sensibles !) :

Paris, rue Myrha, le vendredi 25 décembre 2009 : Des centaines de pauvres bougres contaminés se livrent à de pénibles contorsions en pleine rue !

Paris, rue Polonceau, le vendredi 8 janvier 2010 : Comment ne pas être ému aux larmes par le calvaire qu’endurent les pitoyables victimes de cette effrayante maladie ?

Que ces images soient une salutaire leçon pour nous tous : prenons immédiatement les mesures d’hygiène et de prophylaxie radicales qui s’imposent, afin de ne pas laisser cette épidémie se propager encore plus !

On ne rigole pas avec la santé publique, que diantre !

Maxime Lépante

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi