Valls et Copé tombent dans le panneau anti-laïque d’Apathie

Publié le 26 avril 2010 - par - 267 vues
Share

Je suis profondément choquée.

A l’instant, au Grand Journal de Canal Plus, M. Apathie recevant Manuel Valls et Jean-François Copé, leur demande : Combien de députés de confession musulmane y a-t-il à l’Assemblée nationale?

Et nos deux députés, au lieu de sursauter et dire que c’est une question qui n’a pas à être posée (imagine-t-on un instant l’indignation si on demandait combien de députés de confession juive à l’Assemblée nationale?), répondent : un seul, en ajoutant qu’il faudrait davantage que la « diversité » soit représentée dans nos institutions.

Tout d’abord, le fait même de parler de la religion de nos députés est une extraordinaire entorse au principe de laïcité. Nos députés ne sont pas élus, on l’espère, en fonction de leur religion !

De plus, depuis quand est-ce que la religion, qui est jusqu’à nouvel ordre un attribut d’ordre personnel, est-elle un critère de « diversité »? La diversité à l’Assemblée nationale ne devrait-elle pas plutôt concerner la diversité des partis politiques?

Nous dirigeons-nous vers des sièges « attribués » aux religions bouddhiste, catholique, protestante, musulmane, juive, et quoi d’autre encore?

Aurons-nous bientôt, au lieu de l’UMP et du PS, le parti musulman, le parti juif et le parti chrétien?

Les idées formatées ont envahi tous les esprits. Le monde change. Et pas pour le mieux.

Je suis consternée.

Nevine Marchiset

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.