Nos détracteurs incarnent une idéologie suicidaire, qui propulse le monde occidental dans le mur

Publié le 12 octobre 2009 - par
Share

La « bien-pensance » munichoise, la malhonnêteté et la mauvaise foi qui étayent ces déclarations et affichages de Respublica contre Riposte Laïque (1), sont le signe que le débat est devenu impossible avec leurs auteurs. Ce sont des déclarations et stratégies de guerre, lestées de menaces au potentiel meurtrier. Elles fonctionnent subrepticement comme des dénonciations qui n’interpellent pas seulement les offensives institutionnelles. Ces sentences sont en effet des appels à la haine et à la violence, assortis comme toujours de l’index sacrificiel pointé sur des têtes précisément nommées.

Cette configuration est d’autant moins propice au débat intellectuel que ces attaques sont motivées par la haine, animée comme toujours par des pulsions qui relèvent moins du politique que de l’intimité. En témoignent ces écrits manifestement dictés par la rage, empressés à l’attaque, faisant prévaloir l’agression formelle et le clin-d’oeil interpellatif sur le soin de l’argument.

Ce tir d’artillerie est particulièrement désolant eu égard à sa provenance : Respublica (désormais bien mal nommé), où la plume d' »Evariste » était il n’y a pas si longtemps endossée par Pierre Cassen, celui-là même qui est aujourd’hui pointé d’un doigt meurtrier).

Agressions meurtrières au sein de la Résistance laïque, pendant que le navire républicain coule…

Mieux vaudrait mettre un peu d’eau dans la soupe idéologique comme le firent les Résistants d’hier pour résister à l’offensive nazie.

Mais l’individualisme occidental, devenu totalitaire, est aujourd’hui arrivé à dissoudre les intérêts collectifs. Ainsi ne raisonne t-on plus qu’à l’aune de ses affinités électives les plus intimes. C’est ainsi que s’efface tout indice de « valeur » ou de sens autres que consuméristes. Chacun son choix ! 2 Celui qui veut manger des frites mange des frites. Qui veut porter le voile, porte le voile. Comme tel autre portera le string ou consommera du porno lesbien.

Chacun ses jouissances… devenues sacrées ! Que personne n’y touche ! La réplique sera cinglante, voire… sanglante !

Ce point de vue est celui de l’aveuglement volontaire. Il dénie le réel, pour lui substituer le fantasme. Avec l’assurance que confère le sentiment de toute puissance acquis avec la fréquentation des allées du pouvoir. Il est logique que cette position qui relève du credo, finisse par se trouver des affinités, pour le moins stratégiques, avec les croyances les plus délétères, celles qui visent à s’emparer des institutions, du politique et à renverser les valeurs de la République.

Certes, des stratégies ayant les objectifs les plus contraires peuvent efficacement s’allier. Mais le partage du pouvoir reste à faire une fois arrivé à destination… C’est là que la rivalité reprendra furieusement ses droits car il n’y a pas de partage possible quand il s’agit d’imposer la domination d’un système symbolique, c’est-à-dire la prévalence d’un système de « valeurs ».

Cul par dessus tête

Ce qui propulse cette offensive fratricide des Prochoix, Respublica et consor contre Riposte Laïque, c’est l’inconscient qui l’anime : l’idéologie suicidaire qui propulse dans le mur le monde occidental, et avec lui les valeurs humanistes. Cette idéologie délétère, c’est le libéralisme-libertaire qui fonctionne aujourd’hui cul par dessus tête (tant au sens « propre » que figuré).

C’est parce que les auteurs de ces attaques sont (consciemment ou inconsciemment, pleinement ou partiellement) partie-prenants de cette idéologie et parce que celle-ci est au pouvoir aujourd’hui (tous dispositifs confondus : économique, politique, médiatique, culturel) qu’ils se manifestent avec cette arrogance caractéristique de ceux qui se savent « du côté du manche » et ce mépris des principes élémentaires du débat qui les fait écrire dans la précipitation et l’abandon de toute exigence intellectuelle.

Véronique Hervouët

1. http://www.gaucherepublicaine.org/respublica/riposte-laique/822

2. Le label « Prochoix » est un indicatif amusant de cet « inconscient consumériste »….

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.