Ecole Supérieure du Journalisme : mon débat avec les étudiants

brazondebatetudiantDans le cadre des Présidentielles de 2017, j’ai été l’invité de l’École Supérieure du Journalisme. Autant vous dire que la méfiance était bien présente. Mais l’invitant, Monsieur Baptiste Denis m’avait déjà interviewé lors des municipales en 2014 et 15 et son traitement de l’information était correct.

Ce que j’ignorais c’était que cette interview allait se faire à plusieurs voix. J’ai donc eu droit à différents interviewer qui m’ont semblé extrêmement peu  informés sur l’islam, son coran, et son système totalitaire. Plusieurs journalistes femmes ont paru étonnés des sourates que j’ai citées. Espérons que cette interview leur donnera la possibilité de s’informer au-delà des méchants islamophobes forcément racistes.

De même, sur l’information politique en générale. Ils sont comme la plupart des Français noyés par le « trop d’infos » et la bien pensance. Ils m’ont donné l’impression de survoler et non d’avoir creusé leurs sujets en répétant les mêmes propos que dans tous les médias sur Trump par exemple.

Pour débuter, j’ai donc eu droit aux élections municipales, les propos tenus par Stéphane Pichon dans l’Express sur mon islamophobie virulente, nuisant au Front National et sur cette sordide affaire d’un colistier inscrit sur ma liste, alors même qu’il était déjà sur une autre liste concurrente peu de temps auparavant. Le service électoral en amont aurait pu le signaler aux candidats concernés. Il ne l’a pas fait !  Cela s’est terminé au Tribunal administratif et au Conseil d’état avec l’annulation des élections de 2017. J’y ai vu pour ma part, un coup fourré du Maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, qui a laissé faire, afin de flinguer en vol deux candidats en piste. Sa réponse à ma question était que c’était à la Préfecture et non au service électoral de le faire ! Hypocrisie totale. Ce n’étaient pas les premiers coups fourrés sachant les convocations en Mairie de colistiers du FN dans le but de les dissuader de rester sur ma liste. Tournons la page, même si je ressens encore les causes de cette blessure à mon intégrité.

Puis vient bien entendu, mon engagement auprès de Riposte Laïque, mon islamophobie que je revendique haut et fort sachant que nul n’est prophète en son pays.

Un engagement de dix années qui au regard de ce qui se passe aujourd’hui, fait des patriotes islamophobes, des visionnaires, des lanceurs d’alertes. Tous, nous aurions préféré ne pas avoir eu raison. L’islam c’est l’islamisme au repos, l’islamisme, c’est l’islam en mouvement; c’est la même affaire disait Ferhat Mehenni !

J’ai donc eu droit à mes responsabilités départementales au SIEL, parti politique associé au FN, et à ma divergence avec Marine Le Pen sur l’islam compatible avec les lois de la République. J’ai défendu l’idée que l’islam n’est pas soluble et encore moins avec la vague migratoire. Pour autant, je voterai pour elle en 2017. Pour le reste, si vous le souhaitez, vous pouvez toujours écouter ces deux vidéos où j’y ai mis les photos les plus marquantes de ce combat des patriotes pour la France, pour la Patrie, pour la droiture et contre l’islam.

Gérard Brazon (liberté d’expression)

https://youtu.be/D-1UFAXvaf4

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. Merci Mr Gérard et merci à ce Monsieur Baptiste pour son honnêteté intellectuelle. Il faut retourner chez ces futures journalistes pour voir s’ils ont fait des recherches sur ce cancer, un danger pour l’humanité et l’Europe en particulier. Il faut dépasser les divergences et les malentendus et rester uni face aux pédophiles mahométans.

  2. G.Brazon : je vous lis toujours avec grand plaisir. Je partage vos points de vue sauf sur la crèmerie Le Pen et leurs œufs brouillés familiaux sans compter les œufs pourris à l’abri dans les frigos et pour les autres, beaucoup n’ayant pas inventé le fil à couper le beurre.
    Ce n’est pas MLP qui me fait peur, c’est une bête politique aussi elle commence à avancer les petites compatibilités (comme d’ailleurs les autres candidats), attendons de voir jusqu’où Philippot l’emmènera.
    Beaucoup de mes amis, qui votaient FN, commencent à réfléchir sérieusement sur ce qui gravite autour de Marine et ça ne les satisfait pas du tout.
    Dommage.

    • Oui, moi c’est philippot que j’arrive pas à encaisser. Faut dire que sortant de l’ENA, il en a le profil. Impossible à cerner. Il ne répond pas aux questions directes mais dévie, contourne. Au plus il se rapproche du pouvoir, au plus il semble jouer double, triple, voire quadruple jeu…. le FN c’était tout sauf ça justement. C’est pour ça qu’on adhérait. Un parler franc. Poisson semble plus droit. A voir. Si qqu’un peut continuer la réflexion…

      • Poisson qui apprend l’arabe vous semble plus droit ? Et bien pas à moi ! On aurait plutôt affaire à un poisson pourri en cette occurrence…

  3. L’école supérieure du journalisme devrait s’appeler : La pravda. Ca lui irait mieux.

  4. Gerard! Pourquoi croyez-vous donc que les Juifs ont passé leur temps à migrer et émigrer..;de siècles en sècles! Les choses allaint moins vite autrefois que pendant ce dernier siècle..ils sont restés plus de Mille ans à l’Est et autant à l’Ouest auparavant; mais avec l’inconfort permanent d’être minoritaire et de n’avoir que le droit de se soumettre à la Majorité permanente! Comme vous!?
    Que pensez-vous qu’il arrivera? Vous serez encore « ailleurs » après mai 17….. qui que soit le gagnant de 17 …Combien on parie?

  5. Je ne vous avais jamais vu en photo, pourtant c’est exactement comme ça que je vous imaginais, c’est surprenant ! En tout cas bravo !

Les commentaires sont fermés.