À Callac, voilà les vétérinaires à migrants : après Denis Lagrue, Guy Joncour !

À Callac, les langues se délient chaque jour davantage. Chacun sait à présent qui sont les militants les plus actifs pour imposer leurs délires africanistes à la population locale. Chacun sait que le couple Lagrue, anciens vétérinaires de Callac, qui a déménagé à Guingamp (cela payait davantage) est cette famille qui a implanté les premiers Africains dans cette ville et qui se vante d’avoir les réseaux pour poursuivre cette tâche qu’ils se sont assignée.

En effet, les Lagrue ont longtemps vécu en Afrique, et se targuent, eux les gens de gauche progressistes, d’avoir eu des relations privilégiées avec les sommités de certains Émirats. Leurs compétences professionnelles, que personne ne nie, leur a permis de s’introduire dans certains élevages prestigieux des plus hauts dignitaires de ces régimes.

Denis et Sylvie Lagrue, un couple très actif pour africaniser Callac

Sauf qu’une fois revenus en France, l’Afrique manquait cruellement au couple. Donc, à la tête d’associations favorisant l’accueil, ils ont commencé à faire implanter à Callac des familles africaines, avec bien sûr la complicité du conseil municipal actuel, comme de l’ancien, car, sur ce terrain, Lise Bouillot, ancien maire, ne vaut pas mieux que Jean-Yves Rolland.

Il se dit même, à Callac – mais l’information n’est pas vérifiée – qu’il fut un temps où le couple aurait accueilli chez lui un Africain, ce qui est à son honneur, car rares sont les défenseurs du droit à l’accueil qui joignent le geste à la parole. Bien sûr, il se trouvera toujours, dans cette ville, des mauvaises langues pour profiter de cette situation particulière pour émettre des hypothèses graveleuses, qui ne font pas honneur à ceux qui les profèrent.

Mais l’ancien associé vétérinaire de Denis Lagrue, Guy Joncour, paraît être également un militant à migrants de combat. Il suffit de lire, sur le journal de Guingamp, L’Écho de l’Armor et de l’Argoat, ce texte ordurier, haineux et menaçant dont il fait profiter les lecteurs. C’est que le bougre n’a pas apprécié, apparemment, qu’un lecteur ait osé expliquer qu’il était contre le projet Horizon ! Excommunié, et qualifié de nazi, rien de moins, sans oublier, bien sûr, la comparaison entre l’accueil des Républicains espagnols en 1939 et celui de musulmans, en 2022. Comme si les Espagnols avaient, depuis leur arrivée, multiplié attentats, émeutes et agressions contre le pays d’accueil et sa population ! Naturellement, l’opposant a aggravé son cas en se disant contre la vaccination covid, ce qui paraît rédhibitoire pour le véto à migrants Joncour, qui tient par ailleurs des propos menaçants qui ne font pas honneur à ce vétérinaire retraité.

https://actu.fr/bretagne/guingamp_22070/guy-joncour-callac-est-une-terre-daccueil-humaniste-ceux-qui-en-doutent-ne-connaissent-pas-leur-histoire_55957462.html

L’homme qui paraît, depuis qu’il est à la retraite, en 2015, faire honneur à la culture viticole bretonne plus souvent que de raison, se distingue, dans des moments de grande agressivité, par des insultes récurrentes proférées contre des personnes qui ont le tort de ne pas partager sa vision de l’avenir africain de Callac, voire même leur famille, même quand les intéressés sont morts.

Le tandem Lagrue-Joncour est détonnant. L’un paraît mielleux, voire calculateur et rusé, tandis que l’autre se comporte comme un gros bourrin, comme l’attestent ses quolibets, lors du dernier conseil municipal, contre des opposants pacifiques.

Guy Joncour devrait réfléchir, quand il en a les moyens, à l’avenir de Callac avec 500 musulmans. Cela en serait fini des bières bretonnes, du Ricard, des verres de blanc et des litres de rouge. Il faudrait qu’il se mette au thé à la menthe, ce qui risque d’être difficile pour lui.

Quant aux Lagrue, depuis qu’il y a eu l’incident de l’Assemblée nationale, où le député Grégoire de Fournas a été vilipendé pour avoir crié « Qu’ils retournent en Afrique » en parlant des bateaux, il a fait depuis école à Callac.

En effet, nombreux sont aujourd’hui les Callacois qui, quand ils voient le couple Lagrue dans la rue, marmonne entre leurs dents : « Qu’ils retournent en Afrique ! ». C’est devenu la plaisanterie à la mode dans le centre-ville.

En attendant, les Callacois ont compris que le projet Horizon ne repose plus que sur cinq personnes : les deux élus municipaux (probablement Laure-Line Inderbitzin et Patrick Morcet) et les vétérinaires Lagrue couple et Joncour.

5 idéologues immigrationnistes qui veulent imposer leurs délires idéologiques à 2 000 habitants.

Martine Chapouton

image_pdfimage_print
18

20 Commentaires

  1. Votre article est une somme de bétises, de veuleries caractéristiques d’un racisme malheureusement ordinaire!
    Je suis aussi vétérinaire, petit fils de résistant et j’accueille à mon domicile des migrants mineurs et isolés depuis 2018 et surtout :
    je vous emmerde tous autant que vous êtes.
    F Genty

    • Petit fils de résistant, ça vient faire quoi ici? Y’a pas un déporté aussi tant qu’a y être? Que votre grand-père ait défendu la France n’empêche pas que VOUS êtes une ordure qui en accueillant des envahisseurs trahit son pays! Vous faites honte à votre grand-père!
      Enfin quand votre brave migrant vous plantera on espère être informé, qu’on rigole un bon coup! Ou alors il vous fourre à sec hummm …
      Marre de voir de tels connards venir la ramener ici!

    • Comme l’a écrit, et très bien Tsar, vous « zaccueillez » des gens qui sont là de manière ILLEGALE, et qui devraient donc être virés à coup de pompe dans l’cul !! ce qui fait de vous un criminel déjà !!!

      Vous nous prenez tous pour des veaux apparemment, en tant que vétérinaire…

      J’espère que vous prenez TOUS les frais qu’ils occasionnent à votre charge !! si c’est le cas, au moins vous joignez le « geste » à la parole :-)))

      Mais faîtes quand même attention, on a vu plusieurs des « bienfaiteurs » se faire planter par leur « protégés » !!

      A moins que vous n’oubliez de nous dire les vraies raisons de votre « générosité » (fourré à sec, ou vous les fourrez à sec, selon, ou encore ils fourrent votre gonzesse…)

      Autre chose, MOI, je vous emmerde 10 000 fois plus que vous !!

    • juger est une bonne chose , appliquer les peines est autre chose… ces gens là n’ont rien à faire en Bretagne qu’il dégagent le plus vite possible.

  2. Les français se sont fait berner depuis 60 ans, d’où le marasme sociétal et civique qui devient chaque jour plus chaotique. Le rouleau compresseur idéologique de la gauche et de l’ultra gauche, (qui a débuté pour contrer et s’opposer au FN et à JM Le Pen, qui a tout fait pour discréditer son parti, par ses propos hystériques et outranciers), a bloqué pendant 60 ans, toute possibilité de réflexion et d’analyse sur les questions et problématiques liées au phénomène de l’immigration. Le seul fait d’interroger la question de l’immigration était quasi une pensée raciste, muselant toute critique possible, et toute compréhension des cultures et des mentalités ethniques des populations de toutes origines qui n’ont cessé de rentrer sur notre territoire, jusqu’aux conséquences délétères actuelles.

  3. Quand on voit la photo du couple Lagrue, on n’a pas besoin de longs discours..car il représente bien la petite bourgeoisie provinciale.Confortablement installé dans leur canapé, cet attelage de bobos bien pensants réuni à lui seul tous les « impedimenta » de la gauchiasserie actuelle, c’est pourquoi ils ont été nominés: « collabos de l’année ». Monsieur genre barbu sale et Madame qui n’a rien de féminin…..sont de sérieux répulsifs..Néanmoins un seul mot d’ordre pour cet appareillage de collabos: « Qu’ils retournent en Afrique »

  4. La Bretagne est aussi ramollie que les autres régions si je m’en réfère aux mouvements indépendantistes durs des années 75 ou la contestation était affichée sur tous les ouvrages d’art de la RN 12 avec des exactions en prime contre les symboles de l’état. Ce qui a valu la prison à certains leaders ou le choix de l’exil pour y échapper. Une période désormais révolue?

    • A mon avis cette époque est révolue , dans les années 70 les vrais Bretons avait encore des couilles et des convictions , maintenant il reste des mougeons en marche.

  5. combat des riches contre les pauvres péquenots, les riches vont ils gagner? pour une fois non!

  6. La richissime famille Cohen implante une colonie de migrants.
    Le projet Horizon à Callac, « Un projet pervers et démoniaque » et « une menace pour le peuple breton ».
    Nous ne devons pas être dupes quant à la philanthropie de la famille Cohen. La démarche est limpide et une nouvelle forme de colonisation de la Bretagne est en marche ! C’est l’existence même du peuple breton qui est en jeu.

  7. En France avec la laïcité, c’est non à la crèche et oui à la Ménorah partout !
    https://www.medias-presse.info/en-france-avec-la-laicite-cest-non-a-la-creche-et-oui-a-la-menorah/168420/
    https://mobile.twitter.com/cesardalisboa/status/1605958048362598403?cxt=HHwWhsCozcKVwcksAAAA

    Libération, publication dirigée par un juif, Dov Alfon, s’en prend aux crèches de Noël !
    https://mobile.twitter.com/AlbanGuillemois/status/1606281217585778688?cxt=HHwWgMCo-biQ1MosAAAA
    Et la statue de lucifer place de la Bastille ? Avouez que la laïcité de la republique maçonnique est en réalité une religion satanique, voilà pourquoi vous vous acharnez sans cesse à ne persécuter qu’UNE SEULE RELIGION, la religion CATHOLIQUE qui est la seule religion de vérité contre votre lucifer.

  8. Ces personnes ont certainement des enfants il faudrait savoir dans quelle école ils vont c’est à dire si papa et maman acceptent qu’ils soient mélangés avec de fortes minorités africaines et arabes .

  9. ces types n’en ont rien à branler des immigrés, ce qui les intéresse c’est de se rendre célèbres et aujourd’hui il suffit juste de gueuler et insulter plus fort que les autres comme des rappeurs pour y arriver.

  10. Bravo pour votre bonne vue madame Chapouton (et tous ceux qu’on devine avec vous). Quand il fera froid, beaucoup sauront comment se réchauffer. Ou causer démocratie.

Les commentaires sont fermés.