À cause de la colonisation, la population africaine a été multipliée par quatre

La repentance est à la mode. Pendant que des milliers de malheureux se font assassiner, pendant que des centaines de milliers meurent de faim en Afrique et ailleurs, on nous bassine avec « les crimes de la colonisation »… on se repent… on ne fait strictement rien d’autre que donner de l’argent à ceux qui en avaient assez pour pouvoir se payer le voyage vers l’Europe.

Il est vrai que – à cause de la colonisation, de ses hôpitaux, ses écoles, ses routes, ses industries et agriculture – la population d’Afrique a été multipliée par quatre. Et, contrairement aux Gaulois du temps des Romains, cette population n ‘a pas eu le temps de s’intégrer assez pour pouvoir bénéficier durablement des apports de la colonisation.

Actuellement, il faut bien constater la catastrophe générale. Repentons-nous! Oui, et après ? Un repentir ne nourrit pas, ne soigne pas, ne met pas au travail… et j’ose une question : à quand une action utile à l’Afrique ? À quand une collaboration réelle remplaçant l’actuelle participation à la corruption générale ?
Non, l’argent distribué aux dictateurs ne nourrit pas leur peuple, ne crée ni industries ni écoles ni hôpitaux ni routes…

Et aux repentants je suggère la lecture du livre instructif et digne de Kakou Ernest Tigori, L’Afrique à désintoxiquer. Sortir l’Europe de la repentance et l’Afrique de l’infantilisme, éd. Dualpha

Merci pour votre  attention,

Mia Vossen

image_pdfimage_print

12 Commentaires

  1. ..le seul repentir que j’éprouve à l’égard de ces gens..c’est de les avoir soignés..

    • Ce que vous écrivez est très triste. Mais ils manquent encore de lumière intérieure pour reconnaître que sans la présence française, belge, ou autre ils n’auraient pas évolué. Ce sont des ingrats aveuglés par la haine.

      • Les ingrats, les haineux, ne sont pas les Africains en Afrique! Les vieux regrettent fort le temps de la colonie…. des jeunes viennent parasiter l’Europe au lieu de se rendre utiles. Je dis bien DES jeunes! Pas tous et j’ai des élèves africains parfaitement conscients de la situation, qui regrettent l’attitude « fric, FRIC » de tant de gens de toutes les couleurs…

  2. oui ! vive les ministres socialistes qui ont dépêché des instits, médecins et autres travailleurs gaulois pour aller « civiliser » les africains

  3. Le contexte de l’époque et les mentalités étaient bien différents de notre XXIème siècle et nous interdit donc de juger ce qui s’est passé autrefois. L’esclavagisme remontant à l’antiquité ce n’est donc pas l’Occident qui l’a institué. Par contre personne ne parle de la vraie colonisation qui a apporté le progrès tous azimuts : la civilisation, l’instruction, les bienfaits de la médecine, la construction de routes, etc. A noter que la présence chrétienne a beaucoup participé à la civilisation de l’Afrique.

    • @Marnie : pas que ! Toute l ‘ Amérique a été christianisée , les anciennes civilisations qui pratiquaient les sacrifices sanguinaires ont laissé place à une civilisation plus respectueuse de l ‘ homme !

  4. Le projet maçonnique de colonisation a échoué et c’est la décolonisation, telle qu’elle s’est faite, avec des agents marxistes formés pour ce faire, qui a provoqué le chaos démographique en Afrique. La colonisation en soi est la composante d’une civilisation qui s’honore de valeurs morales qu’elle veut communiquer à l’humanité. Mais quand les hypocrites entrent en scène et mettent en avant leur humanisme pour assouvir leur insatiable soif du gain, cela devient n’importe quoi. Le politique doit être au-dessus du pouvoir économique et ne pas prendre l’utopie pour la réalité.

  5. Pour ceux, qui ont mis les pieds en Afrique, l’absence d’électrification est flagrante et seul les « cabanes » qui ont la lumière, la télé, possèdent un groupe électrogène, signe de pouvoir quand les autres sont dans la plus totale obscurité . Il est courant d’entendre là-bas que ceux qui ont un groupe électrogène, ont de la famille en France qui leurs envoient de l’argent ». Faut savoir que le salaire médian en Afrique est de 30 €/mois.
    Delà à affirmer que la politique d’immigration arabo-africaine des Gvt depuis 40 ans, font vivre d’autres peuples à l’insu du plein gré du peuple français , il n’y a qu’un pas. ..

    • Et bien les Africains ont tout ce qu’il faut pour être heureux; je vais prendre un proverbe que me disait ma tante lorsque j’étais ado: l’Amour, c’est la seule chose que les riches ne peuvent pas voler aux pauvres! Ils ont des femmes, des enfants, des poules et des poulets délicieux autour de leur cabanes, etc…des poulets saute ruisseaux avec de longues cuisses pour échapper aux voitures, et non pas élevés en batteries sans gout comme en Europe, etc,..à part les maladies….nous en avons d’autres, ils ont Tout! Tout! Tout!
      D’autre part Kadafi a voulu créer une Banque africaine avec 90 milliard, projet avorté sur ordre d’Obama…

  6. Merci pour votre excellent article concis mais explicite.
    Il suffit de regarder la photo : l’Europe est si petite… comparée à cette immense Afrique !
    Jamais nous ne pourrons faire entrer toute la population africaine dans un territoire qui fait moins de son dixième en surface !
    Et pourtant nos imbéciles politiques poussent partout pour écarter les frontières et tout faire entrer. Si vous chaussez du 41, vous ne pourrez jamais faire entrer votre pied dans un 36 !!
    Nous sommes les Lilliputiens obligés de nourrir le gros Gulliver, celui-ci n’étant jamais repu, mais toujours en quête de davantage de nourriture… C’est indécent et impossible.

    Je crois que Pierre CASSEN a publié récemment une interviewe de l’auteur TIGORI, non ??

  7. L’Afrique ne doit pas être désintoxiquée mais dératisée, c’est pas pareil.

Les commentaires sont fermés.