A cause de Macron, 386 maires ont claqué la porte en un an

S’il fallait un exemple pour prouver que le bateau France est bel et bien en perdition, malade de son immigration qui nous ruine et détruit tous les rouages de la société, la vague de démission des maires en est la parfaite illustration.

1021 maires de France ont démissionné volontairement depuis les dernières municipales de 2014, dont plus de 800 dans les petites communes de moins de 2000 habitants. Deux fois plus que sous la précédente mandature. ( Figaro )

Ne sont pas comptabilisées les démissions subies par cumul de mandats.

Un job à plein temps, de jour comme de nuit, et à très haut risque pour une indemnité de misère. Le maire d’une commune de moins de 500 habitants, les plus nombreuses en France, perçoit 658 euros mensuels !

Sur les 36500 communes de France, 19800 ont moins de 500 habitants.

A titre de comparaison, les départements ont financé en 2017 l’accueil de 25 000 mineurs isolés pour un coût de 1,25 milliard d’euros.

Mais les 19800 maires de petites communes ont perçu 156 millions d’indemnité annuelle dans leur ensemble. Un salaire de misère pour un travail écrasant, sans le moindre répit.

Une fois de plus, des milliards coulent à flots mais uniquement pour les migrants.

Nos maires sont exténués, déconsidérés, critiqués, responsabilisés pour tout ce qui ne va pas et traînés de plus en plus souvent en justice.

Ils font face à l’insécurité galopante, au communautarisme en expansion comme le dit Yves Thréard, à l’immigration incontrôlée, à l’incivisme croissant, aux baisses de dotations et aux normes règlementaires intenables.

Macron est un incapable qui a détruit la vie des maires des petites communes rurales. Depuis son arrivée et avec ses décisions irresponsables, ce sont 386 maires qui ont claqué la porte.

Les coupes budgétaires, la suppression de la taxe d’habitation, la charge des migrants qu’il faut accueillir, la perte d’autonomie, la diminution des contrats aidés, autant de contraintes qui font que l’écharpe tricolore n’a plus vraiment la cote.

« Mais c’est la refonte de la carte intercommunale en 2016, issue de la loi NOTRe, qui a suscité le plus de dissensions, les maires devant se plier à des fusions souvent coûteuses en temps et en énergie pour intégrer des intercommunalités de plus en plus grosses. »

Ce qui était une charge honorifique respectée et admirée, devient une tâche ingrate pour laquelle les candidats se font rares.

Ajoutons que le maire est la cible de toutes les critiques, même quand c’est l’Etat le coupable. Le maire porte systématiquement le chapeau et sa popularité s’en ressent.

Selon un sondage Cevipof, la confiance des Français envers leur maire a baissé de 9 points en un an.

Le ras-le-bol est général, mais beaucoup s’accrochent, ne voulant pas donner l’impression de “trahir” leurs électeurs en démissionnant avant 2020.

Quant aux communes sans maire, elles sont gérées de loin par la préfecture pendant 3 mois. Et si aucun candidat ne se manifeste pour la mairie, la commune se retrouve rattachée à une commune voisine.

La conclusion de ce désastre, c’est que si l’argent fait défaut à tous les échelons de la nation et que l’Etat en faillite se défausse sur les communes et les départements, c’est parce que les millions de miséreux que nous accueillons depuis 30 ans ont totalement ruiné le pays.

A 100 milliards par an le coût de l’immigration invasion, nous avons accumulé une dette équivalente au PIB.

Et tout empire de jour en jour, puisque Macron en redemande, pour faire de la France le modèle de la société multiculturelle en Europe.

Je ne le dirai jamais assez. La France laisse crever ses villages ruraux, le cœur de notre France profonde, mais dépense 50 000 euros par an pour 1 seul mineur isolé.

L’argent étant le nerf de la guerre, tous nos problèmes actuels découlent de l’immigration invasion qui nous entraine aux portes du tiers-monde. Macron va tuer la démocratie.

N’est-ce pas là le plus ahurissant des suicides collectifs ?

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

28 Commentaires

  1. Le macron n’est pas un incapable.il à été mis au pouvoir par………pour détruire la France et il réussit a merveille.

    • Oui, de votre avis. Les élections, une orchestration, une mascarade, tout a été fait pour le parachuter au pouvoir. Manipulation de tout un peuple. Maintenant il fait ce qu’on lui demande de faire.
      Dommage que les français n’ont toujours pas compris.
      Plus tard, il sera trop tard.

        • Il n’est JAMAIS trop tard pour renverser la vapeur.S’il ne vous reste aucun espoir, vous avez la solution de vous éliminer vous-même.
          Allez voir la prophétie de Marthe Robin.

      • Faut dire que bon nombre de Français se laissent volontiers manipuler. Ça leur évite d’avoir à penser. Macron est leur imam en quelque sorte.

  2. Le projet Macron n’est-il pas de supprimer/fusionner les communes ? Même projet pour les députés. Resserrer le nombre d’élus permet de donner plus de pouvoir aux hauts fonctionnaires sous sa coupe. Renforcer le centralisme anti démocratique, nous y courons

    • tout à fait
      macron est un pur jacobin
      l’exemple de l’alsace qui est en projet d’unification en est un exemple
      ensuite ce sera à d’autres départements…
      diminuer le nombre d’élus régionaux
      on est déjà passé par la diminution des régions…
      la suppression de la taxe d’habitation en est un autre , qui va accroitre les pouvoir de
      l’état…
      l’état , ou la dictature en « démocratie »

  3. Totalement d’accord.

    Ceci dit, les régimes sociaux eux-mêmes sont au bord de la rupture: le RSA a de plus en plus de mal à être versé dans les départements « à risques »
    Une rupture des versements , un retard dans les allocations auront plus facilement raison du régime que toutes les démissions municipales du monde
    Nous devons donc travailler à l’asséchement des rentrées fiscales et sociales : leur fermer les robinets. organiser notre insolvabilité. Ne plus consommer (T.V.A.) (« déclaré »)

  4. S’ils avaient des couilles, tous les maires à qui on impose la présence de migrants sans l’accord du conseil municipal devraient rendre leur tablier…

    • La plupart n’osent pas de peur d’être catalogué facho ou raciste.

    • et si ils rendent leur tablier , qui prendra leur place , croyez vous ? il faut aider d’une manière ou d’une autre ces maires ! les préfets , en ce qui concerne les migrants , prennent la décision à la place des maires , trouvez vous cela normal ?

    • l’état y verrait une aubaine en plaçant un des siens et la ville tomberait sous la tutelle étatique…..en attendant les prochaines….ils jouent la montre et ils la gagnent.

  5. Etre maire à l’heure actuelle est la croix et la bannière. pendant six ans j’ai été adjoint au maire refusant d’être maire moi-même. De quoi devenir fou avec tous les problèmes à régler: conflits de voisinage, routes à refaire, manque de subventions, calvaire administratif avec la préfecture, cérémonies et invitations à la con par diverses associations, mariages et enterrements, litiges de toutes sorte sans compter les catastrophes naturelles où pour réparer les dégâts pas un sou

    • Et en plus il me semble que s’il y a un gros problème le Maire doit en répondre sur ses propres biens !..

  6. je reprends: dans un livre:  » Maires à la dérive » l’auteur A Girod montre que vouloir être maire est chercher son calvaire. Il propose d’abord de réduire les communes à 10 000 au lieu de 36 ooo comme en Allemagne surtout qu’elles servent de moins en moins grâce au net. Puis il condamne le copinage, le favoritisme pour les subventions, emplois fictifs et autre points de corruption

  7. OUI c’est grave et l’Europe actuelle n’arange rien…il nous reste une carte importante a jouer l’année prochaine ..ce sont les Européennes….votons en masse pour les liste Nationaliste..de tout bord car…si nous ratons cette election il en est foutus de notre France et de notre Europe..Travailler autour de vous il faut convaincre pied a pied votre entourage , vos proches car la seule porte de sortie est la ! et surtout VOTONS car chaque voix comptera !

  8. le pire c’est que ces démissions arrangent le systeme qui veut un regroupement des communes

  9. A l’école, j’ai appris au cours « d’instruction civique » que la fonction de maire devait être du bénévolat.
    Donc, si les maires perçoivent une « misère », comme vous dites M. Guillemain, je trouve cela normal.
    Etre maire n’est pas un « métier », c’est le désir de « servir la commune et les administrés ».
    Les 600 euros qu’ils reçoivent est une compensation pour les services qu’ils rendent à leur commune.
    Ca suffit de toujours se plaindre et de réclamer toujours plus d’argent !

    • demandes donc a hidalgo et son yanou combien ils touchent et l âne est retraitée depuis ses 52ans en plus . les maires ne sont pas bénévoles contrairement à ce que tu crois

    • Aux Armes,
      Pour les zélites (ceux qui pourrissent la société), ne vous souciez pas, de l’argent, il y en a.
      Cordialement.

    • Abrutis ! L’article compare l’indemnité dérisoire du maire d’une petite commune, aux montagnes de fric public jeté aux déchets…

  10. c’est là une des multiples conséquence de la décadence et la dégénérescense de notre nation organisée par les « pouvoirs publics » depuis 50 ans

  11. Très impliqué dans la Vie Municipale toute ma vie (élu à Paris, puis en Normandie), je suis bouleversé par ces chiffres !
    Si vous lisez ?? La France est atteinte en Plein Coeur !
    La FAMILLE, Socle de Vie éternelle, est atteinte de toutes parts !
    Mariage homo, PMA, GPA, Quotient familial, Féminisme, etc…
    La COMMUNE, Socle de Vie locale, ancestrale, solidarité rurale !
    Maires dégoûtés, Préfet regroupant les Communes, un Désastre !
    La France est Morte !

    • DUFAITREZ,
      Vous avez raison la FRANCE se meurt parceque nous sommes devenus des péteux!
      Quand je pense à tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour Elle, j’ai la nausée.
      Cordialement.

  12. Le gros souci, c’est qu’une communauté est en embuscade, et qu’elle va sauter dessus.

  13. les maires ne sont pas bénévoles ils sont rémunérés et pas si mal que l’on veut nous faire croire

    • Pochette conne ! On te parle des maires des communes de moins de 500 habitants, confrontés aux envahisseurs déchets

    • Au vu du nombre d’heures qu’ils font ce n’est pas le pied !! de plus ils sont rémunérés au nombre d’habitants, plus la commune est petite et moins ils perçoivent.. De jour comme de nuit le maire doit être disponible et je ne pense que vous seriez capable de le faire mais pour une somme plus importante.. Le notre jette l’éponge à la fin de son mandat. j’ai été élue (pas maire) mais je connais leurs responsabilité.. pour rien au monde je ne voudrais leur place.

Les commentaires sont fermés.