A cause de qui n’y aura-t-il pas de Père Noël pour les enfants d’une école de Paris 14e ?

Publié le 13 décembre 2013 - par - 4 590 vues
Traduire la page en :

Il y a plusieurs jours que la photo circulait sur les réseaux sociaux.

pasdeperenoelDans une école non identifiée, une note aux parents disait à propos d’une fête le jeudi 19 décembre :  « à la présence du père Noël cette année, l’équipe pédagogique a préféré son évocation ». Pour trois raisons : « ne pas effrayer certains enfants jeunes, solliciter leur imaginaire, respecter les pratiques diverses des familles ».

Donc on a compris que c’est surtout pour ne pas déplaire à certaines familles qui ne fêtent pas Noël.

Il y avait eu un précédent l’an dernier dans le Loiret, mais l’école était nommée, et la pression médiatique a été telle que la direction est revenue sur sa décision et que le père Noël est bien passé.

Mais là, cette année, malgré la diffusion de la photo, aucune localisation de l’établissement en question. Jusqu’à cet article de mardi dernier :

http://www.networkvisio.com/v238-paris-14eme/article-pas-de-pere-noel-pour-les-enfants-d-une-ecole-de-paris.html?id=7124

Donc selon l’auteur de ce billet, ce serait à Paris 14ème, près de Denfert-Rochereau.

Qu’en pensent Bertrand Delanoë, maire PS de Paris, et Pascal Cherki, maire PS du 14ème arrondissement ? On peut toujours leur demander une confirmation et des explications…

Roger Heurtebise

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi