A Cazeneuve, ministre de l’Inférieur, de la Soumission et du Culte mahométan

Publié le 24 juillet 2015 - par - 2 commentaires - 1 205 vues
Traduire la page en :

CazeneuvelechebaboucheÀ Blafard Cazeneuve, ministre de l’Inférieur, de la Soumission et du Culte mahométan, le triste cireux de la place Beauvau que les groupies d’Allah n’appellent plus, désormais, que le chialant qui passe…

À tous les dhimmis volontaires, esclaves avant d’avoir été réduits, soumis sans y être contraints, couchés, bien avant la bataille, au champ de déshonneur qui leur tient lieu de patrie…

Aux prostitués par vocation qui s’offrent sans contrepartie et nous livrent avec eux, pieds et poings liés, au bon vouloir de leurs nouveaux maîtres acceptant, d’une babouche méprisante, la reddition d’ennemis piteux qu’ils n’ont même pas eu à combattre…

Aux gouvernants de la honte, traîtres parmi les traîtres, émules de Bazaine et de Marmont, qui ont ouvert les portes de notre cité aux armées déferlantes de l’envahisseur…

Aux folliculaires stipendiés des Je suis partout contemporains chargés, à coups de royales prébendes, de nous lessiver l’oignon jusqu’au dernier neurone…

Aux collabos de théâtre, de cinéma, de chanson, abondamment subventionnés, aux comiques formatés et orientés, aux animateurs ricanants et militants, tous préposés au bromure idéologique qu’ils nous font ingurgiter depuis quarante ans afin de nous couper toute envie de ruer dans les brancards de la pensée unique…
Aux félons du premier cercle, aux douze salopards – Askolovitch, Belkacem, Cazeneuve (bis), Fabius, Hidalgo, Hollande, Juppé, Mélenchon, Plenel, Sarkozy, Taubira, Valls – douze apôtres d’Allah, tous Judas à la France, misérables auteurs de l’évangile de l’abandon…

À tous ceux-là, champions de la reptation, athlètes de l’à-plat-ventrisme, acharnés à notre perte et à notre remplacement, je dédie les quelques vers qui suivent, spécialement accommodés à leur intention !

Que Charlie Baudelaire (l’Homme et la Mer), somptueux et ténébreux poète, daigne me pardonner ce détournement impie…

Le dhimmi et la Mecque

Homme lige, toujours tu chériras la Mecque !
La Mecque est ton espoir ; tu as voué ton âme
À ce déferlement incessant de l’islam
Que tu couvres d’offrandes et de salamalecs.

Tu te plais à plonger au sein de son cloaque ;
Tu l’embrasses des yeux et des bras, et ton cœur
Se distrait quelquefois de sa propre noirceur
Au spectacle de sang des frères démoniaques.

Vous êtes tous les deux monstrueux et complices :
Dhimmi, par le concours de ton esprit servile,
Tu permets de l’islam les entreprises viles
En un pacte scellé à l’ombre des supplices !

Et c’est ainsi, depuis des siècles innombrables,
Que vous nous combattez sans pitié ni remords,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
Ô tueurs éternels, égorgeurs insatiables !

Raphaël Delahaut

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
jan

@admin
il y a des choses à revoir sur les notifications et le code CAPTCHA
Les notifications ne marchent pas . Je ne reçois pas de mail de notification
Le code CAPTCHA buge . Je tape exactement ce qui est écrit et on annonce ” invalid code ” ( suppression des majuscules ? )
Il serait bon aussi que le site rétienne le pseudo et l’adresse mel pour ne pas à les taper de nouveau, lors d’ une nouvelle ouverture du site.
Merci !

jan

” Cazeneuve, ministre de l’Inférieur, de la Soumission et du Culte mahométan ”
criant de vérité !
Comme tout le reste de l’article.
Très juste pamphlet ! Tout est dit !

Lire Aussi