À défaut de la peine de mort, pourquoi pas un bagne humanisé ?

Bagne.jpg

Vous allez vous écrier que je me « rerépète » et c’est vrai. Que la relégation vers le bagne, avant 1945, c’était inhumain ! C’est peut-être vrai. Mais ces criminels, ces assassins sont-ils humains et méritent-ils d’être traités comme des humains ?

La peine de mort a été abolie, d’accord (puisque, paraît-il, elle n’était pas dissuasive, ce dont je doute !). On peut être contre son rétablissement mais au moins elle nous débarrassait de certains de ces « monstres ».

Puisque la peine de mort n’est plus appliquée, et qu’il n’est pas question de la rétablir, alors quelle solution peut-on envisager ? Il faut donc éloigner de notre pays, du territoire métropolitain, tous les criminels condamnés à des peines de vingt ans et plus, tous les « récidivistes », afin qu’ils ne remettent plus jamais les pieds sur le sol de la France métropolitaine.

Il est question, bien entendu, des criminels, des assassins, qu’ils soient de nationalité française, de souche ou binationaux (puisque l’on s’obstine à ne pas appliquer la « déchéance de nationalité ») car, les « Étrangers » doivent se voir appliquer la « double peine » et être expulsés dans l’heure de leur sortie de prison.

Nous sommes arrivés à un point de « non-retour », puisque les places de prison sont très nettement insuffisantes et qu’il paraît impossible d’en construire des milliers d’autres sur notre territoire.

La seule solution qui s’impose est la réouverture du bagne… à Cayenne, Saint-Laurent-du-Maroni ou dans une île, peu importe, pourvu que ce soit loin de nos frontières et qu’il soit difficile de s’en évader.

Et comme nous, nous ne sommes pas des monstres, il faut que cette relégation soit plus « confortable » même que l’état actuel de certains de nos établissements pénitentiaires, ces prisons surpeuplées ou les « jeunes » se perfectionnent et les « religieux » se radicalisent.

Que l’on me comprenne bien, il n’est pas question une seule seconde de stigmatiser une religion, une couleur de peau, ni qui que ce soit, mais il y a  des vérités incontestables (statistiques officielles) : 15 % de notre population, « étrangers illégaux et binationaux », remplissent à 90 % nos prisons et cela malgré les consignes  données de ne pas citer les patronymes des délinquants afin, justement, de ne pas stigmatiser une communauté, ce qui a pour conséquence de la stigmatiser davantage forcément, car, quand on dissimule… on imagine, même si ce n’est pas toujours le cas !

Les prisons sont surpeuplées, on remet en liberté de plus en plus rapidement, même des récidivistes… qui récidivent aussitôt.

Les solutions proposées sont de laisser en liberté, sous certaines contraintes, les condamnés à des peines inférieures à 2 ans, et peut-être plus demain.

Bien entendu il n’y a aucune statistique qui nous indiquerait combien de victimes innocentes seraient encore en vie si l’on s’était « débarrassé » de ces « bêtes sauvages ».

Il me semble qu’il serait plus facile d’humaniser le bagne que de tenter de les rendre, eux, plus humain !

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
14

32 Commentaires

  1. Sur des galères à ramer ramer ramer comme autrefois ou peut-être si on leur donne le choix :Cayenne ou retour au pays il choisiront peut-être de retourner volontairement au pays

  2. Par les temps qui courent et tant qu’on y est dans le recul énergétique ….. qu’on réouvre nos mines de charbon : un boulet au pied et tout ce beau monde au fond de la mine dès potron-minet !

  3. Un condamné à mort exécuté ne récidive jamais.Un condamné à 150 ans de prison comme aux Etats-Unis ne peut plus tuer qu’à l’intérieur de la prison mais coûte à l’Etat le prix de plusieurs maisons quand il vit 50 ans.
    La peine de mort est dissuasive pour les crimes prémédités.

  4. a t’on le temps d’appliquer un programme fantasmé alors que Nos Troupes n’ont remporté encore aucune victoire ? On va finir par faire la guerre à l’Ukrainienne suivant l’ordonnancement militaire d’un zelenski.

  5. Un bagne humanisé, et puis quoi encore? Ma solution, ratatatatatatata et puis c’est tout.

  6. N’y a il pas déjà suffisamment de crevures en Guyane ???
    Nous ramassons déjà toute la misère du monde !
    Construisez plutôt un joli village au milieu du désert.
    Là,nos différentes « chances pour la France »et autres criminels nationaux pourront exprimer leurs talents en toute quiétude !
    Une oasis par exemple.Tu cultive,tu survis ou tu creve!De plus,ne pas oublier de nourrir des vautours pour les enterrements !
    Les requins s’occupaient de cette tâche au Iles du Salut!

  7. Je préférerais un bagne déshumanisé façon Cayenne avec ses exécuteurs de peine capitale naturels que sont les vipères, araignées venimeuses, scolopendres, scorpions, miasmes de tous types .
    De plus, un service médical du type de celui du 19 ème siècle serait en vigueur pour les crapules .
    Seraint placés dans cet enfer , les meurtriers, violeurs, agresseurs lâches par exemple et la peine de mort serait exécutée par dame nature donc peu coûteuse
    La fameuse guillotine sèche

    • Mais monsieur Gomez ne peut pas l’écrire comme ça. En République Française, il faut juste faire accepter l’idée. Après, on fait ce qu’on veut.

  8. On peut également envisager d’armer des galères. Mode de transport écologique, à faible émissions de Co2 (exhalé part les rameurs). De plus cela aurait l’avantage d’offrir à ces individus un apprentissage de la discipline, une formation au travail d’équipe, une saine pratique de l’exercice physique, tout cela en profitant du bon air marin.

  9. Des Guantanamo’s’ un peu partout sur le territoire Français, il y a beaucoup de grands bâtiments, d’anciennes industries encore très solides à l’abandon ou à vendre qui pourraient servir à répertorier énormément de clandos car ces cons, Ils ont une couleur reconnaissable, et en procédant de la sorte, il y aura forcément moins d’étrangers qui apportent la délinquance et la barbarie chez nous !

    • Vous avez raison il y a des forts à Briancon qui pourraient servir il ne manque que les fenêtres ils pourraient être surveillés mais par des militaires et ils seraient au bon air

  10. Les prisons sont pleines ? Il existe une solution: Si l’on divise la surface totale des prisons, gymnases et pièces de distractions comprises, par le nombre de prisonniers, on pourra dire que chaque prisonnier dispose d’environ 10 m2.. Il est donc possible de rajouter 9 prisonniers dans ces 10m2, laissant à chacun 1m2 disponible. Ces gens-là ne méritent pas d’être mieux traités que les poules élevées en batteries.

  11. suite , et pour commencer il faudrait supprimer les salles de jeux , les téléphones portables , les salles de gymnastiques et le dernier les karts , car cela n’est pas accessible , à tout le monde dans le civil , alors supprimer cela aussi dans les prisons , ils ont fait des choses ignobles traitons les de la même façon .

    • Si j’étais prisonnier, mon pire supplice serait de me diffuser du rap tous les jours. Malheureusement, ces racailles adorent ça !

  12. Bonjour , je suis pour la peine de mort , car qui va encore les entretenir ces gens là ? car il faudra bien les nourrir ? et qui payera pour eux ? cela coute trop cher à la société , alors la peine de mort ? bonne journée

  13. Les Kerguelen feraient très bien l’affaire. L’autosuffisance peut être assurée par la pêche, mer et lacs, la chasse, rennes, mouflons, lapins, l’élevage de moutons et un peu d’agriculture en plus des choux sauvages.
    Il y a de la place pour pas mal de monde.
    Avec l’avantage de pouvoir surveiller par satellite tout navire qui s’approcherait d’une zone d’exclusion maritime, et envoyer des forces d’interception.
    Et bientôt grâce au prétendu réchauffement climatique, il y fera le climat de la côte d’Azur. 🙂

    • Lu et approuvé Christian ! Le climat des Kerguelenn y est vivifiant, ça irai donc très bien pour le côté humain…

    • Cette belle île et ses ressources les ferait vivre bien trop longtemps car dame nature y est très générause ; de plus, ces ordures pollueraient bien trop par leur surprésence

  14. Votre conclusion est une évidence!
    On pourrait pour les longues peines délocaliser, externaliser le domaine pénitencier vers l’est extrême de la Pologne, on pourrait supprimer le système de remise de peine, la liberté conditionnelle…mais Droits de l’homme veille à ce que ces chiens sauvages enragés soient bien traités dans une époque où des femmes hospitalisées se font violer….

    • Je suis également pour la peine de mort tout simplement , les racailles il y en a trop et coûtent trop cher donc les exécutions seraient les bienvenues sur les places publiques les guillotines aux heures des repas , pour les peines plus légères rétablire les bagnes (travaux forcés) sinon les pelotons exécutions systématiques .

  15. La peine de mort n’est peut etre pas dissuasive, mais elle evite la recidive. JE SUIS POUR !

    • Pas dissuasive vraiment ?…une logoré vomis depuis des décennie qui ne repose sur rien ! Car une pour être dissuasive il faudrait quel soient public ou retransmise obligatoirement en direct sur tout les merdias …de toute la fonction première d’une peine c’est de punir un délit ou un crimes…Le caractère dissuasive n’es que facultatif
      Combien de projet criminels ont étais stopper net grâce à a la terreur de l’ombre du couperet de la guillotine …personne ne peux le dire et pour cause !

  16. et pourquoi pas une prison DELOCALISEE ? apres avoir fait la paix avec VLADIMIR POUTINE et fait l union avec la RUSSIE dans une EUROPE DE L ATLANTIQUE A L OURAL ,pourquoi ne pas lui confier nos CPF qui nous encombrent ? a 20 EUROS PAR JOUR de pension , il pourrait peut etre nous soulager ? il cherche des costauds , des durs pour bhcheronner en SIBERIE … le climat est tres sain meme si un peu frais et nos CPF pourraient s epanouir joyeusement a BUCHERONNER A IAKOUTSK par exemple … la bas pas de chichis ,pas d evasions , de recidives , d islamophobie , pas de points de deals mais que DU NATUREL … un climat sain pour recreer un esprit sain qui ne fait pas de proselytisme … A IAKOUTSK … PLUS BELLE LA VIE … ET LA REEDUCATION …..

  17. déja dans nos prisons supprimer les téléphones,jeux,salles de sport,bouffe hallal,les sorties du week-end et les mettrent tous avec la mémes tenues,une tenue de prisonnier,ou vider toutes nos prisons francaises et réunir et isoler TOUT les prisonniers sur une ile francaise isolée,loin,trés loin,ca calmerait.

    https://i83.servimg.com/u/f83/19/48/51/99/tent-c10.jpg

    • Ben tiens tout est dit,avec les fauves criminels (des battues en Sologne) voir même des safaris en Afrique.

  18. Personnellement je suis pour le système qu’avait mis en place le shériff Joseph Arpaio dans le comté de Mariposa (Arizona)

    • Je suis également pour la peine de mort tout simplement , les racailles il y en a trop et coûtent trop cher donc les exécutions seraient les bienvenues sur les places publiques les guillotines aux heures des repas , pour les peines plus légères rétablire les bagnes (travaux forcés) sinon les pelotons exécutions systématiques .

      • et coûtent trop cher…il faut les faire travailler pour qu’ils assurent leur subsistance.

Les commentaires sont fermés.