A défaut des jihadistes, l’Europe désarme les sportifs des clubs de tir…

Publié le 1 décembre 2015 - par - 33 commentaires - 6 771 vues
Traduire la page en :

islamiste-djihadiste-sexe-femme-syrie-kalachnikov

Une jihadiste et sa kalachnikov

En réponse aux attaques jihadistes terroristes du 13 novembre à Paris et percevant son incapacité à lutter contre les armes illégalement acquises sur un marché parallèle, l’Union Européenne vient de faire des propositions, adoptées le 18 novembre par le collège des commissaires. Ces mesures visent à « renforcer les contrôles relatifs à l’acquisition et à la possession d’armes à feu » et à imposer « un règlement définissant des normes minimales communes en matière de neutralisation des armes à feu ». L’Europe tend ainsi à mettre sur le même plan la détention d’armes à feu par les chasseurs, par les membres des clubs de tir sportif et par les terroristes. L’Europe croit de cette façon pouvoir empêcher les attentats atroces des jihadistes terroristes et mettre fin au marché noir des armes. L’Europe considère donc tous ses citoyens sans exception comme des terroristes en puissance, qui seraient tous l’ennemi de l’intérieur, la 5e colonne en quelque sorte. L’Europe a sans doute choisi cette période de Noël pour agresser les sportifs en transformant leurs armes, légalement détenues, en petits joujoux de père Noël. Peut-être qu’un enfant sommeille dans la tête de chaque commissaire européen… Il serait encore plus sage, et pour plus de sécurité, de distribuer aux sportifs des armes en plastique made in China, dont les prix sont encore abordables, en échange de leurs armes légales. Et l’Europe pourrait même en tirer du bénéfice en  revendant ces armes légales aux marchands d’armes qui peuplent la planète…

Il est superflu de rappeler qu’en France l’acquisition et la détention d’armes sont strictement et drastiquement contrôlées, de même que le transport de ces armes du lieu de leur stockage (en coffre-fort au domicile, arme démontée et séparée des munitions) jusqu’au club de tir ou jusqu’au lieu de la partie de chasse.

Par ces propositions, l’Europe montre qu’elle méconnait la réalité et le sérieux de la législation française. Ses propositions sont irréalistes et vexatoires pour les sportifs et les chasseurs honnêtes. Car elles viennent compliquer inutilement la pratique sportive des utilisateurs légaux et n’apporteront aucune solution pour enrayer la filière illégale.

En même temps, l’Europe avoue son impuissance face au marché parallèle des armes accessibles par les sites du Darknet, sites non répertoriés par les moteurs de recherche habituels auxquels n’importe quel quidam mal intentionné pourrait accéder anonymement et pour acquérir l’arme de guerre qu’il convoite. Ce quidam ne sera pas inquiété le moins du monde grâce à la non traçabilité de l’achat : l’ordinateur et l’IP de celui qui passe la commande restent inconnus des services de sécurité, la police d’internet. Toutes les emplettes de ce quidam sont réglées par le bitcoin, sorte de monnaie virtuelle achetée par carte bancaire. Ni vu, ni connu. Un arsenal peut être ainsi constitué. Sur les 10 millions d’armes (1) détenues en France, 6 millions sont des armes illégalement acquises. Ne nous étonnons pas de trouver, dans les banlieues perdues de la République, ces armes qui devraient tourmenter nos politiques et qui sont un casse-tête pour notre police.

Fédération Française de Tir

Fédération Française de Tir
(Les tirs sportifs se feront bientôt avec des balles en polystyrène…)

Et c’est ainsi qu’à défaut de pouvoir bloquer l’armement des jihadistes de nos « Saintdenistan », l’Europe se tourne vers les armes légales des chasseurs et des sportifs du tir. A-t-on jamais rapporté dans la presse que des chasseurs ou des sportifs ont attaqué une salle de spectacle, un restaurant, une caserne, une superette, un journal, une banque, pris en otage des civils, attaqué une mosquée, une église, une école juive, un musée, un TGV ? L’Europe et notre ministre de l’Intérieur feraient mieux de chercher ailleurs pour sécuriser la France et pour dénicher les 6 millions d’armes illégalement détenues et qui circulent dans les cités parmi les membres du grand banditisme, parmi les jihadistes islamistes en action ou   dormants et qui n’attendent que les ordres pour réitérer un autre 13 novembre à la puissance X.

Bernard DICK

 

(1) Pierre Dumazeau, Valeurs actuelles, N° 4122, 26/11/2015, p. 26-27

Au 30/11/2015 : nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles :

TERRORISME 27351 ATTAQUES-30-11-2015

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi