A Garges-les-Gonesse, les communistes misent sur « un racisme à peine voilé »

Publié le 27 février 2008 - par
Share

Personne n’a oublié le film « un racisme à peine voilé », tourné en plein débat sur le voile, en 2004. C’est un instrument de propagande diffusé par les associations islamiques dont le message est clair : l’interdiction du voile dans les écoles et les administrations est la traduction d’un racisme anti-musulman. Les principaux personnages de ce film sont les « Indigènes de la République, dont Pierre Tevanian, Saïda Kada et quelques sociologues communautaristes de service.

Le vice-président de la Région Ile-de-France, Francis Parny, brigue aujourd’hui la mairie de Garges-les-Gonesses (1). Il faut rappeler l’histoire des élections régionales, qui ont vu le Parti communiste faire ses propres listes, et miser sur l’ouverture, notamment en direction du groupe « Alternatives Citoyennes », où on retrouvait, en 2004, tous les islamogauchistes hostiles à la loi contre les signes religieux, notamment Mouloud Aounit, souvent proches du rénovateur Patrick Braouezec, maire de Saint-Denis. Le président du Mrap, Mouloud Aounit, postulera au poste de vice-président de la Région, mais le majorité du PS, derrière Jean-Paul Huchon, s’y opposera, malgré quelques manifestations groupusculaires orchestrées par la bande à Mouloud devant les locaux de la Région Ile-de-France.

Dans cette logique, Francis Parny a donc pris sur sa liste le nommé Yassine Ayari, habitué du forum islamiste Mejliss (2) qui explique les raisons de son engagement : « Pour les municipales de mars 2008 à Garges, je suis engagé , depuis sa création, dans la liste Garges Ensemble dirigée par Francis Parny.[…] j’ai contribué à organiser de nombreux débats publics au sujet de la discrimination, de la rénovation urbaine, de la condition des femmes dans les cités, de la solidarité avec la Palestine ou en faveur d’une laïcité plus ouverte en diffusant le film « un racisme à peine voilé ». (3)

Rappelons que dans ce film, les enseignants laïques sont, tout au long du film, accuser de racisme pour s’opposer au port du voile à l’école.
Francis Parny avait été invité par Yassine Ayari sur la radio France-Maghreb pour parler du ramadan à Garges-les-Gonesses. Lors de cette émission, le jeune Yassine explique aux auditeurs toutes les techniques pour investir les champs syndicaux, associatifs et politiques, selon la stratégie des amis de Tariq Ramadan (4).

Avec Francis Parny, il n’a pas eu besoin de déployer beaucoup d’énergie. Quand l’internationalisme prolétarien rejoint l’internationalisme islamiste, c’est vraiment la preuve qu’il ne reste plus beaucoup de principes républicains dans un parti qui est devenu, sous la direction de Marie-George Buffet, une véritable auberge espagnole.

Il faut souhaiter bon courage à André Gérin et aux derniers laïques qui y demeurent.

Paul Compan

(1) http://francisparny.fr/

(2) http://yassine.ayari.free.fr/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1

(3) http://www.mejliss.com/showthread.php?p=2785443#post2785443

(4) http://yassine.ayari.free.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=53&Itemid=9

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.