À Guillaume Pepy, suite au rapport alarmant sur l’état des voies ferroviaires

Publié le 3 septembre 2019 - par - 9 commentaires - 886 vues
Share

Cher monsieur Pepy, directeur de la SNCF,

Le « cher » employé ici faisant uniquement allusion à ce que vous (et vos cadres) coûtez aux contribuables français, pour un rapport qualité/prix de plus en plus scandaleux… en aucun cas, une formule d’affection ou de respect.

Car c’est très joli de venir faire des discours édulcorés sur les ondes, après chaque catastrophe ferroviaire, pour prétendre que c’est juste « la faute à pas de chance », puisque, ordinairement tout baigne à la SNCF, et que tout sera mis en œuvre pour remettre la situation en ordre dans les plus brefs délais.

On ne vous croit plus !

« On » ce sont les « clients » (qui paient de plus en plus cher pour une qualité de plus en plus médiocre) que vous vous obstinez à nommer des « usagers » (surtout dans les trains de banlieues, notamment franciliens) et dont vous vous moquez comme de votre première chemise, puisque votre principale préoccupation n’est plus depuis longtemps de veiller à la régularité du trafic ferroviaire et du confort des voyageurs… mais de gérer ce qui est désormais appelé le nouvel  établissement public à caractère industriel et commercial (ÉPIC) SNCF, et qui de fait à de plus en plus l’allure d’une agence de voyages !

J’en veux pour preuve les infos régulières sur ma messagerie, pour me proposer des prix attractifs… sur des voyages en train, mais également en avion, et des séjours de rêves à l’étranger.

Il n’est plus possible de commander des billets de train sur votre site sans qu’aussitôt arrivent des messages proposant hôtels, voitures et divertissements, dans la ville où l’on se rend… même lorsqu’il s’agit d’un simple A/R dans une même journée !

Or avant de me divertir, la première de mes exigences, lorsque je voyage, c’est que le transport soit réalisé dans les meilleures conditions ; aussi bien en matière de confort que d’horaires respectés… ce qui devient de plus en plus rare.

http://www.meteocity.com/magazine/actualites/les-trains-francais-parmi-les-moins-ponctuels-d-europe-mais-pas-les-pires_10935/

Voyager aujourd’hui en 1re classe, c’est comprendre bien vite pourquoi vous proposez des prix parfois attractifs, puisque, en situation vous vous apercevez que votre train est un vieux machin recyclé… arrivé avec dix minutes de retard, et qui en prendra encore une vingtaine à cause d’une porte qui refuse de se fermer… situation qui serait totalement insignifiante si cela ne se reproduisait pas de plus en plus souvent !

Mais comment s’étonner puisque, pendant que vous nous baratinez, en soulignant une « amélioration de la sécurité » depuis trois ans… sort un rapport très préoccupant du « gendarme du ferroviaire », l’EPSF (Établissement public de sécurité ferroviaire), sur l’état des voies ferrées en France !

Ce qui est plus qu’inquiétant, c’est que dans ce rapport d’expertise révélé par Le Parisien, sont pointées du doigt de nombreuses « anomalies »…

« Les experts ont constaté par eux-mêmes les dégâts en effectuant des contrôles le long des voies ferrées entre avril et mai 2019. Ces derniers ont trouvé des « dizaines d’anomalies », dont certaines pouvant affecter la sécurité. Le quotidien évoque ainsi des fils électriques rongés, des boulons manquants… Des défauts, qui ont conduit notamment à l’accident de Brétigny-sur-Orge, perdurent. »

Mais que de plus il est quasiment impossible de savoir si ces anomalies sont traitées !

« Enfin, le rapport de l’EPSF sur 14 000 km du réseau SNCF (qui en compte 30 000), pointe aussi « plusieurs centaines d’anomalies » qui « n’ont pas été traitées dans les délais ». Pire, « Il n’est pas possible d’avoir la garantie que les anomalies identifiées lors des opérations de surveillance ont bien été traitées », constatent, choqués, les auteurs du document, dans le journal ».

https://www.dailymotion.com/video/x7gxddi

http://www.leparisien.fr/economie/fils-electriques-ronges-boulons-manquants-l-inquietant-rapport-sur-l-etat-du-reseau-ferre-20-08-2019-8136465.php

http://www.meteocity.com/magazine/actualites/un-rapport-alarmant-sur-les-voies-ferrees-francaises_11712/

Mais ce rapport n’a pas l’air de trop vous préoccuper puisque vous prétendiez début juillet sur BFM TV que « le réseau français est sûr »

https://actu.orange.fr/societe/videos/bretigny-sur-orge-guillaume-pepy-le-reseau-ferroviaire-est-sur-07-07-CNT0000019gUO4.html

Plus récemment, vous vous réjouissiez, toujours sur RMC/BFM TV, que « depuis trois ans, le nombre d’incidents s’est réduit de 30 % » ; cela semble donc amplement suffisant, alors qu’en matière de sécurité, il me semble qu’il serait préférable de viser uniquement le « zéro faute » !

Vous avez d’ailleurs exactement le même discours que la ministre des Transports, affirmant tous deux « que le rapport n’a relevé aucun écart qui soit dangereux. S’il y en avait eu un seul sur les 33 000 kilomètres de rails, l’établissement de sécurité ferroviaire aurait arrêté la circulation.

Quel culot ! Quelle inconséquence !

Pour vous il y a des défauts inacceptables, mais d’autres sont acceptables ; dans quelle catégorie mettez-vous donc les fils électriques rongés par les rats ?

Et quand ils finiront un jour prochain par casser, provoquant un nouvel accident meurtrier, vous verserez une larme parce que votre quota baissera à 29 % ?

C’est ce genre de réaction qui me fait dénoncer votre haut salaire (et tous les avantages qui vont avec) eu égard aux piètres résultats… car cela fait des années que le réseau se dégrade, que les matériels roulants tombent souvent en panne… mais la SNCF préfère jouer à l’agence de voyage, sans doute plus rentable pour « qui en croquent » !

https://www.msn.com/fr-fr/news/france/guillaume-pepy-le-nombre-d-e2-80-99incidents-de-s-c3-a9curit-c3-a9-sur-le-r-c3-a9seau-sncf-s-e2-80-99est-r-c3-a9duit-de-30-25-en-3-ans/ar-AAGu2ml

Ce qui était un service public, digne de ce nom, devient comme tout le reste un prétexte à réaliser des bénéfices… au détriment de la sécurité et du confort des voyageurs, lesquels ne verront jamais la couleur des gains, mais doivent déjà de plus, payer le prix fort des fermetures de guichets dans beaucoup de gares, en se « dém… » seuls pour acheter leurs billets aux distributeurs automatiques.

Je plains sincèrement les personnes âgées qui n’ont pas internet, et qui trouvent guichet fermé à la gare la plus proche…

En France on se met en quatre, et même en huit, pour l’accueil et le confort de peuplades migrantes, recelant nombre de racailles, mais on est incapable de s’occuper avec sérieux et bienveillance des citoyens les plus faibles et dépendants !

http://www.meteocity.com/magazine/actualites/sncf-plus-d-une-heure-d-attente-pour-acheter-un-billet_11376/

En raison de ce qui précède, vous comprendrez aisément, monsieur le haut responsable de la SOCIÉTÉ NATIONALE DES CHEMINS DE FER FRANÇAIS, qu’il serait malséant de conclure par une formule de politesse… que vous et vos semblables ne méritez pas.

Josiane Filio, retraitée, au nom de la Liberté d’expression

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Pepy

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Gtony

Les fils électriques rongés par les rats ? Franchement, c’est plutôt rare. En revanche, le câblage électrique pour la signalisation ferroviaire est très souvent récupéré par les négociants en métaux.

POLYEUCTE

Le dossier SNCF s’est alourdi dès l’arrivée des TGV.
Gloriole d’investissement (Mitterrand) au mépris de l’entretien et des lignes « secondaires », pauvres bien nommées…
Inter Métropoles glorifiées, Intra Métropoles oubliées. Voir à Paris…
L’Etat, toujours dispendieux, a repris 35 Mds de la dette.
Effectifs, Statut, Retraites, Syndicats ? Où est passé l’Usager ? (Pas le Client).
Tarifs incompréhensibles ! Qui paie le même prix dans chaque rame ?
Le Fret quasi disparu, remplacé par des camions. Je préfère arrêter !!

Eric ENGUEHARD

PEpy
Je te tiens tu me tiens par la barbichette
le premier qui rigole 😁 sera une grosse tapette !

J-J Tatie

Bonjour, parole d’un ami cheminot :  » ça fait des années qu’on ne fait plus de préventif et le curatif laissse à désirer… »

Joël

Guillaume Pepy, ENA 1984, membre du Conseil d’État et ancien directeur de cabinet de Martine Aubry, ministre du travail.
Tout est dit ! Allez, pour rire : Manager de l’année en 2010.
Ce type s’y connaît en train comme moi en chirurgie. D’ailleurs :
Guillaume Pepy est accusé par ses détracteurs d’avoir privilégié l’aspect marketing de la SNCF et les investissements d’infrastructures TGV, au détriment des trains régionaux et des trains de banlieue. Plus de 200 millions d’euros sont dépensés annuellement en marketing et lobbying externe.
La cerise sur le gâteau : l’ensemble des subventions, qu’elles viennent de l’État ou des régions, ça représente 13,4 milliards d’euros par an.

Lucie

Chère Josiane, pour ce qui est des retards, peut-être que cela concerne surtout la région francilienne? Je prends le train de temps en temps, courte ou longue distance, TER ou TGV, et j’apprécie presque chaque fois une ponctualité à la seconde près. Quant aux autres pays européens: le trajet Baden-Baden à Bonn (2 à 3 correspondances) par exemple est très aléatoire. Le matin, on peut par chance arriver à l’heure, le soir c’est presque impossible.
Je déplore cependant qu’on ferme les petites gares, le train passe mais ne s’arrête plus, les gens doivent prendre leur voiture pour aller travailler (on appelle ça « optimiser » le réseau, et après on nous parle d’écologie!). Cela fait partie d’une stratégie: abandonner les petites communes, on ferme les gares, les écoles, les maternités.

patphil

et pourtant les migrants ont aussi des places gratuites dans les trains, la sncf sera t-elle complice en cas de décès d’un migrant ?

BERNARD

Voyager en commun avec les N/A de plus en plus nombreux et qui ne payent pas mais gueulent beaucoup dans les trains n’est pas une sinécure (comme avait dit Chie et Raque si en plus on ajoute les bruits et les odeurs.. !) En plus pour ramasser des punaises et autre miasmes, NON MERCI :Pour ma part, chaque fois que je peux éviter de prendre le train, je le fais.
Par contre, j’ai de très bonnes expériences avec blablacar, vraiment je conseille si on n’a pas beaucoup de bagages.
D’ailleurs souvent, les conversations tournent plutôt « patriotiques », ce qui n’est pas désagréable.

Le Blob

Non mais… Regardez moi ce gugusse…
S’il reste un rail il en voit deux et, pour lui, le réseau est opérationnel.