A Lyon aussi, des musulmans veulent une méga-mosquée financée par vos impôts

Publié le 29 août 2011 - par - 990 vues
Share

La mairie de Paris veut construire un « Institut des Cultures de l’Islam » qui n’est qu’une mosquée déguisée en « centre culturel ». Coût pour le contribuable parisien : 28 millions d’euros ! 22 millions par la partie soi-disant « culturelle » (madrassa, bibliothèque islamique, salles d’ablutions, etc.) et 6 millions « revendus » comme mosquée (salle de prière). Sauf que personne ne dit que c’est le contribuable qui avancera ces 6 millions, et que le remboursement de ce prêt est garantie… par la Mairie de Paris ! Et qu’évidemment le reste de cet Institut n’est que l’annexe de la mosquée tout comme une sacristie est une annexe d’une église chrétienne.

Ca a marché à Paris, pourquoi pas à Lyon ?

C’est le rêve du recteur Kamel Kabtane qui veut son « institut français de civilisation musulmane » (sic !) puisqu’il juge sa « grande mosquée » inaugurée en 1994 par Michel Noir (maire de Lyon) et Charles Pasqua (ministre de l’intérieur ») trop petite. Mais en disant cela, quel aveu que cet « institut » (qui « ne nécessite plus que le soutien financier de l’Etat » selon les dires de Kamel Kabtane) que tout cela n’est qu’une volonté d’une nouvelle méga-mosquée construite aux frais du contribuable laïque.

L’éternelle stratégie de faire passer des mosquées ou des parties de mosquées pour des centre culturels afin de violer la loi de 1905 a marché tant de fois que Kamel Kabtane aurait tort de se priver de faire payer son culte mahométan et ses lieux de culte par le contribuable mécréant.

Nous invitons donc nos lecteurs à protester auprès de la Mairie de Lyon, de la Préfecture du Rhône et du Ministère de l’Intérieur contre cette nouvelle volonté d’atteinte à notre Constitution et à nos lois.

Djamila GERARD

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.