A Maurice Vidal, dont j’ai lu le livre « La colère d’un Français » avec intérêt

Publié le 26 mars 2010 - par
Share

Cher Monsieur,

C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai lu votre livre « La colère d’un Français ». Comme je m’intéresse beaucoup à la politique et que je consulte régulièrement un forum allemand (PI), votre analyse de la situation alarmante en France a, malheureusement, confirmé ce que je savais plus ou moins: cette immigration semble préparée par les élites de l’UE (déclaration de Barcelone > Euromed)! Il est donc urgent que le grand public soit informé et se réveille!

Permettez-moi de vous soumettre quelques remarques. Si vous avez le temps d’y répondre, je vous en serai reconnaissant.

1) Dans ce débat politique, il faudrait un parti de la droite populaire – sans qu’on puisse l’accuser d’extrême droite (le FN chez vous ou le NPD néo-nazi en Allemagne). Et cela avant que Martine Aubry offre le droit de vote aux étrangers! En Suisse, nous avons l’UDC qui occupe à peu près cette place. Si jamais Geert Wilders est élu cet été, cela va passablement secouer la classe politique européenne! Voyez-vous une perspective en ce sens-là en France? Les belles paroles de Nicolas Sarkozy n’ont pas (encore?) eu beaucoup de résultats…

2) Vous mentionnez Malek Chebel, mais pas Abdelwahab Meddeb. Dans ses « Contre-Prêches », il me semble pourtant proche de votre revendication: « Ce n’est pas à l’Europe de s’adapter à l’islam; c’est à l’islam de s’adapter à l’Europe ». Certains voient en lui un “Voltaire arabe” possible. Le connaissez-vous? Qu’est-ce qu’il est devenu?

3) « Le cardinal Vlk de Prague a exhorté les chrétiens à saisir les « armes spirituelles » pour faire face à cette islamisation de l’Europe. En tant que chrétien suisse, je vous informe que pendant des semaines avant la fameuse votation sur les minarets, des groupes dans tout le pays ont prié pour que, au moins, la vérité soit dite dans les médias et que les quelques hommes courageux (politiciens et journalistes) ne se laissent pas intimider. Il me semble que les efforts politiques et spirituels devraient se compléter – même si je comprends bien votre position pour défendre la laïcité. Mais face à un système totalitaire (comme p.ex. l’église confessante à l’époque des Nazis ou les prières à la Nikolaikirche à Leipzig avant la chute du mur de Berlin), ce côté-là doit être pris en compte. Pourquoi les juifs et les chrétiens étaient-ils et sont-ils pareillement persécutés dans les pays musulmans? De quoi a-t-on peur? D’une confrontation avec les textes et l’histoire?

Mais, pour terminer, une nouvelle réjouissante et explosive: D’après l’oeuvre chrétienne « Hilfe für Mensch und Kirche », il y aurait, à La Mecque (!), une église clandestine qui communique par Internet (Skype)!! Depuis avril 2009, des émissions chrétiennes en langue arabe sont diffusées sur toute la péninsule arabique! L’écho semble très favorable… Quand ils découvrent le message de l’Evangile, les mensonges du Coran apparaissent au grand jour… Il y aura des bouleversements dans ces pays-là! »

Oskar Schleik

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.