A Melun, 22 enfants de 6 à 13 ans saccagent une école

Enfants-palestinien-israelienLa mairie décrit une scène « apocalyptique ». L’école maternelle des Mézereaux a été saccagée et livrée au pillage par 22 enfants âgés de six à treize ans. Selon les dires de la mairie, l’un des enfants aurait brisé une fenêtre avec un extincteur pour permettre à ses camarades de pénétrer dans les salles de classe où ils ont renversé des tables et des étagères, et jeté de la peinture sur les murs et le sol.
Alerté par le bruit, un voisin aurait appelé les forces de l’ordre qui sont immédiatement arrivés sur les lieux du pillage. Stupéfaits par l’âge des « délinquants », ils n’ont eu d’autre choix que de les interpeller. Les racailles en herbe, ont été rendus éplorés à leurs parents, qui ont été convoqués pour être entendus la semaine prochaine au commissariat.
Du fait du très jeuneâge des responsables, aucune peine sérieuse ne sera prononcée. En revanche, un dédommagement pourrait être demandé aux parents.
Ces faits aussi stupéfiants qu’ils paraissent à notre imaginaire, sont vrais et doivent être acceptés. Oui, cela s’est réellement passé en France, en 2015, des gamins de six ans ont vandalisé une école de la République. A qui la faute?
Depuis des décennies, l’on nous plonge dans le laxisme imbécile des résignés, arguant que les jeunes « ne se rendent pas compte » de leurs actes. Ne cessant de reculer l’âge de responsabilité pénale, le pouvoir qu’il soit de gauche ou de droite n’a fait que déresponsabiliser une jeunesse déjà en manque de repères.
La délinquance juvénile a surgi dans le débat public durant les années 80, lorsque les ex-soixante-huitards étaient au pouvoir. Au fil des années, cette question sociale est devenue juridique, la délinquance touchant des personnes de plus en plus jeunes. Si bien que le président Sarkozy a dû faire adopter une loi permettant de mettre aux arrêts des adolescents de treize ans. Loin d’arranger les choses, l’âge des délinquants a continué de baisser jusqu’à ce triste épisode auquel nous assistons, où des enfants de six ans vandalisent une école de la république.
On peut légitimement se demander quelle est la prochaine étape. Peut-être verrons-nous des nouveau-nés vandaliser des maternités. Plus sérieusement, la situation est critique. A une époque pas si éloignée, les enfants de six ans faisaient des coloriages et se faisaient raconter des histoires pour s’endormir. Qui eut peu imaginer qu’un jour ces petits pourraient s’adonner à une œuvre de destruction de biens publics et de dégradation ?
Nicolas Kirkitadze
 

image_pdf
0
0

40 Commentaires

  1. @ Lilette :
    Vous ecrivez *vous n etes pas dans le discours laique car vous vous focalisez sur le musulman, sur l arabe* : moi aussi, je suis fonctionnaire et je peux vous en decrire des situations de parents qui ont des revendications d ordre religieux qui n ont pas lieu d etre a l ecole.
    J adhere completement a RL et si vous trouvez qu ils ne se focalisent que sur un sujet, ben c est que le sujet s y prete non ?… Quelle religion fait parler d elle en ce moment, en France et dans le monde ?… L islam. Je suis en ce moment en Malaisie : religion d etat = l islam, appel du muezzin 5 fois par jour. Ce pays est encore en paix *religieuse*, il y a 25% de Chinois bouddhistes ou autres et 10 % d Indiens. Pourtant je vois qq chose qui me chiffonne : des *niqabees*, pas beaucoup certes,… Mais au debut du siecles les musulmanes ne portaient pas le voile et se faisaient des frisettes,… Maintenant elles sont voilees a 98 %. Islam modere mais jusqu a quand ?
    Enfin dans tous les cas, je ne voudrais meme pas d une France a la *malaise-musulmane*. Non, il nous faut resister, et c est difficile avec ce gouvernement mou *padamalgam*

    • L’islam « modéré » n’existe pas.Et il n’est pas davantage « modérable ». Il attend le moment propice pour tomber le masque, c’est tout.

  2. Bonjour,
    malgre les longues explications de qqu un dans un commentaire, cette photo illustrant l article me laisse perplexe,… Il n etait peut etre pas la peine de mettre une photo de gamins, tout simplement,…
    Et franchement, on se doute bien qui a vandalise non ?… Les enfants de parents totalement assistes, qui ne font des enfants que parce que ca rapporte, qui n ont aucun projet familial, les enfants de meres en cloques tous les 4 matins et qui ensuite se plaignent de ne pouvoir gerer l education de leurs loupiots,… et surtout ces parents s en remettent a l EN quant a l education,… Je suis enseignante et un jour, le pere m a dit c est a vous d eduquer mon fils,… Je lui ai dit que le samedi et le dimanche ainsi que le soir je n y etais pas,… Non non, ces parents ne veulent rien savoir et sont completement demissionnaires,… Tiens ceux qui on 4 enfants ont deja percu l ARS, largement superieur au SMIC, c est pas beau ?… Tant que ces p… d aides sociales seront distribuees, les vandalismes continueront

  3. Voilà le résultat de ces familles décomposées où l’autorité du père (absent ou chômeur) est bafouée. Là où aussi le beau-père n’a pas le droit à la parole…
    Quand cesserez vous ces divorces à la volée qui n’arrangent jamais rien. Saurez vous les remplacer un jour par des médiateur lorsque des crises de couple se présentent…
    En attendant, cette délinquance en culotte courte devient de plus en plus jeune. Et ça craint !

  4. Bonjour
    Le caractère obsessionnel vous incite à la démesure . Rien ne vous fait reculer pour appeler à la haine . C’est ainsi que vous faites feu de tout bois pour étayer vos propos. Or , la photo publiée ne représente pas des « racailles » mais deux enfants : l’un palestinien , l’autre israélien. C’est un message de paix , ne vous en déplaise! Vous êtes dans l’usurpation , il s’agit d’un vol de propriété intellectuelle et de détournement.Voilà un cas de délinquance aggravée. Vous n’êtes pas dans le discours laïque car vous vous focalisez sur l’arabe , le musulman. je vous rassure , fonctionnaire de l’Etat , j’ai bien plus à cœur le problème de la laïcité que vous car vous ne posez pas de manière pertinente la problématique et vous n’apportez aucune solution. On ne construit rien dans la dénonciation et dans les cris de haine.
    L’apaisement permet de réfléchir sur des questions de société graves . Il faudrait des BRAVES pour reprendre l’expression d’un grand homme qui ne vous est pas inconnu , j’ose l’espérer.
    Cessez de racoler avec votre pacotille et transformez votre hargne en pondération afin de mieux lutter contre TOUS les intégrismes.
    Cela pourra élever le débat . Enfin retirez la photo merci .

  5. Le lien de la photo avec l’article ? Des enfants tout simplement..

  6. Chers journaleux, pourquoi ne pas donner quelques prénoms de ces 22 chérubins ? ne seraient ils pas des pays des tapis volants ….?

  7. Journaleux ! les prénoms de ces 22 enfants ne seraient ils pas des pays des tapis volants …?

  8. je suis complètement scandalisée par le choix de cette photo qui n’ a rien à voir avec l’ article !!!!!! vous êtes prié d’ en changer et de vous excuser

    • Je me suis posé aussi la même question: pourquoi avoir choisi cette photo? Pour instiller, de façon subliminale, dans la tête du lecteur que c’est ce genre d’enfant qui a vandalisé l’école ?

    • Premièrement madame, ce n’est pas moi mais la rédaction qui a choisi la photo. Et deuxièmement, je valide leur choix, si je ne l’avais pas validé, j’aurais demandé à changer la photo. Mais force est de constater qu’il y a un lien, qui manifestement vous échappe. Et je n’ai pas l’habitude de m’excuser pour mes opinions, ce n’est pas maintenant que je vais commencer. Cordialement.

  9. Le choix de la photo qui illustre votre article est offensante et diffamatoire, merci de présenter des excuses et de supprimer cette photo.

    • Il fallait bien entendu mettre une photo montrant deux blondinets, comme ça les gauchistes anti-France de service n’auraient rien trouvé à redire

  10. En publiant cette photo vous décrèdibilisez votre action a moins d’apporter la preuve de la justesse de cette photo d’enfants ayant participé à ce scandale. Certaine qu’il n’en est rien, vous devriez présenter des excuses et retirer et filtrer à l’avenir ce genre de publication. C’est scandaleux, provocateur et pétri de mensonges.

    • M’excuser pour mes opinions? Déjà ce n’est pas moi mais la rédaction qui a choisi la photo. Si je n’ai rien dit et n’ai pas demandé d’en changer, c’est manifestement que j’approuve. Si vous ne voyez pas le lien, d’autres le voient. Réfléchissez bien, peut-être verrez-vous aussi.

  11. Vous faites de la provocation avec cette photo qui n a certainement rien a voir avec ces événements !!

    • OUI, je pense que c’est de la provocation pour faire réagir les gens et les interpeler. Du moins, c’est comme cela que je vois le choix de cette photographie.
      La communauté Juive en France respectent les lois de la France et les juifs de France sont vraiment français. Le Judaisme a un profond respect pour la Connaissance et les enfantts juifs ne vandaliseraient JAMAIS une école. Mais il y a une vaste campagne antisémite en France, en Europe et partout dans le monde.
      Les musulmans méprisent la Connaissance, car le Coran est la seule source et pour accepter les ordres du Coran, les nés musulmans sont éduqués dans l’ignorance et la violence. Mais il y a une vaste campagne islamophile pour lutter contre les méchants « islamophobes » en France, en Europe et partout dans le monde.
      Imaginez si la photographie montrait les enfants qui ont vandalisé l’école. Les irresponsables politiques et les imams crieraient à l’islamophobie.
      Les parents des petits vandales méritent d’être publiquement exposês car ils sont responsables des actes de leurs enfants et ces actes sont criminels.
      Comme l’écrit Marie : Pour paraphraser Heinrich Heine : « qui brûle une école brûlera des hommes ! « 

  12. Pour paraphraser Heinrich Heine : »qui brûle une école brûlera des hommes! »

  13. Avant , les parents étaient responsables de leurs enfants , mais ça , c’ était avant…

  14. L’instrumentalisation des deux bambin sur la photo est totalement dégueulasse. Honte!

  15. et si on ne leur distribuait pas les allocs de rentrée ?????cette année afin de rembourser ce que leurs bambins ont saccagé!l

  16. Cette délinquance JUVÉNILE est typiquement de nature et d’inspiration ARABO-ISLAMIQUE

  17. Où étaient les parents pendant que leurs chères bambin élevés dans le respect des biens d’autrui vandalisaient leur école ?

  18. Où étaient les parents pendant que leurs chers bambins, dont un de 5 ans vandalisaient leur école ?
    Quant à savoir qui va payer, cela ne fait aucun doute, c’est nous comme d’habitude, car les parents n’ont pas les moyens de payer et sont incapables d’assumer leurs enfants, ce qui ne les empêchent pas d’en faire pour obtenir les allocations familiales.

    • Où étaient leurs parents pendant que leurs BAMBINS dont un de 5 ans vandalisaient leur école? DANS LES MOSQUÉES

    • Vous remarquerez le conditionnel : « Un dédommagement POURRAIT être demandé aux parents. En fait, tout dépend du profil des parents…Et madame Taubira pourrait bien décider, au nom d’un droit au divertissement bien légitime,que c’est à l’Etat de payer…

Les commentaires sont fermés.