« A mort le flic » : la presse italienne évoque le cas du policier Jallamion

Le quotidien indépendant La Verità a publié un article évoquant le cas de Sébastien Jallamion, policier ayant relaté dans A mort le flic ! (aux éditions Riposte Laïque) sa descente aux enfers après avoir osé fustiger, en septembre 2014, le groupe Etat Islamique sur Facebook suite à l’enlèvement et à la décapitation du Français Hervé Gourdel en Algérie.

Article paru dans le quotidien italien indépendant La Verità

En voici la traduction :


Il écrit sur Facebook contre ISIS – un gendarme français risque la prison jugé pour quelques articles et une photo de Al Bagdadi au centre d’une cible

Article signé Fabrizio Cannone

Diverses fois, nous avons mis en lumière comment la France est un pays parcouru d’oppositions irréductibles historiques, politiques, idéologiques. Charles Maurras (1868-1952) une des figures cultes de la droite transalpine, parlait de France anti-France, identifiée avec les traîtres à la patrie : marxistes, républicains et franc-maçons.

Dans ce scénario de contre positions nettes et irréductibles, un jeune policier français est en train de payer cher pour ses prises de position sur ISIS, sur le terrorisme et sur l’islamisation, risquant jusqu’à être arrêté après avoir perdu autant son travail que son salaire.

L’officier  est le brigadier Sébastien Jallamion (45 ans) apparu en scène après l’énième attentat de matrice islamique.

Qu’on se souvienne que depuis le cas de Charlie Hebdo à aujourd’hui, les victimes du terrorisme sur le sol transalpin sont environ 250.

Encore au 1er octobre dernier, deux jeunes filles de 20 et 21 ans ont été littéralement égorgées par Ahmed Hanachi, un clandestin connu par les services de sécurité.

Mais aussi pendant les années précédant le carnage du Bataclan, les Français étaient souvent visés par les terroristes islamiques de Al Qaeda et de l’Etat Islamique. Dans de nombreux épisodes, les victimes ont été des policiers ou membres des forces de l’ordre. Après la décapitation du guide de montagne Hervé Gourdel (2014) premier cas de meurtre d’un Français qui ait été diffusé sur les réseaux sociaux, Jallamion, compréhensiblement indigné a posté sur Facebook quelques articles anonymes pour dénoncer l’islamisation qui est en cours en Europe.

Jallamion a été dénoncé par une collègue d’origine maghrébine qui était parmi ses contacts Facebook.

De cet épisode a commencé l’interminable calvaire de l’agent de la sécurité publique. Après la dénonciation, Jallamion a fini dans l’étau de la hiérarchie policière, souvent plus prompte à combattre “le racisme” et “l’islamophobie” (même simplement verbale) que les bouchers en chair et en os.

Depuis ce moment le policier a eu sa carrière détruite et a subi de nombreuses procédures internes.

On peut trouver facilement ses articles sur le Net, réellement, ils ne contiennent rien d’extrémiste.

La chose qui lui a été majoritairement reprochée dans les divers procès à sa charge (devant le Conseil de discipline de la police) est d’avoir mis l’image de Al Bagdadi, le calife autoproclamé qui guide l’Etat Islamique, au centre d’une cible.

Cependant, le chef de ISIS est (ou a été) l’homme le plus recherché du monde et la cause directe de centaines de victimes innocentes sur le sol européen ou non.

On peut certainement ne pas apprécier des images de ce genre, mais il résulte difficile de dire qu’elle doit porter à la suspension de l’activité d’un policier après plus de 15 ans de service honoré.

Sans aucune vraie infraction, le policier qui peut-être  dérangeait déjà sa hiérarchie puisqu’il était sympathisant du Front National, a été condamné à 5000 € de pénalité par le tribunal de Paris et, n’ayant pas de quoi payer, a fait appel dans d’autres cours de justice pour revoir le jugement. Il risque, au cas où la condamnation serait confirmée et à nouveau l’impossibilité de payer, bel et bien 6 mois de prison.

Le policier s’est rendu en Suisse en attendant le jugement final. S’il doit payer et ne réussit pas à trouver la somme demandée (rappelons : pour des articles anonymes publiés sur sa page Facebook)  il a fait savoir au travers d’un message vidéo qu’il restera en exil pour ne pas subir l’humiliation de la prison en compagnie des délinquants auxquels il avait l’habitude de faire la chasse.

Etant donné que Jallamion a une famille et que depuis deux ans il ne perçoit aucun salaire, l’association patriotique Riposte Laïque a publié en toute hâte cet été le petit livre écrit par le policier (cf. S.Jallamion A mort le flic! Edition Riposte Laïque 2017 –  12,50 €) pour le soutenir autant économiquement que moralement en faisant connaitre ce cas complètement orwellien, aux instances qui comptent.

Dans la préface du pamphlet qu’on lit comme un roman policier de science fiction, son avocat Fréderic Pichon dit que Sébastien Jallamion “est un patriote courageux qui est en train de payer le prix fort pour avoir dit à voix haute ce que ses collègues de la police nationale constatent tous les jours”.

Traduit de l’italien au français par Anne L.


Pour se procurer A mort le flic ! sur Amazon : Lien

image_pdf
1
0

21 Commentaires

  1. « Romain à Rome » mais « Français en Suisse » !
    « La Conquête des Gaules » de J. César a échoué ! L’esprit latin s’est arrêté !
    Français n’est plus Français !

  2. NOUS INFORMONS monsieur Jellamion et les adhérents et lecteurs de RIPOSTE LAIQUE , que nous donnons le nom COMMANDO JELLAMION, à notre action qui va descendre à Paris le 4 et 5 novembre pour l’affichage ISLAM ASSASSIN ISLAM DEHORS : à St-Denis , mosquée de Paris , Boulevard St Michel , Institut du monde arabe , Rue Solferino siège PS , Siège France insoumise Rue de Dunkerque Paris 10 ..il va y avoir de la Bagarre ! Nous invitons les patriotes à venir filmer

    • Le siège du PS rue Solferino est à vendre: les pauvres chéris sont à sec.

  3. Je suis super heureux de constater que , comme je l’avais suggéré dans cette rubrique à M. Jallamion, le récit de sa mésaventure au-delà des frontières aurait apporté des points à sa noble cause. Hé bien voilà. Ça bouge et c’est rassurant.

  4. Ce qui est désolant, c’est bien de constaté qu’il a été dénoncé ! Et par qui ? Une collègue de travail. A qui peut-on se fier ? En tout cas, il faut bien choisir ses amis et ne plus faire confiance qu’en fonction de certains critères dont je laisse l’appréciation à chacun selon ses convictions. Mais le cas Jallamion est très éclairant non ?

      • La police , l’armée et si ça n’est pas eux qui s’infiltrent partout c’est l’Etat qui leur donne les meilleures places comme si un Dupont ou un Durant ne faisant pas l’affaire. Malheureusement comme en 40, les collabos sont partout et de plus en plus soumis et obséquieux depuis que la gauche est au pouvoir

        • PATRIOTE
          Cela s’appelle  » une  » intelligence
          S’immicier dans tous les domaines clés des pouvoirs et administration est une intelligence!
          L’intelligence n’est pas obligatoirement au service du peuple,tout comme un être machiavélique ou criminel peut user d’intelligence
          Si pour vaincre un ennemi,il faut parfois utiliser ses armes,il n’est pas permis à tout le monde d’être intelligent,ou plus intelligent que lui .!!!!!!!!
          Vous voyez tous le travail qu’il nous reste à faire ?……!!!

          • Oui, c’est pour ça que je mets qu’ils s’infiltrent partout, jusqu’au jour où ayant pris possession de toutes les structures en douceur ils prendront le pouvoir et imposeront la charia. Les français n’ont pas l’air d’être conscient de ça, il faut à tout prix leur ouvrir les yeux afin de contrer tout ces islamistes le plus vite possible.

      • Faut pas s’étonner qu »après on prend la police pour des cafards !!!..(LOL )

  5. Le président tchèque brandit une AK-47 sur laquelle est gravé : «pour les journalistes» (VIDEO)

    En 2002, Milos Zeman avait comparé les médias à une fosse septique, et avait plus tard qualifié les journalistes de «hyènes», lui attirant les foudres de la presse nationale. Lors de son élection à la présidence en 2013, il avait attaqué la presse de son pays dès son premier jour de prise de fonction, accusant certains d’entre eux de faire du «lavage de cerveau» et de «manipuler l’opinion».

    https://francais.rt.com/international/44892-president-tcheque-brandit-replique-kalachnikov-pour-les-journalistes

    • Emmanuelle a raison : si on supprime les subventions, les 3/4 de la presse met la clef sous le paillasson. Et je ne verserai aucune larme.
      Cordialement.

  6. La sale garce de moukere devra tres vite disparaitre le jour ou le vent tournera , du moins je l’espere/,ce n’est rien d’autres que ceux qui en veulent à S Jaillamion ne sont que des collabos , comme pendant la guerre, mais il y aura une justice c’est sur.TIENS BON LE FLIC ON EST AVEC TOI.

    • la france est devenue une democratie totalitaire digne de la coree du nord,des lois anti raciste on commencer avec les lois pleven en 1972,les lois gayssot puis le 3 aout 2017 l’assemblee a voter les lois: l’inigibilite des personnes condamnes pour racisme,antisemitisme,negationniste, ou homophobie,loi inspirees par la licra,ensuite les associations chien de garde,sos racisme,licra,cron ect… qui vous font condamnes a de fortes amendes et de la prison,cela s’appele une democrtie totalitaire,pas politiquement correcte,ils vous detruisent comme jamalion

      • Tout à fait d’accord. Le 20/10/17 vote à l’assemblée sur la transformation de l’ I S F en I F I ! 77 voix pour et 19 voix contre : soit 96 députés  » SUR 577 ELUS  » ? Vous n’avez toujours aucun doute sur le faite qu’ils attendent de voter les lois le jour où il y a LE MINIMUM de députés, de plus ils prennent bien garde que ceux qui sont présent soient de gauche ! Vous n’avez toujours aucun doute sur le faite que tout ça est BIEN TRUQUE ET BIEN POURRI PAR LA GAUCHE ! Vous n’avez toujours aucun doute sur le faite qu’ils nous prennent pour des C…. !

        • Une patriote,
          Vous avez voté? Vous avez ce que vous voulez.Personnellement je ne vote plus depuis le référendude 2005.
          Cordialement.

    • Oui que notre bon flic et tienne bon. J’ai son livre.
      Il faut le soutenir. Mais qu’il ne vienne pas en France.
      On vit dans le chaos maintenant.
      Monsieur Jallamion, les jeunes filles assassinées à Marseille étaient
      la fille et la nièce d’un collègue de mon ex travaille. Je suis retraité mais vis à l’étranger.
      J’ai appris la nouvelle par un mail des anciens. Minute de silence à mon travail.
      On en est là en France. Je connais du monde en Russie et la nouvelle fait le tour de la planète. On a des gens qui ont du sang sur les mains.
      Au restaurant on paye l’addition et c’est la vie.
      Je pense qu’il y a des gens qui sont très mal.
      On verra la suite.

Les commentaires sont fermés.